Les soutiens de Copé sont-ils plus Lepénistes que les soutiens de Fillon?

Le Monde a publié la liste des députés et sénateurs qui soutiennent soit Copé, soit Fillon. Jean Véronis, sur Twitter, s’est interrogé : « quelqu’un peut-il calculer la corrélation avec le vote Le Pen? »

Ni une ni deux, j’ai regardé en vitesse comment récupérer des données pour tester un lien éventuel : i) j’ai récupéré la liste publiée par Le Monde, ii) je me suis concentré sur les députés, iii) j’ai ensuite récupéré la liste des votes au premier tour des élections présidentielles 2012, par circonscription législative où des députés UMP ont été élus, pour en extraire le pourcentage de vote « Marine Le Pen » et le pourcentage de vote « Nicolas Sarkozy », iv) j’ai du faire quelques manipulations fastidieuses pour apparier les deux bases (préparer une base de données est ce qu’il y a de plus chiant long).

Au final, je me suis doté d’une base qui me donne, pour chaque député UMP :

  • son sexe : homme ou femme
  • son soutien : Copé, Fillon ou autres
  • le pourcentage de vote Le Pen au premier tour des présidentielles 2012
  • le pourcentage de vote Sarkozy au premier tour des présidentielles 2012
  • la commission permanente de l’Assemblée Nationale dont il fait parti
A partir de là, j’ai fait des tests de comparaison de moyenne : est-ce que, en moyenne, le pourcentage de vote Le Pen au premier tour des présidentielles 2012 est significativement supérieur dans les circonscriptions des députés UMP qui soutiennent Copé? Pour élargir le propos, j’ai fait le même test sur le pourcentage de vote Sarkozy. J’ai ensuite testé un petit modèle (un logit multinomial on dit pour faire sérieux), avec comme variable expliquée la probabilité de soutenir Fillon, de soutenir Copé ou de ne soutenir ni l’un ni l’autre, et comme variables explicatives le sexe, le pourcentage de vote Le Pen, le pourcentage de vote Sarkozy et la commission permanente d’appartenance.
Résultats sur les différences de moyenne de vote au premier tour :

 (%) Le Pen Sarkozy
Fillon 19,3 32,4
Copé 19,4 31,7
Autres 18,6 31,2
Il y a quelques légères différences, mais encore faut-il savoir si elles sont statistiquement significatives. J’ai testé, la réponse est non : pas de différences significatives.
Quant à mon petit modèle plus sophistiqué, il nous dit la même chose : ni le vote Le Pen, ni le vote Sarkozy, ni le fait d’être un homme ou une femme n’influent sur la probabilité de soutenir plutôt Copé, plutôt Fillon, ou ni l’un ni l’autre. Le seul tout petit effet significatif est le fait d’appartenir à la commission permanente « Défense ». Dans ce cas, on penche plutôt du côté de Copé.
Moralité? Copé ou Fillon, à l’aune des variables testées, c’est Dupont T et Dupond D…
PS ; si quelqu’un veut ma base pour tester les mêmes choses ou d’autres choses, poster un commentaire avec votre mail.

 

Related posts:

3 commentaires sur “Les soutiens de Copé sont-ils plus Lepénistes que les soutiens de Fillon?

  1. Le résultat de votre analyse -Olivier- confirme l’impression ressentie d’une représentation de tous les courants UMP dans l’état-major des 2 candidats .
    Les propos de JF Copé plus directs ..pouvaient laisser penser à un collectif plus Droitier. Bonne et utile confirmation!

  2. Ping : Tagada, tagada, voilà les Dalton

  3. Ping : Fillon compte autant de soutiens lepénistes que Copé » Menly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *