Le charlatanisme a de l’avenir!

Aujourd’hui je vous présente, le Squatty Potty!

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=pYcv6odWfTM[/youtube]

Pendant des millénaires, l’homme a adopté la position naturelle accroupie pour déféquer.  Le squatty potty se propose de retrouver la sagesse de nos anciens: déféquer naturellement! De très très nombreux scientifiques ont démontré que le squatty potty  permet de prévenir les problèmes d’hémorroïdes, les appendicites, les problèmes gynécologiques, de vessies, les arrêts cardiaques, les problèmes sexuels, les difficultés liées à la maternité, les inflammations des intestins, les constipations et les cancers du colon (liste non exhaustive). Vous éliminerez mieux, vous éliminerez plus, vous éliminerez fort, n’hésitez plus: achetez le Squatty Potty! Et les fibres dans tout ça me demanderez-vous? Un leurre des lobbys des vendeurs de fruits et légumes dirigés par les multinationales agroalimentaires, il est temps que la vérité éclate au grand jour!

Impressionné par tant d’efficacité pour une idée si élégante? Vous aussi vous voulez faire dans le charlatanisme sauver le monde? Vous ne savez pas par où commencer? Voici quelques conseils pour y parvenir (j’accepte les paiements via paypal 😉 ).

1. Trouvez une idée originale

Attention, la tâche n’est pas si simple. L’idée ne doit pas seulement être originale, il vous faut aussi la garantie qu’elle soit simple à comprendre, qu’elle fasse le buzz et qu’elle touche le plus de monde possible. Rien de tel que le domaine de la santé pour atteindre ces objectifs. Mais ne vous enfermez pas que dans une seule catégorie. La ligne directrice doit toujours être la recherche d’une idée farfelue et totalement absurde, avec un « je-ne-sais-quoi » de plausible et une pincée de « je suis plus malin que les autres ».

2. Faites dans le scientifique

Bien sûr, une idée géniale n’est rien si elle n’est pas un tant soit peu crédible. Malheureusement, vous aurez certainement du mal à convaincre les scientifiques. Pas de souci, appelez un acteur! Enfilez-lui une blouse blanche, sortez quelques titres qui sonnent bien, ajoutez le mot expert à côté, et c’est parti mon kiki! Graphiques à l’appui, simples à comprendre, enchainez avec une belle vidéo louant votre produit, jouez à la fois sur le côté hi-tech pour attirer les geeks et le côté nature pour ne pas perdre les bobos.

3. N’oubliez pas la petite touche révolutionnaire.

Il est important que votre projet ne fasse pas commercial. Pour cela, rien de tel que de vous montrer comme le petit David humaniste qui cherche à aider son prochain, contre les méchants Goliath de l’industrie qui intoxiquent et ne cherchent que leur profit!  Efficacité  garantie à 100%! N’hésitez pas à en rajouter des couches, plus c’est gros, plus ça marche. Mais attention, soyez malin, ne parlez jamais ouvertement de conspiration, cela vous réduirait le marché qu’à une frange de la population, laissez seulement planer l’idée et enfin brodez sur le thème « on ne vous dit pas tout ».

4. Sortez vos meilleurs sophismes

Oh ne vous inquiétez pas, inutile de prendre un cours de philo pour cela. Les vieilles recettes sont les plus efficaces. Jouez de l’argument d’autorité en prenant un expert en blouse blanche sur la page d’accueil. Enchainez sur l’argument de l’ancienneté, si c’est vieux, c’est que ça doit être bon, hein! Et finissez en beauté avec le hit parade du moment, l’argument naturaliste: tout ce qui est naturel est bon, tout ce qui est industriel est mauvais! Côté vente, n’oubliez pas les techniques usuelles: annoncez un prix de départ faramineux pour mieux le solder par la suite, donnant ainsi l’impression à l’acheteur qu’il fait une affaire (effet d’ancrage). Ne descendez pas trop bas même si le produit ne coûte que quelques centimes, ça nuit à l’image de marque.

5. Méfiez-vous des sceptiques

Ils ne sont pas nombreux mais ils peuvent mettre en péril votre business. La meilleure parade est de préparer le terrain. On vous critique? Vous avez tenté les arguments scientifiques, les sophismes, ça n’a pas fonctionné? Pas étonnant, le sceptique est une bestiole vicelarde. L’arme suprême reste l’accusation de lobbyisme, vous êtes sûr de l’achever sur le coup. Et si ça ne suffit toujours pas, vous pouvez toujours attaquer en justice. Ça vous laissera un peu de répit…

Related posts:

35 réflexions au sujet de « Le charlatanisme a de l’avenir! »

  1. bug-in

    Y’a des gens pour acheter un truc que tu peux faire toi même ?
    Sinon, il y a les toilettes japonais il me semble.
    http://www.deborahswallow.com/wp-content/uploads/2011/11/japanese-toilet.jpg

    Perso, j’ai rencontré de nombreux cas dans le domaines des nanotechnologies en particulier, ou ce sont les chercheurs eux même qui te font des promesses a la con, en visant bien la médecine ou l’écologie. Entre le truc nano qui assainit ton eau, et la buckminster fullrène (C60) qui servira a ciblé la méchante maladie…

  2. Sceptique

    L’actualité, la grande tromperie sur les viandes, à l’échelle de l’Europe, au nez et à la barbe de ses coûteuses administrations, me fait revenir sur votre titre et répondre par un OUI, « franc et massif » à votre question. Car il n’y a pas de différence de nature entre les diverses formes de tromperie. L’inventivité des hommes est fertile.

  3. blairax

    Le sommet du chalatanisme étant évidemment atteint par l’auteur de ce blog, qui dans sa présentation, explique qu’il n’est expert d’aucun des domaines qu’il couvre…
    Il faut donc effectivement considérer ce blog pour ce qu’il est.

  4. sham Auteur de l’article

    si ça peut vous rassurer je continue d’étudier pour atteindre cette expertise qui me manque. après, une expertise (accompagnée de blouses blanches et de titres ronflants) ne sert à rien sans un raisonnement scientifique. j’essaie, entre autres, de donner les outils à mes lecteurs de se défendre intellectuellement contre les faux raisonnements, y compris les miens 😉

  5. Nathalie

    Je ne sais pas moi, mais, cela a été démontré par le docteur Kousmine que la position sur les toilettes est importante et disait que les meilleures toilettes étaient celles sans dossier, alors… potty, est-ce vraiment une arnaque ?

  6. sham Auteur de l’article

    Bonjour Nathalie, merci de soulever la question. Il y a plusieurs points que je peux soulever ici:
    – Je ne sais pas si le docteur Kousmine est celle qui apparait en première page de google, si c’est elle, je lis dans wikipedia « Les travaux de Catherine Kousmine n’ont pas reçu l’assentiment de la communauté scientifique ». Peut-être je me trompe de personne.
    – Pour en revenir au problème que vous soulevez, c’est une arnaque principalement parce que les avantages de cette posture (si avantage) sont largement exagérées sans la moindre début de preuve scientifique. La vidéo par exemple prétend que l’augmentation des maladies est due à l’apparition des toilettes modernes, rien que ça, que la nutrition (fibres) n’a rien à voir avec les problèmes de constipation, etc.
    – Les seuls études que j’ai pu voir sur le sujet me semblent de qualité faible et tendent à montrer qu’on défèque plus rapidement dans cette position. Il n’y a rien sur l’impact sur la santé par contre, ce sont simplement des extrapolations. J’ai pu néanmoins rater des choses.
    – Rien ne vous empêche d’adopter cette posture en utilisant n’importe quelle ustensile qui vous conviendra comme le faisait remarquer un commentaire plus haut. certains de mes amis ont essayé mais vite abandonné car cela semble peu pratique.

  7. totte

    Masseur-Kinésithérapeute en périnéologie (rééducation périnéale)
    Pour vous faire une réelle idée, je vous conseille les lectures suivante: ‘manger,éliminer: halte à la constipation’ Dr Bernadette de Gasquet,’ Périné arrêtons le massacre!’ Dr Bernadette de Gasquet, , article’ Prise en Charge des dyschèsies et rééducation’ Hélène Colangeli-Hagege revue kiné scientifique 2013,; n°541:p19/27, ‘L’art et l’Intérêt de l’éducation thérapeutique en périnéologIe4 revue KinéActualité n°1261/jeudi 5 janvier 2012.
    Je vous conseille ,également, comme l’ont fait beaucoup de mes patients et patientes d’essayer par vous même avec un marche pied cette position et après vous donnerez votre avis!
    Je présume que la personne à l’initiative de cette page trouve tout aussi normal que les femmes enceintes aient encore à accoucher en position ‘gynécologique’ … Je ne vends pas de Squatty Potty, mais je trouve triste d’attaquer comme ça une idée qui, pour de nombreux thérapeutes de terrain, paraît bien logique. Les preuves ne sont peut-être pas aussi facile à apporter mais l’amélioration et le ressenti des symptômes tels que « constipation et hémorroïde » des patients vaut déjà la peine d’en parler à d’autre…
    Il y a un congrès ce vendredi 5 avril 2013 au Corum de Montpellier:
    ‘ Comment montre l’efficacité d’une interventionnon médicamenteuse ?
    Démontrer l’efficacité ou montrer la satisfaction?
    La démonstration de l’efficacité et du ratio coûts/efficacité des interventions non médicamenteuses est au cœur de l’actualité. Quelle est l’efficacité d’une méthode de rééducation, d’un programme d’activité physique, d’un complément alimentaire, d’un régime diététique, d’une psychothérapie, d’une solution TIC santé, d’un serious game, ou d’un programme d’éducation thérapeutique ? Peuvent-ils être comparés en termes de bénéfices/risques santé et de coûts/efficacité ?

    Bonne lecture à tous…

  8. sham Auteur de l’article

    Le ton ironique de cet article a certainement brouillé le message que je voulais faire passer. Ici, je veux montrer comment on cherche à vendre un produit qui n’a jamais montré son efficacité et plus généralement les techniques utilisées par les pseudosciences. Par exemple en utilisant les arguments de type c’est « naturel » (ie. donc c’est bien), en rejetant la science (les fibres ne servent à rien), et en y ajoutant une pointe de vérité pour que le tout soit vraisemblable (mécaniquement ça semble marcher). Pour qu’un discours pseudoscientifique fonctionne, il faut qu’il ait une certaine base qui semble « logique ». L’histoire de la médecine nous montre que ce qui est logique n’est pas forcément juste. Pour en revenir au squatty potty, j’ai étudié les quelques études menées sur la position en question. A moins d’en avoir ratées, elles sont de faibles qualités et elles ne font que montrer que cette position accélère légèrement la défécation. Rien ne justifie les extraordinaires bénéfices proclamés dans cette publicité (notamment question cancer). J’appelle cela du charlatanisme.

    « Je présume que la personne à l’initiative de cette page trouve tout aussi normal que les femmes enceintes aient encore à accoucher en position gynécologique » attention de ne pas me faire dire des choses que je n’ai pas dites. Je n’ai pas étudié la question et je n’ai pas d’avis particulier sur ce problème.

  9. Zoélie F.

    Bonjour,
    Je crois comme vous que le charlatanisme a de l’avenir et qu’il convient de se former aux techniques d’un des plus vieux métiers du monde.
    Je suis d’accord avec la plupart des points que vous énoncez.
    Toutefois, j’émets une réserve sur ce point : vous dites qu’il faut avoir une idée originale. Je pense que chacun peut trouver sa place comme charlatan, selon ses ambitions et sa créativité.
    Éventuellement, recycler les idées des autres en leur donnant de nouveaux noms est une pratique assez repandue chez les charlatans.

  10. Nonyme

    Bonjour,

    Je suis assez étonné de lire les commentaires qui critiquent ce billet que j’ai trouvé très drôle et intéressant.
    À mon humble avis, les personnes qui les ont rédigés n’ont pas compris le sujet de l’article, qui n’est pas du tout l’efficacité du produit (dont l’article ne parle quasiment pas) mais les arguments de manipulation qui sont utilisées pour le vendre.

    Merci beaucoup Nima. Je viens de découvrir ton blog et je le trouve super. Continue comme ça !

  11. Ping : J’ai une dent contre les charlatans | Sham and ScienceSham and Science

  12. Béranger

    La „Stanford University Pelvic Floor Clinic” (mentionnée dans l’article) n’existe pas! La meilleure preuve que le support scientifique est bidon. (Le nom de clinique le plus proche, c’est « Urogynecology & Pelvic Reconstructive Surgery ».)

  13. Anna

    je viens de découvrir en cherchant une doc supplémentaire sur ce produit et je suis très étonnée de votre article, parce que sincèrement moi j’utilise ce fameux Squatty Potty, découvert sur un site pour les problèmes de périnée, et comme j’avais aussi des soucis de ce coté là …en plus de constipation persistante depuis ma dernière grossesse. Ca n’a pas fonctionné tout de suite, je sais pas si je n’avais pas la bonne position ou pas ou si jetais trop « tendue » mais franchement depuis deux mois je vois une réelle amélioration et je peux vous dire que les plantes et autres j’en avais aussi essayé.
    Je me stresse plus à l’idée de pas réussir à « aller aux toilettes », j’attends tranquillement et finalement « ça vient rapidement » (si je puis dire ça comme ça lol) . Finalement en fabricant soi-même un tabouret un peu large pour que les pieds soient plutôt écartés ça marcherait aussi, mais perso au moins j’ai pas eu à le faire, c’est blanc donc discretos…

  14. Carotte

    OMG ! Un marchepied ! Quelle invention révolutionnaire !!!
    Ceci dit, à la maternité, les sages-femmes conseillent de s’installer adossé aux WC et de surélever les pieds pour aider à évacuer les selles après l’accouchement, sans tirer sur les coutures d’épisio…

  15. bernard

    Bonjour,

    Il est vrai que des charlatants nous en sommes entouré serait-ce que ceux qui veulent nous vacccinner r et ceux qui inventent des maladies pour nous rendre dépendant des médicaments , pour en revenir à ce squatti potty ,je trouve l’idée géniale ,étant donné que les toilettes turque me semble plus efficace que les nôtres ,voilà une solution , il est vrai c’est à se demander lorsqu’ils ont inventés nos toilettes ils avaient pas déjà dans l’esprit de nous rendre malades ,ces charlatants dee l’industrie pharmaceutique chimique .

  16. jacques TURCHET

    Bonjour,
    Je viens de lire tous ces commentaires et je dois dire que je suis toujours surpris par l’ignorance des lois naturelles, lois que nous ne respectons pas et que nous payons fort cher par la suite.
    Il est bien évident que la position assise n’est pas une position naturelle pour vider notre intestin, il y a bien longtemps que je me suis penché sur ce problème, problème que j’avais résolu par un WC turc car je savais les problèmes qu’engendraient nos WC modernes. Il n’y a pas besoin d’aller à L’ENA pour comprendre que cette position n’est pas bonne, un connaissance basique d’anatomie et physiologie suffit amplement. Sur un WC turc la position comprime le bas ventre et empêche l’intestin de descendre, sur un WC moderne rien ne s’oppose à la descente de l’intestin ceci est donc si difficile à comprendre semble t-il si j’en crois les commentaires ci dessus. Je crois qu’il serait grand temps que l’on commence à redescendre un peu sur terre et que l’on recommence à enseigner certaines matières perdues dans les écoles d’ingénieurs, il y aurait beaucoup à dire mais je préfère ne pas polémiquer sur ce sujet.
    Pour diverses raisons que je passerais sous silence, j’ai du installer un WC moderne mais les complications intestinales n’ont pas tarder à débarquer et j’ai du vite me pencher sur l’étude d’un compromis pour retrouver la position qui se rapproche le plus de la réalité. Mes reflétions m’ont donné la solution que vous voyez sur cette publicité tout simplement, c’est tellement simple que nous n’y pensons pas et personne ne veut y croire. Pour terminer ce commentaire, je dirais simplement aux sceptiques, à ceux qui critiques sans avoir expérimenté, à ceux qui ont des problèmes intestinaux malgré une bonne hygiène alimentaire d’essayer le système, ils changeront certainement d’avis.
    J.TURCHET

  17. vl

    je trouve dommage de perdre du temps à critiquer des choses intéressantes et positive pour la santé.
    La transmission des choses positives est aussi compliquée voir plus que les choses qui nous pourrissent la santé, (cola, mag do etc…) et demande donc aussi de la pub et du savoir communiqué.
    Bien sur on peu le faire soit même et rien ne l’interdit, au moins grâce à cette communication, les personnes qui veulent le faire on découvert que ça existe !
    Et puis il y a toujours ceux qui ne veulent pas faire, n’ont pas le temps, ou les outils, ou qui veulent du design…..
    Bref il y a bien d’autres choses à critiquer quand on a pris cette habitude, que cela !
    Et puis la science n’est que la science ….

  18. james

    Je sais que l’article est ancien, mais j’ecris tout de même Pour info, cette position a tout de même ses avantages :
    En vieillissant le periné devient paresseux. or c’est lui qui permet de faire la poussé musculaire, quand on force vous savez…or la position assise influence la force du périné. Je m explique : J’ai connu une personne agée qui était assise avec les genoux à la même hauteur que son bassin. Elle avait beaucoup de mal à déféquer. Elle fini, lorsque le périné etait devenu un peu trop paresseux, par ne plus plus faire sortir les matières. En mettant les genoux à un niveau au dessus du bassin elle a plus refaire sortir les matières sans forcer. Alors peut être que cet article est bidon, oui pour les gens jeunes ou le périné peut compenser en forçant musculairement , le manque de facilité que la position genoux au même niveau que le bassin implique.. Mais en mettant les genoux au dessus, quelque soit le moyen, ça ameliore les choses

  19. jacques TURCHET

    Bonjour,
    Bien entendu comme d’habitude, il y a toujours les donneurs de leçon qui critiquent tout sans avoir expérimenté ce qu’ils critiquent.
    Oui il est bien certain qu’en prenant de l’âge le transit abdominal s’affaiblit et l’auteur du dernier message à raison, je suis d’accord avec lui mais l’âge n’est pas le véritable problème, le vrai problème est la sédentarité et les erreurs alimentaires répétées durant des années. Si on s’occupait un peu plus de son corps par une bonne hygiène de vie et un culture physique de santé, je précise bien de santé, beaucoup de pathologies pourraient être évitées mais encore faut-il avoir la volonté de le faire. Ce n’est pas parce que l’on prend de l’âge que l’on doit rester sédentaire, la plupart des gens on une sangle abdominale complètement atrophiée, les intestins ne sont plus soutenus et s’entassent au bas de l’abdomen, le transit intestinal devient déplorable et les pathologies arrivent que l’on soigne à grand coup de médicaments qui engendrent encore d’autres pathologies, voila la triste réalité. Dix minute de travail abdominal et respiratoire par jour ne prend pas beaucoup de temps et pourrait soulager bien des maux mais voilà il faut le faire c’est tout le problème.
    On fait sa toilette chaque jour par un bain ou un douche mais la toilette organique qui y pense vraiment?.
    J.TURCHET

  20. Patricia

    Bonjour,

    Cela fait 10 jours que j’utilise un socle « maison » qui reprend le principe du squatty potty, et pour moi, le verdict est sans appel: ça change ma vie! J’ai une excellente hygiène de vie, mais, malgré tout, des problèmes de constipation chroniques. La position accroupie est miraculeuse, et j’ai honte de ne pas m’en être rendue compte avant. Mes problèmes sont « mécaniques » et non pas liés à la consistance de mes selles. Donc, cela n’engage que moi, mais la véhémence de l’auteur et la dénonciation du charlatanisme sont largement infondés.

    Patricia.

  21. Dan

    Bonjour à tous
    Personnellement j’adopte la position expliquée et depuis je vois très bien la différence avec celle que j’avais avant.
    Il faut vivre l’expérience et ensuite juger par soi-même.
    Sur le plan santé, cette position est importante .
    Un parmi vous reconnait que l’on évacue mieux mais rajoute que sur le plan santé on n’ a pas de preuve.
    Mais quelle preuve voulez-vous ?
    Ne suffit-il pas de bien aller à la selle pour avoir plus de chance d’être en bonne santé?
    Je sais bien que ceci n’intéresse plus beaucoup le monde médical depuis longtemps (et c’est dommage) mais pourtant la bonne santé prend sa source dans le ventre.
    Pour terminer je voudrais dire qu’il n’y a rien d’obligatoire à acheter pour obtenir cette bonne position dans les toilettes …. un simple carton, un petit bac plastique , …. peut faire l’affaire….. car vos pieds n’ont pas à appuyer fortement sur quoi que ce soit .

  22. Niwn tomtom

    Je découvre le site et l’article sur le squatty potty et je suis souhaite partager mon expérience et celle de mon pere âgé de 70 ans. En effet , depuis mon plus jeune âge , mon pere originaire d’Afrique nous a toujours parlé de sa façon d’aller a la selle qu’il a lui même apprise dans son enfance. Sa position avec toilette a la turc ou beaucoup de pays d’Afrique est identique au squatty potty.arrivé en France au début des années 60 il a souffert de ne trouver que des toilettes a cuvette et je me souvient qu’il avait fabriqué un petit banc large et assez haut pour avoir ses pieds surélevés. Je l’ai adopté depuis des années et je tenais juste à dire que cela fonctionne. Après je comprend ceux qui achètent le squatty potty design et jamais je ne les blâmeraient. L’article est drôle dans l’argumentation sur les apports de médecins mais qui n’a jamais vanté un produit avec des arguments fallacieux. Il aurait était utile que cet article ne soit pas uniquement à charge ….
    Niwn tomtom

  23. Alcofibras Nasier

    Merci pour cette invention géniale dont se passe une bonne partie du monde (sans doute non civilisée à l’anglaise).

    https://leplatusseur.wordpress.com/2016/02/21/le-platusseur-vous-lavait-dit-il-faut-chier-a-la-turc/

    quant à pisser, mon arrière-grand-mère pissait debout sous ses jupons comme beaucoup à une époque où les petites culottes ne s’affichaient pas sur les murs des granges en grandes pubs.

    Manifestons notre réprobation des Ingliches qui veulent casser la construction européenne, chions à la turc en écoutant le rondeau à la turque
    https://www.youtube.com/watch?v=CqUFgzTDFks

    Notre blogueur nous le jouera certainement.

  24. Ping : *doc | Pearltrees

  25. jacques TURCHET

    Bonjour,
    Je reviens sur ce site pour constater que la plupart des personnes qui critique une chose, sont des bavard qui parlent sans connaître ce qu’ils critiquent, ces personnes critiquent tout par principe c’est une forme de pathologie. Pour apporter une critique il faut savoir de quoi il s’agit, l’examiner, rencontrer des utilisateurs et les écouter sans parti-pris et ensuite faire une synthèse de l’ensemble. Cette petite invention me semble un bon compromis pour retrouver une position en accord la physiologie abdominale. Avant d’apporter un jugement sur ce produit, j’ai contacté des personnes qui l’utilisaient depuis des années et puis je l’ai acheté et utilisé pour en voir les effets et je réaffirme que cet accessoire apporte un soulagement intestinal incontestable au risque de déplaire aux détracteurs.
    J.TURCHET

  26. gaspard benoit

    Je valide ce qu’a dit « turchet ». Et puis arrêtons les bêtises, vous n’avez qu’à essayer et quand vous verrez que ça marche, il n’y a pas besoin de preuves scientifiques. En plus perso je prend un paquet de papers wc par 12 et c’est juste la hauteur.. Coût : 3.25 euros. Une anecsdote perso : Ma mère agée, comme beaucoup de gens ages ont le transit intestinal qui devient paresseux. Elles ont bon aller aux wc, y a rien qui sort.. porblèmes graves, donc medocs etc etc.. Je lui achète un paquet de 12 papiers cul (oui je sais quand on aime on ne compte pas.. 😀 ) En lui relevant les genoux 1 semaine plus tard hop ! magique c’est revenu le transit…Ma maman m’a fai tun gros bisou pour l’aide technique ! Voilà je voulais témoigner

  27. jacques TURCHET

    Bonjour,
    Gaspar, vous avez montré la preuve que la nature reste la nature mais l’humain croit qui est plus intelligent que la nature et invente tout un arsenal de compromis artificiels suivant ses pensée et suivant les modes du moments, c’est la créature qui s’éloigne de la création petit à petit. Nous vivons dans un monde de plus en plus artificiel, pollué par la chimie et les ondes électromagnétiques et nous appelons cela le modernisme, le progrès, l’avancée scientifique et j’en passe mais malheureusement la plupart de ces inventions sont contre nature et provoquent des déséquilibres sur notre santé souvent très graves, déséquilibres que nous traitons avec des moyens encore plus graves.
    Je ne suis pas systématiquement contre le progrès bien au contraire mais ce progrès doit se faire en respectant les lois de la nature tout simplement, la chimie ne remplacera jamais la nature. Le jour où on aura fabriqué un grain de blé artificiellement et que ce grain de blé germera alors je changerai peut être d’avis.
    J.TURCHET

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *