Master thesis defense at CEPE : Growth phenomenon of children’s luxury market in emerging countries

 

 

Each academic year ends with the theses defense by the students of Master 2 Brands and Youth Products of the CEPE – IAE of the University of Poitiers. This year 2019-20 yet again, the students have chosen rich and fascinating thesis subjects, and the jury honored some excellent academic works. The topics addressed in the research papers were quite varied and audacious. As one would naturally expect, they were inspired by sectors related to children’s consumption: Cartoons, toy shops, video games, baby care products, amusement parks, social networks, and luxury fashion brands for children, to name the few.

Rightly enough, in this article we will explore the thesis of our last year Brazilian student “Elisangela ASSIS DO NASCIMENTO”. The title of her thesis was “Motivations for choosing luxury fashion brands for children in emerging countries: the case of Brazil”.

Summary: Fashion and luxury consumption result from people’s emotional and psychological needs, much more than their functional aspects. The growth phenomenon of the children’s luxury market in emerging economies is an opportunity for existing brands in the luxury market and contributes to creating new brands specialized in this niche market.  Thus, this study aims to identify how these consumers purchase luxury fashion items for children. By searching in the literature, sources were found to identify this type of process. The information was gathered about the consumption behavior of people who, consciously or unconsciously, have chosen luxury products and brands for themselves and their children, nephews, and grandchildren, showing how they are or wish to be perceived in society. Presumably, by analyzing all the behavioral characteristics of these individuals, it will be possible, through the data collection instrument, to identify the motivations of fashion consumers of children’s luxury brands, with a greater chance of success in applying appropriate marketing strategies to the consumer in question. This research was conducted in a descriptive and qualitative manner. It was applied to several fashion consumers aged between 34 and 69 years old. This study concludes that social and psychological factors are determining factors in the choice of luxury brand clothing for children, as they choose these products based on their acceptance by their peer groups. The need for recognition to buy a new luxury fashion product for children presents particular behaviors among Brazilians and may provide us with essential clues on creating different strategies in this social, economic, and cultural context.

 

 

Master thesis defense at CEPE : confronting new issues in the animation industry II

 

 

Each academic year ends with the theses defense by the students of Master 2 Brands and Youth Products of the CEPE – IAE of the University of Poitiers. This year 2019-20 yet again, the students have chosen rich and fascinating thesis subjects, and the jury honored some excellent academic works. The topics addressed in the research papers were quite varied and audacious. As one would naturally expect, they were inspired by sectors related to children’s consumption: Cartoons, toy shops, video games, babycare products, amusement parks, social networks, and luxury fashion brands for children, to name the few.

In this article, we will focus on one of the theses around the theme of animated movies or cartoons. The comics’ capital city of Angouleme, where CEPE is located, undoubtedly influences its students’ choice of the research subject. Thanks to an entire ecosystem dedicated to the image (higher education schools, industries, the residence of more than 250 cartoonists), fostered by the organization of the « Festival International de la Bande dessinée » each January and the multiple exhibitions offered by the « Cité de la Bande dessinée et de l’image, » Angouleme has established itself as the world capital of the 9th art.

In our series of master thesis defense around the theme of animated movies, another research paper that needs a mention is that of Babis PAPAGEORGIOU titled « How to improve and develop the Greek cartoon industry in the context of globalization ». In French : « Comment améliorer et développer le secteur des dessins animés grecs dans le cadre de la globalization »).

This research focuses on the reasons for the underdevelopment of the Greek animation sector and the areas for improvement of this problem. The approach examines the structure of a strong sector in a highly competitive global industry. In addition, the research identifies the causes of the lack of advancement during the evolution of the history of Greek cartoons to the present day. It also delves into cultural elements as differentiating dispositions, in a globalized environment of mass production. Next, the study discusses the untapped opportunities looking at the cases of other countries and at the same time the importance of following the trends and developments in the global animation market. Finally, it consists of an effort to encompass the instruments of actors around the public (parents, children), indicating the opportunities and advantages that the universes of diversity offer.

Master thesis defense at CEPE : confronting new issues in the animation industry

 

 

Each academic year ends with the theses defense by the students of Master 2 Brands and Youth Products of the CEPE – IAE of the University of Poitiers. This year 2019-20 yet again, the students have chosen rich and fascinating thesis subjects, and the jury honored some excellent academic works. The topics addressed in the research papers were quite varied and audacious. As one would naturally expect, they were inspired by sectors related to children’s consumption: Cartoons, toy shops, video games, babycare products, amusement parks, social networks, and luxury fashion brands for children, to name the few.

In this article, we will focus on one of the theses around the theme of animated movies or cartoons. The comics’ capital city of Angouleme, where CEPE is located, undoubtedly influences its students’ choice of the research subject. Thanks to an entire ecosystem dedicated to the image (higher education schools, industries, the residence of more than 250 cartoonists), fostered by the organization of the « Festival International de la Bande dessinée » each January and the multiple exhibitions offered by the « Cité de la Bande dessinée et de l’image, » Angouleme has established itself as the world capital of the 9th art.

The thesis that we will explore here is titled « Queer representations in western media: The perception of LGBTQ+ characters in animated Television series » – by Emeline GIFFARD.

Emeline’s research paper aimed to understand how people perceived LGBTQ+ characters in animated TV series and, more precisely, if their presence would impact the show’s overall appreciation. For this purpose, she chose a comprehensive approach by leading individual interviews with young adults and observations conducted on social media Reddit. This research highlighted the positive reception of this kind of character in animated TV series and media in general. However, because of pinkwashing and queerbaiting issues, a certain doubt persists regarding intentions behind such inclusions. The author summed up by recommending that queer characters need to be thought as characters before tools for communicating strategies, and as such, should be carefully crafted to provide meaningful plotlines to the audience

 

Des missions de stages riches et variées pour les étudiants du Master 2 Marques et Produits Jeunesse

Chaque année les étudiants du Master 2 Marques et Produits Jeunesse du CEPE – IAE de l’Université de Poitiers partent en stage de 6 mois de pré-insertion professionnelle.

Le CEPE enseigne à ses étudiants les enjeux d’un marketing plurimédia responsable envers la jeunesse. Du comportement de l’enfant utilisateur au marketing digital, en passant par la gestion de projets soumis par les entreprises partenaires, les étudiants sont amenés à réfléchir à la responsabilité sociale et environnementale (RSE) des marques envers la jeunesse et à faire preuve de prudence pour choisir les meilleures modalités de valorisation de la marque ou de la propriété qu’ils sont appelés à gérer.

C’est pourquoi la formation bénéficie d’une solide réputation auprès des employeurs. Cette année (2019-20), les étudiants de master 2 se sont vu ouvrir les portes d’entreprises dans toute la France ou à l’étranger telles que : IGS-CP (Angoulême) – LES PETITS CHAMAILLEURS (Angoulême) – HASBRO (Chambéry) – PIC WIC TOYS (Lille) – MEDIATOON LICENSING (Paris) – PGS ENTERTAINMENT (Paris) – BAYARD PRESSE EXPORT (Paris) – BUKI France (Le Mans) – CARLIN Bureau de tendances (Paris) – SPARTOO (Grenoble) – SMOBY (Lavans-les-St Claude) LANSAY (Paris) – E! MKT DIGITAL (Brésil) pour leurs stages de pré-insertion professionnelle de 6 mois.
Les missions de stage sont également riches et très variées telles que : Assistant-e Trade Marketing, Assistant-e Chargé-e d’études, Assistant-e licences, produits dérivés et digital, Assistant-e Chef de Produit, Assistant-e Responsable développement produits éducatifs, Assistant-e développement et animation de réseaux, Chef de Produit digital junior, Community Developer, Assistant-e coordination pour le lancement d’une marque, Community Management…

Face à la crise sanitaire exceptionnelle due au Covid 19 à laquelle nous sommes confrontés, les entreprises ont très majoritairement fait le choix du télétravail et ont équipé les étudiants pour qu’ils puissent collaborer depuis leur domicile pendant la durée légale du confinement.
Les soutenances de stage de Master 2 auront lieu les fin septembre 2020. Elles sont publiques afin de permettre à la promotion entrante de découvrir les missions effectuées par les futurs diplômés.

Une collaboration très productive entre picWic Toys et les M2 MPJ

Le CEPE- IAE de Poitiers a reçu Madame Nathalie LIEVOIS – Leader de l’innovation au sein de l’enseigne PicWicToys – Groupe LUDERIX INTERNATIONAL SAS – qui a confié aux étudiants du Master 2 Marques et Produits Jeunesse, une étude dont la soutenance a lieu le jeudi 20 Février pendant 3 heures.
Dans le cadre de ce projet pédagogique, les étudiants en M2 ont réalisé des observations dans différents magasins du réseau PIC WIC Toys, issu de l’acquisition en 2018 par « Pic Wic », une enseigne nordiste spécialisée dans les univers du jeu et de l’enfant, de la chaîne « Toys R Us » en faillite en France. Les étudiants ont apporté leurs idées et créativité pour améliorer l’expérience des clients et contribuer à l’augmentation du trafic en magasin.

La presse locale est venue interviewer les étudiants ainsi que le responsable de l’enseigne, juste après la soutenance. Cliquez sur les liens ci-dessous, pour en savoir plus :
Article Sud Ouest du 22 février 2020
Article Charente libre du 21 février 2020
Reportage RCF Charente (1’55)

 

Journée Portes Ouvertes au CEPE-IAE de Poitiers

Vous êtes intéressé(e) par les formations du CEPE-IAE de Poitiers à Angoulême ?
– Master 2 Marques et Produits Jeunesse
– Master 2 Design Communication et Packaging
Vous souhaitez intégrer CEPE-IAE de Poitiers à la rentrée 2020 ? Venez à la rencontre des étudiants, responsables des formations et personnels à l’occasion de
– la Journée Portes Ouvertes, le samedi 15 Février 2020 de 9h30 à 16h30.
C’est l’occasion pour vous de visiter nos locaux et nous poser toutes vos questions. Les étudiants de chaque formation seront présents pour répondre à vos questions et vous conseiller pour préparer votre candidature :

Nom/Prénom Créneau Horaire Filière
Camille LE FOLL

Sarah D.

Matin M1 Marketing, Vente
Méghane CREN Matin M2 parcours design et Packaging
Blong YANG

 

Matin M2 parcours Marques et Produits Jeunesse
Adélaïde SAGNES

Adrien ROUCAIROL

Après-midi M1 Marketing, Vente
Sophie RYS Après-midi M2 parcours design et Packaging
Emeline G. Alexis D. Après-midi M2 parcours Marques et Produits jeunesse

 

Le CEPE/IAE de Poitiers dispose de locaux spacieux sur 1 500 m² et d’équipements de pointe :
– 7 salles de cours équipées de vidéoprojecteurs interactifs,
– 40 postes informatiques en libre accès pour les étudiants équipés de logiciels professionnels de bureautique (suite Office, etc.),
– un centre de documentation spécialisé qui propose plus de 4 500 documents sur la consommation et marketing jeunesse, des revues professionnelles et un fonds de plus de 300 ouvrages spécifiquement dédiée aux théories et pratiques ludiques au jeu vidéo et au « serious game »,
– une salle d’expérimentation et de recherche comprenant une régie vidéo, des caméras et une glace sans tain permettant de réaliser des observations scientifiques, régulièrement utilisée par les professionnels pour mener à bien des études qualitatives et des focus group.
– un centre de ressources pour la recherche, équipé de casques de réalité virtuelle, de dispositifs de projection immersive, de captation audiovisuelle et d’un eye-tracker.

Sous la supervision d’un enseignant-chercheur, les étudiants accèdent à ces ressources dans le cadre des projets pédagogiques et du mémoire de recherche individuel en Master 2.

Face aux écrans, sommes-nous tous vulnérables ?

 

Directeur des publications des CEMEA (Centres d’Entraînement aux Méthodes d’Education Active), un mouvement d’éducation populaire engagé dans des pratiques éducatives porteuses des valeurs et des principes de l’Éducation Nouvelle, Christian Gautellier intervient pour nous parler des personnes vulnérables face aux écrans. Il se place ainsi du côté de la société civile : du côté des citoyens, du côté des activistes ou encore du côté des « rebelles » et « anticonformistes » pour prôner d’autres valeurs contre la consommation effrénée des écrans.

Un enfant n’est pas un consommateur comme les autres. S’adresser à un enfant doit conduire à s’interroger sur des questions de valeurs et d’éthique. Comment les protéger des abus marchands ? Comment établir des actions préventives ou éducatives ?

Une intervention mélangeant pratique et théorie sur la place des écrans dans notre quotidien et principalement dans celui des enfants. Les écrans – ordinateur, TV, tablette smartphone, etc. – sont désormais omniprésents dans nos vies et ce dans n’importe quelle situation : en parallèle d’une autre activité, lorsqu’on s’ennuie, pendant les repas, pour occuper un enfant, voire même un bébé !

Christian Gautellier nous a donc sensibilisés aux risques des écrans au travers de différents jeux.
– Une typologie des écrans. Saurais-tu à ton tour établir une typologie des écrans pour les enfants de 0 à 18 ans ? Selon toi, pas d’écran avant quel âge ? A quel âge un enfant a-t-il son premier portable ? Connais-tu le système PEGI de classification par âge des jeux vidéo ? A quel âge un mineur peut-il s’inscrire sur les réseaux sociaux ?
– Deux jeux de société pour sensibiliser les jeunes à propos de leurs présences sur les réseaux socio numériques : Sais-tu à qui appartiennent tes photos sur Facebook ? Connais-tu le droit à l’oubli ? Le droit à l’image ? Le droit d’auteur ?

Pour découvrir tous ces enjeux passionnants rendez-vous au CEPE-IAE de Poitiers dans le Master Marques et Produits Jeunesse !

Nous t’invitons à aller voir les autres articles du blog pour découvrir les professionnels de la communication, du marketing plurimédia et du très expérimentés qui interviennent dans cette formation

Le cluster Novachild invite les étudiants à une journée professionnelle

 

Dans le cadre du partenariat entre NOVACHILD, cluster professionnel regroupant plus de 80 entreprises spécialistes de l’enfant, et le CEPE-IAE de Poitiers, les étudiants du Master – Marques et Produits Jeunesse ont été invités au Mans et le 5 novembre, pour assister au colloque « Food Pack 4 Kids ». La journée a réuni non seulement des professionnels du secteur agroalimentaire mais aussi des universitaires et des nutritionnistes. Le but du colloque était d’échanger, dialoguer et partager des expériences sur les innovations en termes d’emballage des produits alimentaires des enfants de 6-12 ans. Une expérience riche en informations sur les enjeux clés d’écoconception, de taille de portions et d’éducation alimentaires qui innerve les problématiques du packaging alimentaire destiné aux enfants.

A cette occasion, les étudiants participant au colloque ont monté une vidéo. Pour la visionner, cliquer ici.

Le CEPE à la une du CNRS !

Suite au Colloque Child and Teen Consumption 2018, un article vient d’être publié sur le site grand public du CNRS :

Friandises, jouets, produits dérivés… Le marketing jeunesse s’est déployé dans tous les domaines de la consommation. Et intéresse parallèlement les chercheurs qui analysent les relations – parfois discutables du point de vue éthique – entre l’univers de l’enfance et la sphère marchande. Le point avec Valérie-Inès de la Ville, responsable scientifique d’une récente conférence sur la question.

Suite … https://lejournal.cnrs.fr/articles/les-enfants-du-marketing

8ème COLLOQUE CHILD AND TEEN CONSUMPTION

COMPTE RENDU DU

8ème COLLOQUE CHILD AND TEEN CONSUMPTION

« Creative Industries of Childhood and Youth »

Angoulême, 3 – 6 avril 2018

 

La 8ème édition du colloque CHILD AND TEEN CONSUMPTION s’est déroulée dans les locaux du Nil à Angoulême du 3 au 6 Avril 2018.

La journée du 3 Avril a été entièrement consacrée à l’atelier doctoral.

8 recherches doctorales ont été discutées par une équipe de 4 enseignants-chercheurs :

Dan COOK (Rutgers University – Philadelphia USA), Stephen KLINE (Simon Fraser University – Vancouver – Canada), Lydia MARTENS (Keele University – Royaume Uni) et Inés de La VILLE (Université de Poitiers France). Les doctorants ont pu exposer l’état d’avancement de leur recherche doctorale et bénéficier des échanges avec le corps professoral et les autres doctorants pour faire avancer leur projet.

Le colloque lui-même s’est déroulé du mardi 4 Avril au vendredi 6 Avril.

Le programme a compris la présentation 58 papiers de recherche sélectionnés en double aveugle et a réuni 92 participants venus de 20 pays : Australie, Nouvelle Zélande, Pérou, Chine, Brésil, Etats-Unis, Canada, Israël, Emirates Arabes Unis, Portugal, Espagne, France, Italie, Pays-Bas, Belgique, Royaume-Uni, Irlande, Finlande, Suède, Danemark, Hong Kong.

3 keynotes ont fait des interventions très appréciées :

  • Minna Ruckenstein(University of Helsinki – Finlande) : « Gaming life and data traces: transitions in children’s consumption ».
  • Marc Steinberg (Concordia University – Canada) : Delivering Media: the Convenience Store as a media hub mix ».
  • Marc du Pontavice(Fondateur et PDG Xilam – France) : « The new challenges confronting French animation producers ».

La table ronde portant sur : « Financing creative cultural content for young audiences : new forms of advertising, public funding and ethical stakes » animée de main de maître par Justine BANNISTER (Just B) et avec de gauche à droite :

Lucas BOUDET, Délégué Général de la European Advertising Standards Alliance (Bruxelles)

Michel MOGGIO, Délégué Général de la Fédération des Industries Jouet-Puériculture (Paris)

Julien BORDE, Directeur des chaines jeunesse, cinéma et séries TV chez Turner (Paris)

Philippe ALESSANDRI, Président du Syndicat des Producteurs de Films d’Animation (Paris)

ont été passionnants et particulièrement instructifs sur la démarche de responsabilité sociale des entreprises intervenant dans les industries productrices de contenus culturel pour la jeunesse.

5 prix ont été remis :

  • Revue Young Consumers(Emerald Publishing): Stine Liv Johansen (Aarhus University – Danemark) « A kid on YouTube – celebrity, play and paychecks ».
  • Syndicat des Producteurs de Films d’Animation: Sébastien François et Pascale Garnier (University Paris 13 – France) – « The creation of Cultural Value in Children’s Media : Studying the Production and Ciruclation of a Quality-TV Cartoon ».
  • Fédération des Industries Jouet-Puériculture: Nathalie Nicol – (HEC Paris et Docteur du Laboratoire CEREGE en mai 2017) – « Gathering the consumer’s meta-experience : an example through shopscapes among children from 4 to 12 ».
  • Pôle NovaChild: Elaine Ritch (Glasgow Caledonian University – Royaume-Uni) – « Is Pester Power the Secret to a Greener Future? Children’s stories of Eco-School Activities ».
  • Fondation pour l’Enfance: Shosh Davidson (Gordon College of Education – Israël) – « Good Mothering » labour: consuming and presenting your free, right choice ».

Au cours de ce colloque, sont intervenus Messieurs François RIGALLEAU, Directeur de la MSHS de l’Université de Poitiers, Jean-François DAURE, Président du GrandAngoulême et Xavier BONNEFONT, Maire de la ville d’Angoulême et Vice-Président du Pôle MAGELIS.

Le colloque a permis aux congressistes de faire l’expérience de la technologie en relief interactif TUMULTE de la société Cortex Productions ainsi que de découvrir le Musée de la Bande Dessinée de la Cité Internationale de la Bande dessinée et de l’Image.

    

L’apéritif du dîner de gala a constitué un moment convivial qui a permis de mettre en valeur les productions de Nayade, 2d3D, 2 Minutes Animation, Prima Linea, Superprod, Dreamtronic et l’EMCA.

Le prochain colloque sera organisé en 2020 par Dan COOK et son équipe – Child Studies Department – Rutgers University – Philadelphie – USA.

Merci à tous nos partenaires qui ont rendu possible cette très belle rencontre scientifique !

Angoulême, le 10 avril 2018.