Baisse du prix de l’essence : une proposition alternative

Franchement, une baisse de 6 centimes du litre d’essence, avec un litre de gazole ayant atteint un record de 1,46€ il y a quelques jours, je me demande de qui se moque le gouvernement… Personnellement, si j’étais aux responsabilités (heureusement pour moi : je suis irresponsable), j’aurai opté pour une baisse bien plus conséquente.

De combien me direz-vous? J’ai regardé sur le site de l’INSEE : l’inflation en juillet 2012 a été de -0,4%. Moi, si j’étais ministre de l’économie, j’aurai proposé une baisse du prix du litre de gazole de 4%. Entre -0,4% et -4%, il n’y a pas photo, non? C’est dix fois plus!!!

Ami lecteur, je t’en supplie, dis que tu es d’accord avec moi : une baisse de 4% du prix du litre de gazole, ça a une autre gueule qu’une baisse de 6 centimes, tu ne trouves pas?

Related posts:

22 commentaires sur “Baisse du prix de l’essence : une proposition alternative

  1. Les deux sont aussi absurdes l’une que l’autre ! On crée de la dette en plus sans rien changer de significatif pour les plus démunis…

  2. J’aime bien ce genre d’humour ! Vous préférez un kilo de plume ou de plomb ?!

    Ça résoud pas le problème mais ça détent ce genre de billet.

  3. Le , 6 cte = 4% ! Question de communication mais pour le consommateur cela revient au même ... enfin pas tout a fait, l'une de ces propositions peut réjouir plus que l'autre et finalement quand le client est content, tout va ... non ? a dit :

    6 cte = 4% ! Question de communication mais pour le consommateur cela revient au même … enfin pas tout a fait, l’une de ces propositions peut réjouir plus que l’autre et finalement quand le client est content, tout va … non ?

  4. Je ne comprends pas comment fonctionne la publication des commentaires. Je fais un commentaire; comme il n’apparaît pas, je recommence. wordpress me dit alors que je l’ai déjà publié! mais il n’apparaît toujours pas; bref je passe du temps pour rien!

  5. Une baisse autoritaire fausse l’indicateur qu’est le prix; l’énergie transport est un noeud gordien de notre société aujourd’hui car on ne peut pas s’en passer; le financement d’une partie des dépenses de l’État sur la consommation de transport en est un autre. L’ère de l’énergie transport pas chère est révolue sauf à trrouver autre chose; en attendant, il va falloir s’adapter cad. réduire. D’autres sources d’énergie se profilent mais en France on n’en veut pas! du moins pas encore.

    • Cher Clif,

      Primo, la formation du prix du pétrole ne dépend pas que du rapport offre/demande

      Secundo, contrairement à une idée largement reçue, les réserves pétrolières non exploitées et déjà identifiées (en particulier en Méditerranée) permettent à l’économie mondiale d’envisager des niveaux de consommation encore bien supérieurs et pendant de nombreuses années

      La décroissance est une idéologie parmi d’autres et pas une solution économique rationnellement prouvée et encore moins inévitable.

      Bien à vous

  6. Pour moi une baisse de 6cts = 4% donc il s agit juste de savoir de quelle maniere on veut le presenter! Mais c est vrais que je suis d accord avec vous 6cts de baisse ce n est rien! Mais apres comment regler le pbm? Le gouvernement propose cette mesure sur 3 mois insuffisant aussi mais quand on voit la perte des taxes sur 3 mois pour le gouvernement c est enorme !! Alors où vont ils prendre cette perte?? Sur les impôts? Sur les grandes societes petrolieres?? Le probleme du prix de l essence est vaste! Pour moi se serait une bonne solution que les prix soient fixes toutes l annee et que le gouvernement encadre les marges des societes petrolieres mais aussi des stations! Qu en pensez vous?

  7. Excellent ! La communication, cela ne s’invente pas… 4 %, ça a plus de gueule ! Et cela permet d’ignorer la « base » de départ…

  8. Ping : Communication universitaire | Olivier Bouba-Olga

  9. Cher Monsieur,
    si les profs d’économie rêvent de devenir des communicants, jusqu’où n’ira-t-on pas ? (certains experts se prenant déjà pour des druides ou des gourous …)

    Bref, je vous donne le lien sur mon blog d’une modeste analyse et d’une humble proposition que j’ai faites après la lecture de la démonstration de Raphael Didier (pour ceux que cela intéresse le lien vers son blog s’y trouve) que par pure fainéantise et par politesse, je me refuse à vous infliger sur votre blog :

    http://apicelleria.overblog.com/petits-jeux-d-elasticite-petroliere

    Et bien sûr votre avis m’intéresse …

    Bien à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *