Homéopathie, vous reprendrez bien un peu de sucre?

« Tiens, Nima, lis ça, ça ne te fera pas de mal » me dit un collègue de bureau. Il s’agit du journal « l’âge de faire » (numéro 68, octobre 2012), à tendance « vert décroissant ». Mon collègue est écolo de gauche, ce qui me le rend par certains côtés fort sympathique et par d’autres, beaucoup moins. J’ouvre le magazine par curiosité et je tombe sur un article intitulé: « Des éleveurs testent l’homéopathie à la ferme ». S’ensuit deux pages d’apologies de l’homéopathie! Les écolos…toujours dans l’anti-science?! J’enrage tellement de lire tant d’âneries que je me transforme en Sham and Cynicism, la bête cachée au fond de moi qui ne demande qu’à se réveiller mais que généralement j’arrive à contenir….au secours!!

Du sucre en pilules

La plupart des médicaments homéopathiques se réduisent à du sucre, pas une seule molécule active, nada, zilch comme disent les Anglais! Poisson d’avril? Nope, c’est à la base même de l’homéopathie: plus on dilue une substance censée avoir un pouvoir de guérison, plus la pilule générée devient active (la dilution est représentée par les fameuses indications sur les boites 15CH, 30CH, etc.). Alors les homéopathes diluent, diluent et diluent encore, tellement qu’il ne reste plus rien à diluer. Cela a permis néanmoins quelques blagues d’anthologies que je n’hésite pas à vous faire partager de nouveau.

Cela va évidemment à l’encontre de tout ce que la science connaît, ce qui fait de l’homéopathie la plus grande arnaque légale de tous les temps! Mais « ça marche! » s’écrient les aficionados! Non, désolé, ça ne fonctionne pas, pas mieux que n’importe quelle pilule de sucre déguisée en médicament, c’est-à-dire pas mieux que n’importe quel autre placebo (je vous renvoie à la page wikipédia pour les publications scientifiques). Ce qui fonctionne par contre, ce sont les biais cognitifs qui vous font croire que ça marche… Mieux encore, les « médicaments » homéopathiques sont les seuls autorisés sur le marché qui n’ont pas besoin de montrer leur efficacité…car ils ne le peuvent pas!!!

Au final, l’homéopathie ne sert à rien, si ce n’est à enrichir les trusts comme Boiron et, à la limite, sucrer votre café si vous vous sentez suffisamment riche pour payer le sucre 10000 fois plus cher que le taux du marché. C’est beaucoup moins drôle quand l’homéopathie tue, indirectement bien sûr, par exemple quand des criminels tentent de promouvoir les médicaments homéopathiques pour soigner les Africains qui ont le sida. Poisson d’avril? Toujours pas.

Principe de similitude

Mais l’absurde ne s’arrête pas à la dilution! Un autre fondement de l’homéopathie est la notion de « similitude ». Cela sonne bien, mais derrière ce terme ne se cache rien d’autres que magie et sornettes. Les symptômes observés quand on épluche un oignon ressemblent au rhume? Cela veut dire que l’oignon est capable de soigner le rhume (allium cepa)…Une piqûre d’abeille provoque une inflammation? L’abeille servira donc de base pour un médicament anti-inflammatoire (apris melifica). Poisson d’avril? Non plus! Mumbo jumbo? ça, oui! Mais détaillons quelques exemples encore plus concrets.

Oscillococcinum

Le top du top des remèdes homéopathiques: je vous présente l’Oscillococcinum censé vous protéger de la grippe. Le principe de similitude utilisé? Le cœur et foie de canard! C’est écrit sur les boites, mais en latin (Anas barbariae), ça fait plus classe. Quel rapport entre canard et grippe? Dans la famille mumbo jumbo je demande l’oscillocoque (un microbe qui n’existe pas)… Bref, vous prenez le cœur et le foie d’un canard, vous le faites mijoter dans de l’alcool, vous en prenez une goutte, vous jetez cette goutte dans un volume équivalent au système solaire rempli d’eau, vous secouez le tout, et vous avez créé l’Oscillococcinum….Poisson d’avril? Non, non et non…même pire, la solution obtenue est plus « concentrée » que le vrai Oscillococcinum!!! Mais attendez, il y a encore mieux.

Avec un cerveau anti-vaccin, c’est encore plus rigolo!

Comme vous le savez, pour un cerveau anti-vaccin, si un produit dangereux se trouve listé dans un vaccin, comme le mercure par exemple, cela signifie que le vaccin est dangereux: peu importe la dose. Adoptons la même attitude dans le cas de l’homéopathie, en analysant le Children’s Coldcalm 1, il est vendu par Boiron et calme les grippes des petits et contient en particulier: Belladonna, Nux vomica et Pulsatilla .

Que ça sonne bien! Mais belladona est une plante parfois appelée l’herbe empoisonnée, plante effectivement très toxique. Nux vomica? Une autre plante qui contient de la strychnine, un poison très dangereux souvent utilisé en phytopharmacie sans que l’efficacité en soit démontrée. Pulsatilla? Encore un poison qui ralentit le cœur et peut causer des convulsions. Il faut bien prendre soin de nos chérubins. Mais rassurez-vous, cerveau anti-vaccin retiré, les doses sont tellement faibles que ce médicament homéopathique n’est ni dangereux (la dose fait le poison), ni efficace…

Et ce n’est pas tout! Dans le monde de l’homéopathie, nous pouvons toujours faire mieux. Sur cette page vous trouverez une liste de produits homéopathiques exotiques pour satisfaire votre portefeuille (à défaut de votre santé): Magnetis Polus Australis, Venus Stella Errans, Electricitas, etc.

Pour se détendre

Pour finir, deux vidéos à ne pas manquer. La première est anglaise et difficile à comprendre pour ceux qui ne sont pas habitués à la langue car cela va très vite, c’est néanmoins à mourir de rire. La deuxième, extraite du site Le Pharmachien, m’a définitivement permis de retrouver mon état normal et je vous promets de ne plus céder à la tentation de l’ironie jusqu’à l’année prochaine (et on sait ce que valent mes promesses du nouvel an)!

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=HMGIbOGu8q0&feature=player_embedded[/youtube]

[vimeo]http://vimeo.com/50237219#at=0[/vimeo]

Related posts:

Notes:

  1. Ce passage est extrait de l’article suivant: http://genome.fieldofscience.com/2011/06/strychnine-for-your-childs-cold.html

124 réflexions au sujet de « Homéopathie, vous reprendrez bien un peu de sucre? »

  1. Ariane

    Hello!

    Merci pour cette synthèse, mais il me semble qu’il manque quelque-chose: la question de la mémoire de l’eau. Je sais que c’est une théorie fumeuse qui n’a jamais pu être démontrée et qui a peu de chances de l’être, vue qu’elle va à l’encontre de ce que l’on sait du fonctionnement moléculaire de la matière, mais ça vaudrait quand même la peine de l’inclure, parce que c’est elle qui permet aux homéopathes de justifier ces dilutions à l’extrême….peut-être dans un prochain billet? L’AFIS a publié tout un dossier constitué par Alain de Weck sur ce sujet. Il est particulièrement bien placé pour en parler puisqu’il semblerait qu’il aie lui-même contribué à l’ascension professionnelle de Jacques Benveniste, le scientifique à l’origine de cette idée de mémoire de l’eau (http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1196).

  2. sham Auteur de l’article

    je ne suis pas sûr que les homéopathes eux-mêmes se réfèrent à cette théorie. ils sont plutôt à la recherche du côté physique quantique pour sauver leur thérapie. Mais je reviendrais certainement de manière un peu plus sérieuse sur tout ça, promis!

  3. Ratio

    Ils en sont à l’hypothèse de la thermoluminescence je pense…

    Ils commettent une erreur méthodologique de débutant: avant de chercher à expliquer un phénomène, il faut d’abord s’assurer de l’existence de ce dernier…

  4. Ariane

    Hum, d’après ce que j’en ai entendu, ils continuent bien de se référer à cette histoire de mémoire de l’eau. Pas plus tard qu’hier, un droguiste suisse allemand, versé dans l’homéopathie et la phytothérapie, rappelait encore en long et en large cette histoire de mémoire de l’eau, au cours d’une interview à la radio suisse romande. Quand le journaliste a essayé (bravement?) de lui rappeler que les travaux de Benveniste n’ont jamais pu être reproduit avec succès, il a simplement balayé cette considération en prétendant que, de toute manière, c’était secondaire. Le principal serait qu’il sait que ça marche, parce qu’il a essayé sur lui-même ainsi que sur ses enfants (dont deux sont même devenus homéopathes, encore une preuve de l’efficacité du médicament, hein!) et que ses clients en sont très contents. Et pourquoi contredire les clients?

    J’ai aussi entendu parler de cette histoire de physique quantique, mais rarement. Je crois que nombre d’homéopathes, du moins parmi ceux qui sont sincères, n’osent pas trop s’aventurer sur ce terrain-là, parce qu’eux-mêmes n’y comprennent rien (et la plupart des mortels n’ayant pas étudié la physique au niveau doctorat, non plus).

    Mais, je me réjouis alors du prochain billet sur ces questions! 😀

  5. AlainCo

    très bonne remarque, que même les critiques doivent s’appliquer.
    J’ai noté une tendance affreuse aujourd’hui à rejeter ou soutenir des sciences ou pseudo-sciences, pour de seuls arguments théoriques, par de simples simulations à peine callées, voir purement consensuelles dans un groupe mais pas vérifiées.

    Un autre effet noté est la tendance a rejeter les faits quand ils sont émis par des gens « de l’autre camp », au nom de prétendus conflits d’intérêts, biais politiques, ou simplement a partenance a la communauté des gens qui y croient ou n’y croient pas…

    En science, les faits priment.
    même les critiques, les hypothèses d’artefacts de mesures, de conflits d’intérêt, de fraude, doivent être prouvées.
    Il n’y a pas d’hypothèses par défaut. les bonnes hypothèses se défendent bien toutes seules (elles ont souvent un passif long, et une cohérence simple, les autres sont une accumulation d’épicycles). Pas de preuves exceptionnelles, juste des preuves.

    Le consensus est juste le symptôme soit d’une accumulation de bonnes preuves, soit de conservatisme, soit d’intérêt, soit le plus souvent une combinaison de 2 ou 3.
    Même les fraudes ne signifient rien, car l’existence d’intérêt ou de conservatisme pathologique, n’exclue pas la réalité des faits, mais ne l’implique pas.

    attention a ne pas confondre faits avec interprétations, avec simulations, avec consensus, avec attributions, avec conséquence des habitudes et hypothèses usuelles…

    seuls les faits comptent.
    on l’oublie trop souvent.
    car c’est très dur en fait de séparer les faits de leur interprétation.
    après on peut comparer les hypothèses et choisir la moins difficile a croire.

  6. Sceptique

    Les homéopathes utilisent comme argument « probant » l’usage par les vétérinaires et les éleveurs de l’homéopathie. Mais, surtout s’il s’agit d’un animal familier, mais même, aussi un animal domestiqué comme une vache laitière ou un cheval, l’effet placebo peut expliquer l’efficacité apparente sur une maladie sans gravité.
    On reste donc dans le champ d’une explication « rationnelle » d’une efficacité qui ne peut être établie selon les critères de la science (reproductibilité, non subjectivité).
    Comme je l’ai dit aux membres distingués de l’AFIS, laissons en paix les homéopathes et l’industrie des médicaments homéopathiques. « Ils » ne soignent, et à prix modeste, que des maladies bénignes, psycho-fonctionnelles pour l’essentiel. Pas d’effet « iatrogène » à craindre de leur côté. L’examen clinique par un homéopathe est long et minutieux, pas, vite fait, mal fait, par des médecins assiégés et débordés, multipliant les examens complémentaires.

  7. Dr. Goulu

    Bravo, j’avais aussi eu l’idée d’écrire sur les vilains poisons des vaccins qui deviennent gentils dans les « médicaments » homéopathiques.

    Sur la « mémoire de l’eau » je confirme : pas mal d’homéopathes y reviennent volontiers. Personnellement, j’estime avoir démontré dans http://drgoulu.com/2008/03/09/quelles-sont-les-chances/ qu’il est effectivement assez probable de trouver du Très Saint et Miraculeux Pipi de Jésus dans une granule…

    Dans le genre vidéo rigolote, je recommande chaleureusement la conférence de James Randi au TED dans laquelle il avale un tube entier de calmant homéopathique http://drgoulu.com/2010/04/25/james-randi-au-ted/ . Et il le fait chaque soir, à chaque conférence 😀

  8. Guillaume

    La dose fait le poison, mais pas trop pour les perturbateurs endocriniens, non ? Juste pour chercher la petite bête :p

  9. sham Auteur de l’article

    pour les perturbateurs endocriniens, la relation dose/effet n’est pas linéaire (normalement, plus la dose est importante plus l’effet est important). donc il se passe des trucs bizarres, mais il y a toujours une « dose safe » 😉

  10. AlainCo

    il y a pratiquement toujours des seuils…

    la relation linéaire est un mythé réfuté…
    ca fait longtemps qu’on le sais pour la radioactivité mais ca ne commence qu’a être prise en compte…
    enfin pas chez les vendeurs de peur.

    quand au PE, il y a du réel, mais surtout c’est la bonne excuse pour faire peur avec du rien…

    il faut trier.
    mais les média savent pas le faire.

  11. ConradMayhew

    Sans vouloir importer un autre débat ici: la relation linéaire n’est pas « un mythe réfuté », ça demeure le principe de référence et la base réglementaire en radioprotection (BEIR VII, CIPR 103). L’existence de seuils en radiotoxicité est un thème de recherche et un sujet de débat (rapport Aurengo-Tubiana), pas un sujet clos.

    Pour revenir à la question des perturbateurs endocriniens, non seulement ils servent à faire peur avec tout et n’importe quoi, mais ils ont un autre intérêt: permettre de publier tout et n’importe quoi 😉
    Typiquement, les résultats de Séralini étaient complètement absurdes du point de vue toxicologique: dans son papier, le Roundup très dilué était dangereux alors que le Roundup très concentré n’avait aucun effet. Sans relation dose-effet un tant soit peu raisonnable, il était évident que ses résultats étaient juste des variations aléatoires. En écrivant « c’est un perturbateur endocrinien » et en trouvant des reviewers pour avaliser une ânerie pareille, abracadabra, ça fait un papier…

  12. AlainCo

    sur la LLSS, c’est une une norme règlementaire et une erreur en même temps.
    on appelle ca un câche-misère.

    Pour la cancerogénèse, les seuils sont biens connus et corresponde aux 4 étapes de défense de la cellule contre une agression génotoxique, dont les protéine de choc thermiques sont la clé.
    d’abord l’apotose, puis la réparation propres, puis le bricolage, puis l’abandon.
    ca explique bien les phénomène d’ormèse observés (voir tubiana, les expériences d’irradiation en « passoire » et autres).

    Pour les hormones ce sont des seuils de déclenchement complexe dans des réseaux de rétroactions, et dans un millieu complexe…
    Quand on sais le nombre de légumes contenant des xénoestrogenes, la source principale de contamination (les femmes), on se demande si comme avec les ondes radio on n’aurais pas choisi les produit toxiques plus par leur modernité que par leur importance quantitative.

    certains, en passant, oublient que les normes de protection ne sont pas des indices de toxicité mais des résultats de lobbying.
    On est passé de la toute-puissance indusctielle à la toute puissance des marchand de peur, et les normes de sous protectrices deviennent surprotectrice.

    la loi impose désormais des barrière anti-giraffe dans les parc nationaux. et l’efficacité est parfaite d’ailleurs.

  13. Heliantus

    « laissons en paix les homéopathes et l’industrie des médicaments homéopathiques.  »

    Oui et non. C’est vrai que les médicaments homéopathiques, n’ayant généralement aucun effet secondaire direct, sont sans danger et on peut donc laisser les gens en prendre comme ils veulent.
    Mais :
    – certains médicaments homéopathiques sont peu dilués, dans les 3C à 6C, et donc peuvent toujours contenir quelque chose d’actif. Un produit pour enfants en bas âge, à base de belladone je crois bien, a été retiré l’an passé du marché.
    – certains médicaments homéopathiques fonctionnent réelement, mais gràce aux « excipients ». Il y a ainsi un produit anti-acné qui liste, comme produits non-médicamenteux et pourtant non dilués et bien actifs sur l’acné, alcool et huile essentielle de l’arbre à thé. Moi, j’appelle ça tricher.
    – Finalement, l’inocuité de l’homéopathie n’est vraiment réelle qu’en tant que médecine « complémentaire ». Si c’est pris comme soin principal d’une condition médicale au lieu et place d’un vrai médicament… Je sais, ils jurent leur grands dieux que si un patient a un problème grave, ils l’envoient voir un vrai médecin. Mais creusez un peu, et vous trouvez quand même pas mal de d’homéopathes ou naturopathes conseillant d’éviter médicaments et autres « produits chimiques ». Il y a ainsi des formules homéopathiques anti-malaria. Des homéopathes/naturopathes affirment pouvoir soigner cancer, sida et j’en passe.
    De plus, les tenants de l’homéopathie ne se limitent pas à celà, mais adoptent souvent aussi d’autres modalités où la preuve d’efficacité est faible ou non-existante.
    Ou s’engagent dans d’autres avenues pseudo-scientifiques. On parle souvent ici de Séralini. Ben, un de ses collaborateurs est un docteur homéopathe. Et ce n’est pas un cas isolé.

    Donc, non. Je pense que les homéopathes, comme tout autre membre des disciplines de santé, doivent être scrutinisés. Les médecins ont un conseil de l’ordre, qui, malgré ses limitations, a le mérite d’exister. Et de temps en temps, on entend parler d’un médecin radié pour faute professionnelle. Les praticiens de médecine douce, eux…

  14. Coralie

    Je trouve ça passionnant ces histoires d’homéopathie vétérinaire, ça veut dire que peut être, les vaches sont sensibles aux placébos. Je ne comprends pas pourquoi tout le monde ne s’est pas précipité pour faire des études vaches / placébos.

    Sinon, l’homéopathie ça me donne envie de m’arracher les cheveux, tellement tout le monde, y compris des gens qui ont un minimum de culture scientifique, ne considèrent pas du tout ça comme la vaste fumisterie que c’est. Ça me fait un peu le même effet que d’entendre, au milieu d’un discours parfaitement sensé, que la Terre est plate et que les vaches l’on prouvé.

  15. AlainCo

    le placebo c’est pas de la magie.
    Le placebo sur le sujet rassure le sujet, lui fait oublier sa souffrance, lui fait plaire a son médecin. Les animaux savent faire ca, surtout les animaux sociaux comme les chiens, loups, singes, et les humains même jeunes.
    Le placebo marche aussi plus subtilement sur l’observateur.
    Il pourrait donc y avoir un effet placebo sur une pierre.
    évidement en tant que sujet elle est insensible, mais en tant qu’objet observé par un sujet sensible au placebo (au nocebo), elle pourrait y être sensible en apparence…

    ca explique certains rapports bidons qui font croire qu’un truc marche parce que l’auteur y croit…

    enfin j’oubli un dernier effet placebo/nocebo, c’est l’effet de stress.

    Une pratique peut objectivement calmer, changer la situation objective du corps via l’esprit, et donc soigner/causer une pathologie liée au stress.

    le délire des buveur de coca, la peur des antennes, la peur du vaudou ou des envoutements, sont peut être de ce type.

    les animaux sont certainement sensible comme les humais a cet effet objectif, tant que l’on utilise des moyens signifiant pour eux.

    il est connu par exemple qu’on peu rendre des rats dépressifs en les mettant dans une cache a coté de la cage d’un chat…

    c’est d’ailleurs là qu’on s’est rendu compte que certains rats sont rapidement dépressifs, mais que tout les rats finissent dépressifs si on attend assez.
    (nb: un rat dépressif ne cherche plus a éviter la douleur, il est amorphe, perd la mémoire).

    ce que la période récente a inventé c’est le nocebo. c’est apparu dans pour la science il y a une dizaine d’année je crois, dans des tests phamaceutiques.

  16. Heliantus

    @ Coralie

    Savoir si animaux (ou encore, bébés humains) sont susceptibles à l’effet placebo revient souvent dans les discussions sur l’homéopathie, la chiropratique ou l’acupuncture.
    Parce que, voyez-vous, les animaux sont trop bêtes pour se rendre compte qu’on veut les soigner. Ils sont habitué à nous voir leur procurer eau, nourriture, et toilettage, mais dès qu’ils ont un rhume, ils oublient qui on est. Celà vaut aussi pour les enfants en bas age.
    (c’est du sarcasme)

    Mes contre-arguments habituels sont que notre espèce a passé plusieurs milliers d’années à créer des liens avec d’autres animaux.
    Je ne parle pas seulement d’élevage et de dressage, mais aussi du simple fait que nos animaux s’attendent à ce que notre présence se manifeste par des modifications de leur environnement. Celà s’étend aux animaux sauvages dans un zoo – eux aussi doivent très vite remarquer que des choses se passent quand un humain approche leur enclos.
    Et s’il y a expectation, il y a la place pour des effets placebos/nocebos.
    Et, comme le pointe AlainCo, celà vaut aussi pour le soigneur ou le maître. S’ils s’attendent à ce que l’animal aille mieux, ils peuvent se méprendre et penser que l’animal va mieux.

    Comme exemple d’animal arrivant à « comprendre » ce que les humains veulent, à l’insu de leur plein gré, j’aime citer le cas de Hans le cheval savant :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Hans_le_malin
    Un cheval qui soi-disant savait compter, mais qui en fait arrivait à deviner quand il devait arrêter de tapoter du sabot en observant ses observateurs humains.

  17. Ratio

    Le ridicule peut tuer finalement.

    La rougeole en France sans vaccination, ce serait de l’ordre de quelques dizaines à quelques centaines de décès par an.
    Les homéopathes ne savent pas compter de toute façon (les CH, c’est pas vraiment une unité SI), donc à quoi bon leur expliquer?

  18. yalena

    Génial ton article Nima, merci ! (en plus j’adore le pharmachien et les deux acteurs de Peep Show qui jouent dans la video anglaise)

  19. Ping : Probabilités inversées et propagande | Sham and ScienceSham and Science

  20. ribreau

    Exactement ce que je n’ose pas dire aux patients à fond dans l’homéopathie (tous profs généralement) pour ne pas les offusquer. Je suis pharmacien depuis 10 ans et je dois confirmer que l’homéopathie est une vaste arnaque qui rapporte beaucoup d’argent à des gens très bien placés dans l’hémicycle, et à Boiron.
    Une blague outrecuidante alors que des médicaments utiles sont dé-remboursés à tours de bras.
    Ca me ferait hurler de rire si ce n’était pas aussi scandaleux. Je vois des patients refuser certaines molécules au profit de l’homéo. Au moins ils ne s’empoisonnent pas me direz vous : Une escroquerie, une attaque à main armée de la sécurité sociale !!!

  21. ribreau

    J’ai fait le calcul : Boiron nous vend un mélange de lactose et de saccharose à 500 euros le Kilo !!!
    Boiron vend du vent, c’est un bénéfice extraordinaire.

  22. Ping : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la #e-cigarette | Sham and ScienceSham and Science

  23. Ping : Pour une médecine qui s’appuie sur la science | Sham and ScienceSham and Science

  24. cedric

    perso, ce que j’aime chez vous (com+auteur), c’est votre sens de la mesure. Tout est posé, droit, clair… et surtout définitif. Vous (les « scientifiques »), vous avez LA bonne parole (un peu comme un truc religieux, mais bon…). Il n’existe rien d’autre dans le monde/univers que ce que VOUS avez décidé.

    quelqu’un peut il m’expliquer :

    1) pourquoi l’effet placebo que vous érigez en dogme, serait il uniquement présent pour les gelules homéopathiques et pas pour les cachets d’allopathie ? de plus, un effet placebo sur un gamin de 18 mois… comment dire…

    2) de nombreuses affaires (encore tres recemment le pradaxa) montrent que les labo pharma biaisent à qui mieux mieux des résultats pour mettre sur le marché des cachets empoisonnés. d’où ma question: pourquoi les ériger en modèle ?

    3) de nombreuses familles expliquent autour d’elles qu’apres avoir usé à tour de bras de : antibio, cortisone, anti inflammatoire, etc, etc se tournant vers l’homéopathie ont l’impression que ça change quelque chose ???? l’enfant est un petit connard qui va « refuser » l’effet placebo avec l’allopathie et miraculeusement le mettre en place avec l’homéopathie ???

    J’utilise, comme des millions de français, l’allopathie régulièrement et l’homéopathie en cas d’echec.

    j’ai vécu les allers retours incessants chez le medecin pour soigner les traditionnels affections ORL des gamins, avec des tartines de cachets sans effet… ils sont même allé me proposer la beclotide avec un tube spécial enfant pour l’aspirer : 60 euros les 2 ! remboursés intégralement, oui madame…
    et puis par hasard, car n’ayant pas cherché, une ass mat de la crèche qui me donne un nom de composé homéopathique simple. Et là, le miracle s’est produit: ma fille, (cette salope !!!) met ENFIN en place l’effet placebo et… guérit… cette fille indigne quand même, elle aurait pu le faire au 1er rdv du medecin et m’éviter autant de consultations…

    trève de plaisanterie… ouvrez vous l’esprit un peu plus et laissez « juste » la possibilité que d’autres chose existe que votre science…

  25. sham Auteur de l’article

    1. sur l’effet placebo, un peu de lectures: http://blogs.univ-poitiers.fr/n-yeganefar/2013/02/18/placebo-ou-le-pouvoir-de-lesprit-sur-lesprit/
    http://blogs.univ-poitiers.fr/n-yeganefar/2013/02/21/effet-placebo-quelques-precisions/
    2. sur comment savoir si un traitement est efficace: http://blogs.univ-poitiers.fr/n-yeganefar/2013/02/03/comment-savoir-si-un-traitement-est-efficace-introduction-au-rct/
    3. rassurez-vous je suis ouvert à pleins d’autres choses que la science

  26. ribreau

    C’est évident que de nombreuses ordonnances sont inadaptées avec des antibiotiques à répétition qui détruisent fortement la flore intestinale et par conséquent provoquent une dégradation du système immunitaire, les corticoïdes etc : tout ça pour un rhume ou une petite rhinopharyngite. Les prescripteurs par manque de temps, ou par souci de rentabilité (et même la pression des patients incultes) préfèrent des ordonnances toutes rédigées plutôt que des conseils censés.
    Mais il ne faut pas prendre le problème à l’envers.
    L’allopathie est très mal utilisée, d’où les effets secondaires indésirables. On ne nie pas les effets placebo ou nocebo de l’allopathie, mais le jour où une étude concrète prouvera l’effet supérieur de l’homéopathie par rapport à l’effet placebo… on acceptera d’y trouver quelque chose de mystérieux.
    Pour les animaux ou les très jeunes enfants, la guérison se serait sans doute produite sans homéopathie. En revanche, quand on cesse d’administrer à un individu un produit nocif, c’est certain que l’homéopathie ne peut-être QUE le meilleur des remèdes. C’est surtout rassurant de donner quelque chose à quelqu’un que l’on aime quand ça va mal, que de ne rien faire du tout. Au moins on a l’impression de servir à quelque chose.
    Il y a des choses qui n’ont pas trouvé d’explications dans ce monde malgré la science, mais il ne faut pas inverser les rôles : c’est à l’homéopathie de prouver qu’elle sert, et c’est elle et ses adeptes qui se posent en religion. Les sciences elles ne font qu’expliquer des phénomènes.

  27. Dr. Goulu

    @cedric : la science, c’est ce qui marche même si on n’y croit pas ( http://www.drgoulu.com/2013/03/21/deux-pubs/ )

    L’effet placebo existe toujours, et même avec des bébés ou des animaux parce que le soignant se comporte aussi différemment s’il croit en l’efficacité du traitement. (http://www.drgoulu.com/2009/05/21/placebo-et-nocebo/)

    Intéressant que vous commenciez par utiliser la médecine chère et inefficace faite par des tricheurs bornés, puis vous rabattez en cas d’échec celle efficace, bon marché et faite par les gens ouverts d’esprit …

    En passant, la médecine « allopathique » n’existerait pas sans l’homéopathie puisqu’elle est définie comme étant son contraire ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Allopathie ).

    Je vais donc continuer à utiliser « médecine fondée sur les faits » ( https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9decine_fond%C3%A9e_sur_les_faits ) pour l’une , et « pseudo-médecines » pour les autres ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Pseudo-m%C3%A9decine )

  28. Ping : Les modèles: la machine à voyager dans le temps des mathématiciens | Sham and ScienceSham and Science

  29. qwerty

    Sans être un défenseur (ni être contre) cette méthode, il semble qu’il a été utilisé dans un cadre vétérinaire. Et à ma connaissance, les animaux n’ont pas pu faire d’effet placebo. Votre avis dessus ?

  30. sham Auteur de l’article

    il me semblait qu’on en avait déjà parlé…pê dans l’effet placebo (j’ai fait deux articles sur l’effet placebo). donc, que l’homéopathie soit utilisé par des vétérinaires ne signifient pas automatiquement que c’est efficace. l’effet placebo étant multiple (voir mes articles), ici ce qui se joue principalement c’est l’impression du vétérinaire et/ou du propriétaire. par ailleurs, les animaux sont sensibles à une attention plus soutenue de la part de leur maitre et peuvent donc montrer des signes « positifs ».

  31. Ping : Homéopathie, vous reprendrez bien un peu...

  32. rafirafi

    L’homéopathie ce n’est pas que du sucre c’est une relation souvent plus pousser du praticien avec le patient, un système de notation suffisemment complexe pour que le patient se décourage s’il se pose des questions, un effet de renforcement par les connaissances qui affirment que ça marche (il faut bien le dire c’est pas tjrs évident).
    Bref l’homéopathie c’est un super placebo, qui aide les gens qui ont besoin de solution quand le science ne peut rien faire je trouve ça plutôt bien, le seul point qui me gène profondément c’est le remboursement par la sécu parceque quand même faut pas déconner.

  33. Sheldon

    J’ai un chaton qui a choppé le coryza, comme c’était un samedi soir, aucune chance de trouver des médicaments avant le lundi, j’ai fait quelques recherches sur le net. J’avais quelques tubes homéopathiques qui étaient conseillés. Il ne mangeait pas et ne bougeait presque pas, je lui ai donné, il s’est couché et au bout de 3 heures il se baladait et a même mangé. Le lendemain rebelote et il va beaucoup mieux, j’irais quand même prendre un médicament adapté à la pharmacie lundi. A moins que l’effet placebo s’applique aussi aux animaux vous dénigrez l’homéopathie pour rien…

  34. Sophie

    C’est drôle quand l’homéopathie marche, on dit que c’est l’effet placebo et quand ça ne marche pas, on dit que c’est parce qu’il n’y a rien.

    J’ai 24 ans, je n’ai jamais pris un seul médicament allopathique de ma vie malgré mes rhinopharyngites, otites …Vous allez me dire que ces maladies se guérissent d’elles mêmes au bout de quelques jours sauf que l’homéopathie m’a permis d’éviter que la maladie n’empire et m’a soigné rapidement.

    J’ai aussi soigné mon allergie aux chiens qui était extrêmement handicapante parce que j’était incapable de les toucher ou de les approcher sans avoir les yeux rouges et qui pleurent, des démangeaisons et l’impossibilité de respirer.Vous allez me dire que c’est l’effet placebo mais moi qui adore les animaux j’étais obligée d’être la seule à ne pas pouvoir les approcher.
    Si on peut guérir parce qu’on est persuadé que ce qu’on prend nous fais guérir, pourquoi l’auto persuasion sans médicament ne marche pas?
    Pourquoi, moi qui adorait les chiens je ne me suis pas auto soignée par la pensée?

    Enfin, lorsque je me suis fait opérée des dents de sagesse, je ne me suis pas transformée en hamster.Je n’ai eu aucun effet secondaire.J’avais pris des granules pour ne pas enfler ou avoir des bleus mais je ne savais pas que c’était pour ça,je pensais que c’était pour me calmer parce que cette opération me faisait stresser, moi qui n’avait jamais été opérée de ma vie.
    L’homéopathie m’a permis de ne pas avoir d’effets secondaires dont je n’avais même pas idée en prenant les granules.
    L’effet placebo permettrait donc non seulement de soigner une maladie qu’on a déjà mais aussi de prévenir l’apparition d’effets secondaires précis dont on est complètement ignorant. Ou bien alors j’aurais des dons de télépathie ?!!!

    Non, je n’en ais pas parce que l’homéopathie marche sur moi, tout comme elle marche sur d’autres. Ce n’est pas une question de croyance, c’est une question de résultats concrets.
    Déremboursée ou pas, cela ne changera rien, je continuerai à me soigner comme ça. Après tout, le principal c’est que je sois soignée, peu importe que ce soit par allopathie ou homéopathie.
    D’ailleurs, si l’effet placebo existe vraiment, pourquoi prescrire certains médicaments allopathiques. Il suffirait de prescrire des placebos, ce qui permettrait de réduire le déficit de la Sécurité Sociale.

  35. ribreau

    Bonjour Sophie.
    Le fait de ne pas développer les effets secondaires indésirables d’un traitement allopathique, ou d’une intervention chirurgicale ne veut pas nécessairement dire que l’on aurait eu ces troubles SANS l’homéopathie.
    Beaucoup de patients qui subissent des extractions dentaires ne se transforment pas forcément en hamster.
    Et on ne développe pas automatiquement les effets adverses d’un traitement allopathique, fort heureusement.
    De même, les rhino-pharyngites et otites ne se compliquent que rarement. Dans la très grande majorité des cas, ces pathologies courantes s’estompent au bout de quelques jours.
    L’auto-persuasion… Cela n’a rien à voir. Avec l’homéopathie c’est le fait de prendre quelque chose qui provoque l’effet placebo, chez des personnes qui se persuadent, ou que l’on persuade du bien fondé de cette pseudo-médecine.
    Quand on voit des ordonnances qui contiennent des dizaines, voir des centaines de granules par jour, on comprend que ces patients se traitent à l’aide d’un véritable cérémonial. Toute la journée, il pensent à leur(s) pathologie(s), et à chaque granule absorbée, ils se disent consciemment ou inconsciemment : « là je me soigne, ma maladie disparait un peu plus ».
    Pas étonnant que l’effet placebo soit présent dans ces conditions !
    Inutile d’expliquer que ce sont généralement des patients qui ont beaucoup de temps libre.

  36. ribreau

    C’est aussi pour cette raison que l’homéopathie est souvent l’apanage des enseignants, des retraités qui ruminent leurs petites maladies, etc…

  37. sham Auteur de l’article

    oulàlà ribreau! on va déraper politique sévère si vous insinuez que les enseignants ont beaucoup de temps libre, je fais comme si j’avais rien vu 😉

  38. Sanz

    Pour ma part il me semble que la démarche scientifique est composée de la formulation d’une hypothèse jusqu’à ce que celle ci soit démontrée juste ou non.

    Ne même pas envisager la possibilité que d’autres médecines que la nôtre soient efficaces est purement antiscientifique.

    N’oublions pas que la médecine occidentale est en fait très jeune et qu’elle à subit des changements majeurs ses dernières décennies. Les médecins de nos grands parents n’ont plus rien à voir avec les nôtres.

    Nos médecins qui sont tenus par le serment d’Hippocrate qui je vous le rappelle commence par : « Je ne nuirais point ».

    Ce qui implique aussi d’envisager toutes le possibilités pour rendre la santé au patient.

    Veuillez noter le nombre faramineux de décès dus aux médicament « prouvés scientifiquement » et « qui marchent ». Sans parler du Médiator, du Rezulin, du Ponderal ou de l’isomeride, je vous laisse vous référer au livre coordonné par Mikkel Borch-Jacobsen « BIG PHARMA une industrie toute puissante qui joue avec nôtre santé ».

    La science nous rassure mais elle n’arrive décidément pas à enrayer les épidémies de cancer, de diabète ou d’accidents cardiaques qui touchent nos sociétés et ce malgré la multiplication faramineuse des techniques et des hôpitaux.

    Et enfin quand on se réfère à Wikipedia pour les « Publications scientifiques » Mme Yeganefar, on perd toute crédibilité.

    Car peut être l’ignorez vous mais chacun y écrit bien ce qu’il veut tout comme d’ailleurs les évaluations qui précèdent les AMM des ses médicaments tellement bons sur le plan bénéfices/risques.

    Posez vous les bonnes questions plutôt que de tourner en rond à vous demander qui à raison ou pas.

  39. Dr. Goulu

    @Sanz :
    l’homéopathie date du début du 19ème siècle, quand on n’avait aucuune idée de ce qui causait, la tuberculose, la peste, la rage et autres maladies infectieuses qui ont tuaient des millions de gens, surtout des enfants en bas âge. En 1800, l’espérance de vie était de 30 ans environ (surtout en raison d’une terrible mortalité infantile).

    Si vous vivez aujourd’hui jusqu’à 80 ans, vous, vos parents et vos enfants, c’est parce que des gens comme Pasteur, Koch, Yersin ont appliqué à la médecine une approche scientifique : observation (tiens, des microbes), hypothèse (peut-être que si on les empêchait de proliférer on serait moins malades), vérification expérimentale (vaccins, antibiotiques…), publications, vérification par les pairs. Cette méthode s’applique toujours et vous donne à vous, vos parents, vos enfants, un taux de survie toujours plus élevé au cancer et accidents cardio vasculaires que vous pouvez subir maintenant que vous ne mourrez plus de rougeole, de dyphtérie et de grippe espagnole.

    La médecine scientifique a fait de multiple tests de l’homéopathie et d’autres « médecines » traditionnelles. Les résultats sont : pas plus d’effet qu’un placebo administré dans les mêmes conditions. Les hypothèses de l’homéopathie (similitude, dilution) ont été invalidés expérimentalement.Mais ces tests nous ont permis de comprendre beaucoup de choses à propos de l’effet placebo ( http://www.drgoulu.com/2009/05/21/placebo-et-nocebo/ )

    La wikipédia vaut ce que valent les contributions de ses rédacteurs, donc si vous pensez pouvoir l’améliorer contribuez y aussi, vous êtes le/la bienvenu(e). Mais n’oubliez pas les références 😉

  40. Sanz

    Effectivement vous avez raison on ne meurt plus de la rougeole, de la diphtérie ni de la grippe espagnole. Mais si on regarde bien les courbes épidémiologiques (disponibles), on s’aperçoit que les vaccins ne sont pour rien dans le recul des maladie. La ou la vaccination fut obligatoire le recul des maladies ne fut pas plus rapide, au contraire. En effet bien souvent au moment ou l’on découvre le vaccin adéquate la maladie est sur le déclin notamment grâce à l’amélioration de l’hygiène. Parfois même comme au Canada dans les années 70 quand on vaccine on s’aperçoit d’une légère recrudescence de la maladie en question (ici la grippe).
    Aussi quand on s’aperçoit des intérêts financiers que représentent les vaccins ainsi que les substances médicamenteuses, on comprend pourquoi l’industrie pharmaceutique n’a aucun intérêt a voir ses parts de marchés grignotées par l’homéopathie (ou toute autre médecine traditionnelle).
    On comprend aussi aisément en entrant dans un cabinet médical plus sponsorisé qu’un voiture de F1 pourquoi la plus part des médecins défendront jusqu’au bout les intérêts de ceux que les ont formés : les laboratoires. On ne mords pas la main qui vous nourrit ce serait ingrat. Du coup peut on vraiment faire confiance aux études « scientifiques » et « indépendantes ».

    Dans un monde ou l’argent est roi on ne fera pas croire que la médecine et la science font exception.

    Je conclurais en disant que l’approche scientifique n’est pas sans faille. Il me semble pourtant voir du bon dans nôtre médecine occidentale. Quand elle n’est pas bornée et arrogante ses bienfaits sont incontestables. Aucune médecine n’a le monopole de la vérité et il faut chercher à combiner les techniques et les traditions… Dans l’intérêt du patient.

    Vérifier les sources de Wiki est un travail fastidieux que (presque) personne ne fait. Ce qui potentiellement en fait un outil puissant de désinformation. 🙂

  41. sham Auteur de l’article

    @sanz les courbes épidémiologiques dont vous parlez montrent généralement la mortalité de certaines maladies qui a chuté avant l’arrivée des vaccins grâce notamment à l’hygiène et les progrès de la médecine. l’influence des vaccins est indéniable par contre quand on regarde l’incidence des maladies. c’est notamment en résumé le lien proposé par Aiecaramba.

  42. Sanz

    @Sham : Je ne suis pas médecin mais pourriez vous m’expliquer ce que veut dire « incidence des maladies » par rapport à sa mortalité?

    @AieCaramba : Oui je suis effectivement immunisé contre les preuves scientifiques. Je n’ai plus confiance ni dans la plus part des médecins occidentaux ni dans l’industrie pharmaceutique pour les raisons que j’ai longuement évoquées plus haut.
    Cependant je ne cherche pas à démontrer que les vaccins en plus d’être inutiles transforment le cerveaux en gruyère grâce aux adjuvants qu’ils contiennent. Et contradiction dont la science est coutumière une étude SCIENTIFIQUE vient de démontrer une mortalité accrue de 51% pour les enfants vaccinés avec 5 valences et plus. ça n’empêche pas les laboratoires de ne fabriquer presque exclusivement que ceux ci, devinez pourquoi? C’est tellement plus rentable.

    Ceci n’est que mon humble avis et je ne m’attend pas à vous convaincre.
    Cependant si cela vous rassure de vous envoyer des doses de virus inertes (ou pas d’ailleurs) en intraveineuse, ou bien croire que les taux protecteurs (technologiques) déterminés par l’OMS au petit bonheur la chance le sont, c’est bien la vôtre droit le plus strict. Mais ne m’empêchez pas de jouir du mien qui est tout autre.

    Elle n’est pas médecin mais à passé son existence à écrire et se documenter sur les vaccins. Et vous?
    https://www.youtube.com/watch?v=x5YofOVvTkY

  43. sham Auteur de l’article

    si vous avez la possibilité de lire l’article posté par caramba, vous en aurez une explication longue. pour faire simple, l’incidence d’une maladie c’est tout simplement le nombre de cas déclaré de cette maladie. grâce à la médecine on meurt moins de la rougeole (une minorité en meurent), grâce au vaccin beaucoup moins de gens ont la rougeole (donc encore moins de chance d’en mourir).
    un lien sur cette fameuse étude scientifique qui prouverait une mortalité accrue serait la bienvenue. j’ai traité de nombreuses fois le thème de la vaccination je vous invite à parcourir mon blog. vous pouvez aussi parcourir le blog http://rougeole-epidemiologie.overblog.com/ plus technique mais très complet.
    enfin sylvie simon ne brille pas par sa rigueur et son analyse scientifique. si vous lisez et écoutez la littérature antivaccin, il n’y a rien d’étonnant à ce que vous soyez suspicieux de leur efficacité.

  44. Ariane

    @Sanz:
    « Cependant si cela vous rassure de vous envoyer des doses de virus inertes (ou pas d’ailleurs) en intraveineuse, ou bien croire que les taux protecteurs (technologiques) déterminés par l’OMS au petit bonheur la chance le sont, c’est bien la vôtre droit le plus strict. Mais ne m’empêchez pas de jouir du mien qui est tout autre. »

    Quelqu’un vous empêche de jouir de votre droit quel qu’il soit?

  45. Sanz

    Oui celui de ne pas me faire vacciner puisque c’est obligatoire et constitutionnel. Et paradoxalement illégal car la loi rend obligatoire le DTP qui n’existe plus en tant que tel depuis 2008 puisque Sanofi, Serviez, GSK et les autres ne commercialisent que des vaccins couplés avec d’autres valence. Et donc plus de moyen de se retourner contre l’état si les effets secondaires sont destructeurs ni de prouver quoi que ce soit car a ce niveau démêler quelle valence est responsable de quoi est impossible.

  46. AieCaramba

    “Oui je suis effectivement immunisé contre les preuves scientifiques.”

    On gagne du temps si vous l’admettez. Cela signifie aussi que vos propres arguments ne sont pas scientifiques à vos yeux. Que vous choisissez vos sources uniquement en fonction de ce qu’elles s’accordent ou non ce que vous souhaitez lire ou écrire, et non en fonction de leur pertinence.
    D’ailleurs, au vu de la question que vous avez posée à Sham, je comprends qu’au moment de la poser, vous n’aviez pas cliqué sur le lien que je vous avais proposé. C’est dommage. Vous risquiez quoi à cliquer dessus, puisque vos convictions sont inébranlables? Vous devriez considérer une lecture contradictoire à votre opinion comme un moment potentiel de franche rigolade. J’ai cliqué sur le lien vers la vidéo de Mme Simon (cartomancienne réincarnée en plus de “ne pas être médecin” ), et je n’ai pas été déçu!

    1)Selon elle, le premier problème est qu’on on vaccine des enfants non malades. Big Scoop: la vaccination c’est de la prévention! C’est pour “pour pas être malade après”, pas « pour soigner ». Si après toute une existence à se documenter sur la question, elle n’a pas pu comprendre ça…
    2)les vaccins peuvent être combinés pour prévenir plusieurs maladies. Ce serait un problème pour Mme Simon car un enfant ne rencontre pas plusieurs maladies à la fois dans la vie… Quel sens de la logique! C’est comme si on devait choisir entre le pare-chocs avant et le pare-chocs arrière de sa voiture parce que dans la vie, les collisions sont soit frontales, soit arrière. De toute façon, c’est hypocrite, car la dame ne serait de toute façon pas favorables à des vaccinations séparées, puisqu’elle rejette le principe vaccinal…
    3)“Ouh là là 5 valences à la fois! Mais le système immunitaire va être tout perturbé”. Alors que les enfants sont soumis à des tas de stimulations antigéniques au cours de la vie courante sans que le système immunitaire en soit perturbé.
    4)“Les maladies d’enfance étaient autrefois des maladies nécessaires.” Elle ne comprend pas que c’était “nécessaire” dans le sens “fallait bien y passer, puisqu’on ne peut pas s’en prémunir”, pas “youpi c’est génial, espérons que nos enfants fassent une pneumonie secondaire en plus, histoire de vraiment se marrer!”
    5)elle propose d’ “utiliser les maladies pour forger le système immunitaire et ne plus être malade ensuite”… ironiquement, c’est un peu le principe de la vaccination (auquel elle est pourtant opposée)… mais avec tous les risques des maladies en plus (ça elle n’y est donc pas opposée étrangement….)

    Et je ne suis qu’à la minute 2 de la vidéo…

    “Oui celui de ne pas me faire vacciner puisque c’est obligatoire et constitutionnel.”

    Si vous êtes majeur et non concerné par une profession “à risques”, il n’y a aucune obligation vous concernant. Vous vous battez contre un moulin à vent… Par ailleurs les vaccinations DT et P sont obligatoires pour les enfants jusqu’à un certain âge… donc le rapport avec votre réponse concernant votre personne personnelle entravée dans ses droits? Vous n’êtes plus un enfant. Et pour les adultes qui ne voudraient que de ces 3 valences pour eux-même, il y a le revaxis par exemple, et pour les enfants, un vaccin DT et un vaccin polio séparés peuvent être obtenus.

  47. Sanz

    Merci pour vôtre réponse je l’envisage sérieusement comme un vrai moment de rigolade :-).

    La vaccination n’a de positif que les milliards que les laboratoires se font (mais je remarque que personne ne me répond sur ce point). La science n’est pas tout et elle devient dangereuse quand on commence à la considérer comme un dogme.

    Je suis très heureux d’avoir pu débattre avec vous tous. je vous remercie de m’ouvrir les yeux sur le comportement humain du renforcement de l’opinion. Il s’applique aussi à vous ceci dit.

    Bonne soirée.

  48. Aquarius

    Génial !
    Cette article devrait vraiment faire le tour du web, il faut sans cesse dénoncer cette honteuse arnaque qu’est l’homéopathie !

  49. sham Auteur de l’article

    merci! une nouvelle synthèse de la littérature qui tourne un peu dans les médias confirme d’ailleurs ce que l’on savait: efficacité nulle.

  50. Jcpo

    La découverte de molécules organiques de sucre dans la partie froide du nuage de gaz et de poussière Sagittarius B2, situé à quelque 26.000 années-lumière de la Terre, près du centre de la Voie Lactée tend à confirmer l’origine extraterrestre de l’apparition de la vie sur la planète Terre et renforce la théorie selon laquelle les briques fondamentales de la vie sont très répandues à travers le milieu interstellaire. Ces composés sucrés sont essentiels au fonctionnement biologique de base de toutes les formes connues de vie.

    Suite de l’article : http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/actu/d/univers-origine-vie-decouverte-sucre-espace-4446/

  51. eldange

    A l’auteur de cet article: Avez-vous déjà essayé , ne serait-ce qu’une fois, de vous traiter par homéopathie?

    on ne peut parler que d’une chose si on la connait, sinon c’est de la philosophie, de la théorie, de l’hypothèse.

    jetez donc un coup d’oeil sur ce site:http://www.homeopathe.org/FR/mat_med.html

  52. Paul

    Je vous avoue être assez surpris par cet article, qui m’a été transmis par un ami médecin qui m’engage sur la voie de la réflexion quant à ma consommation homéopathique, pourtant raisonnable. Ni scientifique, ni médecin, je m’excuse par avance pour les quelques affirmations, réflexions, questions, incompréhensions et, très certainement, imprécisions, dont je vais vous abreuver ci-après.
    Sans être particulièrement accro à l’homéopathie, il m’arrive de consommer ce type de remède, notamment lorsque j’ai la sensation que mon moral et mon physique s’allient pour m’entraver dans mes ambitions quotidiennes ou nocturnes, particulièrement durant la période hivernale. Force est de constater que, alors que les cures diverses de vitamines, de magnésium ou une surconsommation de fruits et légumes ont peu d’effet sur moi, un médicament homéopathique (navré, mais je le considère comme tel), comme Biomag (http://www.lehning.com/fr/solutions/vitalite/produit/biomag-agrumes) par exemple, a tendance à rapidement me redonner un certain tonus, si ce n’est à me permettre de retrouver une bonne forme. Je ne sais pas si formule miracle il y a dedans dans la mesure où je lis rarament les compositions de ce que je consomme, si je les prends trop tard et si mon état de santé se serait de toute façon amélioré seul par la grâce d’une fin de cycle de fatigue, ou encore si l’effet est seulement placebo, mais il semble que consommer ces cachets m’aide et aide aussi quelques personnes de mon entourage.
    Ainsi, j’ai quelques questions :
    – Même si ces produits sont médicalement peu efficaces, voire dénués de produits actifs selon vous et selon certaines études, l’effet placebo (s’il s’agit bien de cela) n’a-t-il pas sa place dans la médecine et dans le traitement de certaines pathologies, maladies ou simples coups de mou ?
    – La médecine serait-elle limité à une somme d’exploits thérapeutiques sans cesse renouvelés, de recherche et de conception chimique, ou peut-on voir plus loin (ou moins loin, peut-être, si on parle de phythothérapie) ?
    – N’y a-t-il pas la place pour des soins alternatifs (pour ne pas employer le mot de médecine) et pour différentes disciplines paramédicales ?

    Et je ne crois pas être accro au sucre. 🙂
    Je lirai attentivement vos réponses. Donc merci par avance.

  53. Véro

    Bien pratique le petit placébo, que l’on ressort systématiquement ! En gros les utilisateurs d’homéopathie, sont d’une naïveté qui tend au ridicule. Quid de l’effet placebo lorsque l’on donne des traitements à un BB ou à un enfant ?
    La médecine traditionnelle avancerait bien plus vite si elle ne faisait pas preuve d’autant de mépris & de condescendance à l’égard d’autres formes de médecine. On trouvera tjrs plein d’articles nous expliquant scientifiquement à quel point l’homéopathie serait de la poudre de perlimpinpin & nous au mieux des crédules au pire des débiles.
    Ce qui est assez surprenant, c’est que l’on affirme haut & fort, au nom de la science, une vérité que l’on n’a jamais soumise à des tests scientifiques justement !
    Alors que la médecine chinoise existait depuis déjà des siècles, la médecine traditionnelle en était au stade des médecins tel Thomas Diafoirus, ridicule & ridiculisé par Molière. Faites des expériences scientifiques & après vous pourrez vous permettre de parader, & après vous pourrez vous permettre d’affirmer & après vous pourrez vous permettre d’insulter !!! Vous n’avez que le mot de science à la bouche, pourtant vous êtes bien peu ouverts & curieux pour des soi disant scientifique, sans doute ceci explique cela…la médecine traditionnelle & ses représentants médecins & scientifiques, devraient faire preuve d’un peu plus d’humilité, sans doute la recherche avancerait-elle plus vite, sans doute, tout le monde aurait à y gagner ! Vous dites Sham and science & moi je dis Shame on you pour faire preuve d’autant d’arrogance !

  54. Ribreau

    Pouvez-vous apporter le moindre commencement de début d’embryon de preuve d’une quelconque efficacité supérieure à l’effet placébo ?
    Non, malgré des études cliniques…
    La médecine traditionnelle chinoise est une absurdité totale (pour ne pas dire bêtise humaine) quand on constate qu’elle participe à la destruction d’animaux en voie d’extinction (rhinocéros, éléphant, requins…) pour une efficacité inexistante.
    L’effet placebo chez un nouveau né ? Ou chez un animal ? Il existe c’est une évidence. Le bébé à qui l’on administre un peu de sucre, avec l’attention d’une mère, produit un effet apaisant. Sans oublier que le mal se serait probablement éteint de lui même.
    Quand un traitement n’apporte pas plus de bénéfice qu’un placebo, nul besoin d’être un scientifique pour se convaincre que le traitement est un placebo lui même.
    Nous ne dénigrons pas l’homéopathie, après tout un placebo soigne, mais inutile d’en faire des tonnes (remboursement par la sécurité sociale, ordonnances d’une trentaine de lignes de préparations homéopathiques alambiquées à la gomme de jujube) !

  55. Véro

    De quelles études cliniques parlez-vous ? Aucune étude n’a jamais été faite ! Vous avancez des choses que vous ne savez pas, l’homéopathie peut être administré à un bébé, sans qu’il le sache, après pensez ce que vous voulez libre à vous ! Mais persistez sur l’ineffectivité de l’homéopathie c’est plutôt gonflant à la longue & franchement condescendant ! Quant à la médecine chinoise, ne consiste pas en ce à quoi vous faites référence, c’est un peu plus sérieux que ça. Ce dont vous parlez fait référence à des croyances, une sorte de folklore qui n’a absolument rien à voir ! C’est assez curieux de constater avec quelle véhémence l’homéopathie est abordée par des personnes qui manifestement ne savent pas de quoi elles parlent !!!

  56. Dr Goulu

    @Vero : de très nombreuses études de l’efficacité de l’homéopathie ont été faites et aucune (faite selon les standards scientifiques) n’a montré d’efficacité supérieure aux placebo.
    Vous êtes sur un blog scientifique et nous ne nous exprimons pas sur des sujets que nous ne connaissons pas. Pour ma part je m’ intéresse depuis des années à l’homéopathie, depuis que j’ai constaté que ça ne marchait pas, ni sur noi, ni sur mon épouse, ni sur mes filles quel que soit le problème médical. mes articles sont làhttp://www.drgoulu.com/tag/homeopathie/ si VOUS voulez vous instruire en vous amusant.

  57. Ribreau

    @Vero : Exemple parmi tant d’autres illustrant mes propos : Homeo.webloc
    http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=3&cad=rja&uact=8&ved=0CC4QFjACahUKEwiHw6vEgKfIAhXEVhoKHa2TCio&url=http%3A%2F%2Fsante.lefigaro.fr%2Factualite%2F2015%2F03%2F16%2F23516-rapport-demontre-linefficacite-lhomeopathie&usg=AFQjCNGNSxo4zxXy0WIqaKAFdXltHETbsA&sig2=QTa6H5rcqUurrfx5qN8hHA&bvm=bv.104317490,d.d24

    – Que le nourrisson ait conscience ou pas d’avoir reçu un traitement homéopathique ne change malheureusement pas grand chose. Il faudrait déjà prouver que le mal dont il souffre disparaisse plus vite AVEC les granules que SANS les granules. Par exemple un rhume dure généralement une à deux semaines. Donc affirmer que le rhume n’a duré qu’une semaines parce que le patient a pris Allium Cepa composé est complètement absurde !

    – La médecine Chinoise, comme les Chinois la pratique, n’utilise t’elle pas des « drogues » contenant des organes d’animaux en voie d’extinction (tigres, éléphants, requins, rhinocéros, etc…) ? Ce qui participe grandement au déclins de certaines espèces ? Ceci dit nous ne pouvons comparer le Qi Gong avec un traitement.

  58. Jcpo

    Personnellement je me demmande pourquoi vous vous prétendez scientifique alors que vous faite d’études sur les « médicaments » produits par les groupes homéopathiques pour parler de l’homéopathie en general.
    Qu’est ce qui nous prouve que Boiron ou tout autre concurrent fait bien de l’homéopathie ?

    Alors avant de vous interroger sur son efficacité commencez par vous questionner sur son fonctionnement. Comment un industriel pourrait faire de l’homéopathie ? C’est comme se demander comment fleury michon pourrait faire un repas de Noël a rechauffer au micro-ondes.

  59. bousquet

    Le principe de l’eau peu importe !!! par contre expliquez moi pourquoi cela marche sur les animaux et les bébés ! ce sera ma seule question à tous ces commentaires lamentables !!!!!

  60. Véro

    En même temps si vous administrez de l’homéo seul & n’importe comment c’est sûr ça ne risque pas de fonctionner, votre exemple de rhume, si vous ne prenez que de l’allium sepa, c’est un peu léger, quoique l’allium sepa stoppe un nez qui coule en permanence en quelques heures ! Je n’ai pas de temps à perdre à essayer de vous convaincre, juste ce serait bien que vous arrêtiez de prendre les autres pour des débiles ! Quand je parle de médecine chinoise je pense à l’acupuncture qui vient à bout de certains maux contre lesquels la médecine traditionnelle n’a rien à proposer de réellement efficace, le qi gong n’est pas une médecine, mais une pratique qui tend à rééquilibrer les énergies ! & je réitère ce dont vous parlez à propos des animaux en voie d’extinction n’est pas non plus de la médecine à proprement parler ! Bref, tout cela est bien inutile, j’aurai des exemples assez intéressants mais ils seraient de toute façon réfutés, alors restons-en là !

  61. bousquet

    @Ribreau : ce qui me dérange ce sont les inconditionnels des médecines allopathiques qui ont malgré l’avancement de la médecine et ce je l’admet et le conçoit, commis de graves erreurs médicales médicamenteuses, et aussi les suites de maladies irréversibles causées par les médicaments…bien sûr merci aux laboratoires de lobotomiser nos médecins pour les vendre !!!! oui j’adhère au principe de l’homéopathie, cela marche très bien sur moi sans aucun effet placebo !!! j’ai bientôt 56 ans et ne prend encore absolument aucuns médicaments malgré mon cholestérol familial élevé ! je refuse catégoriquement de m’empoisonner avec les statines !!! je suis sportive donc NON !!! je mange du fromage non allégé et suis
    toujours là ! malgré que les médecins depuis 10 ans à peu près essaye de me refiler leurs statines !!!! enfin vive l’homéopathie, et les médecines douces en générales quand bien sûr aucunes maladies graves n’existent, mais ça peut même être un accompagnement à la chimio etc….en Allemagne ils le font depuis longtemps ! j’utilise aussi le curcuma poivre huile, excellent anti-inflammatoire !!! enfin je gère mon corps et ma santé moi-même tant que je peux le faire et ne veut pas être pris en charge par les labos et cie….l’intelligence de l’âme va avec le corps ! et je m’en sers plutôt que d’être assouvie à des gourous/charlatans !

  62. bousquet

    Et je précise avec mes 3 filles j’ai agi de même !!! car ma fille aînée les antibiotiques elle faisait des allergies à certains petite, alors dès 1986 à l’âge de 2 ans j’ai commencé à la soigner avec l’homéopathie ! le paracétamol fait aussi partie de ma pharmacie mais utilisé intelligemment !! enfin bref ce n’est pas une religion c’est une conception de la vie différente des assistés aux médocs !!! et qui après pleurent chimères auprès des homéopathes ou autres médecines douces pour leur dire tous les effets secondaires qu’ils subissent avec leur traitement ! si les gens se prenaient en charge sur leur santé de bonne heure ce serait aussi un poids en moins pour la sécurité sociale !!! à bon entendeur salut…

  63. bousquet

    @Ribreau : oui l’effet placebo est inexistant chez les bébés et animaux !!! ils ne pensent pas comme nous ! sur mes enfants et chats je peux vous dire que ça a toujours bien fonctionné et ce n’est pas une croyance !!!

  64. bousquet

    @Ribreau : c’est sûr que donner des antibiotiques et hormones aux animaux de ferme pour créer la malbouffe c’est super intelligent !!!! pour les faire grossir plus vite et gagner plus de fric !!!!! ECOEURANT !!!!!

  65. Dr. Goulu

    @bousquet : ça m’étonnerait vraiment que Sham ait enlevé un de vos commentaires, ou alors vous avez été très malpolie. Mais (rappel) vous êtes sur un blog scientifique alors essayez d’amener des arguments plutôt que de tenter de nous convaincre à coups de poings d’exclamation ( http://revidaction.com/netiquette/ )

    Exemple d’argument dans une perspective scientifique (= basée sur des faits expérimentaux reproductibles):

    Si , l’effet placebo existe pour les animaux. ça a été prouvé par exemple sur des chiens epileptiques http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19912522

    Vous dites « cela marche très bien sur moi sans aucun effet placebo ». Justement, le fait d’être convaincue que ça marche (sur vous, vos filles, votre chien) crée l’effet placebo. Pour supprimer l’effet placebo, il faut prendre un médicament de la médecine que vous detestez tant, et s’il marche, ça ne sera pas à cause de l’effet placebo 🙂

    Plus sérieusement, l’effet placebo est partout dans le simple fait de soigner. L’efficacité scientifique d’un traitement se mesure par rapport à l’effet placebo qui est inévitable, c’est le principe des essais « en double aveugle ». Et là, si on compare les résultats sur des gens qui prennent des granules homéopathiques avec ceux qui prennent des granules de sucre pur données par des expérimentateurs qui ne savent pas ce qu’ils donnent, les résultats sont les mêmes. Par contre si on compare les effets d’antibiotiques à des placebo en cas d’infectio grave, les résultats sont assez clairs…

    http://www.drgoulu.com/2009/05/21/placebo-et-nocebo/

    Je termine en rappelant que le terme « allopatique » est un terme d’homéopathie. Nous ne savons pas ce que c’est ici. En médecine scientifique, la distinction est toute simple : si votre traitement est plus efficace qu’un placebo, c’est de la médecine. Si l’homéopathie était plus efficace qu’un placebo, elle aurait été intégrée à la médecine au même titre que les antibiotiques.

    Et tout ça sans points d’exclamation…

  66. Dr. Goulu

    J’ajoute que quand vous dites des choses comme « suites de maladies irréversibles causées par les médicaments », des références à ce à quoi vous pensez seraient utiles (oui, je connais Mediator et Thalidomide…)

    Mais, c’est de bonne guerre, je vous en envoie une belle : http://www.fda.gov/Safety/Recalls/ucm389832.htm : un produit homéopathique a du être retiré car il contenait … de la péniciline en quantité potentiellement dangereuse (pour votre fille…)

  67. sham Auteur de l’article

    j’ai effectivement enlevé un « commentaire » de @bousquet qui était un peu trop insultant. je peux vous le renvoyer si vous voulez le réécrire sans insulte et le reposter. par ailleurs, si vous voulez discuter de ce problème, merci de le faire sur mon mail (j’effacerai les prochains commentaires à ce propos).

  68. bousquet

    @DrGoulu : je ne vois pas votre commentaire ici ! thalidomide, Médiator et DISTILBENE !!! je suis une fille DES ! vous allez me répondre que vous ne connaissez pas ce POISON !!! enfin bref en ce moment rhynopharyngite état grippal depuis dimanche, prise d’oscillococcinum et pyrogénium 7 ch, paracétamol pour la fièvre élevée, et aujourd’hui à part léger mal de gorge tout va bien ! et je suis déjà sortie depuis mardi 1 h ! je n’ai même pas été voir mon homéo pour cela ! et bientôt je prendrais sérum de yersin, influenzinum et thymuline en prévention de la grippe ! voilà ! de toute manière le corps s’habitue aussi quand on ne le maltraite pas depuis des années ! ma 2ème fille soigne son bébé de presque 9 mois avec l’homéo et ça se passe bien ! ça tempère les maladies infantiles pas toujours marrantes pour nos bambins ! ma première fille n’est pas encore une adepte de l’homéo pour son fils de 5 mois mais elle en pratique les petites bases essentielles pour elle ! son petit ami est « antihoméo » ! je respecte mais quand je vois sa maman qui a 62 ans avec tous ses problèmes de santé, ça me donne encore plus à réfléchir sur les médocs ! ma mère qui a 83 ans bientôt se porte mieux qu’elle ! bon j’ai un bon terrain (malgré le distilbène) ouf ! et elle ne prend pas bcp d’homéo ce n’est pas forcément son truc ! mais à part le lévothyrox elle ne prend rien d’autre à 83 ans !!!! je lui donne en ce moment le traitement antigrippe homéopathique, sérum de yersin etc……ce serait elle elle ne prendrait rien ! mais sujette aux bronchites à une certaine époque donc prudence…(mon petit papa décédé en 1995 fumait beaucoup et l’amiante… elle en payait aussi les conséquentes)

  69. bousquet

    @DrGoulu @Ribreau :Je pense sincèrement que mon commentaire était dérangeant et je sais pourquoi ! sur ce bonne journée à vous tous, je n’argumenterais plus car sur ce site ! il faut de la finesse pour mieux comprendre l’homéopathie ou médecine chinoise ou autre ! c’est ce qui manque aux commentaires de ce site ! N »importe quel argument que je donnerai sur l’homéopathie sera tourné contre moi, je préfère abandonner car on va tourner en rond ! j(‘ai perdu un chat l’année dernière à cause de la médecine d’un vétérinaire ! j’ai cru le sauver grace aux piqures corticoides mais il en est mort !) et c’était un chat qui avait été vacciné depuis tout petit ! mes autres chats pas de vaccins les premiers obligatoires soi-disant, mais jamais renouvelés et ils se portent bien ! les débats seraient trop longs ici car vous êtes des anti-homéos ! alors que moi je ne suis pas contre certaines médecines utiles quand les labos ne font pas de fric dessus ! (je n’ai pratiquement jamais écrit en majuscules, points d’exclamations ok mais franchement vous poussez les gens à bout avec vos raisonnements sur l’homéo)

  70. bousquet

    @Dr.Goulu @Sham : je ne suis pas une scientifique mais m’interresse à la science et aux humains ! être scientifique ne veut pas dire être « intelligent » ! il y a de très bons chercheurs et des nocifs ! comme de bons médecins et les autres ! à l’heure actuelle je peux vous dire que mon entourage familial et amical ne font plus trop confiance à la médecine ! une grande méfiance s’est installée, et pourtant c’est un métier que j’admirais beaucoup, je voulais être médecin, et suis très admirative des chirurgiens qui sauvent des vies et qui font leur métier avec vocation !

  71. Dr. Goulu

    @Bousquet : c’est tout à votre honneur de vous intéresser à la science, et effectivement vous avez fait l’effort de vous exprimer sur un blog scientifique. Pour ma part je respecte votre démarche et j’espère que personne ici ne vous a manqué de respect.

    La science ne se base pas sur l’intelligence, c’est une méthode ( https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9thode_scientifique ).

    En appliquant cette méthode ( = au moins un cycle de http://tomatosphere.org/fr/enseignant/guide/images/transparent/methode-scientifique.gif ) , on a obtenu comme résultat un fait : l’homéopathie fonctionne par effet placebo, pas mieux. Personnellement je ne suis pas « antihoméo » (j’adore le sucre…), je suis « pro savoir », ou « anti ignorance » .

    Il est très regrettable que des erreurs médicales (ou industrielles) conduisent à des décès et graves séquelles, mais le fait est que les 83 ans de votre mère correspond à l’espérance de vie actuelle en Europe alors qu’elle n’était que de 65 ans environ en 1948. Ce n’est pas grâce à l’homéopathie, sinon ce boom aurait du se produire au 19ème siècle. La science (y compris la médecine) apprend de ses regrettables erreurs (par la méthode scientifique) et s’améliore. Voir par exemple l’amélioration des taux de survie des cancers depuis 1970 , passés globalement de 25% à 50% : https://zongoscancerdiaries.files.wordpress.com/2015/10/cs_surv_trends.png

    Par contre l’homéopathie ne peut pas progresser puisque les résultats expérimentaux ne confirment pas les hypothèses d’Hahnemann mais celle de John Haygarth , le papa de l’effet placebo ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_placebo#Aspects_historique ) De ce fait, des gens meurent ( http://whatstheharm.net/homeopathy.html ) et ces décès ne servent à rien car, en l’absence de méthode scientifique, l’homéopathie n’en tire pas les conséquences.

    Mon seul regret est pour vous, Chère @Bousquet : puisque vous vous intéressez à la science et maintenant que vous êtes venue dialoguer ici, un très léger doute s’est installé en vous, et l’effet placebo de l’homéopathie marchera un peu moins bien la prochaine fois… 😉

  72. Ribreau

    @Bousquet : vous mélangez un peu nos propos. Nous n’affirmons pas que l’homéopathie « ne marche pas ». Nous disons simplement qu’il n’y a pas d’effet thérapeutique supérieur à l’effet placebo. Après tout, que les patients se soignent avec des granules homéopathiques est une bonne chose puisqu’ils ne consomment pas de molécules toxiques pendant ce temps là. Un antibiotique ne sera pas forcement adapté lors d’une angine et il sera plus judicieux d’avoir recours à du sucre qu’à une pénicilline.
    Le fait que des médicaments se soient révélés très nocifs et provoquant des milliers de morts n’a rien à voir là dedans.
    Quand au « fric des labos pharmaceutiques » comme vous dites, Boiron n’a rien à leur envier : Ils brassent beaucoup d’argent, et ont de complicités politiques.

  73. fabienne

    Pour conclure sur vos propos j’ai une amie qui fait de l’eczéma de stress même sur le visage, elle avait pris de l’homéopathie travaillant comme préparatrice en pharmacie, et bien plus d’eczéma mais cela s’est transformé grâce et à cause de l’homéopathie en asthme ! Donc elle préfère gérer des problèmes de peaux que de l’asthme qui est plus grave ! Expliquez moi alors ce phénomène qui n’a rien à voir avec un effet placebo ! Elle a donc arrêter le traitement ! Comment du sucre pourrait âgir de la sorte ! Franchement c’est ridicule ! Et pensez vous que les chevaux que l’on destresse avec par ex de l’ignatia gelsemium etc….puissent penser que ce n’est que du sucre car au final le traitement marché très bien sur eux et d’autres animaux ! Je ne prends d’ailleurs plus ignatia ou gelsemium en 15 ch car ça m’achète ! Plutôt en 9 ch ! Expliquez moi mais ne me dites pas encore que c’est l’effet placebo ! Vous n’avez pas d’autres explications sur ce phénomène ! Bonne soirée

  74. Trichloréthidium

    Et bien si elle arrive à développer des effets secondaires avec de l’homéopathie, elle n’a vraiment pas de chance !!!
    Non plus sérieusement, que l’eczéma de stress disparaisse en prenant de l’homéopathie, rien de plus normal si le fait de se « soigner », s’occuper de soit plusieurs fois par jour, permet de jouer sur la composante stress.
    Quant à l’asthme, il faudrait connaitre son terrain allergique, son environnement, ses antécédents médicaux plus précisément : les baisses de température par exemple, peuvent être une condition déclenchante de l’asthme, de la poussière en ce moment, des acariens chez elle ou chez une autre personne, ou tout simplement une allergie au lactose des granules homéopathiques !
    Affirmer que l’asthme est provoquée par l’homéopathie est un raccourci très direct dans cette situation.
    Concernant les animaux, encore une fois, comme les êtres humains, il existe un effet placebo. Cet effet placebo n’existe pas QUE dans ces traitements homéopathiques, mais dans TOUS les traitements utilisés pour soigner une pathologie : par exemple du paracetamol fera baisser la fièvre par un mécanisme pharmacologique bien connu, mais il y aura un effet placebo également qui sera présent, qu’on le veuille ou non.
    D’ailleurs lors des développement des médicaments allopathiques, des tests sont systématiquement réalisés principal actif VERSUS placebo, et nous observons dans tous les cas une proportion de « guérisons » dans le groupe placebo (alors même que les volontaires et le personnel médical s’assurant du bon développement du test clinique n’est pas informé de la nature de aldose administrée).
    C’est très schématique dans cette description mais l’effet placebo n’est pas une vue de l’esprit.
    Un cheval stressé tout seul dans un box sera indéniablement plus stressé que son collègue entouré de ses maitres, lui administrant des soins même homéopathiques.
    Idem ches les nourrissons. Une étude a été réalisée : un premier groupe de nourrissons toussant gras est traité par un sirop à base de carbocisteine. Un second groupe par du sirop simple sans aucun principe actif, et un troisième groupe sans sirop du tout. Le résultat est une diminution à proportions EGALES de la toux dans le premier et second groupe, et une persistance de la toux dans le troisième groupe. Tout ça s’expliquant par la présence des parents administrant un remède, le fait de donner du sucre (qui par nature apaise les enfants), la présence des parents autour du nourrisson, et par le fait que le nourrisson (ou le cheval dans l’exemple précédent) ressent très certainement la diminution du stress dans l’entourage proche.
    Alors considérer que l’homéopathie n’est pas un effet placebo : qu’on nous le prouve d’une manière un peu plus argumentée je vous prie ! 🙂

  75. Véro

    @Dr Goulu…
    ça va, tout va bien pour vous ? Vos chevilles n’enflent pas trop !?! Vous rendez-vous compte à quel point vous êtes condescendant ? Vous vous êtes ‘anti-ignorance’ waou, c’est impressionnant…
    Je persiste & je signe, un peu plus d’humilité chez certains médecins serait un réel progrès pour l’humanité !!!

  76. Ariane

    Véro: Quand on voit le ton agressif et méprisant de vos propres commentaires, dans lesquels vous accusez ni plus, ni moins, vos contradicteurs d’être des ignorants qui s’expriment à tort et à travers, je crois que vous devriez d’abord commencer par mesurer l’épaisseur de vos propres chevilles. C’est quand même extraordinaire cette manie qu’ont les adeptes des « médecines complémentaires » ou « alternatives » ou « douces » d’ordonner à leurs contradicteurs de faire preuve d’humilité et de modestie tout en les agressant et en les prenant de haut! Commencez donc par nous montrer votre humilité et on en reparlera!

  77. Trichloréthidium

    @ Vero : votre argumentation laisse à désirer… Pourquoi ne pas nous exposer vos opinions de manière constructive et calmement ?

  78. Véro

    @Trichloréthidium il me semble l’avoir fait sur mes premiers messages. @Ariane, euh non justement on n’en reparlera pas ! Pour ma part je clôs définitivement cette conversation qui n’en est pas une & désolée si mes critiques sont tellement gênantes que vous me reprochiez mon agressivité & mon manque d’humilité. Je ne sais pas si je manque d’humilité, mais je me vois flatter d’un coup d’un seul de devenir la ‘représentante’ de je ne sais quoi. Par ailleurs, je ne suis une adepte de rien du tout, les adeptes est un vocable employé plutôt lorsque l’on parle de secte…ne vous inquiétez pas, je m’en vais…je vous laisse à vos certitudes….

  79. Ariane

    Véro: Ah oui, je vois. Quand vos interlocuteurs vous trouvent arrogante et agressive, c’est juste parce que vos « critiques » les dérangent! Par contre, quand vous qualifiez les propos de vos contradicteurs d’agressifs et de méprisants, c’est qu’ils le sont forcément, n’est-ce pas…..certainement pas parce que ce qu’ils disent….dérangent vos convictions! Non, vous, vous êtes ouvertes à la critique, hein! C’est d’ailleurs pour cela que vous quittez la conversation en claquant la porte!

  80. bousquet

    Bon au final pour conclure à tous ces propos, je ne citerai plus personne car pour moi l’homéopathie n’est pas du tout placebo, c’est mon humble avis, chacun pense ce qu’il veut, c’est ma certitude à moi et ça me va très bien ! vous ne parlez que de sucre quand vous parlez d’homéopathie, donc c’est un peu arrogant tout de même…c’est d’une certaine manière ridiculiser cette science et rabaisser les homéopathes à « rien »…..je n’apprécie pas trop ! @Véro n’a pas tout à fait tord dans ces propos ! je suis une personne qui écoute et observe beaucoup dans ma vie de tous les jours et j’essaye de tirer des conclusions pas trop hâtives de mon « vécu » personnel et autres ! un exemple proche pour moi « l’homme avec qui je vis » traitement lourd d’un ORL en corticothérapie qui l’a achevé alors que sa sinusite chronique et allergique ne méritait pas une telle ordonnance ! une dose de cheval qui lui a crée beaucoup mais beaucoup d’ennuis, il n’avait alors que la petite quarantaine….hausse de tension importante déjà que de famille c’est plutôt un hyper tendu ! donc ce médecin ORL a fait une ordonnance « type » sans s’occuper de la personne mais comme il doit fait avec tout le monde ! suite à cela mon mari s’est dirigé urgemment chez un très bon homéopathe qui lui a donné un traitement à prendre sur un long terme bien sûr ! au début pour soigner en urgence son problème général et ensuite il a pris un traitement homéopathique préventif…tout est rentré dans l’ordre, sa sinusite chronique et allergique ne sera jamais guéri définitivement mais au moins plus d’effets secondaires ! voilà encore une de mes convictions que les médecins généralistes et spécialistes ne soignent pas les gens en apprenant à les connaître mais en les soignant comme des moutons ! aucune approche n’est faite avec le patient ! c’est un triste constat ! j’ai un médecin généraliste ma foi très gentil, mais quand on allait le voir, je n’y vais plus guère, il ne sert à rien pour moi….nous disait systématiquement sans ausculter (et d’autres patients s’en sont plaint aussi) oh vous savez c’est un virus dans l’air ! un jour ma petite dernière avait 5 ans environ, une enfant très rarement malade d’ailleurs, elle avait mal au ventre, donc il la regarde et nous dit « vous inquiétez pas c’est un virus grippal ! » alors qu’en fait elle avait plutot une légère gastro…enfin bref quand je vois aussi mon beau-père avec tous les effets secondaires de ces médicaments dont les médecins essayent toujours de régler le problème en lui retirant un médoc et en rajouter un autre etc….et de chercher celui qui le rend malade etc….trop long à vous raconter…ça me fend le coeur pour lui le pauvre ! stabiliser un état malade à coup de médocs plus ou moins nocifs pour certains, je n’appelle pas cela de la « grande médecine » ! le seul médoc que je valide ce sont ceux pour l’hypertension car c’est une maladie trop grave ! les pics de tension peuvent être mortels ! par contre des médocs que je ne cautionne pas du tout ce sont les statines ! jamais je n’en prendrai et mon mari depuis qu’il a arrêté les statine de lui-même car il a un stent depuis mars 2012, il se porte beaucoup mieux ! il était toujours hyper fatigué avec douleurs musculaires etc….sur ce bonne journée à tous

  81. bousquet

    Et oui je sais vous allez me répondre que l’effet placebo existe aussi pour tous les médicaments même le doliprane ! et c’est exact ! je suis migraineuse et le paracétamol n’agit pas vraiment sur moi dans l’immédiat alors que j’y crois quand je le prend ! donc à vérifier l’effet placebo ! parfois même la pensée ne suffit pas pour faire agir un médicament que ce soit homéopathie ou autres ! d’autres raisons se cachent derrière l’effet réel d’un médicament ! bon je pars bosser…bye

  82. Ping : Blog GT : L’homéopathie – la plus grande farce qui existe ?

  83. bousquet

    En fait l’homéopathie dérange et j’adore ça ! car les anti-homéos ont des arguments tellement pitoyables tels cet effet placebo qu’ils ressortent à bout de ressources ! mais au final vous me donnez à chaque fois le sourire pour la journée et la patate (non ça c’est grace à l’homéo)…vous êtes un site pro-laboratoires à 300 % donc ici je ne sers à rien avec des gens comme vous ! pas assez de finesse d’esprit pour moi ! j’ai ma philosophie et j’en suis fière car elle me permet de regarder, d’observer les gens et notre planète autrement qu’avec de purs arguments scientifiques ! j’aime la science dans tous les domaines mais elle a ses limites. Elle nous en donne la preuve quand des médicaments sur le marché tuent les gens !

  84. Véro

    De toute façon peut importe les arguments invoqués, ils sont tjrs balayés, c’est pour ça que je suis ‘partie’ ce n’est pas un dialogue. Je n’essaie de convaincre personne, mais que l’on ne vienne pas me dire que l’homéopathie est inefficace, parce que oui c’est insultant. & que vous le vouliez ou non , c’est vous qui êtes méprisants. Cette opposition a tjrs été & le sera sans doute tjrs. Pour ma part, je n’ai besoin de convaincre personne, le prosélytisme ça n’est pas mon truc. Je suis comme @Bousquet juste ravie de pouvoir recourir régulièrement à cette forme de médecine que je trouve d’un grand secours là où la médecine traditionnelle n’a rien à proposer. & je persiste & signe, le manque d’ouverture en est sans doute la cause. J’ai eu & j’ai des problèmes de santé assez important pour savoir à quelle point l’homéopathie est une aide précieuse. & du coup j’ai aussi fréquenté bcp de médecins pour savoir que l’humilité est une qualité rare, ne vous en déplaise !

  85. Trichloréthidium

    @ Bousquet :

    C’est vous qui êtes à court d’arguments. Vous affirmer que vous détenez la vérité et que nous sommes dans le faux, mais vous ne nous apportez aucun argumentaire digne de ce nom. Nous ne sommes pas anti-homéopathie, nous nous basons seulement sur des observations tout en restant objectifs. Personne ne nient les dangers des médicaments non plus. L’homéopathie ne me dérange pas puisqu’elle apporte le bonheur de certains. Idem pour les fleurs du Dr Bach. Ce qui me dérange plus, c’est sa place imposée par des politiciens parmi les « médicaments » remboursés… et cette agressivité flagrante des pro-homéopathies dés que l’on évoque les doutes concernant l’homéopathie.

    @ Vero :

    Vous n’êtes pas parti puisque vous êtes toujours là. Les arguments sont toujours balayés, oui, puisque nous argumentons. Mais c’est à vous de les contre-balayer !
    Et personne ne dit que l’homéopathie est inefficace ! Elle est juste basée sur l’effet placebo, donc par principe elle possède une certaine efficacité… mais malheureusement pour vous, quoique vous fassiez, l’effet des granules ne sera jamais supérieur à cet effet placebo.

  86. bousquet

    Vous êtes vraiment affligeant….vous me faites quelque part « pitié »…ce n’est pas une croyance l’homéopathie, c’est une vérité absolue…preuves faites aussi avec mes filles, mes animaux, mes petits-fils actuellement très jeunes ! bref…

  87. Dr. Goulu

    @Bousquet mes chevilles enflées et ma condescendance, vous invitent tout de même à consulter encore une référence : https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9futabilit%C3%A9

    Votre affirmation : « ce n’est pas une croyance l’homéopathie, c’est une vérité absolue… » est irréfutable (= vous ne nous laissez aucun moyen de vous convaincre du contraire), donc ce n’est pas un énoncé scientifiquement valide.

    Notre affirmation « l’homéopathie n’est pas plus efficace qu’un placebo » est réfutable : il vous suffit de faire une expérience (avec plus de cobayes que votre famille) et de publier de manière détaillée la façon dont vous avez procédé ainsi que des résultats montrant avec une toute petite valeur p ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Valeur_p ) que l’homéopathie est plus efficace qu’un placebo et alors:

    1) nous admettrons notre erreur (car il n’y a que les imbéciles etc..)

    2) l’homéopathie deviendra une branche de la médecine (car tous les traitements plus efficaces que le placébo sont intégrés dans la médecine scientifique tôt ou tard)

    3) vous recevrez probablement un prix Nobel.

    Nombreux sont ceux qui ont essayé, mais bonne chance quand même.

  88. Jean Baptiste

    En fait, ce qui dérange les Anti Homéopathie, c’est surtout le fait que ce n’est pas « conventionnel ».

    Il y a des gens comme cela avec qui tout ce qui ne rentre pas dans le cadre n’est pas bon, bien, dangereux, c’est même « terroriste » pour un certain nombre, ils ont peut de ce qui sort de l’ordinaire.

    Je ne pense pas beaucoup me tromper en affirmant que les détracteurs de l’homéopathie pour la plupart sont aussi dans le rejet de l’Aromatherapie, du Magnétisme des « coupeurs de feu » dans les hôpitaux, des fleurs de Bach,..Bref tout y passe en général selon mon experience personnelle.

    Enfin on s’en fout hein qu’il rigole, ces gens là je les vois se pointer en pharmacie pour leur vaccin « contre la grippe » et moi je ne l’ai jamais eu même cet hiver avec mon Influenzinum en 9 CH 🙂

    De toute façon il y a eu des centaines d’études sur l’Homéopathie, des tas de gens savent que Apis pris rapidement diminue un Œdème ou Drosera une toux sèche ou Aconitum une congestion subite, etc Ce n’est plus à démontrer.

    Moi je sais très bien par experience personnelle en tant que malade saisonnier de la Rhinite allergique aux Pollens que mon complexe homéopathique me passe en moins d’une heure une crise aigue, et cela ce n’est certainement pas Placébo, je suis très loin d’être le seul étant donné que cela a été testé, vérifié et revérifié.

    C’est juste que ici sur ce blog comme ailleurs, ils ont leur Lobby de leur Savoir à protéger, leurs études, leurs diplômes, et Bla Bla comme d’hab, comme ceux qu’on entend dans le Magazine de la Santé où chacun défend son steack scientifique.

    Moi un ORL m’a affirmé que la Bromélaine c’était du Pipeau, la Bromélaine est connue pour être aussi puissante que la Cortisone, ben je lui ai repondu dommage pour vous la Bromélaine est utilisé en service ORL en Allemagne comme Anti Inflammatoire depuis un bout de temps et a fait ses preuves.
    Mais rien à faire le gars ne prendre même jamais la peine de chercher, il restera sur sa position.

    En plus ici je rigole parce qu’il existe des centaines d’études sur l’Homéopathie avec tous les protocoles disponibles je suppose, ce doit être facile à se procurer mais pas un détracteur ne semble avoir pris le temps de vraiment en trouver.

    Je vais vous donner un exemple, le Labo Homéopathique Heel en Allemagne, attention c’est de l’homéo allemande le pays d’origine de l’homéopathie donc ils sont plus que rigoureux.

    Laissons les se vacciner et se shooter au reste en Allopathie les amis de l’Homéo, c’est nous qui risquons bien de rigoler un jour avec leur Allopathie LOL LOL

    Tout cela vient d’un Orgueil mal placé, les détracteurs de l’homéopathie en sont les premiers affectés souvent. Comme le disait Véro l’humilité se fait rare de nos jours, signe des temps sûrement 🙂

  89. bousquet

    Et ben voilà enfin une personne qui possède un cerveau…assez rare sur ce blog….merci Jean-Baptiste 😉

  90. bousquet

    Permettez moi aussi de rajouter en dehors de l’homéopathie que je pratique depuis ma jeunesse, le curcuma que les allemands utilisent dans les hopitaux et qui est un excellent anti-inflammatoire, et aussi très bon pour le foie etc…

  91. Dr. Goulu

    @Jean-Baptiste

    « des tas de gens savent que Apis pris rapidement diminue un Œdème ou Drosera une toux sèche ou Aconitum une congestion subite, etc Ce n’est plus à démontrer. »

    En effet, car c’est le contraire qui a été démontré :

    * Sur apis/oedeme https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17233886 (super article montrant une différence simple aveugle / double aveugle mêe lors de tests sur animaux)
    * Drosera / toux sèche est aussi efficace que l’aspirine, qui n’est pas efficace contre la toux sèche 😉 http://therapy.epnet.com/nat/GetContent.asp?siteid=EBSCO&chunkiid=38321#scientific
    * Aconite/congestion : pas trouvé de référence de tests randomisés, mais https://www.thieme-connect.com/products/ejournals/html/10.1055/s-0035-1546183 qui parle de préparations d’aconite dans diverses médecines (chinoise, scientifique etc.) dit bien que « Due to the lack of clinical studies, the efficacy and indication of A. napellus in homeopathy cannot be assured. More rigorous clinical evaluations are needed in the future. »

    Donc voilà, il ne suffit pas que « des tas de gens sachent » pour nous convaincre ici. Ce qu’il nous faut c’est UNE étude randomisée en double aveugle montrant l’efficacité d’UNE substance en dilution homéopathique (je dirais au moins 6 CH).

    Je vous laisse choisir parmi vos « centaines d’études », moi j’ai trouvé 3 liens démontant vos 3 affirmations en quelques minutes.

  92. trichloréthidium

    @ Jean-Baptiste & bousquet :

    Incroyable de lire autant d’inepties en si peu de phrases.
    Comment confondre à ce point phytothérapie, aromathérapie, homéopathie, tuladanlosthérapie tout en niant l’existence de l’effet placébo ?

  93. bousquet

    Je ne veux pas instruire les imbéciles ça leur donnerait trop d’importance…mais…
    Sachez que j’ai eu beaucoup de problèmes dentaires et heureusement que l’homéopathie existe car ne supportant que très difficilement les antibiotiques (foie fragile) cela m’a permis de soigner mes douleurs dentaires, d’éviter les hémorragies et les allergies, et aussi les infections (arnica, pyrogénium, apis mellifica etc…) mon dentiste le conseille à ses patients….autre chose j’ai soigné des aphtes grâce au Borax etc etc….en fait ce qui vous dérange c’est que des malheureuses petites granules blanches agissent sur l’organisme avec raffinement et légèreté sans troubles secondaires graves ou dérangeant…bref…
    Et pour le curcuma ajouté à l’huile et un peu de poivre très efficaces contre les douleurs rhumatismales, arthrosiques etc…je continuerai à prendre soin de ma santé ainsi car j’ai 57 ans et ne prends aucun médicament (malgré un cholestérol élevé…l’arnaque des statines) et je me porte bien…sur ce bonne soirée à tous

  94. Jean Baptiste

    « @ Jean-Baptiste & bousquet :
    Incroyable de lire autant d’inepties en si peu de phrases.
    Comment confondre à ce point phytothérapie, aromathérapie, homéopathie, tuladanlosthérapie tout en niant l’existence de l’effet placébo  »

    Sauf que je parlais de mon constat personnel au sujet de l’homéopathie et si les experiences de ce genre sont maintenant des Inepties… 🙂

    C’est drôle, j’ai trouvé tout l’inverse de vous au sujet de Apis :

    https://www.researchgate.net/publication/306091197_Homeopathie_Etudes_experimentales_en_immuno-allergologie

    Pour Drosera, eh bien de toute façon votre Allopathie pour la Toux ne semble avoir rien de plus éfficace que l’homéopathie, puisque c’est ce que vous reprochez à l’Homéopathie donc…:

    Seulement, Drosera a eu une utilisation à travers l’histoire des peuples dans le monde.

    C’est aussi valable et plus probant que toutes les molécules qui n’existaient pas contre la toux à ces époques..Et qui donc ne servent quasiment à rien…

    J’ai trouvé aussi rapidement des choses au sujet de Aconit :

    http://www.homeophilo.fr/v3/index.php?option=com_content&view=article&id=90:synthese-des-publications-scientifiques-sur-lhomeopathie&catid=2:home-philo-science&Itemid=11

    Avec pour Aconit votre fameuse étude randomisée :

    « Préparation homéopathique (Traumeel : association de six médicaments homéopathiques en 12CH : Hypericum, Aconit, Lycopodium, Phophorus, Rhus toxicodendron et Secale cornutum) en usage local en traumatologie : effet positif dans un essai clinique randomisé en double aveugle contre placebo »

    « Je ne veux pas instruire les imbéciles ça leur donnerait trop d’importance…mais… »

    Ouais Mr Bousquet, Merci pour votre retour d’experience, qui finira on s’en doute ici en « conspiration globale » des adeptes de l’homéopathie contre l’ordre établi n’est ce pas 🙂

    De mon constat, certains scientifiques ou adeptes inconditonnels des sciences sont comparables à des religieux, ils ne jurent tellement plus que par cela que cela en est devenu une religion, avec l’endoctrinement, aveuglement qui avec avec…
    A noter que l’Ego va souvent avec, on le constate ici quand même.
    Enfin de toute façon ce qui compte pour eux, c’est avoir raison et le dernier mot, laissons leur au moins ce plaisir, c’est comme chez les fanatiques dans les religions si on y regarde de plus près…. 🙂

    Je m’étais interessé au lien qui existe entre les deux choses, c’est stupéfiant de ressemblances vous savez.

    De toute façon sur ce blog, cela semble être la Loi de l’ordre établi, du « plus fort », si vous dites que les vaccins sont dangereux visiblement c’est pas Bien pas Beau pas Comme il faut 🙂 C’est sûr que c’est toujours plus facile de se ranger du côté de l’Ordre Etabli, il y a tant comme cela..

    De Julie :

    « ça tombe bien Bonne lecture !
    http://www.science-et-vie.com/article/curcuma-l-epice-miracle-n-apporte-finalement-aucun-benefice-7480

    http://epanews.fr/profiles/blogs/le-curcuma-les-premi-res-tudes-cliniques-de-l-pice-anti-cancer#.WIcYGYWcHIU

    C’est drôle comme on ne trouve jamais les mêmes choses 🙂

    Ah j’ai oublié Mr Bousquet, examinez bien leurs assertions à sens unique 🙂 Un certain Ribreau nous dit cela :

    « Quand un traitement n’apporte pas plus de bénéfice qu’un placebo, nul besoin d’être un scientifique pour se convaincre que le traitement est un placebo lui même. »

    Alors c’est à mourir de rire Mr Bousquet, pas besoin d’être un scientifique de leur côté pour démontrer que l’homéopathie n’est pas éfficace ou tout ce qui ne leur plaît pas donc en Alternatif, mais par contre en ce qui concerne votre témoignage/experience en tant que non scientifique là il faut des études ou le démontrer « scientifiquement » 🙂
    Ah ah ah ah ah elle est bien bonne celle là, je l’avais pas vue plus haut dans les commentaires.

    Et cette personne est Pharmacien voilà ce qu’elle nous dit en plus :

    « Exactement ce que je n’ose pas dire aux patients à fond dans l’homéopathie (tous profs généralement) pour ne pas les offusquer. Je suis pharmacien depuis 10 ans et je dois confirmer que l’homéopathie est une vaste arnaque qui rapporte beaucoup d’argent à des gens très bien placés dans l’hémicycle, et à Boiron.
    Une blague outrecuidante alors que des médicaments utiles sont dé-remboursés à tours de bras.
    Ca me ferait hurler de rire si ce n’était pas aussi scandaleux. Je vois des patients refuser certaines molécules au profit de l’homéo. Au moins ils ne s’empoisonnent pas me direz vous : Une escroquerie, une attaque à main armée de la sécurité sociale !! »

    Ben oui c’est une arnaque selon vous, pourtant en tant que Pharmacien vous en vendez bien quand même de cette Homéopathie qui ne sert à rien donc 🙂 LOL LOL

    Il faut croire que cette arnaque ne rapporte pas qu’à Boiron alors…
    Elle est bien bonne aussi celle là 🙂

    Bon je me taille, je ne suis qu’ouvrier mais j’ai un minimum de bon sens et de sens moral moi.

  95. bousquet

    @Jean-Baptiste…je suis une femme 😉

    Entièrement d’accord avec votre raisonnement mais je suis tellement convaincue depuis 1984 à peu près de l’utilisation de l’homéopathie, surtout l’expérience que j’en ai eu pour moi-même mais aussi mes 3 enfants…belladonna, mercurius solubilis, taraxacum, coffea, hydrastis, ignatia, gelsemium, apis mellifica, allium cepa, poumon histaminum, histaminum, chamomilla, hépar sulfur, passiflora, calcaréa, actea racemosa, bref etc…..je ne prends plus d’antibiotiques depuis 1997 environ et encore très très peu avant ça, surtout à cause de réactions allergiques genre plaques sur les bras…..voilà vos arguments et votre logique me plaisent bien, et comme tous ces pseudo-scientifiques qui nous répondent leur fameux joker « placebo » alors qu’ils n’ont surement jamais essayé de traitement mais simplement lu des écrits qu’ils nous transmettent en réponse faute d’arguments réels et personnels ! ils ne veulent pas comprendre une chose simple, en prenant un traitement homéopathique on peut guérir ou prévenir….trop dur pour eux.
    Et pourtant j’ai toujours lu beaucoup de livres scientifiques très jeune, je m’interessais à science et vie à l’âge de 10 ans, tous les chercheurs me captivaient, mais maintenant très déçue de la médecine actuelle ! de la manière de soigner des médecins, et ma dernière fille qui est infirmière depuis 2014 me raconte tellement de choses, elle qui était pour les vaccins, certains médocs et tout et tout je peux vous dire que maintenant qu’elle a une petite fille de 4 mois, elle n’a même pas osé la faire vacciner à cause surtout de l’aluminium et des rajouts qu’il y a dans le DTPolio, si l’ancien vaccin sans aluminium doit ressortir prochainement alors seulement là elle le fera ! elle a vu depuis 2 ans et demi tellement de choses aux urgences….trop long à expliquer ici….bonne journée à tous

  96. Trichloréthidium

    @ Bousquet :

    En quinze ans, je n’ai jamais eu d’accident en voiture.
    J’ai une patte de lapin accrochée à mon porte-clefs.
    J’en conclue que c’est la patte de lapin qui m’a protégé.
    Avec de telles raisonnements, tout est possible pour un homéopatophile.

  97. Jean Baptiste

    L’homéopathie n’a rien à voir avec la superstition.
    Comparativement, personne n’a fait de vos fameuses études randomisées ou je ne sais quoi d’autre sur le port d’une patte de lapin en Voiture ou ailleurs 🙂

    Le plus amusant c’est de constater qu’un « vrai » scientifique ne l’est selon et pour vous visiblement qu’à partir du moment où il partage votre avis sur l’Homéopathie, or un Médecin Homéopathe est un scientifique à la base et formé comme tel en Fac de Médecine comme ses collègues détracteurs de l’homéopathie….

    Je suis d’accord avec vous Mme Bousquet et ai eu la même experience que vous mais on connaît les intérêts des détracteurs de l’homéopathie haut placés, c’est de la discrediter pour toujours plus de Sousous dans la Popoche, la triste réalité c’est que pas mal de pharmaciens savent ce qu’ils vendent et connaissent très bien la dangerosité de leurs médicaments allopathiques, seulement c’est comme pour tout et dans tout, il faut que cela dure le plus longtemps possible pour enrichir toute la chaîne qui est derrière, c’est seulement 20 ans après qu’on vous dit ah mais oui ce médicament est fait très dangereux, c’est la même chose pour les vaccins, comme il faut du recul ils comptent là dessus pour entuber les gens sur le moment.
    Ils ont toujours ou croient toujours avoir une longueur d’avance, le pire c’est que cela marche.

    Après vous connaissez l’argumentation fumeuse de certains pharmaciens ou médecins, c’est parce que l’Allopathie est mal utilisée qu’elle génere des effets secondaires graves, pourtant, le Médiator, et bien d’autres, était bien « utilisé » et prescrit et il a quand même généré de terribles effets secondaires….

    Après dans les commentaires plus haut, j’ai lu des raccourcis de la part de scientifiques hein donc comme quoi des centaines de granules par jour ont un meilleur effet placebo, or chaque patient ne prend pas des centaines de granules par jour, même des dizaines, souvent plus c’est dilué moins c’est souvent et comme on vous dit que la répétition des prises fait, selon eux, l’effet placébo, ben c’est râpé pour des doses de Thuya 30 Ch que vous prenez une fois par mois…

    A noter que les Chrétiens évangéliques ne prennent pas d’homéopathie parce que c’est « satanique », tout le monde trouve donc à redire sur cette Homéopathie 🙂

    Et moi je fais partie de ceux qui devant BFM WC ou I Télé Chiottes ont compris que lorsqu’on vous dit que c’est « Noir ou méchant » au sujet de quelque chose, c’est que bien souvent c’est tout l’inverse, le propagande fonctionne ainsi.
    Et que si c’est « Bien ou Gentil » ben c’est que c’est Sous dans la Popoche derrière inévitablement..

    Tenez, un pharmacien spécialisé en atometherapie avait bien développé Tic Tox contre la maladie de Lyme avec des supers résultats, comme cela dérangeait ceux de l’antibiotherapie pour Lyme, eh bien ils ont persecuté le gars et fait boucler son Labo, ils ont vous trouver que telle huile essentielle à telle dose dedans était nocive LOL il fallait bien quelque chose hein et ils sont futés pour cela 🙂

    Mensonges et Propagande, Méfiance donc 🙂

  98. Trichloréthidium

    @ Jean-Baptiste :
     » Comparativement, personne n’a fait de vos fameuses études randomisées ou je ne sais quoi d’autre sur le port d’une patte de lapin en Voiture ou ailleurs  »

    Et ces études randomisées concernant l’homéopathie, où sont-elles ?
    Si de nombreuses personnes croient en la patedelapinopathie (plus connue sous le nom de cuniculoryctolagopédopathie) et ont eu de la chance avec cette paramédecine c’est que ça fonctionne non ?
    Ma grand mère était adepte de cette science et elle n’a jamais eu le choléra, c’est que ça marche, pas vrai ?
    Tout comme Bousquet, vous vous basez sur des exemples, mais c’est un peu léger comme raisonnement.

    « Le plus amusant c’est de constater qu’un « vrai » scientifique ne l’est selon et pour vous visiblement qu’à partir du moment où il partage votre avis sur l’Homéopathie, or un Médecin Homéopathe est un scientifique à la base et formé comme tel en Fac de Médecine comme ses collègues détracteurs de l’homéopathie…. »

    C’est évident que pour moi un vrai scientifique utilise des données exactes, n’affirme jamais rien sans constatations, mais devant un phénomène inexpliqué il ne pondra pas de théories fumeuses. Un médecin homéopathe c’est surtout un médecin qui ne prend aucun risque d’intéractions médicamenteuses, d’erreurs de diagnostic. Il s’adresse à des gens dans le besoin d’écoute, plutôt recroquevillés sur leurs pathologies. Il s’apparente plus pour moi à un psy qui utilise un outil (des granules de lactose/saccharose) pour soigner ses patients. C’est la placébothérapie (utilisée d’ailleurs en milieu hospitalier pour apaiser certaines douleurs avec les gélules rouges, bleues vertes ou mauves comme on veut).

    « Après vous connaissez l’argumentation fumeuse de certains pharmaciens ou médecins, c’est parce que l’Allopathie est mal utilisée qu’elle génere des effets secondaires graves, pourtant, le Médiator, et bien d’autres, était bien « utilisé » et prescrit et il a quand même généré de terribles effets secondaires…. »

    Encore une fois, personne n’approuve ici les dérives de l’allopathie. Douter de l’homéopathie ne nous rend pas aveugle. A part les patients qui ont une confiance aveugle dans le prescripteur, personne ne nie les abus des laboratoires. Il est évident qu’il est préférable de prendre du dinosaurium 30CH que du médiator pour maigrir.

     » Tenez, un pharmacien spécialisé en atometherapie avait bien développé Tic Tox contre la maladie de Lyme avec des supers résultats, comme cela dérangeait ceux de l’antibiotherapie pour Lyme, eh bien ils ont persecuté le gars et fait boucler son Labo, ils ont vous trouver que telle huile essentielle à telle dose dedans était nocive LOL il fallait bien quelque chose hein et ils sont futés pour cela 🙂  »

    Là nous parlons de substances actives (H.E. en l’occurrence). Ceci dit, Boiron possède énormément de pouvoirs parce qu’il bénéficie d’appuis politiques extraordinaires tout à fait comparables à de grands laboratoires pharmaceutiques méchamment allopathiques.
    Pourquoi croyez-vous que l’homéopathie reste toujours remboursée en France alors que les médicaments allopathiques à « service médical insuffisant » sont dé-remboursés à tour de bras ?

  99. Jean Baptiste

    Bonjour, disons qu’en cherchant un peu, j’ai pu trouver déjà cela d’interessant :

    http://www.ouvertures.net/homeopathie-la-reconnaissance-par-la-suisse-fait-des-vagues/

    Visiblement, cela a beaucoup excité les Anti Homéopathie 🙂

    « Tout comme Bousquet, vous vous basez sur des exemples, mais c’est un peu léger comme raisonnement »

    Mais votre raisonnement est aussi léger que le mien puisque vous taxez les utilisateurs de l’homéopathie de gens pas très bien dans leur tête auxquels l’homéopathie jouerait plus un effet psychologique qu’autre chose, des hypocondriaques en fait, j’ai même plus haut dans les commentaires que les utilisateurs de l’homéopathie étaient des « incultes »… 🙂

    De plus le besoin d’écoute dont vous me parlez me semble très limité chez des gosses de dix ans par ex qui sont soignés par Homéopathie, je ne vois ce que cela viendrait faire là dedans. Tout cela n’est pas très scientifique comme constat pour des scientifiques 🙂

    Mais c’est sûr que l’argument classique c’est plutôt de s’en prendre aux patients crédules naifs hypocondriaques et incultes j’oubliais, qu’aux médecins homéopathes qui pourraient l’être tout autant, mais comme eux sont médecins ce n’est plus la même chose hein, c’est différent hein quoi 🙂

    Vous êtes curieux parce que vous oscillez tantôt entre vos amis pseudos scientifiques que sont les Homéopathes que vos collègues dénoncent souvent dans leurs commentaires plus haut et les patients, à vous écouter cette Homéopathie serait donc quasiment une vaste conspiration semi arrangée entre médecins scientifiques de formation mais qui ne le sont plus à vos yeux qu’à moitié depuis qu’ils se sont spécialisés en Homéopathie et patients hypocondriaques avec des besoins d’écoute et de granules, mais les adeptes incultes en prennent toujours pour leur grade et de part leur grade donc 🙂

    « Encore une fois, personne n’approuve ici les dérives de l’allopathie. Douter de l’homéopathie ne nous rend pas aveugle »

    Ah bon LOL ben ce n’est pas moi qui affirmait dans un commentaire plus haut que c’était la mauvaise utilisation de l’Allopathie qui engendrait des effets secondaires et non possiblement à la base certaines molécules tout simplement nocives, c’est un de vos collègues pharmaciens qui l’affirme pas moi. Pour le coup il me semble plutôt aveugle qu’autre chose en affirmant cela…

    « Là nous parlons de substances actives (H.E. en l’occurrence). Ceci dit, Boiron possède énormément de pouvoirs parce qu’il bénéficie d’appuis politiques extraordinaires tout à fait comparables à de grands laboratoires pharmaceutiques méchamment allopathiques.
    Pourquoi croyez-vous que l’homéopathie reste toujours remboursée en France alors que les médicaments allopathiques à « service médical insuffisant » sont dé-remboursés à tour de bras ? »

    Pourquoi toujours détourner l’attention avec le Labo Boiron 🙂 Je prends de l’Homéopathie du Labo allemand Heel car je suis frontalier et le Labo est connu pour son sérieux, et il n’y a pas que celui là en Europe…

    De plus certains Homéopathes commencent à se méfier de la qualité de certains souches Boiron et orientent leurs patients vers des Labos homéopathiques allemands, c’est donc bien que vous n’êtes pas les seuls détracteurs de Boiron il y en a chez les professionnels de l’homéopathie.

    De plus, tout le monde n’utilise pas de l’homéopathie en ayant systématiquement consulté, c’est devenu tellement populaire qu’on peut se soigner soi même pour certaines choses avec certains guides cela connaît un essor fulgurant, mais c’est de sa Poche donc, votre argument des remboursements ne m’a pas convaincu.

    Enfin disons que c’est peut être remboursé sur ordonnance, mais vos collègues pharmaciens ne se gênent pas, comme je le disais plus haut, pour mettre le paquet sur certains complexes qu’on peut acheter sans ordonnance genre L 52 qu’on trouvera dans telle pharmacie à tant et celle d’à côté deux, trois euros plus cher le Flacon 🙂

    Et vos collègues pharmaciens ne semblent pas s’être indignés ou révoltés contre le méchant Boiron aux connivences politiques haut placés 🙂

    Si cela se trouve je suis sûr que c’est chez les pharmaciens qui sont grand détracteurs de l’homéopathie que certaines choses en homéopathie sont les plus chères pour en profiter un max 🙂

    Tout le monde trouve donc son compte avec l’homéopathie semble t’il mêle les détracteurs, sauf que le patient est plus « éthique » je trouve par rapport à elle au final même si il est donc inculte, bête, hypcondriaque avec des problèmes psy divers 🙂

  100. Trichloréthidium

     » De plus le besoin d’écoute dont vous me parlez me semble très limité chez des gosses de dix ans par ex qui sont soignés par Homéopathie, je ne vois ce que cela viendrait faire là dedans. Tout cela n’est pas très scientifique comme constat pour des scientifiques  »

    Le gosse de dix ans est accompagné de sa maman anxieuse, qui va lui administrer les doses sucrées : ne croyez-vous pas qu’un enfant se sente apaisé par une maman qui s’apaise en lui donnant ces petites granules magiques ? L’enfant ressent forcement le stress de sa mère et il est également sensible aux gestes et à l’attention ce cette dernière.

     » vous taxez les utilisateurs de l’homéopathie de gens pas très bien dans leur tête auxquels l’homéopathie jouerait plus un effet psychologique qu’autre chose  »

    Une chose est certaine, c’est que ces patients ont généralement le même profil. Je me trompe rarement, avant même qu’ils dégainent leurs ordonnances.

     » Mais c’est sûr que l’argument classique c’est plutôt de s’en prendre aux patients crédules naifs hypocondriaques et incultes  »

    Mais non, ces patients ont raison, ils sont bien soignés par l’homéopathie. Seulement ils n’ont pas toujours conscience que cette guérison intervient par un effet placebo.

     » c’était la mauvaise utilisation de l’Allopathie qui engendrait des effets secondaires et non possiblement à la base certaines molécules tout simplement nocives  »

    C’est la dose qui fait le poison. Avec l’allopathie on utilise en quelque sorte un poison qui permet de traiter une pathologie. Si les molécules étaient approuvées et utilisées à bon escient la balance bénéfices/risques serait toujours favorable pour le patient.

     » De plus certains Homéopathes commencent à se méfier de la qualité de certains souches Boiron et orientent leurs patients vers des Labos homéopathiques allemands, c’est donc bien que vous n’êtes pas les seuls détracteurs de Boiron il y en a chez les professionnels de l’homéopathie.  »

    Peut-être que les visiteurs médicaux Allemands sont plus agressifs que les Français…

     » De plus, tout le monde n’utilise pas de l’homéopathie en ayant systématiquement consulté, c’est devenu tellement populaire qu’on peut se soigner soi même pour certaines choses avec certains guides cela connaît un essor fulgurant, mais c’est de sa Poche donc, votre argument des remboursements ne m’a pas convaincu.  »

    Cela ne me dérange pas qu’un patient se traite lui même par homéopathie. Ce qui me choque un peu plus c’est celui qui refuse de débourser un centime pour des granules qui seront payées in fine par mes cotisations… tout ça pour du sucre à 500 euros le kilo. Je préfère cotiser pour des traitements destinés aux cancers par exemple.

     » Enfin disons que c’est peut être remboursé sur ordonnance, mais vos collègues pharmaciens ne se gênent pas, comme je le disais plus haut, pour mettre le paquet sur certains complexes qu’on peut acheter sans ordonnance genre L 52 qu’on trouvera dans telle pharmacie à tant et celle d’à côté deux, trois euros plus cher le Flacon 🙂  »

    Tant qu’il y en a pour payer…

     » Et vos collègues pharmaciens ne semblent pas s’être indignés ou révoltés contre le méchant Boiron aux connivences politiques haut placés  »

    Quand un patient arrive avec une ordonnance d’homéopathie longue comme les contre-vérités d’un politicien, cela ne se voit peut-être pas (politesse oblige) mais cela fait généralement royalement ch… Autant de temps à décrypter des souches homéopathiques aussi improbables qu’inutiles, des formules à rallonge abracadabrantesques, tout ça pour une marge très médiocre… et un patient qui s’ennuie la plupart du temps.

  101. Jean Baptiste

    C’est sûr que si vous considérez toutes les mères comme stressées à mort pour une Rhino ou un Rhume, je comprends pourquoi vous avez cette vision des choses 🙂

    Je ne vois pas quel « profil » général vous pourriez dresser des utilisateurs de l’homéopathie. Chaque personne est unique, alors…
    En fait c’est juste des préjugés, certains en haut parlaient même de catégories sociales comme les profs qui en prenaient plus..Ouais, Bof moi je ne connais que des femmes d’ouvriers qui en donnent à leurs gosses mais à part ca LOL

    « Tant qu’il y en a pour payer »

    LOL il y en a surtout pour vendre et qui sont de grands détracteurs mais ils en profitent quand même au passage comme je le disais 🙂

    « Quand un patient arrive avec une ordonnance d’homéopathie longue comme les contre-vérités d’un politicien, cela ne se voit peut-être pas (politesse oblige) mais cela fait généralement royalement ch… Autant de temps à décrypter des souches homéopathiques aussi improbables qu’inutiles, des formules à rallonge abracadabrantesques, tout ça pour une marge très médiocre… et un patient qui s’ennuie la plupart du temps »

    C’est drôle, vous rigolez moi dans les pharmacies quand je vais récupérer mon homéopathie, je constate des ordonnances allopathiques longues comme le bras, cela semble faire autant Ch.. comme vous dites les pharmaciens, et j’attends toujours des plombes avec les ordonnances du troisième âge, mais pas que eux…Il suffit qu’un enrhumé passe dans le coin et il repart au minimum avec une merde de Humex fournier et deux trois boites à côté MDR Enfin histoire de lui faire les poches quoi au passage 🙂
    Vous avez des tas de gosses à qui on fourre corticoïdes nasaux plus tout un bazar pour une simple rhino 🙂 Et que pour des gosses je parle..

    « C’est la dose qui fait le poison. Avec l’allopathie on utilise en quelque sorte un poison qui permet de traiter une pathologie. Si les molécules étaient approuvées et utilisées à bon escient la balance bénéfices/risques serait toujours favorable pour le patient »

    Je pense que c’est plutôt tout un système pour engraisser soignants et pharmaciens.
    Lorsqu’on voit que pour un Rhume un gamin a des fois Pivalone enfin un corticoide je crois et même des antibios alors que tout cela passe avec des choses naturelles et que le médecin traitant est capable de donner cela plusieurs fois par an sans remords, je me dis que pour dix ans d’étude ben c’est pas fortiche.

  102. fabienne (bousquet)

    Trichloréthidium …je ne répondrais qu’une chose…moi aussi je connais le profil de ceux qui dégainent leur ordonnance allopathique !!!!! Et vous dites en résumé je préfère donner de l’argent pour le cancer ! waouhh bravo…vous êtes un pauvre d’esprit en parlant de sucre pour l’homéopathie…très peu de finesse…comme je l’avais dit dans des commentaires du passé, moi je préfère me prendre en charge que être pris en charge à la merci de laboratoires peu scrupuleux et de médecins ralliés à eux que pour le fric !!!
    @Jean-Baptiste
    Laissez les dans leur bassesse…ils ne peuvent pas tomber plus bas dans leur « pauvre » explication sur l’homéopathie et ses non-effets…ce sont eux les « moutons » à penser que l’allopathie a toujours été la sauveuse de l’humanité ! il y a longtemps que je n’y crois plus ! Gardez vos neurones Jean-baptiste pour continuer avec votre belle intelligence sur votre chemin de la « vraie vie »…sur ce bonsoir à tous

  103. bousquet

    Trichloréthidium …je ne répondrais qu’une chose…moi aussi je connais le profil de ceux qui dégainent leur ordonnance allopathique !!!!! Et vous dites en résumé je préfère donner de l’argent pour le cancer ! waouhh bravo…vous êtes un pauvre d’esprit en parlant de sucre pour l’homéopathie…très peu de finesse…comme je l’avais dit dans des commentaires du passé, moi je préfère me prendre en charge que être pris en charge à la merci de laboratoires peu scrupuleux et de médecins ralliés à eux que pour le fric !!!
    @Jean-Baptiste
    Laissez les dans leur bassesse…ils ne peuvent pas tomber plus bas dans leur « pauvre » explication sur l’homéopathie et ses non-effets…ce sont eux les « moutons » à penser que l’allopathie a toujours été la sauveuse de l’humanité ! il y a longtemps que je n’y crois plus ! Gardez vos neurones Jean-baptiste pour continuer avec votre belle intelligence sur votre chemin de la « vraie vie »…sur ce bonsoir à tous

  104. Trichloréthidium

    « Je ne vois pas quel « profil » général vous pourriez dresser des utilisateurs de l’homéopathie. Chaque personne est unique, alors… »

    Non, les personnes sont de moins en moins uniques. Elles répondent de plus en plus à des schémas « facebookiens » et les neurotypiques sont hélas très nombreux.
    Ouvrez les yeux dans la rue, vous allez constater assez rapidement pas mal d’individus portant des baskets de marque nike ou addidas, coiffés à la footeux, tout ça parce qu’un troupeau de footballeurs tout aussi neurotypiques portent des nike et des addidas (sauf qu’ils sont moins stupides car ils se font payer par les marques).
    Voyez cette armée d’individus qui déambulent le nez collé à leur portable pour écrire « tufékoi ? », « téou », « lol », « ptdr », « t’alseum »… Sans rien remarquer autour d’eux.
    Vous observerez également dans des boutiques bio des bobos se disant écologistes, participant au commerce équitable, mais qui arboreront fièrement leur iphone dernière génération très grande source de pollution, participant à l’exploitation des enfants dans des pays peu recommandables et qui ressortiront de la boutique avec de l’huile de coco (très tendance en ce moment) qui est en réalité une huile saturée et qui est (comme sa cousine huile de palme) responsable indirectement de déforestations massives et de la disparition de primates. Encore des neurotypiques !
    Des exemples, dont l ‘énumération me serait fastidieuse, il y en a une très grande quantité.
    De la même manière, cela me fait toujours sourire quand je découvre une ordonnance traitant la rhinite, comportant une dizaine/vingtaine de lignes homéopathiques… et à la dernière ligne un bon gros vasoconstricteur ou corticoïde inhalé ! Ou inversement une foule de principes actifs nocifs avec une dernière ligne de allium cepa composé pour se donner bonne conscience. Cherchez l’intrus…

    « C’est drôle, vous rigolez moi dans les pharmacies quand je vais récupérer mon homéopathie, je constate des ordonnances allopathiques longues comme le bras, cela semble faire autant Ch.. comme vous dites les pharmaciens, et j’attends toujours des plombes avec les ordonnances du troisième âge, mais pas que eux…Il suffit qu’un enrhumé passe dans le coin et il repart au minimum avec une merde de Humex fournier et deux trois boites à côté MDR Enfin histoire de lui faire les poches quoi au passage 
Vous avez des tas de gosses à qui on fourre corticoïdes nasaux plus tout un bazar pour une simple rhino Et que pour des gosses je parle.. »

    Allopathie, non mais allopathie quoi !
    Le sujet de ce blog ce n’est pas l’allopathie, mais l’homéopathie.
    Il y a deux types de grosses ordonnances :

    – Les ordonnances rédigées pour des pathologies lourdes non voulues : Diabète insulinodépendant, maladies auto-immunes, cancers/carcinomes/tumeurs provoqués par un accident de mitose ou par un empoisonnement chronique non voulu, maladies génétiques, maladies neurodégénératives (Parkinson, Alzheimer…), etc…

    – Les ordonnances rédigées pour des pathologies lourdes voulues : diabète non-insulinodépendant (gras), syndrome métabolique avec les problèmes de santé associés (HTA, obésité, dyslipidémies…), arthroses provoquées par une surcharge pondérale et autres pathologies provoquées par la surcharge pondérale, cancers/carcinomes/tumeurs provoqués par un tabagisme très actif, alcoolisme, etc…

    Pour tout ça, je doute que l’homéopathie apporte une aide.
    Concernant les merdes prescrites pour les rhumes, grippes et autres pathologies hivernales, elles sont délivrées parce qu’en France, les patients sont souvent dans l’attente d’un remède quand ils sortent de chez le médecin. Sinon ils disent que c’est un mauvais médecin et ils vont voir le confrère d’à côté.
    Je touche du bois, mais je ne suis jamais malade et je n’ai pas consulté depuis 5 ans. Je ne consomme jamais de médicaments et encore moins d’homéopathie.
    Je suis persuadé qu’en France il y a énormément de gens qui ne prenne rien, pas plus d’homéopathie que d’allopathie et qui sont en bonne santé.

    « Je pense que c’est plutôt tout un système pour engraisser soignants et pharmaciens.
Lorsqu’on voit que pour un Rhume un gamin a des fois Pivalone enfin un corticoide je crois et même des antibios alors que tout cela passe avec des choses naturelles et que le médecin traitant est capable de donner cela plusieurs fois par an sans remords, je me dis que pour dix ans d’étude ben c’est pas fortiche. »

    Tout est commercial dans ce bas monde et si le gamin a un corticoïde inhalé pour un simple rhume c’est que les parents sont assez stupides pour emmener le rejeton chez le médecin dès qu’il pète de travers et qu’ils exigent un traitement pour que le petit chou ne soit pas en souffrance sévère.
    Déjà que les ados de maintenant ne veulent plus avaler un comprimé si il n’est pas parfumé ou de petite taille…

    « Trichloréthidium …je ne répondrais qu’une chose…moi aussi je connais le profil de ceux qui dégainent leur ordonnance allopathique !!!!! Et vous dites en résumé je préfère donner de l’argent pour le cancer ! waouhh bravo…vous êtes un pauvre d’esprit en parlant de sucre pour l’homéopathie…très peu de finesse…comme je l’avais dit dans des commentaires du passé, moi je préfère me prendre en charge que être pris en charge à la merci de laboratoires peu scrupuleux et de médecins ralliés à eux que pour le fric !!! »

    Si vous réussissez à trouver le temps pour aller vous faire écouter par un homéopathe : tant mieux.
    Ceci dit, quand les insultes fusent, c’est que l’argumentation se tarit.
    Faites analyser vos granules, vous me direz si vous trouvez autre chose que du sucre.
    Autre chose, j’ignorais que les laboratoires homéopathiques travaillaient gratuitement !
    
 
    « @Jean-Baptiste
Laissez les dans leur bassesse…ils ne peuvent pas tomber plus bas dans leur « pauvre » explication sur l’homéopathie et ses non-effets…ce sont eux les « moutons » à penser que l’allopathie a toujours été la sauveuse de l’humanité ! il y a longtemps que je n’y crois plus ! Gardez vos neurones J ean-baptiste pour continuer avec votre belle intelligence sur votre chemin de la « vraie vie »…sur ce bonsoir à tous »

    Qui a dit ici que l’allopathie a toujours été la sauveuse de l’humanité ?
    Sur le chemin de la vraie vie ? C’est une remarque intéressante concernant un adepte d’une « médecine » hypothétique sans aucun fondement.

    « J’en ai eu des echos Via un ami dont une amie à lui est en fin de Médecine, ben c’est pas Jojo là dedans, quand vous savez qu’au moins 20 pour cent de futurs médecins sont dépendants à l’alcool avant même d’exercer c’est à dire qu’ils se torchent déjà bien en Fac de Médecine, vous imaginez la future génération de soignants qu’on va se taper C’est sûrement pareil en pharmacie. »

    Il est préférable d’être saoul que sot, cela dure moins longtemps. Vous êtes bien placé pour le savoir, n’est-ce pas ?

  105. Jean Baptiste

    Je crois que vous n’avez pas du comprendre que je n’avais pas besoin d’ouvrir les yeux sur ce que vous me dites au sujet du Standard de société 🙂 Je connais très bien le problème et ses conséquences, sûrement depuis plus longtemps que vous si cela se trouve, vous savez vous n’avez pas le monopole des connaissances en tout comme le pensent trop souvent les Soignants, spécifiquement les Médecins, mais là je risque de tomber dans des Préjugés comme vous…

    Je ne suis ni « Facebooké » parce que je sais que c’est un concept qui va dériver vers une surveillance globale généralisée dont nous sommes proches désormais ni adepte de quoique ce soit en matière de Mode vestimentaire se rapportant au sport, à la chanson etc, et je n’ai pas de portable onéreux ni ne suis accroché après toute la journée (le mien est un Nokia des plus simples et aura 9 ans au mois d’Aout prochain).

    Par contre en homéopathie, pour l’homéopathe sérieux si chaque personne est unique c’est ce que vous n’avez pas compris dans mon commentaire, c’est parce ce qu’il y a des modes réactionnels genre la Sycose, la Luèse, la Psore, le Tuberculinisme.
    Tout le monde ne fait pas des verrues, de l’eczéma, de l’hypertension, n’a une tendance à être enrobé, etc…

    Pour les « Bobos » des boutiques Bio, bien qu’il n’y ait pas que cela dans ces magasins, j’en connais, mais non Bobos mais il y a forcément des Bobos aussi, qui n’achètent que des portables plus simples d’occasion à des assoc qui les réparent et les remettent dans le circuit à des fins écologiques, ethiques,…

    « Si vous réussissez à trouver le temps pour aller vous faire écouter par un homéopathe : tant mieux.
    Ceci dit, quand les insultes fusent, c’est que l’argumentation se tarit.
    Faites analyser vos granules, vous me direz si vous trouvez autre chose que du sucre.
    Autre chose, j’ignorais que les laboratoires homéopathiques travaillaient gratuitement ! »

    Etant donné vos préjugés, vous devez croire que je suis toujours fourré chez un Homéopathe et l’auteur du commentaire aussi:) Eh bien non pas de Bol, j’en vois Un deux fois par an pour un traitement de fond en suivi pour une Polypose nasale et le traitement est des plus simples, quelques granules par jour le soir , quatre précisément et deux « doses » par semaine….

    Pour le reste, je me soigne tout seul pour le peu que je puisse avoir, très peu, je coûte donc si cela se trouve moins cher que vous à la Sécu 🙂

    Vous voyez, je ne suis pas dépendant psy comme vous le prétendez au sujet des adeptes de l’homéopathie…

    Je ne sais pas ce qui fuse le plus, de votre côté le Mépris et les Préjugés visiblement, d’où peut être mes réactions que vous prenez pour des insultes, mais ne vous inquiétez pas, vous aurez le dernier mot que vous voulez avoir et je vous donnerai raison pour vous faire plaisir 🙂 Vous savez, franchement ce que vous pensez de moi et d’autres adeptes de l’homéo ici…Je m’en tamponne bien.

    « Il est préférable d’être saoul que sot, cela dure moins longtemps. Vous êtes bien placé pour le savoir, n’est-ce pas ? »

    Ce doit être un de vos proverbes issu de votre Casier Préjugés non ? Moi pour ma part je ne suis consommateur d’aucune substance nocive de mon propre gré et on est tous susceptibles d’être le sot de quelqu’un n’est ce pas 🙂 Après je ne sais pas ce que vous êtes, pharmacien, médecin, mais si vous nous considérez comme des sots, alors je vais fonctionner comme vous après tout, autant être sur les mêmes bases de préjugés selon vos Schèmas de « reflexion » basiques autour des adeptes de l’homéopathie : Médecins et pharmaciens sembleraient être des gens Imbus de leur personne et Méprisants… 🙂
    C’est sûr que visiblement il y en a….

    Moi aussi je peux considérer un Pharmacien Sot avec toutes ses années d’études parce qu’il ne saura pas reconnaître une baie d’Arum maculatum (italicum c’est similaire) ou une baie de
    Bourdaine, de Vione aubier, de Viorne Lantane, de Parisette, de Belladona, de Sceau de Salomon, ou au niveau mycologie reconnaître un Laqué améthyste d’un Tricholome nu…Chacun son truc mon Gars 🙂

    D’ailleurs, d’ailleurs, en Assoc Botanique locale, on a pu en apprendre à des pharmaciens à ce niveau là vous savez 🙂

  106. bousquet

    Trichloréthidium…J’ai encore bien ri à vos commentaires désolants….pour ce qui est des pharmaciens, je ne peux que signaler leurs grandes incompétences et étourderies souvent…et tristement car j’ai souvent dû rectifier leurs erreurs concernant la délivrance de médicaments comme par exemple les petits sachets d’aspirine que l’on donnait aux bébés dans les années 1980/1990…sachant qu’à 2 ou 3 reprises ils se sont trompés dans le dosage, très grave quand même venant d’un pharmacien !!! donner du 500 mg d’aspirine à l’époque au lieu de 30 ou 35 mg de catalgine pour bébé !!!!!! j’aurai pu tuer ma fille ! lamentable et pratiquement aucune excuse venant d’une « conne employée » et je pèse mes mots car c’est quand même moi qui suis retournée à la pharmacie pour leur faire constater leurs très très graves erreurs à chaque fois….bref….
    Concernant l’homéopathie vous êtes tellement ridicule et sans fondement…la dilution est infini décimale et vous le savez pertinemment, l’effet sur les gens est indiscutable, j’en suis un bel exemple ainsi que mes filles, mon mari, mes animaux et actuellement mes petits-enfants ! la seule chose que cela demande c’est de la « patience » chose que nous n’avons pas en commun !
    Et pour ce qui est des maladies graves genre cancer, l’homéopathie peut compléter le tableau surtout avec la chimio et ses graves effets secondaires si ce n’est parfois mortelle ! malgré que je valide quand elle sauve des gens de cancers soi-disant incurables…mais à la base beaucoup de personnes se retrouvent avec un cancer après avoir eu un vécu « avec abus en tout genre »….il suffit de prendre sa vie en main parfois pour voir disparaitre des symptômes de futures maladies, et d’arrêter d’être demandeur de médicaments à son médecin !
    Perso je ne suis influencée par rien dans la vie et les pubs à la télé encore moins ! et le foot encore moins loool….ce sont comme les labos et les politiciens des mafieux décérébrés…..j’avance avec mes propres convictions, mon intuition, ma sensibilité extrême mais qui m’aide à mieux comprendre la vie…je suis souvent dans l’empathie car j’aime les gens mais le monde actuel nous apprend la superficialité, le paraître, l’hypocrisie, la fausse-gentillesse, la jalousie, etc……choses que j’essaye de fuir à tout prix…et anecdote pour ma maman de 84 ans, quand je vois son médecin qu’elle affectionne malheureusement, je hais encore plus l’époque actuelle….lui ne m’apprécie pas car je lui dis tout haut ce que bcp pensent tout bas…je le dérange sur sa médecine « arrangée »…ha ha ha

  107. Trichloréthidium

     » Moi aussi je peux considérer un Pharmacien Sot avec toutes ses années d’études parce qu’il ne saura pas reconnaître une baie d’Arum maculatum (italicum c’est similaire) ou une baie de
    Bourdaine, de Vione aubier, de Viorne Lantane, de Parisette, de Belladona, de Sceau de Salomon, ou au niveau mycologie reconnaître un Laqué améthyste d’un Tricholome nu…Chacun son truc mon Gars
    D’ailleurs, d’ailleurs, en Assoc Botanique locale, on a pu en apprendre à des pharmaciens à ce niveau là vous savez  »
    Ben oui, c’est l’inconvénient des études purement théoriques qui ne laisse que trop peu de place à la pratique.

    Je jette l’éponge, c’est le serpent qui se mord la queue.
    Il n’y a plus rien à faire…

    Je terminerai donc par cette petite blague d’humour noir : c’est un patient anxieux en attente de résultats de biopsie. Il a positionné un révolver sur sa propre tempe et demande à son cancérologue « Docteur, je vous en prie, dites moi la vérité ». Le cancérologue lui répond alors « feu ! ».

  108. bousquet

    Vous qui avez fait de « grandes études » vous devriez savoir que des doses d’aspirine trop élevées peuvent tuer un nouveau-né non ? si je n’avais pas prêté attention j’aurais pu tuer ma fille !! alors que vous me parlez de pharmacien qui ne saurait pas reconnaître une baie de….etc….bref…

  109. MALO

    bonjour,

    on n’a pas beaucoup le choix … de mon coté, j’ai arrêté de me soigner en médecine générale, car sans succès, mais par contre effets secondaires +++ assurés !
    du coup, je fais des essais en homéo. quand cela ne marche pas, je n’insiste pas, mais ce qui marche, je le garde. je ne sais si c’est placébo, mais quand je vois ce que j’ai fais dépenser en médecine générale à la sécu, et tout ça pour rien, (si, pour des douleurs supplémentaires), je préfère me soigner avec du « placebo » qui améliore ma santé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *