Ada Lovelace, l’histoire d’une pionnière de l’informatique

Alfred Edward Chalon [Public domain] | Source : Wikimedia Commons

Parmi les livres récemment achetés par la BU Sciences, vous trouverez ce mois-ci la première biographie rédigée en français consacrée à Augusta Ada King, comtesse de Lovelace, plus connue sous le nom d’Ada Lovelace.

Née en 1815 à Londres, seule fille légitime du célèbre poète anglais Lord Byron, Ada Lovelace fait partie de ces figures féminines trop longtemps oubliées par l’histoire des sciences alors même que son apport aux mathématiques et surtout à l’informatique fut réellement considérable. En travaillant sur la machine analytique du mathématicien Charles Babbage, elle en vint à écrire ce qui est peut-être le premier programme informatique, ce qui lui vaut d’être aujourd’hui considérée comme une pionnière de la science informatique. C’est ainsi en son honneur que fût baptisé le langage de programmation ADA au début des années 1980.

La biographie de Catherine Dufour, Ada ou la beauté des nombres : la pionnière de l’informatique, retrace le destin de cette jeune femme brillante et de santé fragile, qui mourut à 36 ans mais ouvrit des perspectives encore exploitées par l’informatique moderne.

Catherine Dufour était d’ailleurs récemment invitée le 26 septembre 2019 de l’émission La méthode scientifique pour parler de la vie et de l’apport d’Ada Lovelace avec l’informaticienne et professeure en sciences de l’éducation Isabelle Collet, émission à réécouter ici.

Outre la biographie sus-mentionnée de Catherine Dufour, d’autres écrits sur Ada Lovelace sont disponibles dans les ressources des BU :

Et pour les informaticiens et informaticiennes, vous retrouverez dans vos BU de nombreux ouvrages pour apprendre à utiliser le langage de programmation ADA, ouvrages regroupés sous la cote 004.43 (ADA).

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.


*

Featuring WPMU Bloglist Widget by YD WordPress Developer