Un intellectuel original du XVIIe siècle, Isaac La Peyrère (suite)

Après une présentation de La Peyrère et de sa Relation du Groenland, nous vous proposons de découvrir un autre aspect du personnage à travers ses élucubrations théologiques.

Le préadamisme : une théorie que La Peyrère s’approprie de façon singulière et originale

Après les expéditions des grands explorateurs, le monde nouveau et plus vaste, que cette époque doit appréhender, bouleverse l’Occident dans sa vision de l’ordre éternellement établi depuis la Création.  La question du polygénisme, notamment, se pose : puisque d’autres hommes vivaient sur des continents, jusqu’alors inaccessibles, est-il possible que tous descendent d’Adam ? La Peyrère trouve la réponse dans le récit même de la Genèse.

Il fait paraître son ouvrage Systema theologicum ex Prae-Adamitarum hypothesis pars prima en 1655, en Hollande, dans l’anonymat. Il y compare les deux récits de la Genèse : il note une différence entre les termes désignant l’acte de création et en conclut donc qu’il y eut deux étapes de création de l’homme, toutes deux très éloignées dans le temps. Il y aurait d’abord eu une création générale de la terre, des animaux et des hommes. Puis, bien plus tard, celle du jardin d’Éden, pour le peuple élu : Adam et Ève auraient donc été les parents du peuple juif uniquement. Lire la suite

« Walden ou la vie dans les bois » de Henry David Thoreau : le Sauvage en l’homme

« Walden ou la vie dans les bois », première édition (1854).
Source : Wikipedia

En 1845, Henry David Thoreau, un Américain à la fois philosophe, poète et naturaliste, se lance dans l’expérience suivante : habiter une cabane dans les bois pendant deux ans. Le lieu de cette retraite ? Près de chez lui, à Concord (Massachusetts), au bord de l’étang de Walden. Cette expérimentation fera l’objet d’un grand livre, un chef d’œuvre de la littérature américaine – et qui demeure par ailleurs l’œuvre la plus populaire de Thoreau – Walden ou la vie dans les bois (1854).

Dans cette cabane forestière qu’il a bâtie lui-même, Thoreau cherche à vivre modestement, c’est-à-dire Lire la suite

Un intellectuel original du XVIIe siècle, Isaac La Peyrère

Dans sa collection, grâce à Mgr Baillès, évêque bibliophile de Luçon exilé à Rome par Napoléon III, le Fonds ancien possède une lettre d’Isaac La Peyrère (1594-1676), Epistola ad Philotimum qua exponit rationes, propter quas ejuraverit sectam Calvini, quam profitebatur & Librum Prae-Adamitis quem ediderat, qu’il écrivit afin d’abjurer publiquement ses allégations contraires à l’enseignement de l’Église catholique. Il avait en effet, quelques années auparavant, soutenu et démontré une théorie préadamite, qui aurait expliqué les diverses origines ethniques des hommes Lire la suite

Un livre du XVIe siècle sur les Turcs

Chronicorum Turcicorum liber primus [-tertius] / Philipp Lonicer.- Francfort-sur-le-Main : Johann et Sigmund Feyerabend, 1578 (Poitiers, Bibliothèques universitaires, Fonds ancien, XVIg 1415)

Pendant tout le mois de février, les trois tomes, reliés en un seul volume, des Chronicorum Turcicorum, de Philipp Lonicer (1578), sont exposés à la BU Michel Foucault. Une présentation (une Petite pause méridienne d’une demi-heure) lui sera consacrée le mardi 6 février à midi (entrée libre sur inscription : FondsAncien@univ-poitiers.fr ou 05 49 45 32 91).

Les auteurs

Philipp Lonicer (1532-1599) est un historien, pédagogue et théologien allemand qui a publié une édition scientifique des Gesta Danorum de Saxo Grammaticus et un ouvrage d’apologétique protestante plusieurs fois réédité. Lire la suite

Entretien avec Tiphaine Gantheil et Timothée Morisse

Nous avons eu la belle occasion de rencontrer Tiphaine Gantheil et Timothée Morisse. Présents en tant que résidents à l’Université, les deux auteurs de bande dessinée sont invités à exprimer leurs émotions sur le sujet sensible de la violence subie par les femmes sous quelque forme qu’elle soit. Salle 11 de La Ruche un mercredi matin. Un endroit propice pour s’asseoir, boire un café et entrer dans l’univers de deux personnes aussi captivantes qu’attachantes.

© Photo Tiphaine Gantheil

Travaux de Timothée Morisse en cours. © Photo Tiphaine Gantheil

© Photo Timothée Morisse

Travaux de Tiphaine Gantheil en cours. © Photo Timothée Morisse

 

Bonjour Tiphaine & Timothée. Voilà déjà quelques semaines que vous êtes présents en tant que résidents pour vous exprimer sur la thématique qu’est la violence faite aux femmes et au corps des femmes. À mi-parcours, quelles sont vos premières sensations face à ce sujet sensible ?

Timothée Morisse : Au départ j’avais une appréhension. Celle d’être jugé. Mais quand on se penche sur le sujet, on se rend compte en fait, que nous sommes tous légitimes à en parler. C’est intéressant que les hommes puissent s’exprimer sur ce thème et ça serait d’ailleurs bien qu’on le fasse encore plus ! Ceci étant, même si avec Tiphaine nous avions décidé de se lancer dans ce projet, je me mettais une espèce de barrière à apporter mon propre point de vue. Au fil du temps, je m’aperçois que cela me fait du bien. Lire la suite

A qui a appartenu la Loïe Fuller de l’Université de Poitiers ?

En décembre, un billet décrivait l’ouvrage La Loïe Fuller que le Fonds ancien conserve. La présentation de ce livre en janvier lors d’une Petite pause méridienne a permis de faire de nouvelles découvertes…

Ex-libris de Frédéric Raisin placé sur les plats de la reliure

Ex-libris de Frédéric Raisin placé sur les plats de la reliure

Un exemplaire unique !

L’exemplaire de la Loïe Fuller présent au Fonds ancien porte le numéro 28. Il a été fait pour Frédéric Raisin (1851-1923), comme l’indique le nom placé sous le numéro. Juriste et homme politique, il fut successivement avocat d’affaires à Genève, puis juge suppléant au tribunal civil et à la cour de justice. Il exerça plusieurs mandats de député au Grand Conseil genevois et fut conseiller aux États de 1890 à 1892. Amateur de littérature, Frédéric Raisin traduisit les poèmes de l’Argentin Leopoldo Diaz (Las Sombras de Hellas et Atlántida conquistada) et composa des poésies satiriques. Il fut membre de jurys de peintures et de commissions artistiques. Lire la suite

Odébu, votre outil de découverte (épisode 3): pour les chercheur.se.s

Dans les épisodes précédents (fonctionnalités de base et quelques astuces), nous avons vu le fonctionnement le plus simple d’Odébu. Voilà maintenant quelques fonctionnalités qui peuvent rendre service plus spécifiquement aux chercheurs et chercheuses dans leurs recherches de documentation.

Cibler les documents les plus pertinents

Odébu intègre certains articles de la base de presse Factiva, qui peuvent donner beaucoup de bruit quand on n’est pas intéressés par ce type de documents. Les articles de presse sont normalement intégrés aux résultats de recherche dans une partie spécifique intitulée « Nouveaux résultats ». Cependant, pour les exclure totalement, on peut utiliser la facette « Type de document » et éliminer tous les documents « Articles de presse ». Il faut développer les filtres de la facette, cliquer sur la croix en regard de « Articles de presse » puis cliquer sur « Ok » pour valider.

OdéBU SCD Poitiers 2018

La recherche « Catherine Deneuve » ramène de nombreux articles de presse

OdéBU SCD Poitiers 2018

Il est facile de les éliminer avec la facette « Type de document »

Lire la suite

On n’est jamais trop Érudit

Bonne année, bonne nouvelle ! À partir de 2018, l’Université de Poitiers a décidé d’adhérer à l’ « offre Érudit pour le soutien au libre accès des revues savantes« .

Erudit

Campagne de communication Érudit

Érudit est un consortium québecois qui diffuse les plus importantes revues québécoises en sciences humaines, littérature, arts visuels, cinéma, etc. En tout, ce sont 117 revues, dont 26 en libre accès intégral, Lire la suite

Prêts en Bulles # 9

Couverture DIG! -2

Couverture DIG! -2

« Quelle serait pour vous la raison d’une potentielle fin de civilisation ? » Voilà sur quoi neuf auteurs ont planché pour donner naissance à ce numéro -2 de DIG! (comprenez Digression Imaginaire Généralisée). Parmi eux, Tiphaine Gantheil et Timothée Morisse, deux des membres fondateurs de ce collectif crée en 2012. Les deux auteur.rice.s se trouvent actuellement à Poitiers en tant que résidents invités par le service culturel de l’Université. Pour s’exprimer autour de la thématique qu’est « Les violences faites aux femmes et aux corps des femmes », mais aussi pour partager leur univers artistique. La BU Lettres vous propose de découvrir la dernière parution de DIG! dont le contenu, ne serait-ce que par sa diversité graphique, ne vous laissera pas indifférent !

Lire la suite

La Loïe Fuller

La Loïe Fuller / Roger Marx.- Evreux : C. Hérissey, 1904 (Poitiers, Bibliothèques universitaires, Fonds ancien, 9448)

La Loïe Fuller / Roger Marx.- Evreux : C. Hérissey, 1904 (Poitiers, Bibliothèques universitaires, Fonds ancien, 9448)

Venez découvrir la Loïe Fuller ! Cet ouvrage publié en 1904 est exposé pendant tout le mois de décembre à la BU Michel Foucault. Une présentation (Petite pause méridienne) est proposée le mercredi 20 décembre à 12h (entrée libre sur inscription : FondsAncien@univ-poitiers.fr ou 05 49 45 32 91).

Un ouvrage de bibliophilie au Fonds ancien

Le Fonds ancien conserve avant tout des documents antérieurs à 1821, mais on y trouve aussi quelques ouvrages de bibliophilie, comme La Loïe Fuller (1904). Cet album consacré à la danseuse américaine du même nom (1862-1928) lui rend hommage. Il contient dix-neuf « gypsotypies », des gravures imprimées en couleur et en relief (dont une à pleine page), qui évoquent la chorégraphie qu’elle produisit pour la première fois en 1892 à New York, la Danse serpentine. Lire la suite