Covid 19, épisode 5 : géographie américaine et espagnole

En complément de mon billet d’hier sur les cas français et italiens, je vous propose des résultats pour l’Espagne et les Etats-Unis. j’ai trouvé et récupéré les données sur le covid 19 pour l’Espagne ici, et les données sur la population par région sur Eurostat. Pour les Etats-Unis, les données sur le Covid 19 sont disponibles ici, celles sur la population par Etat par là.

J’ai procédé de la même façon qu’hier : calcul du poids des régions dans l’ensemble de la population, dans l’ensemble des décès, puis rapport des deux indicateurs pour obtenir un indice qui se commente par rapport à la valeur de 1 : une valeur de 2, par exemple, signifie que la région considérée pèse deux fois plus dans les décès que dans la population (surmortalité), une valeur de 0,5 qu’elle pèse deux fois moins (sousmortalité). Les tableaux sont présentés plus bas.

J’ai également calculé des indicateurs synthétiques de concentration spatiale, pour pouvoir comparer les pays, je détaille un peu car il y a un petit nouveau : comme hier, j’ai calculé le poids de la première région dans l’ensemble des décès, notons le C1. J’ai également noté le poids des deux premières régions, notons le C2. Pour les comparaisons France, Italie et Espagne, cela ne pose pas de problème majeur, car le nombre de régions est à peu près le même (18 pour la France, 19 pour l’Espagne, 21 pour l’Italie). Cela change avec les 51 Etats américains. J’ai donc calculé un indicateur synthétique de concentration permettant de neutraliser le biais éventuel, dérivé de ce que l’on appelle l’indice d’Herfindahl (que je note EH), qui se lit comme suit : il varie entre 1% (concentration géographique maximale) et 100% (concentration géographique minimale).

Voilà ce que l’on obtient pour les quatre pays, à la date du 28 mars 2020 :

Etats-Unis Espagne France Italie
Nombre décès              2 026              6 528              2 314            10 023
C1 35.9% 45.2% 32.5% 59.3%
C2 45.2% 66.0% 62.2% 72.7%
EH 12% 19% 26% 13%

La concentration est relativement forte dans tous les pays, les valeurs les plus élevées sont observées pour les Etats-Unis et l’Italie, la valeur la moins élevée pour la France. Si le confinement fonctionne correctement dans les différents pays, on peut peut-être espérer maîtriser plus facilement la pandémie. On comprend également la nécessité d’une régulation nationale de l’offre de soin.

Je continue avec la présentation détaillée des résultats, pour l’Espagne d’abord :

Région

part de la région dans l’ensemble de la population

(1)

part de la région dans l’ensemble des décès

(2)

indice

(2)/(1)

Andalucía 18.0% 3.2%    0.18
Aragón 2.8% 1.4%    0.51
Principado de Asturias 2.2% 0.6%    0.29
Cantabria 1.2% 0.4%    0.32
Ceuta 0.2% 0.0%    0.08
Castilla y León 5.1% 5.8%    1.13
Castilla La Mancha 4.3% 8.3%    1.90
Canarias 4.7% 0.6%    0.13
Cataluña 16.1% 18.8%    1.17
Extremadura 2.3% 1.5%    0.67
Galicia 5.8% 0.9%    0.16
Islas Baleares 2.5% 0.4%    0.18
Región de Murcia 3.2% 0.3%    0.10
Comunidad de Madrid 14.2% 47.2%    3.34
Melilla 0.2% 0.0%    0.08
Comunidad Foral de Navarra 1.4% 1.3%    0.93
País Vasco 4.6% 4.1%    0.87
La Rioja 0.7% 1.0%    1.56
C. Valenciana 10.6% 4.1%    0.39

Comme pour la France et l’Italie, on observe une forte concentration géographique des décès, dans la région de Madrid en l’occurrence. Les deux premières régions en nombre absolu (région de Madrid et Catalogne) concentrent 66% des décès. A noter que l’indice de la Catalogne n’est pas parmi les plus élevés (Castilla la Mancha et la Rioja la devancent), mais comme cette région est très peuplée, elle pèse plus dans le nombre absolu de décès.

Pour les Etats-Unis, on obtient ce tableau :

Etat

part de l’Etat dans la population (%)

(1)

Part de l’Etat dans les décès (%)

(2)

indice

(2)/(1)

New York 5.9% 35.9%                                     6.06
Louisiana 1.4% 6.8%                                     4.77
Washington 2.3% 9.3%                                     4.00
Vermont 0.2% 0.6%                                     3.12
New Jersey 2.7% 6.9%                                     2.55
Michigan 3.0% 5.5%                                     1.80
Connecticut 1.1% 1.6%                                     1.50
Georgia 3.2% 3.4%                                     1.05
Massachusetts 2.1% 2.2%                                     1.03
District of Columbia 0.2% 0.2%                                     0.92
Colorado 1.8% 1.5%                                     0.87
Delaware 0.3% 0.2%                                     0.83
Indiana 2.1% 1.5%                                     0.75
Mississippi 0.9% 0.6%                                     0.71
Oklahoma 1.2% 0.7%                                     0.61
Illinois 3.9% 2.3%                                     0.60
Nevada 0.9% 0.5%                                     0.53
Oregon 1.3% 0.6%                                     0.50
Wisconsin 1.8% 0.8%                                     0.47
South Carolina 1.6% 0.7%                                     0.47
California 12.0% 5.4%                                     0.45
Alaska 0.2% 0.1%                                     0.44
Pennsylvania 3.9% 1.7%                                     0.43
Florida 6.5% 2.7%                                     0.41
Idaho 0.5% 0.2%                                     0.36
Ohio 3.6% 1.2%                                     0.35
Arizona 2.2% 0.7%                                     0.33
Kentucky 1.4% 0.4%                                     0.33
Rhode Island 0.3% 0.1%                                     0.31
Arkansas 0.9% 0.2%                                     0.27
Missouri 1.9% 0.5%                                     0.26
Virginia 2.6% 0.6%                                     0.25
New Hampshire 0.4% 0.1%                                     0.24
Kansas 0.9% 0.2%                                     0.22
North Dakota 0.2% 0.0%                                     0.21
South Dakota 0.3% 0.0%                                     0.18
Texas 8.8% 1.5%                                     0.17
Nebraska 0.6% 0.1%                                     0.17
Tennessee 2.1% 0.3%                                     0.17
Iowa 1.0% 0.1%                                     0.15
Montana 0.3% 0.0%                                     0.15
Minnesota 1.7% 0.2%                                     0.14
Maryland 1.8% 0.2%                                     0.13
Alabama 1.5% 0.2%                                     0.13
Maine 0.4% 0.0%                                     0.12
New Mexico 0.6% 0.0%                                     0.08
North Carolina 3.2% 0.2%                                     0.08
Utah 1.0% 0.0%                                     0.05
Hawaii 0.4% 0.0%                                          –
West Virginia 0.5% 0.0%                                          –
Wyoming 0.2% 0.0%                                          –

L’Etat de New-York concentre près de 36% des décès, soit plus de 6 fois ce qu’il pèse dans la population. Les deux premiers Etats en nombre absolu concentrent 45,2% des décès. La Californie, avec 110 décès, arrive en 6ème position en nombre absolu, mais bien en deçà pour l’indice.

Un enjeu pour les prochains jours/semaines : la concentration géographique de l’épidémie va-t-elle se maintenir ou se réduire ? Je vous présenterai quelques éléments de réponse demain je pense, pour le cas français au moins.

3 commentaires sur “Covid 19, épisode 5 : géographie américaine et espagnole

  1. Merci Olivier, et effectivement voir si les effets du confinement commencent à se faire sentir sur cette concentration géographique ou non? Le problème va au-delà de la concentration, mais de la diffusion à cause des effets de proximités géographiques et organisées…

  2. Merci Olivier pour cette lecture. Ce qui est également intéressant, c’est de voir que les états américains, qui possèdent “normalement” les taux de mortalité les plus élevés sont, aujourd’hui, que plus “faiblement” touchés par la pandémie. Hawaï est notamment référencé pour l’état comportant le plus fort taux de mortalité par maladies respiratoires (en 2017).
    Il y aurait donc peut-être un intérêt à rapprocher ces données de celles de la mortalité annuelle par état?
    Amicalement

  3. Ping : Covid 19, épisode 5 : géographie américaine et espagnole – Pour une info rouge et verte dans la Vienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Captcha loading...