Trésors de la bibliothèque diocésaine

Historiae congregationum de Auxiliis divinae gratiae sub summis pontificibus Clementae VIII. et Paulo V. libri quatuor / Jacques-Hyacinthe Serry.- Louvain : Gilles Denique, 1700 (Poitiers, Bibliothèques universitaires, Fonds ancien, ANT IV-1 2 4)

Le mardi 12 novembre à 18h et le vendredi 15 novembre à 12h, est proposée  à la BU Michel Foucault une Heure du Livre ancien intitulée Trésors de la bibliothèque diocésaine. Quelques-uns des plus beaux ouvrages donnés par le diocèse de Poitiers à l’Université en 2019 seront présentés.

La bibliothèque diocésaine de Poitiers

La bibliothèque du Centre théologique de Poitiers (ou bibliothèque diocésaine, désormais attachée au Pôle Formation du diocèse), située dans la Maison de la Trinité (rue de la Trinité à Poitiers), conservait plus de 77 000 volumes et de nombreuses revues. Son histoire remonte à 1681, date de fondation du Grand Séminaire. Lire la suite

Autour des archives d’Argenson

Du 1er au 3 octobre, l’Université de Poitiers (Laboratoires Forellis et Criham et Service commun de la documentation) organise un colloque intitulé Autour des archives d’Argenson : des femmes françaises et étrangères à leur écritoire de 1700 à 1840.

Au départ, les archives d’Argenson

Attestée dès 1244, la famille de Voyer de Paulmy d’Argenson appartient à la noblesse d’épée, mais, à partir du XVIIe siècle, certains membres de la famille occupent des fonctions de la noblesse de robe et nouent des alliances matrimoniales avec celle-ci.

Le Service commun de la documentation de l’Université de Poitiers conserve ses archives depuis 1976, alors qu’elles étaient jusque-là classées et mises à la disposition des chercheurs par la famille dans le château des Ormes (Vienne), qu’elle avait acquis en 1729. Elles forment un ensemble de 1145 cartons (correspondance, dossiers, terriers, livres de comptes, cahiers, agendas, parchemins, cartes, plans, affiches) et de 64 manuscrits, occupant environ 200 mètres linéaires. Lire la suite

Lire les publications de nos chercheurs : juin 2019

Voici un petit tour d’horizon de la production scientifique des chercheurs et chercheuses de l’Université de Poitiers en Lettres, Langues, Droit, Sciences Économiques et Sciences Humaines (relevé non exhaustif). En vert l’accès en ligne est libre ou le livre est à la BU, en orange vous pouvez lire l’article en ligne grâce aux abonnements payés par le Service Commun de Documentation, en rouge l’article en ligne est indisponible et la version papier n’est pas dans une BU de Poitiers, mais vous pouvez faire une demande de PEB ou une suggestion d’achat.

Si vous avez connaissance d’une publication qui devrait se trouver dans cette liste, n’hésitez pas à nous contacter : scd@support.univ-poitiers.fr. Et n’oubliez pas que le dépôt dans Hal est le meilleur moyen pour que vos publications soient visibles : n’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

DROIT

Couverture du numéro "Séduction et peur des images" de la revue "Les cahiers de la justice".

Couverture du numéro « Séduction et peur des images » de la revue « Les cahiers de la justice ».

Baron, Christine. 2019. « Images animées et censure (États-Unis – France XXe-XXIe siècles) ». Les Cahiers de la Justice N° 1 (1): 71‑83. https://www.cairn.info/revue-les-cahiers-de-la-justice-2019-1-page-71.htm?contenu=article Accessible via Cairnhttps://www-cairn-info.ressources.univ-poitiers.fr/revue-les-cahiers-de-la-justice-2019-1-page-71.htm?contenu=article

Lire la suite

Le cosmographe Vincenzia Maria Coronelli

Memorie istoriografiche de' regni della Morea, Negroponte e littorali fin' a Salonichi / Vincenzo Maria Coronelli.- Venise : Libraria del Colosso, vers 1686 (Poitiers, Bibliothèques universitaires, Fonds ancien, 72206)

Memorie istoriografiche de’ regni della Morea, Negroponte e littorali fin’ a Salonichi / Vincenzo Maria Coronelli.- Venise : Libraria del Colosso, vers 1686 (Poitiers, Bibliothèques universitaires, Fonds ancien, 72206)

On connaît le cosmographe vénitien Vincenzo Coronelli pour ses globes, dont la Bibliothèque nationale de France s’enorgueillit de posséder deux exemplaires. Mais on sait moins que ce religieux a également beaucoup publié. L’un de ses ouvrages, intitulé Memorie istoriografiche de’ regni della Morea, Negroponte e littorali fin’ a Salonichi (Venise : Libraria del Colosso, vers 1686), est exposé à la BU Michel Foucault pendant tout le mois de de juin.

L’homme et ses globes

Né en 1650 à Venise, Vincenzo Coronelli devint franciscain. Outre la théologie, il étudia la gravure. Quand, à la fin des années 1670, le Cardinal d’Estrées lui commanda deux globes pour Louis XIV, il avait déjà publié quelques almanachs et réalisé les globes du duc de Parme, qui ne faisaient qu’1,75 mètre de diamètre (ceux de la BnF en mesurent près de 4 !). Ce fut la commande du Cardinal d’Estrées qui le fit connaître comme fabricant de globes et cosmographe. Il fonda en 1680 la première société géographique, l’Accademia cosmografica. Lire la suite

Lire les publications de nos chercheurs: avril 2019

Voici un petit tour d’horizon de la production scientifique des chercheurs et chercheuses de l’Université de Poitiers en Lettres, Langues, Droit, Sciences Économiques et Sciences Humaines (relevé non exhaustif). En vert l’accès en ligne est libre ou le livre est à la BU, en orange vous pouvez lire l’article en ligne grâce aux abonnements payés par le Service Commun de Documentation, en rouge l’article en ligne est indisponible et la version papier n’est pas dans une BU de Poitiers, mais vous pouvez faire une demande de PEB ou une suggestion d’achat.

Si vous avez connaissance d’une publication qui devrait se trouver dans cette liste, n’hésitez pas à nous contacter : scd@support.univ-poitiers.fr. Et n’oubliez pas que le dépôt dans Hal est le meilleur moyen pour que vos publications soient visibles : n’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

CINÉMA

Couverture de "Tim Burton: a cinema of transformation"

Couverture de « Tim Burton: a cinema of transformation »

 

 

Menegaldo, Gilles. 2018. Tim Burton: a cinema of transformations. Horizons anglophones. Presses universitaires de la Méditerranée (PULM). https://www.pulm.fr/index.php/9782367812595.html. Disponible à la Ruche: http://tinyurl.com/y5qbo3ln

 

Lire la suite

À quoi sert la recherche documentaire ?

Les mots ont un pouvoir. Cette phrase éculée et superbement illustrée dans le 1984 de George Orwell est peut-être plus que jamais d’actualité. La dernière élection présidentielle américaine a vu l’apparition d’un nouveau terme de Novlangue, la « Fake News », qui s’est rapidement imposée Outre-Atlantique, mais aussi en France. En acceptant ce terme et en l’utilisant, on le légitime et l’institutionnalise, lui, ainsi que la pratique à laquelle il renvoie. La langue française dispose pourtant de mots renvoyant à la même idée : le néologisme apparu en réponse « infox », mais aussi « intox », « fausse information », voire plus prosaïquement « mensonge ». En conséquence, le terme est aujourd’hui banalisé, théorisé et librement employé dans les conversations quotidiennes ainsi que dans la vie politique.

 

Ceci est une fake news

Ceci est une fake news / Source : https://www.flickr.com/photos/hragvartanian/32940251834/in/photolist

La désinformation n’est pas un phénomène nouveau. Lire la suite

La secchia rapita d’Alessandro Tassoni : « l’Italie en feu pour la perte d’un seau »

Du 2 au 31 avril 2019, dans le cadre du Livre ancien du mois, la bibliothèque Michel Foucault accueille un document d’ordinaire conservé au Fonds ancien : La secchia rapita.

La secchia rapita (Le seau enlevé) est sans conteste l’ouvrage le plus connu de l’homme de cour et écrivain Alessandro Tassoni (1565-1635), originaire de Modène.

Un poème héroï-comique

Ainsi est caractérisée, grâce au sous-titre, La secchia rapita dès les premières éditions. Dans sa préface, Alessandro Tassoni dit avoir inventé un poème d’un genre nouveau, mêlant l’héroïque et le comique, le style grave et le burlesque.

Lire la suite

Entretien avec Robin Cousin

« Les sciences peuvent-elles encore sauver le monde ? » C’est sur cette vaste question que Robin Cousin s’est penché durant trois mois. Durant sa résidence à l’Université de Poitiers, le primé de l’excellent Profil de Jean Melville nous a accordé un riche entretien. Et s’il n’y avait qu’une chose à retenir au travers de cet échange, c’est qu’il amène naturellement à s’interroger sur ce que doivent être nos limites avec les progrès technologiques d’aujourd’hui. Du crayon jusqu’aux étoiles, la visite guidée dans les réflexions de ce brillant auteur s’avère passionnante.

Les sciences peuvent-elles encore sauver le monde ? / Illustration Robin Cousin pour résidence à l’Université de Poitiers

 

Bonjour Robin. Tu arrives à la fin de ta résidence au sein de l’Université de Poitiers.* Trois mois de rencontres, d’ateliers, de conférences et de préparation d’un livre autour du thème qu’est « Les sciences peuvent-elles encore sauver le monde ? » As-tu trouvé des éléments de réponse à une telle question ?

La question choisie était volontairement vaste et en même temps très simpliste. Je ne m’attendais pas à avoir réellement de réponses. En revanche, je me suis laissé surprendre par une chose. Jusqu’à présent, j’étais très concentré sur les sciences dures (physique, mathématiques, etc.) en me disant qu’on pouvait s’appuyer sur elles face aux problèmes que l’on rencontre actuellement. Mais, lors de cette résidence, je me suis aperçu que les sciences humaines avaient tout autant leur rôle à jouer. Cette découverte a provoqué un nouveau regard et m’a donné un déclic sur ce que j’allais raconter dans mon livre.

Lire la suite

Restaurer un livre ancien

Poitiers, Bibliothèques universitaires, Fonds ancien, XVI 1037

Poitiers, Bibliothèques universitaires, Fonds ancien, XVI 1037

La prochaine Heure du Livre ancien, qui aura lieu le lundi 4 mars à 12h et à 17h30 à la BU Droit-Economie-Gestion, sera animée par Claude Benoist, restaurateur. A partir de quelques exemples tirés du Fonds ancien, Claude Benoist présentera les techniques et les matériaux de restauration des imprimés anciens.

L’entrée est libre, mais l’inscription est nécessaire (05 49 45 32 91 ou FondsAncien@univ-poitiers.fr).

Quels ouvrages restaure-t-on ?

  • les documents rares, avec des particularités d’exemplaire ou avec une valeur documentaire ou artistique importante,
  • des documents souvent consultés,
  • des documents sur le point d’être exposés,
  • des documents qui s’abîment ou sont abîmés.

Que contient un dossier de restauration ?

Semblables aux règles employées pour les monuments historiques, les recommandations relatives à la restauration rappellent que le travail doit être documenté. On réunit dans le dossier :

  • une note d’opportunité, qui explique pourquoi l’ouvrage a été choisi et donne les buts de cette restauration,
  • une notice bibliographique (titre, auteur, lieu et date d’impression, nom de l’imprimeur-libraire, nombre de pages, références bibliographiques, mentions de provenance, etc.),
  • une description écrite de la reliure avant la restauration (description générale du volume et description détaillée de l’état de conservation), accompagnée de photographies de l’ouvrage avant restauration et de la valeur d’assurance,
  • le projet du conservateur,
  • le devis du restaurateur, avec des fiches techniques,
  • le compte-rendu d’intervention du restaurateur, avec des photographies de l’ouvrage restauré,
  • un rapport d’évaluation du conservateur.

Quels principes suit-on ?

Pour toute intervention, les techniques employées sont réversibles. Le travail doit être visible, mais discret, de manière à ce que le lecteur puisse aisément repérer ce qui a été modifié, sans que l’esthétique du document soit bouleversée. Enfin, les matériaux employés par le restaurateur sont compatibles avec ceux du livre ancien.

Aujourd’hui il est recommandé d’intervenir le moins possible, dans le respect de l’histoire du document. Il ne s’agit pas de revenir à un état initial idéal, qui n’a peut-être jamais existé, mais de permettre à l’ouvrage d’être encore consulté ou exposé.

Pour en savoir plus…

Ebooks en Sciences Sociales, Histoire, Économie, Droit : aidez-nous à choisir !

Du 1er février au 30 avril, plusieurs collections d’ebooks de l’éditeur Springer seront accessibles aux étudiants, enseignants et chercheurs de l’Université de Poitiers. À l’issue de ce test, vos bibliothécaires achèterons les ouvrages les plus consultés.

Alors testez, consultez, choisissez !

livre électronique tablette

« lecture » – Coyot – via Pixabay

Pour débuter l’année 2019, nous avons choisi d’expérimenter une nouvelle manière d’acheter des livres en BU. Nous avons sélectionné quatre collections thématiques de l’éditeur Springer, qui seront accessibles intégralement pendant trois mois. Lire la suite