Présidentielles 2012 : une campagne reposante

Je l’avais déjà dit dans ce billet, je le répète aujourd’hui : la campagne 2012 est particulièrement reposante pour les économistes blogueurs, car on voit resurgir les thèmes déjà évoqués en 2007. Il suffit donc d’insérer quelques liens vers nos anciens billets pour montrer l’ineptie de certains propos.

Aujourd’hui, je vous propose quelques liens sur l’immigration, puisque Nicolas Le Pen Sarkozy a décidé de remettre sur la table ce sujet. Les billets vers lesquels je vous oriente sont sur (feu) le site des éco-comparateurs, mis en place par Libération pour la campagne 2007 :

  • Premier billet où je discute sur la tendance à l’instrumentalisation des peurs par les politiques (et par Emmanuel Todd aussi, qui se répète également soit dit en passant),
  • Deuxième billet où je commente une étude portant sur la Californie, plutôt instructive,
  • Troisième billet d’Alexandre Delaigue qui présente les principaux enseignements de l’analyse économique sur la question des migrations.
Pour innover un peu par rapport à 2007, je vous propose un lien vers une autre étude, sur le lien entre migrations et protection sociale. Cette étude a été publié dans la Revue Economique (ici, accès payant), le lien indiqué plus haut pointe vers une version antérieure.

Bon, bon, bon… ça vous ennuie tout ça? Un peu de musique, alors…

Un commentaire sur “Présidentielles 2012 : une campagne reposante

Répondre à maud Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Captcha loading...