Angoulême en tête du palmarès des villes où partir vivre et travailler au vert

Angoulême a été classée première ville de France où il fait bon vivre et travailler au vert, devant Poitiers et Quimper, dans un sondage réalisé par Cadremploi, un site de recrutement dédié aux cadres.

Pour établir ce palmarès, plusieurs critères d’évaluation ont été retenus notamment, le prix de l’immobilier, le taux de chômage, l’évolution du nombre d’emplois, l’indice du climat (soit l’ensoleillement), la pollution (qualité de l’air source INERIS) ainsi que le temps de trajet vers Paris, la couverture numérique et le niveau des écoles.

Avec le confinement, de nombreux cadres se sont questionnés sur leur rapport avec le travail et sur leur logement.

Très attractive en matière du prix d’achat d’immobilier (1230 euros/m2), un bassin d’emploi dynamique et des infrastructures, proximité avec Paris (moins de 2 heures en train), niché au milieu de nombreux espaces verts et avec un air pur et peu pollué, Angoulême s’avère très séduisante pour les cadres parisiens en mal de grands espaces.

Grâce à tous ces atouts, la ville d’Angoulême, une fois de plus propose aux étudiants comme aux cadres une bonne qualité de vie et un meilleur équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle.

Sylvain Bouju, Directeur Business Unit et VP Direction Sport Beauty Kids chez VeePee.com

Sylvain Bouju est Directeur Business Unit et VP Direction Sport Beauty Kids chez VeePee.com (nouveau nom de Vente Privée.com) depuis 7 ans. Auparavant, il a exercé la fonction de Directeur Commercial South Europe chez MATTEL pendant plus de 10 ans. Sylvain Bouju est venu partager avec les étudiants du Master Marques et Produits Jeunesse son expérience de ces différents marchés et faire découvrir le fonctionnement du business modèle unique au succès fulgurant ainsi que la stratégie marketing 360° de Veepee (voir l’article du blog : Vente Privée : découvrez le secret de ce business modèle à succès).

Intervention Antoine PAPOT – Rebound CG

 

Venez pousser votre “AARRR” avec la team du CEPE !

Activation, retention, acquisition, c’est trois mots vous parlent? Alors venez au CEPE en apprendre plus grâce à Antoine Papot, fondateur de Rebound CG.

Ce studio angoumoisin, spécialisé dans le développement et la production de jeux vidéos mobiles, est notamment derrière la conception et publication du jeu mobile Tennis Manager 2019 sorti sur IOS et Android. Antoine Papot est lui-même un ancien élève du CEPE, et possède un parcours orienté jeux-vidéos.

Grâce à son expérience en termes de marketing digital, il nous apprend aujourd’hui les ficelles du “Mobile app Marketing” et comment lancer notre propre campagne Facebook. Plusieurs interventions utiles à notre insertion professionnelle, ainsi que des notions clés tels que le modèle AARRR (Acquisition, Activation, Rétention, Revenue, Referral), la “traction” ou encore le “référencement”.

Avis des étudiants :

Dans l’ensemble, les étudiants furent très satisfaits de cette intervention. Nous sommes allés à leur rencontre pour recueillir quelques avis : « Un des intervenants les plus intéressants, car il nous a décrit et nous a expliqué les différentes ficelles derrières une bonne campagne Facebook »

« Ce n’était pas un cours que nous avons l’habitude d’avoir en Master : c’était assez inattendu, dans le sens positif du terme. L’intervenant était très investi dans son travail, et il prenait plaisir et à tout nous expliquer et à nous partager ses connaissances sur le lancement d’une campagne Facebook, ainsi que quelques astuces que nous n’aurions pas pu avoir dans un cours traditionnel »

« Le cours était très intéressant car nous n’avions aucune expérience pratique dans ce domaine, et Monsieur Papot est un des précurseurs français des campagnes mobiles sur Facebook ; c’était très instructif d’avoir une vision pragmatique et pratique d’une campagne de marketing digital ».

 

Christopher GEORGES, Coordinateur régional du réseau des « Promeneurs du Net Charente »

Les promeneurs du net sont des professionnels de la jeunesse (animateurs, éducateurs, écoutants…) utilisent les réseaux sociaux pour faire du lien avec leurs différents publics, répondre à leurs questions, monter des projets, faire de la prévention. Christopher Georges est également Chargé du numérique et de la communication à la Fédération Régionale des Maisons des Jeunes et de la Culture (FRMJC) de la Nouvelle-Aquitaine.

Nelly GROSS, Chef de projet et « Business Insights » chez NPD Group

En tant que Responsable du marché des Jouets pour la France et le Bénélux, Nelly Gross supervise un portefeuille clients de 2 Millions d’euros, dynamisant la croissance à travers des accords locaux et européens. Pour les grands comptes tels que Playmobil, Vtech ou Mattel, son travail consiste à comprendre le comportement de leurs consommateurs, à analyser leurs tendances de marché et à identifier les opportunités de croissance à saisir pour augmenter leurs revenus et leur rentabilité.

Depuis 22 ans, Nelly Gross a acquis une expérience de marketing stratégique en développant son expertise professionnelle dans différents secteurs – jouets, jeux vidéo, mobilier, crèche, textile – auprès de différentes structures – détaillants, société d’études de marché, organismes institutionnels.

 

 

Christophe ERBES, CEO Media Consulting

Christophe Erbes, a fait des étudies de mathématiques, télécommunications, et économie (MBA). Il a également étudié à la German Kids Media Academy. Après quelques recherches scientifiques au Canada, il a travaillé successivement chez Canal + International (Paris) puis comme responsable des programmes enfants et des courts métrages chez PREMIERE (Hambourg), responsable des programmes chez Super RTL / Disney (Cologne), directeur général adjoint chez NICKELODEON (Düsseldorf) et directeur général de Jetix à Madrid, Londres et Munich. Depuis 2006, Christophe est un consultant indépendant de renommée mondiale dans le domaine des médias et de l’animation pour enfants, pour Orange, Ubisoft, EBU, MFG Baden-Württemberg et quelques studios. Il est également conférencier sur des événements professionnels comme le MIP / le MIPCOM, le Festival d’Annecy, ITFS / APD et Cartoon.

Sous le pseudonyme de Theo de Marcousin, Christophe est un auteur à succès de livres pour enfants. Avec Michael Dudok de Wit (Oscar Winner), il a publié le best-seller international OSCAR AND HOO. Il travaille comme scénariste et développeur de projets free lance pour Technicolor, Mago, Kool Productions, Studio100, E1.

Profil LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/christophe-erbes-09380717

Portrait d’Elsa RAUCHE-LUCAS, diplômée en 2019

  1. Pourriez-vous nous parler de votre parcours avant le CEPE ?

Mon parcours est assez atypique puisque j’ai à l’origine un profil plutôt littéraire. J’ai obtenu en 2014 un double-diplôme du Baccalauréat L franco-italien (ESABAC). Ma formation littéraire m’a permis de développer une réelle curiosité sur de nombreux sujets. J’ai toujours eu une passion pour les langues étrangères, raison pour laquelle j’ai choisi par la suite de m’orienter vers une licence de Langues Etrangères Appliquées. J’ai beaucoup apprécié l’aspect pluridisciplinaire de cette formation qui m’a donné la possibilité réellement découvrir le monde de l’entreprise en termes de gestion, en appliquant ces nouvelles connaissances à un environnement international. C’est notamment au cours de cette formation que j’ai eu l’opportunité de réaliser mon premier stage en entreprise à Milan.

Après l’obtention de ma licence en 2017, j’ai intégré le CEPE dès le M1, pour par la suite me spécialiser en M2 au sein du Master Marques et Produits Jeunesse. Durant les deux années que j’ai passées au CEPE, j’ai eu la chance d’effectuer deux stages dans de belles entreprises du secteur du jouet. J’ai effectué mon stage de Master 1 chez Vtech, où j’ai occupé le poste d’Assistante Chef de Produit Développement en prenant en charge le développement de 7 jouets de la gamme permanent 2019 (permanent signifie hors saison de Noël dans le monde du jouet). Mon expérience chez VTech a été très riche en termes d’apprentissage, c’est une belle société qui couvre de nombreux segments du marché du jouet (premier-âge, électronique junior, poupées…) et qui innove constamment ! Une fois entrée dans l’univers du jouet, il était pour moi difficile d’envisager en sortir… J’ai eu la chance d’effectuer mon stage de Master 2 chez Playmobil, où j’ai exercé la fonction d’Assistante Trade Marketing. Un stage qui s’est poursuivi par une embauche en CDD pour quelques mois. Cette expérience m’a non seulement donné l’opportunité d’élargir mes connaissances sur le secteur du jouet, mais aussi de découvrir une nouvelle fonction du marketing, le trade. Au cours de mes 6 mois de stage, j’ai notamment eu l’occasion d’organiser le Séminaire Nouveautés 2020 dédié aux équipes de la force de vente.

  1. Pourquoi avez-vous choisi le CEPE-IAE de Poitiers ?

Bien qu’ayant apprécié le panel de possibilités offert par mes études en LEA, j’éprouvais à la suite de ma licence le besoin de me spécialiser dans un domaine d’études spécifique. Le marketing et le commerce m’apparaissaient comme les deux disciplines les plus attractives, mais aussi les plus intéressantes en termes de débouchés. J’ai choisi le CEPE en premier lieu pour la capacité de l’établissement à valoriser tous les types de profils et à ne pas uniquement privilégier les étudiants ayant bénéficié d’une formation initiale en gestion. En effet, le CEPE présente la particularité de favoriser la double-compétence, et de mettre en contact des profils issus d’environnements et de formations très différentes (gestion, langues, psychologie, communication…). Cette spécificité permet aux étudiants d’apprendre les uns des autres et d’être complémentaires lors des nombreux projets de groupe organisés au cours de la formation.

Je n’aurais peut-être pas eu la chance d’intégrer une formation spécialisée en marketing avec un profil peu spécialisé comme l’était le mien en fin de licence, mais au CEPE, la diversité et la singularité sont des atouts pour réussir.

Par ailleurs, la formation Marques et Produits Jeunesse est unique en France, ce qui implique qu’elle dispose aujourd’hui dans l’univers de la jeunesse d’une réelle reconnaissance et d’un réseau d’anciens diplômés solide et attractif. Ce même réseau nous a permis à moi-même ainsi qu’à de nombreux camarades de ma promotion d’obtenir de belles opportunités de stages dans des entreprises de renom telles que Hasbro, Smoby ou encore Hachette. Nous avons aussi eu l’occasion d’assister à de nombreuses interventions d’anciens diplômés issus d’entreprises attractives (The Walt Disney Company, Ubisoft, Asmodée…) tout au long de notre formation, ce qui nous a permis de constituer notre propre réseau.

  1. Quels étaient vos plans après votre master ?

Mon parcours universitaire associé à mes différentes expériences professionnelles ont définitivement ancré chez moi une passion pour l’univers de la jeunesse et tout particulièrement pour le monde du jouet. Mon expérience au trade marketing chez Playmobil m’a permis de confirmer que la fonction marketing était intimement liée à la fonction commerciale. Ayant toujours eu un tempérament de “négociatrice”, j’éprouvais une certaine curiosité vis-à-vis de cette fonction.

Je débute à présent une nouvelle mission au sein du groupe LEGO, où j’ai eu la chance de me voir confier le poste de Compté Clé Junior. Cette expérience me permettra, je l’espère, de développer mes compétences tout en mettant en œuvre les connaissances acquises au cours de ma formation. Par la suite, j’envisage potentiellement de m’orienter vers le terrain pour mieux comprendre les enjeux du marché et comment celui-ci s’anime concrètement.

 

Philippe GUINAUDEAU

Fondateur et Président-directeur général de Kidz Global, Philippe Guinaudeau est un professionnel expérimenté dans les études de marché pour des marques mondiales ciblant la jeunesse, spécialiste du « business development », du marketing international et du « retail ». Il intervient au CEPE-IAE de Poitiers dans le cours « Politiques de Licensing »

Kidz Global est un institut d’études spécialisée dans le comportement des enfants, proposant des analyses mais aussi des recommandations marketing pour leurs clients. Présent dans plus de 43 pays, cet institut observe en direct les différences culturelles qui existent dans le marché de la jeunesse. Kidz Global est spécialiste des questions relatives à la cible jeunesse et met en lumière ses comportements et attitudes particulières. Kidz Global est donc un acteur reconnu pour son expertise de la consommation enfantine, notamment à l’international.

Plus d’info sur LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/philippeguinaudeau

Anthony COMBEAU

Diplômé du CEPE-IAE de Poitiers en 2005, Anthony Combeau est directeur du studio d’animation « 2 Minutes » à Angoulême, qui développe, produit, co-produit et assure l’entière fabrication de programmes d’animation – séries TV et longs métrages -, en 2D et en 3D. Le studio a participé à de beaux succès comme YAKARI, ZOMBILLENIUM ou encore TOTALLY SPIES…

Basée dans le centre de Paris, le groupe 2 Minutes est également implanté à Montréal (Canada), à Nanjing (Chine) et à La Réunion. Ses équipes, soit environ 120 personnes réparties sur les différents sites, ont réalisé ces 15 dernières années une quarantaine de séries et participé à cinq longs métrages d’animation.

Plus d’info sur LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/anthony-combeau-1abaa18/