Sélection thématique #5 – Vampirisme

Lorsque nous entendons le mot « Vampire », nous pensons tous au comte Dracula.
Cette œuvre de Bram Stocker marquera une étape cruciale dans la littérature fantastique liée au thème du vampirisme.

© Canva

Son origine remonterait au 15ème siècle en Roumanie, avec Vladislav III, voïvode (prince) de Valachie.

D’autres morts vivants sont cependant bien connus.
Ainsi, jusqu’au 19 janvier 2020, la cinémathèque propose de les découvrir ou redécouvrir.

Ces créatures légendaires, sortant la nuit de leurs cercueils et de leurs tombes pour aller se nourrir du sang des vivants, trouvent un écho dans notre monde contemporain.

En effet, le terme de vampire psychique est utilisé pour décrire une personne qui vous vide de toute votre énergie.

Lire la suite

Lire les publications de nos chercheurs : juin 2019

Voici un petit tour d’horizon de la production scientifique des chercheurs et chercheuses de l’Université de Poitiers en Lettres, Langues, Droit, Sciences Économiques et Sciences Humaines (relevé non exhaustif). En vert l’accès en ligne est libre ou le livre est à la BU, en orange vous pouvez lire l’article en ligne grâce aux abonnements payés par le Service Commun de Documentation, en rouge l’article en ligne est indisponible et la version papier n’est pas dans une BU de Poitiers, mais vous pouvez faire une demande de PEB ou une suggestion d’achat.

Si vous avez connaissance d’une publication qui devrait se trouver dans cette liste, n’hésitez pas à nous contacter : scd@support.univ-poitiers.fr. Et n’oubliez pas que le dépôt dans Hal est le meilleur moyen pour que vos publications soient visibles : n’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

DROIT

Couverture du numéro "Séduction et peur des images" de la revue "Les cahiers de la justice".

Couverture du numéro « Séduction et peur des images » de la revue « Les cahiers de la justice ».

Baron, Christine. 2019. « Images animées et censure (États-Unis – France XXe-XXIe siècles) ». Les Cahiers de la Justice N° 1 (1): 71‑83. https://www.cairn.info/revue-les-cahiers-de-la-justice-2019-1-page-71.htm?contenu=article Accessible via Cairnhttps://www-cairn-info.ressources.univ-poitiers.fr/revue-les-cahiers-de-la-justice-2019-1-page-71.htm?contenu=article

Lire la suite

Prêts en Bulles # 13

Que l’on lise, voie, entende, ou touche une création, il n’est pas rare que l’un de ces sens puisse dégager en nous une émotion sans qu’on sache véritablement pourquoi elle a eu cet effet. Cela peut-être un lien avec un épisode de notre vie ou, tout simplement, une totale immersion avec ladite œuvre savourée. Le Voyage de Marcel Grob n’est pas une bande dessinée comme les autres. Entre cette première page qui débute le 11 octobre 2009 et la dernière qui finira… le même jour, il y aura un bond en arrière de plus de soixante ans. Et de cette terrible période, il faudra, comme le protagoniste, ouvrir son cœur afin de comprendre, sans juger. Et l’émotion viendra.

Le Voyage de Marcel Grob / Collin & Goethals. Ed. Futuropolis (Source : Decitre.fr)

Le Voyage de Marcel Grob / Collin & Goethals. Ed. Futuropolis (Source : Decitre.fr)

 

Marcel Grob a froid. Près du radiateur du bureau du juge d’instruction, le vieil homme de 83 ans est encore groggy de la violente arrestation subie dans la nuit depuis son domicile. Pourquoi est-il ici ? De quoi est-il accusé ? Les multiples questions du juge Tonelli vont progressivement l’amener à comprendre les raisons pour lesquelles il se retrouve confronté à lui.

Lire la suite

Sélection thématique #4 – Coups de cœur de vos bibliothécaires

Les vacances d’été approchant à grand pas, nous vous proposons, pour cette année universitaire, une dernière exposition thématique à l’entrée de la Ruche.

Nous profitons de cette occasion pour mettre en avant les documents pour lesquels nous avons eu un coup de ♥ ou simplement pour le plaisir de vous les faire découvrir.

  • Le « Fossoyeur de Films » signe sous son vrai nom son premier livre. Cent plans de films à (re)découvrir sans tarder !

©Decitre

 

Theuriel, François. T’as vu le plan ? 100 plans cultes (ou pas) : et ce qu’ils nous apprennent sur le cinéma. Paris : Tana, 2018. BU Lettres, cote  791.035 THE

 

 

  • L’auteur (autiste Asperger et surdoué des nombres et des langues) nous parle des mécanismes du cerveau , du fonctionnement de la mémoire, les dernières avancées en neurosciences (entre autre) tout en balayant,au passage, plein d’idées reçues sur l’intelligence, les apprentissages ou encore sur l’autisme et tout ça dans un style claire, facile à lire et empreint d’humanité et de sensibilité.

©Decitre

 

 

Tammet, Daniel. Embrasser le ciel immense : le cerveau des génies : témoignage. Paris : J’ai lu, 2010. BU Lettres, cote  155.4 TAM

 

 

 

  • Une histoire très touchante et déchirante à la fois

©Decitre

A

Zidrou ; Monin, Arno. L’adoption [2 volumes]. Charnay-lès-Mâcon : Bamboo édition, 2016. BU Lettres, cote  768 ADO-1 et -2

 

 

  • (Re)Découvrir la guerre d’Algérie à travers le regard des femmes sur cette période sombre

Lire la suite

« Breezy » (1973), film méconnu de Clint Eastwwod à (re)découvrir

Clint Eastwood et William Holden sur le tournage du film. Source : Wikimedia

Comment ne pas considérer « Breezy » autrement qu’une banale histoire d’amour entre une gamine et un quinquagénaire ? Il semble pourtant qu’à travers ce film, Clint Eastwood imbrique deux niveaux de lecture, d’une justesse impeccable : celui, personnel, du sentiment de vivre ; et celui, historique et sociologique, de la société américaine au début des années 1970. Ici, l’amour fait confronter deux êtres que tout oppose a priori : une jeune hippie (Breezy) et un homme mûr, directeur d’une agence immobilière (Frank Harmon) Lire la suite

Sélection thématique #3 – Charlie Chaplin

© BnF - Gallica

© BnF – Gallica

 Il y a 130 ans, Charlie Chaplin venait au monde.

Sir Charles Spencer Chaplin, de son vrai nom, était un cinéaste anglais.

À la fois, acteur, metteur en scène, scénariste et compositeur, il est surtout connu pour ses courts et longs métrages dans lesquels il campe le célèbre rôle de Charlot.

En butte à des événements de l’existence, les aventures de ce vagabond en font un personnage attachant.

 

Venez découvrir ou re-découvrir l’œuvre de cet artiste au travers d’une sélection de documents proposée à l’entrée de la Ruche.

Lire la suite

Lire les publications de nos chercheurs: avril 2019

Voici un petit tour d’horizon de la production scientifique des chercheurs et chercheuses de l’Université de Poitiers en Lettres, Langues, Droit, Sciences Économiques et Sciences Humaines (relevé non exhaustif). En vert l’accès en ligne est libre ou le livre est à la BU, en orange vous pouvez lire l’article en ligne grâce aux abonnements payés par le Service Commun de Documentation, en rouge l’article en ligne est indisponible et la version papier n’est pas dans une BU de Poitiers, mais vous pouvez faire une demande de PEB ou une suggestion d’achat.

Si vous avez connaissance d’une publication qui devrait se trouver dans cette liste, n’hésitez pas à nous contacter : scd@support.univ-poitiers.fr. Et n’oubliez pas que le dépôt dans Hal est le meilleur moyen pour que vos publications soient visibles : n’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

CINÉMA

Couverture de "Tim Burton: a cinema of transformation"

Couverture de « Tim Burton: a cinema of transformation »

 

 

Menegaldo, Gilles. 2018. Tim Burton: a cinema of transformations. Horizons anglophones. Presses universitaires de la Méditerranée (PULM). https://www.pulm.fr/index.php/9782367812595.html. Disponible à la Ruche: http://tinyurl.com/y5qbo3ln

 

Lire la suite

Du bulbe à la bulle : la fièvre de la tulipe au Siècle d’or hollandais

Qui a cheminé dernièrement à travers le campus n’a pu rester insensible aux flamboyantes plates-bandes de tulipes harmonieusement plantées par le service des espaces verts de l’université.

Tulipes campus avril 2019 – Hélène Simon

Aux uns la tulipe évoquera le retour du printemps, des barbecues et des flâneries, aux autres les peintres flamands et d’aucuns se souviendront de la fameuse tulipomania qui sévit au XVIIe siècle et augura les futures bulles financières.

C’est à partir du XVIè siècle que cette fleur à bulbe Lire la suite

La secchia rapita d’Alessandro Tassoni : « l’Italie en feu pour la perte d’un seau »

Du 2 au 31 avril 2019, dans le cadre du Livre ancien du mois, la bibliothèque Michel Foucault accueille un document d’ordinaire conservé au Fonds ancien : La secchia rapita.

La secchia rapita (Le seau enlevé) est sans conteste l’ouvrage le plus connu de l’homme de cour et écrivain Alessandro Tassoni (1565-1635), originaire de Modène.

Un poème héroï-comique

Ainsi est caractérisée, grâce au sous-titre, La secchia rapita dès les premières éditions. Dans sa préface, Alessandro Tassoni dit avoir inventé un poème d’un genre nouveau, mêlant l’héroïque et le comique, le style grave et le burlesque.

Lire la suite

Entretien avec Robin Cousin

« Les sciences peuvent-elles encore sauver le monde ? » C’est sur cette vaste question que Robin Cousin s’est penché durant trois mois. Durant sa résidence à l’Université de Poitiers, le primé de l’excellent Profil de Jean Melville nous a accordé un riche entretien. Et s’il n’y avait qu’une chose à retenir au travers de cet échange, c’est qu’il amène naturellement à s’interroger sur ce que doivent être nos limites avec les progrès technologiques d’aujourd’hui. Du crayon jusqu’aux étoiles, la visite guidée dans les réflexions de ce brillant auteur s’avère passionnante.

Les sciences peuvent-elles encore sauver le monde ? / Illustration Robin Cousin pour résidence à l’Université de Poitiers

 

Bonjour Robin. Tu arrives à la fin de ta résidence au sein de l’Université de Poitiers.* Trois mois de rencontres, d’ateliers, de conférences et de préparation d’un livre autour du thème qu’est « Les sciences peuvent-elles encore sauver le monde ? » As-tu trouvé des éléments de réponse à une telle question ?

La question choisie était volontairement vaste et en même temps très simpliste. Je ne m’attendais pas à avoir réellement de réponses. En revanche, je me suis laissé surprendre par une chose. Jusqu’à présent, j’étais très concentré sur les sciences dures (physique, mathématiques, etc.) en me disant qu’on pouvait s’appuyer sur elles face aux problèmes que l’on rencontre actuellement. Mais, lors de cette résidence, je me suis aperçu que les sciences humaines avaient tout autant leur rôle à jouer. Cette découverte a provoqué un nouveau regard et m’a donné un déclic sur ce que j’allais raconter dans mon livre.

Lire la suite