Prêts en Bulles # 7

Cette fin d’année universitaire coïncide avec l’ultime billet de la saison pour Prêts en Bulles. L’occasion de dresser un bilan de l’activité de notre fonds bandes dessinées qui ne cesse de s’enrichir depuis près de deux ans. En avoisinant les mille titres disponibles à l’emprunt, quelques données démontrent que cet objet culturel trouve sa place dans la communauté estudiantine. Sans éluder les nombreuses lectures sur place, voici quelques œuvres graphiques qui ont obtenu la faveur du public et d’autres qui mériteraient tout autant de voyager hors de nos locaux.

Carnets de Thèse/T. Rivière (Editions du Seuil). Source : Decitre.fr

Carnets de Thèse/T. Rivière (Editions du Seuil). Source : Decitre.fr

  • Notre avisQuoi de plus logique que la bande dessinée la plus empruntée depuis son acquisition en 2015 soit Carnets de Thèse. Ce témoignage de T. Rivière qui utilise son propre vécu de parcours de thésarde. Encore faut-il que tous ceux qui préparent ce diplôme de haute distinction s’y retrouvent. Force est de constater que T. Rivière a réussi à mettre en images le ressenti de chacune et chacun d’entre eux. L’incompréhension de l’entourage familial, la longueur sans fin de ce diplôme tant convoité, la dureté de ces remises en question perpétuelles, font de tous ces imprévus un témoignage authentique. À l’origine issues de son blog, les deux-cents pages de l’auteure offrent un sujet unique et représentatif de l’univers des thésards.

Lire la suite

La magie des fleurs de Grandville à Walt Disney

Du 5 au 30 juin 2017, dans le hall de la BU Lettres, le livre ancien du mois est consacré aux Fleurs animées du caricaturiste Grandville (1803-1847).

Fleurs animées

Les fleurs animées
par J.-J. Grandville ; texte par Taxile Delord
Paris : Gabriel de Gonet, 1847 (Poitiers, Bibliothèque Universitaire, Fonds ancien, M 9376)

L’œuvre
Les Fleurs animées sont publiées en 83 livraisons entre février 1846 et janvier 1847. Le volume présenté ici est complété en fin d’ouvrage par la Botanique des dames et  l’Horticulture des dames du comte Foelix (pseudonyme de Louis-François Raban, 1795-1870, romancier, publiciste et pamphlétaire). Lire la suite

Le sacre de la bande dessinée : le Débat n° 195

La bande dessinée dans le Débat, « revue d’analyse et de discussion ouverte à toutes les réflexions qui permettent de mieux comprendre les évolutions du monde contemporain » ?

Le Débat n° 195 - Le sacre de la bande dessinée

« Pour qui avait, au début des années 80, le sentiment aigu d’un monde à tous égards nouveau, la tâche était claire : lutter sur deux fronts, contre la réduction médiatique d’un côté, la spécialisation universitaire de l’autre ».

Après des sujets tels que « l’histoire saisie par la fiction », « le difficile enseignement de l’histoire » ou « la culture du passé », le Débat s’intéresse à la bande dessinée, la BD, « enthousiasme d’enfance » (Le Clézio), « écriture spécifique » (Benoît Peeters), consacrée aujourd’hui comme le 9ème art et légitimée par le festival d’Angoulême. C’est précisément ce phénomène de consécration que la revue a voulu tenter de cerner, à travers l’analyse des moments forts de l’évolution de la bande dessinée. Lire la suite

Un traité du juriste humaniste André Tiraqueau

Commentarii de nobilitate et jure primigeniorum / André Tiraqueau.- Paris : Jacques Kerver, 1549 (Poitiers, Bibliothèques universitaires, Fonds ancien, XVIg 1797)

Pendant tout le mois de juin, l’édition originale parue à Paris en 1549 du traité sur la noblesse et le droit d’aînesse, De nobilitate et jure primigeniorum, d’André Tiraqueau, grand juriste poitevin, est exposé à la BU Michel Foucault. Une présentation est proposée le mardi 13 juin à 12h (entrée libre sur inscription : yvan.hochet@univ-poitiers.fr).

André Tiraqueau

Né à Fontenay-le-Comte, alors haut lieu culturel, dans les années 80 du XVe siècle et mort à Paris en 1558, André Tiraqueau étudie probablement le droit vers 1500 à l’Université de Poitiers, fondée quelques décennies plus tôt et alors très florissante ; il n’a en revanche jamais enseigné dans cette ville. Il joue un rôle important dans le Cénacle de Fontenay-le-Comte, un petit cercle érudit qui réunit avant tout des juristes, parmi lesquels se trouve le fils de Pierre Brissot, un célèbre médecin que Tiraqueau cite dans son De nobilitate. Un siège de conseiller au Parlement de Bordeaux lui est offert au début des années 1530, mais il le refuse. Il est ensuite nommé Conseiller au Parlement de Paris (la date de cette nomination n’est pas connue), probablement grâce au roi François Ier. Lire la suite

Le catalogue d’exposition : un outil pour l’étude de l’histoire de l’art

exposition Charles Percier (1764-1838). Architecture et design, château de Fontainebleau, http://www.chateaudefontainebleau.fr

exposition Charles Percier (1764-1838). Architecture et design, château de Fontainebleau, http://www.chateaudefontainebleau.fr

Heureusement, pour tout visiteur qui aurait raté une exposition majeure dans le domaine de l’art, le catalogue est là pour combler sa frustration. Même s’il ne peut remplacer l’expérience sensorielle de la déambulation et du rapport visuel avec les œuvres, il constitue un livre somme qui permet de prolonger la réflexion, de répondre à la problématique proposée par l’institution et les chercheurs organisateurs de l’exposition, de garder la trace d’un évènement éphémère. De riches ressources documentaires disponibles en ligne nous permettent de profiter gratuitement de catalogues d’exposition de trois grands musées américains: le Getty, le Metropolitan Museum of Art, et le Guggenheim, qui offrent de quoi partir à la découverte des grands artistes. Lire la suite

Lire les publications de nos chercheurs: mai 2017

Voici un petit tour d’horizon de la production scientifique des chercheurs et chercheuses de l’Université de Poitiers en Lettres, Langues, Droit, Sciences Économiques et Sciences Humaines (relevé non exhaustif). En vert l’accès en ligne est libre ou le livre est à la BU, en orange vous pouvez lire l’article en ligne grâce aux abonnements payés par le Service Commun de Documentation, en rouge l’article en ligne est indisponible et la version papier n’est pas dans une BU de Poitiers, mais vous pouvez faire une demande de PEB ou une suggestion d’achat.

Si vous avez connaissance d’une publication qui devrait se trouver dans cette liste, n’hésitez pas à nous contacter : scd@univ-poitiers.fr. Et n’oubliez pas que le dépôt dans Hal est le meilleur moyen pour que vos publications soient visibles : n’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

ART

Guilbard, Anne-Cécile. « 24 secondes par image (fixe) ». Polysèmes. Revue d’études intertextuelles et intermédiales, nᵒ 17 (30 avril 2017). doi:10.4000/polysemes.2025. http://polysemes.revues.org/2025. Accès libre.

DROIT

Monnet, Joël. « Discrimination et assurance ». Journal de Droit de la Santé et de l’Assurance Maladie (JDSAM), nᵒ 16 (2017): 13‑19. http://www.institutdroitsante.com/docs/JDSAM2017-16.pdf. Accès libre.

Moron-Puech, Benjamin. « De quelques faiblesses de la définition traditionnelle du contrat », mars 2017. https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01495954. Accès libre.

Contentieux du droit de la concurrence de l'union européenne

Contentieux du droit de la concurrence de l’union européenne

Verdure, Christophe Directeur de la publication, et Laurence Idot. Contentieux du droit de la concurrence de l’Union européenne: questions d’actualité et perspectives. Édité par Valérie Giacobbo-Peyronnel. Belgique, 2017. Pas d’accès: faire une demande de PEB.

ÉCONOMIE, GESTION

Gond, Gautier, et Gautier Gond. « La revue des livres ». Comptabilité – Contrôle – Audit Tome 23, nᵒ 1 (12 avril 2017): 127‑31. Accès sur Cairn: lien de connexion.

Le Béchec, Mariannig, Sylvain Dejean, Camille Alloing, et Jérôme Meric. « Le financement participatif des projets culturels et ses petits mondes », mars 2017. https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01508423. Accès libre.

Lire la suite

Réaumur, auteur d’une grande œuvre sur les petites bêtes

Pour qui s’intéresse aux insectes, le service du Fonds Ancien conserve les 6 tomes des « Mémoires pour servir à l’histoire des insectes » de Réaumur qui, avec Linné, constitue la plus grande figure de l’entomologie du XVIIIe siècle.

Réaumur, page de titre des « Mémoires… », tome 1 (Poitiers, Bibliothèques universitaires, Fonds ancien, M 5038)

En quoi cette œuvre « monumentale » est-elle digne d’intérêt ? Parce qu’avant Réaumur, la science des insectes (qui ne s’appelait pas encore « entomologie ») avait suivi trois grandes voies incomplètes ou défectueuses. Lire la suite

Imprimer à Poitiers à l’époque moderne

Coûtumier general / Joseph Boucheul.- Poitiers : Jacques Faulcon, 1727 (Poitiers, Bibliothèques universitaires, Fonds ancien, Folio 3)

Le lundi 15 mai à 18h et le vendredi 19 mai à 12h, l’Heure du Livre ancien (une présentation d’une heure qui permet de découvrir des ouvrages anciens sur table plutôt que sous vitrine) aura pour thème Imprimer à l’époque moderne.

Les débuts de l’imprimerie à Poitiers

C’est à Mayence que Gutenberg, vers 1454, met au point la technique de l’impression typographique. Celle-ci se diffuse en France à partir de 1470, année durant laquelle une presse est installée à la Sorbonne. Poitiers est l’une des premières villes françaises à l’accueillir, après Angers, mais avant Bordeaux, Nantes, Tours ou Limoges. Ce sont surtout de grandes villes marchandes Lire la suite

L’enseignement jésuite de la philosophie au XVIIIᵉ siècle : le manuel de Berthold Hauser

Du 2 au 31 mai 2017, le Livre ancien du mois est consacré au manuel de philosophie du jésuite Bethold Hauser, Elementa philosophiae ad rationis et experientiae ductum conscripta atque usibus scholasticis accomodata, dont les tomes consacrés à la physique sont abondamment illustrés.

Elementa philosophiae ad rationis et experientiae ductum conscripta atque usibus scholasticis accomodata / Berthold Hauser. - Augsbourg ; Innsbruck : Joseph Wolff, 1755-1764 (Poitiers, Bibliothèques universitaires, Fonds ancien, JP 506-6)

Elementa philosophiae ad rationis et experientiae ductum conscripta atque usibus scholasticis accomodata / Berthold Hauser. – Augsbourg ; Innsbruck : Joseph Wolff, 1755-1764 (Poitiers, Bibliothèques universitaires, Fonds ancien, JP 506-6)


Berthold Hauser (1713-1762)

L’auteur, dont on sait peu de choses, naquit en 1713 à Wildberg en Allemagne (Bavière). Il entra dans la Compagnie de Jésus en 1729. A partir de 1749 il enseigna la philosophie (l’éthique) à Ingolstadt et, de 1751 jusqu’à sa mort, les mathématiques à l’Université de Dillingen. Enseigner à la fois la philosophie et les mathématiques était alors chose fréquente.

Elementa philosophiae fut le seul ouvrage – mais il est d’importance – qu’il écrivit. Cette somme, composée de huit tomes volumineux, est un manuel de philosophie. Synthèse des savoirs dispensés par ce professeur, imprimée de 1755 à 1764, les deux derniers tomes étant parus après sa mort, l’œuvre revêt un caractère testamentaire.

Lire la suite

Le cri du sage

Les élèves de première année du BTS Maintenance des systèmes éoliens du Lycée Raoul Mortier de Montmorillon sont venus visiter le Fonds ancien le 22 mars dernier. Ils ont découvert quelques livres écrits par des femmes, qu’ils se proposent de nous faire connaître…

Nous commencerons avec Le cri du sage, d’Olympe de Gouges…

Olympe de Gouges

Olympe de Gouges, de son vrai nom Marie Gouze, écrivain et dramaturge, est née en 1748 à Montauban. Elle est mariée à Louis Aubry en 1765 à 17 ans. Partie pour Paris avec son fils après la mort de son mari, elle se lance dans la politique et devient l’une des premières femmes féministes ; elle publie des écrits politiques :

C’est aussi l’auteur de pièces de théâtre :

En 1792, elle rejoint le parti des Girondins qui s’oppose à Louis XVI, mais elle propose d’aider Malesherbes à le défendre durant son procès. Elle est guillotinée en 1793 après la chute de son parti face à Robespierre et aux Montagnards. La même année, toute activité politique, jusque là tolérée au sein des clubs, est interdite aux femmes. Lire la suite