La mécanique quantique à la mode chez les charlatans

quantoxL’un des derniers livres édités par la collection Book-e-book aborde les interprétations farfelues de prétendus thérapeutes sans scrupule pour certains -le millionaire Deepak Choprah pour ne pas le nommer- qui s’appuient sur une vision plus que folklorique de la mécanique quantique. Il est écrit par Richard Monvoisin du collectif CorteX qui est un peu mon maitre en matière de diplomatie. Une certaine British Touch lui permet d’aborder des sujets délicats sans tomber dans une ironie (certes rarement productive) qu’il est parfois difficile d’éviter. Il faut aussi saluer la simplicité de ce livre qui aborde avec beaucoup d’humour des concepts extrêmement compliqués de la physique. Je ne ne saurais trop vous conseiller de l’offrir à vos amis qui se seraient égarés sur des pentes…quantiques.

Pour revenir au sujet du livre, commençons d’abord par exposer le problème. Le paradoxe des médecines alternatives tient dans le fait qu’elles ont le cul entre deux chaises si vous me passez l’expression. Pour être prises au sérieux, elles se doivent d’avoir des assises scientifiques, mais comme elles n’obtiennent pas cette crédibilité dans la communauté scientifique il leur faut la gagner auprès de la population. Elles cèdent donc facilement aux sirènes des pseudosciences en distordant des concepts scientifiques à leur profit sans se soucier de la perspicacité ou de la véracité de leurs dires: l’important est de donner l’illusion d’être scientifique. Richard Monvoisin nous expose un florilège de citations des plus extravagantes et il faut le féliciter de s’être plongé dans une telle littérature: des thérapeutes « quantiques » qui soignent à peu près tout avec leurs pouvoirs…quantiques…aux naturopathes qui entendent des « vibrations » dans chaque organe et peuvent les remettre sur une bonne « fréquence » en passant par ces voyants qui prétendent pouvoir lire l’avenir à travers les multi-univers quantiques! La physique quantique est utilisée à peu près à toutes les sauces sauf celle pour laquelle elle a été créée: l’univers de l’infiniment petit.

Les concepts de la physique quantique

Richard Monvoisin revient aussi sur plusieurs concepts tournant autour de la physique quantique: la formule E=mc², l’intrication quantique, l’incertitude d’Heisenberg, la dualité onde/particule et le chat de Schrödinger, etc. Le souci de l’auteur n’est bien sûr pas de faire un cours de physique quantique mais tout simplement de montrer comment ces idées sont réutilisées dans un tout autre domaine pour finalement en perdre tout sens. L’équivalence masse/énergie (E=mc²) devient une occasion pour les médecines alternatives de prétendre que l’esprit (ou énergie) peut influencer la matière, la dualité onde/particule est utilisée pour justifier une dualité esprit/corps qui n’existe que dans la tête de ses inventeurs, et ainsi de suite. On notera la revendication de l’auteur de ne plus utiliser le terme « dualité onde/particule » mais de parler plutôt de « quanton » pour parler de ce qui est à la fois onde et particule ce qui permettrait d’éviter les confusions. De même la différence entre incertitude et indéterminisme est rappelée avec quelques exemples ludiques et simples à suivre.

A qui la faute?

Dans un dernier temps, l’auteur tente de cerner les coupables à l’origine de telles dérives. Si taper sur les médias est un peu à la mode, il faut reconnaitre que l’auteur cible un peu plus précisément les coupables: les spécialistes de la vulgarisation! Notamment les revues scientifiques grands publics en France qui sous la pression de l’audimat sont toujours à la recherche du sensationnalisme. A force de vouloir trop vulgariser et de donner l’impression que tout peut être compris par un large public, on finit par dénaturer la science pour n’en garder qu’une caricature. Selon l’auteur, cette vulgarisation à outrance familiarise le lecteur avec un discours étrange le rendant vulnérable par la suite aux discours des pseudosciences. Dans ce contexte, nous, bloggeurs, avons aussi certainement une part de responsabilité (petite, hein!).

Critiques sur la forme

Le lecteur peut, comme moi, être surpris que ce livre soit la retranscription d’une conférence donnée par Richard Monvoisin. Si le livre y gagne en simplicité et en interactivité, je ne suis pas sûr que la retranscrire sous forme d’un livre soit véritablement approprié. Un livre n’est pas une conférence, et ce qui n’est pas possible avec une conférence l’est avec un livre: on aimerait y trouver une analyse plus complexe. Si l’aspect scientifique est difficile à vulgariser sans tomber dans les travers que l’auteur dénonce, il aurait été intéressant de développer l’aspect philosophique ou sociologique de la problématique soulevée. Le lecteur peut donc rester quelque peu frustré sur l’aspect parfois trop simples des explications. C’est évidemment un parti pris de l’auteur et j’imagine de l’éditeur, je ne connais pas suffisamment la collection pour savoir si cela est toujours le cas. Il faut aussi souligner de nombreuses références bibliographiques pour aller plus loin.

Par ailleurs, la question du public visé se pose aussi. La collection book-e-book est peu connue, rarement présente dans les librairies, moi-même je n’ai découvert cette collection que très récemment. Il semble donc que cette collection soit connue principalement dans un milieu « sceptique ». Pourtant le livre cherche volontairement à s’adresser à un grand public ce qui frustrera les sceptiques et on peut craindre qu’il n’attirera pas le grand public, l’édition n’étant pas relayée ailleurs que dans la communauté sceptique. Une seule solution pour résoudre ce problème: achetez le livre, non seulement pour vous mais aussi pour en faire cadeau à des amis susceptibles d’être touchés par la propagande de ces thérapies « quantiques »! Et faites de la pub pour la collection Book-e-book auprès de votre libraire (ou de votre bibliothécaire) préféré!

sham (Facebook, Twitter, Google+)

Related posts:

9 réflexions au sujet de « La mécanique quantique à la mode chez les charlatans »

  1. Ping : La mécanique quantique à la mode ...

  2. Ping : Sur le fil de la toile #10-7 | La mécanique quantique à la mode chez les charlatans | Sham and Science | Rewinding Ariane's thread | Rembobinage du fil d'Ariane

  3. Jorj McKie

    Un exemple bien concret pour voir de qui on parle dans cet article.
    Marion Kaplan* expliquant les sciences est un vrai régal. À prendre comme un film d’horreur ou une niaiserie hilarante. 🙂
    http://www.youtube.com/watch?v=9rGGAv4aJbQ
    * Elle organise un congrès de thérapie quantique et fais du fric avec ses bidonerie.

    JxM

  4. tom

    L’expression « c’est du lourd » prend tout son sens ici ! Une lourdeur quantique bien entendu. Au début ça ressemble à une parodie mais … non, malheureusement non.

  5. Ping : La mécanique quantique à la mode ...

  6. Ping : La mécanique quantique à la mode ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *