Lire les publications de nos chercheurs : juin 2019

Voici un petit tour d’horizon de la production scientifique des chercheurs et chercheuses de l’Université de Poitiers en Lettres, Langues, Droit, Sciences Économiques et Sciences Humaines (relevé non exhaustif). En vert l’accès en ligne est libre ou le livre est à la BU, en orange vous pouvez lire l’article en ligne grâce aux abonnements payés par le Service Commun de Documentation, en rouge l’article en ligne est indisponible et la version papier n’est pas dans une BU de Poitiers, mais vous pouvez faire une demande de PEB ou une suggestion d’achat.

Si vous avez connaissance d’une publication qui devrait se trouver dans cette liste, n’hésitez pas à nous contacter : scd@support.univ-poitiers.fr. Et n’oubliez pas que le dépôt dans Hal est le meilleur moyen pour que vos publications soient visibles : n’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

DROIT

Couverture du numéro "Séduction et peur des images" de la revue "Les cahiers de la justice".

Couverture du numéro « Séduction et peur des images » de la revue « Les cahiers de la justice ».

Baron, Christine. 2019. « Images animées et censure (États-Unis – France XXe-XXIe siècles) ». Les Cahiers de la Justice N° 1 (1): 71‑83. https://www.cairn.info/revue-les-cahiers-de-la-justice-2019-1-page-71.htm?contenu=article Accessible via Cairnhttps://www-cairn-info.ressources.univ-poitiers.fr/revue-les-cahiers-de-la-justice-2019-1-page-71.htm?contenu=article

Lire la suite

Prêts en Bulles # 13

Que l’on lise, voie, entende, ou touche une création, il n’est pas rare que l’un de ces sens puisse dégager en nous une émotion sans qu’on sache véritablement pourquoi elle a eu cet effet. Cela peut-être un lien avec un épisode de notre vie ou, tout simplement, une totale immersion avec ladite œuvre savourée. Le Voyage de Marcel Grob n’est pas une bande dessinée comme les autres. Entre cette première page qui débute le 11 octobre 2009 et la dernière qui finira… le même jour, il y aura un bond en arrière de plus de soixante ans. Et de cette terrible période, il faudra, comme le protagoniste, ouvrir son cœur afin de comprendre, sans juger. Et l’émotion viendra.

Le Voyage de Marcel Grob / Collin & Goethals. Ed. Futuropolis (Source : Decitre.fr)

Le Voyage de Marcel Grob / Collin & Goethals. Ed. Futuropolis (Source : Decitre.fr)

 

Marcel Grob a froid. Près du radiateur du bureau du juge d’instruction, le vieil homme de 83 ans est encore groggy de la violente arrestation subie dans la nuit depuis son domicile. Pourquoi est-il ici ? De quoi est-il accusé ? Les multiples questions du juge Tonelli vont progressivement l’amener à comprendre les raisons pour lesquelles il se retrouve confronté à lui.

Lire la suite

Tri du fonds partition à la BU Michel Foucault

Partie du magasin où les partitions sont stockées

Partie du magasin où les partitions sont stockées

La bibliothèque universitaire Michel Foucault présente un fonds de partitions important. Celui-ci couvre une grande partie du répertoire classique. On peut noter sa richesse en ce qui concerne les répertoires Moyen Âge et Renaissance. On y trouve aussi une collection importante de musique de chambre, des compositeurs peu connus, un grand nombre d’éditions du XIXe siècle ainsi que des œuvres de compositeurs ayant enseigné en classe de musicologie, à Poitiers, comme Thierry Pallesco ou Michel Berthomier.

Le rapatriement des partitions présentes sur le campus, à la bibliothèque universitaire de sciences, et le déplacement d’une partie des partitions accessibles à l’espace étude, dans le magasin, ont été l’occasion de faire un peu de désherbage dans le fonds partitions.

Ce fonds partitions s’était formé grâce à plusieurs séries de dons, après la création du département de musicologie par Solange Corbin, en 1961.

Comme pour n’importe quel fonds, les dons ont des avantages et des inconvénients. Ils permettent d’enrichir les collections à moindre coût mais risquent aussi de les encombrer de documents non appropriés aux besoins de la bibliothèque, déjà présents ou en mauvais état. On peut souligner que, même si le bon état des documents est important, d’une manière générale, pour l’attractivité des collections, il l’est encore plus pour un certain nombre de partitions qui sont aussi destinées à la pratique. Les pages vont être tournées et retournées, parfois avec une certaine rapidité, et un document en mauvais état risque d’être pénible à l’usage voire (comme c’est le cas pour beaucoup de partitions du fonds) de s’effriter complètement et de perdre des pages.

Lors de la création du département de musicologie, le fonds partitions étant inexistant, tous les dons semblent avoir été acceptés sans aucun tri. On trouve ainsi beaucoup de documents peu appropriés comme des réductions d’œuvres célèbres, pour piano et voix ou piano et violon. De plus les partitions données étaient, au vu des dates d’édition de celles-ci, déjà anciennes et leur état s’est depuis dégradé.

Ce travail a consisté à trier environ 10 mètres linéaires de partitions et a mobilisé une personne à temps complet pendant deux mois. Il a abouti au désherbage de 1632 exemplaires qui seront donnés à des organismes ou des écoles de musiques. Près d’un tiers de ces partitions sont des doublons, de plus il est à noter que beaucoup de partitions présentent des parties séparées (par exemple, 4 parties pour un quatuor) et que, de par la manière dont elles sont enregistrées dans le catalogue, la plupart du temps, chaque partie compte comme un exemplaire. 129 autres partitions ont été retirées des collections. Étant incomplètes ou en très mauvais état, elles seront détruites.

Partitions proposées au don

Sous la table se trouvent les 16 cartons de partitions proposées au don. Sur la table, se trouve (de gauche à droite) : une boite d’isolement créée pour un livre comportant des traces de moisissures, en attente de traitement, une boîte contenant les éléments manuscrits retrouvés, le carton contenant les partitions pour le pilon, deux cartons et des partitions qui seront expertisés par l’équipe du fonds ancien.

Lors de ce désherbage, plusieurs dizaines de partitions relevant du fonds ancien ont été trouvées. Par exemple (photo ci-dessous) cette édition de 1820 de Don Giovanni, de W. A. Mozart.

Don Giovanni, W. A. Mozart, Édition : J. Frey

Don Giovanni, W. A. Mozart, Édition :  J. Frey

 

A également été trouvé dans un carton de partitions non enregistrées dans le catalogue et entreposées depuis des années à la bibliothèque universitaire de sciences, un opéra manuscrit, « Imzaë », le brouillon de l’un des actes glissé à l’intérieur. Cet opéra daté de 1854 et signé E. Bourdeau semble ne jamais avoir été publié. La BnF recense 26 œuvres, allant de 1866 à 1913, de ce compositeur peu connu. L’auteur ayant précisé « Op 1 » sur son manuscrit, il s’agit peut-être d’une œuvre de jeunesse, restée dans un placard, oubliée et finalement donnée ou récupérée. Le nom d’Émile Bourdeau se retrouve en effet sur une série de partitions qui paraissent avoir été dédicacées à une élève ou à une personne de sa famille (Jeanne) et qui portent la mention « Classe de musicologie de Poitiers Don de Mme Roziers en souvenir d’Hélène Bounyol Organiste 1888-1968 ». On retrouve aussi ce nom sur O salutaris, qui porte une dédicace de Théodore Dubois à l’intention de M. Bourdeau, maître de chapelle de Saint Philippe du Roule. Tout cela reste à étudier et la bibliothèque est ouverte à toutes informations complémentaires ou propositions concernant ce manuscrit.

Imzaë, opéra comique d’E. Bourdeau

Éléments trouvés en lien avec E. Bourdeau :
– dédicaces de T. Dubois d’O Salutaris (de la partition et manuscrite)
– partition données à Jeanne
– enveloppe faisant office de marque page dans une partition (six trio de B. Bruni)

Ce désherbage, réalisé par Julien Desforges, étudiant en Master 1 esDoc à l’université de Poitiers, sous la responsabilité de Laurence Ritter, responsable du fonds musicologie à la bibliothèque Michel Foucault, a permis de libérer de la place dans l’optique d’enrichir le fonds avec des documents en bon état et plus pertinents. Il permettra aussi de mettre en magasin les documents les moins consultés et en mauvais état pour mettre en valeur les documents intéressants de l’espace étude.

Ce travail fini, de nouveaux chantiers concernant les collections de musicologie s’annoncent déjà. En effet, en vidant le magasin de la bibliothèque de sciences, des collections de photographies de manuscrits et plusieurs cartons de disques 78 tours et de vinyles ont été trouvés…

Sélection thématique #4 – Coups de cœur de vos bibliothécaires

Les vacances d’été approchant à grand pas, nous vous proposons, pour cette année universitaire, une dernière exposition thématique à l’entrée de la Ruche.

Nous profitons de cette occasion pour mettre en avant les documents pour lesquels nous avons eu un coup de ♥ ou simplement pour le plaisir de vous les faire découvrir.

  • Le « Fossoyeur de Films » signe sous son vrai nom son premier livre. Cent plans de films à (re)découvrir sans tarder !

©Decitre

 

Theuriel, François. T’as vu le plan ? 100 plans cultes (ou pas) : et ce qu’ils nous apprennent sur le cinéma. Paris : Tana, 2018. BU Lettres, cote  791.035 THE

 

 

  • L’auteur (autiste Asperger et surdoué des nombres et des langues) nous parle des mécanismes du cerveau , du fonctionnement de la mémoire, les dernières avancées en neurosciences (entre autre) tout en balayant,au passage, plein d’idées reçues sur l’intelligence, les apprentissages ou encore sur l’autisme et tout ça dans un style claire, facile à lire et empreint d’humanité et de sensibilité.

©Decitre

 

 

Tammet, Daniel. Embrasser le ciel immense : le cerveau des génies : témoignage. Paris : J’ai lu, 2010. BU Lettres, cote  155.4 TAM

 

 

 

  • Une histoire très touchante et déchirante à la fois

©Decitre

A

Zidrou ; Monin, Arno. L’adoption [2 volumes]. Charnay-lès-Mâcon : Bamboo édition, 2016. BU Lettres, cote  768 ADO-1 et -2

 

 

  • (Re)Découvrir la guerre d’Algérie à travers le regard des femmes sur cette période sombre

Lire la suite

« Breezy » (1973), film méconnu de Clint Eastwwod à (re)découvrir

Clint Eastwood et William Holden sur le tournage du film. Source : Wikimedia

Comment ne pas considérer « Breezy » autrement qu’une banale histoire d’amour entre une gamine et un quinquagénaire ? Il semble pourtant qu’à travers ce film, Clint Eastwood imbrique deux niveaux de lecture, d’une justesse impeccable : celui, personnel, du sentiment de vivre ; et celui, historique et sociologique, de la société américaine au début des années 1970. Ici, l’amour fait confronter deux êtres que tout oppose a priori : une jeune hippie (Breezy) et un homme mûr, directeur d’une agence immobilière (Frank Harmon) Lire la suite

Le cosmographe Vincenzia Maria Coronelli

Memorie istoriografiche de' regni della Morea, Negroponte e littorali fin' a Salonichi / Vincenzo Maria Coronelli.- Venise : Libraria del Colosso, vers 1686 (Poitiers, Bibliothèques universitaires, Fonds ancien, 72206)

Memorie istoriografiche de’ regni della Morea, Negroponte e littorali fin’ a Salonichi / Vincenzo Maria Coronelli.- Venise : Libraria del Colosso, vers 1686 (Poitiers, Bibliothèques universitaires, Fonds ancien, 72206)

On connaît le cosmographe vénitien Vincenzo Coronelli pour ses globes, dont la Bibliothèque nationale de France s’enorgueillit de posséder deux exemplaires. Mais on sait moins que ce religieux a également beaucoup publié. L’un de ses ouvrages, intitulé Memorie istoriografiche de’ regni della Morea, Negroponte e littorali fin’ a Salonichi (Venise : Libraria del Colosso, vers 1686), est exposé à la BU Michel Foucault pendant tout le mois de de juin.

L’homme et ses globes

Né en 1650 à Venise, Vincenzo Coronelli devint franciscain. Outre la théologie, il étudia la gravure. Quand, à la fin des années 1670, le Cardinal d’Estrées lui commanda deux globes pour Louis XIV, il avait déjà publié quelques almanachs et réalisé les globes du duc de Parme, qui ne faisaient qu’1,75 mètre de diamètre (ceux de la BnF en mesurent près de 4 !). Ce fut la commande du Cardinal d’Estrées qui le fit connaître comme fabricant de globes et cosmographe. Il fonda en 1680 la première société géographique, l’Accademia cosmografica. Lire la suite

« Le Jardin des Plantes », une belle édition de Léon Curmer

Du 2 au 29 mai 2019, dans le cadre du Livre ancien du mois, la bibliothèque Michel Foucault présente l’ouvrage Le Jardin des Plantes édité par Léon Curmer.

Le Jardin des Plantes / Pierre Bernard, Louis Couailhac, Paul Gervais et Emmmanuel Le Maout.- Paris : Léon Curmer, 1842-1843 (Poitiers, Bibliothèques universitaires, Fonds ancien, FAM 1736)


Un éditeur célèbre

Léon Curmer (1801-1870) fait partie de ces noms d’éditeur qui font probablement le plus rêver le bibliophile du fait de son goût pour les beaux imprimés.
Spécialisé dans l’édition de luxe du XIXsiècle, il fit appel aux plus grands illustrateurs de son époque, tels Charles-François Daubigny, Paul Gavarni, ou encore Adrien Féart.
Par ailleurs, il fut connu pour son utilisation de la chromolithographie (procédé d’impression lithographique en couleur fondé sur l’impression successive des couleurs une à une sur une pierre parfaitement lisse). Lire la suite

Sélection thématique #3 – Charlie Chaplin

© BnF - Gallica

© BnF – Gallica

 Il y a 130 ans, Charlie Chaplin venait au monde.

Sir Charles Spencer Chaplin, de son vrai nom, était un cinéaste anglais.

À la fois, acteur, metteur en scène, scénariste et compositeur, il est surtout connu pour ses courts et longs métrages dans lesquels il campe le célèbre rôle de Charlot.

En butte à des événements de l’existence, les aventures de ce vagabond en font un personnage attachant.

 

Venez découvrir ou re-découvrir l’œuvre de cet artiste au travers d’une sélection de documents proposée à l’entrée de la Ruche.

Lire la suite

Lire les publications de nos chercheurs: avril 2019

Voici un petit tour d’horizon de la production scientifique des chercheurs et chercheuses de l’Université de Poitiers en Lettres, Langues, Droit, Sciences Économiques et Sciences Humaines (relevé non exhaustif). En vert l’accès en ligne est libre ou le livre est à la BU, en orange vous pouvez lire l’article en ligne grâce aux abonnements payés par le Service Commun de Documentation, en rouge l’article en ligne est indisponible et la version papier n’est pas dans une BU de Poitiers, mais vous pouvez faire une demande de PEB ou une suggestion d’achat.

Si vous avez connaissance d’une publication qui devrait se trouver dans cette liste, n’hésitez pas à nous contacter : scd@support.univ-poitiers.fr. Et n’oubliez pas que le dépôt dans Hal est le meilleur moyen pour que vos publications soient visibles : n’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

CINÉMA

Couverture de "Tim Burton: a cinema of transformation"

Couverture de « Tim Burton: a cinema of transformation »

 

 

Menegaldo, Gilles. 2018. Tim Burton: a cinema of transformations. Horizons anglophones. Presses universitaires de la Méditerranée (PULM). https://www.pulm.fr/index.php/9782367812595.html. Disponible à la Ruche: http://tinyurl.com/y5qbo3ln

 

Lire la suite

Du bulbe à la bulle : la fièvre de la tulipe au Siècle d’or hollandais

Qui a cheminé dernièrement à travers le campus n’a pu rester insensible aux flamboyantes plates-bandes de tulipes harmonieusement plantées par le service des espaces verts de l’université.

Tulipes campus avril 2019 – Hélène Simon

Aux uns la tulipe évoquera le retour du printemps, des barbecues et des flâneries, aux autres les peintres flamands et d’aucuns se souviendront de la fameuse tulipomania qui sévit au XVIIe siècle et augura les futures bulles financières.

C’est à partir du XVIè siècle que cette fleur à bulbe Lire la suite