La recherche française en intelligence économique. Bilan et perspectives

Capture d’écran 2014-09-14 à 10.03.15Je viens de faire paraître aux Editions L’Harmattan un ouvrage intitulé « La recherche française en intelligence économique. Bilan et perspective ».

Cet ouvrage est le fruit du travail mené dans le cadre de mon habilitation à diriger des recherches. En 1998, j’ai « commis » la première thèse française en intelligence économique dans le champ des sciences économiques. Pour l’époque, ce travail était un OVNI : pas de littérature canonique sur ce sujet, une approche qui marie sciences économiques, gestion et sciences de l’information et la communication, pas d’épistémologie établie… Tout à faire. Déroutant. Risqué, aussi. Mais passionnant.

Fort heureusement, depuis, un ensemble de travaux sont parus : thèses, livres, articles, communications, ensemble suffisamment nombreux pour que l’on puisse en extraire des directions, des thématiques, des limites aussi. Beaucoup d’information, peu de communication. Pas toujours suffisamment d’épistémologie. Une construction en puzzle, dans un contexte qui ne rend pas toujours facile la parution de travaux.

Mon propos, à travers ce livre, est de dresser un bilan, tant quantitatif que qualitatif et de proposer des pistes de recherches futures, avec un corpus structuré de concepts, de définitions, de schématisations.  Avec l’espoir que des collaborations et des recherches nouvelles pourront naître de cette étape.

Je vous offre ici l’introduction de l’ouvrage. En vous invitant, évidemment, a acquérir la suite pour engager le débat.

Vous trouverez une chronique de l’ouvrage parue sur le blog de Cellie.

Christian Marcon

Related posts:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *