Portraits de chimistes

 

Glass chemistry lab equipment. Chemistry Lab concept. 3d rendering

Loin est le temps où le chimiste était alchimiste, souvent soupçonné  de sorcellerie dans sa quête éternelle de le pierre philosophale et poursuivant des objectifs plus ou moins ésotériques où la matière et ses différents états était affaire de « spiritualité ».

L’essor de l’industrie chimique au dix-huitième siècle est sans conteste à l’origine du métier de chimiste . La chimie est alors reconnue comme une discipline scientifique avec ses propres méthodes de recherche.

La première référence reconnue de la chimie moderne sera Robert Boyle et son traité The sceptical chymist où il redéfinira les contours et concepts de l’alchimie et de la chimie en reprenant les notions d’atome, de molécule et de réaction chimique dans leurs versions anciennes et modernes. Nous sommes en 1661, soit un siècle avant les écrits et découvertes de Lavoisier et d’Antoine Laurent.

Aujourd’hui, le métier de chimiste a bien évolué et les frontières sont fines ou floues entre les chimistes et non chimistes car certains sont aussi physiciens, biologistes ou encore informaticiens. D’autres, au vu de leurs recherches se sont engagés dans la sauvegarde de l’environnement.

Nous vous proposons de découvrir, à travers cet article, certaines figures contemporaines de la chimie et leurs domaines de recherche :

-Christian Amatore

Agrégé en sciences physiques option chimie. A été directeur du département Chimie de l’École Normale Supérieure. Ses recherches révolutionneront le domaine de l’électrochimie avec le développement des ultra-microélectrodes (synapses artificielles).

-Yves Chauvin-

Lauréat du prix Nobel de chimie en 2005 : Il est à l’origine de la catalyse organométallique en France.  Ces procédés appliqués au raffinage du pétrole eurent un écho international.

-Armand Lattes-

Ses recherches le conduisirent à la mise au point de la réaction d’aminomercuration. Il fut aussi président de la société française de Chimie où son souci a été de rapprocher les laboratoires de recherche et les industriels dans un souci de protection de l’environnement.

-Jean-Marie Lehn-

Le « père » de la chimie supramoléculaire qui a permis d’appréhender différemment les réactions et édifices chimiques. Pour ses travaux, il obtient le prix Nobel de chimie en 1987.

-Jacques Livage-

A l’origine de la « chimie douce  » en France, il démontre par ses recherches que certains procédés industriels peuvent être moins gourmands en énergie et ainsi préserver l’environnement.

-Hervé This-

Inventeur de la gastronomie moléculaire, il explore les mécanismes de transformations culinaires.Il dirige actuellement un équipe de recherche à l’INRA et a  créé la fondation « Science et culture alimentaire ».

 

Pour aller plus loin, nous vous proposons une brève sélection bibliographique non exhaustive de documents disponibles dans les BU de Poitiers ou accessibles en ligne :

Richard-Emmanuel Eastes, Edouard Kleinpeter. Comment je suis devenu Chimiste, Paris : le Cavalier Bleu, 2008, 214 p. BU Sciences Campus 9:54 COM

Jean C. Baudet. Histoire de la Chimie, Louvain-la Neuve : DeBoeck supérieur, 2017, 354 p. BU Sciences Campus 9:54 BAU

Jean-Marie Brégeault, Yves Chauvin. Catalyse homogène par les complexes des métaux de transition, Paris : Masson, 1992, 276 p. BU Sciences Campus 544.4 BRE

Armand Lattes, Rose Agnès Jacquesy. A quoi sert l’industrie chimique ? [en ligne]. Réalités industrielles, 05/2015. https://www-cairn-info.ressources.univ-poitiers.fr/revue-realites-industrielles.htm (consulté le 16/12/2018)

Christian Amatore. Frontiers of electrochemistry [en ligne]. Chemphyschem , 02/2003. https://onlinelibrary-wiley-com.ressources.univ-poitiers.fr/doi/abs/10.1002/cphc.200390019 (consulté le 16/12/2018)

Jean-Marie Lehn, André Pousse. La chimie supramoléculaire : concepts et perspectives, Bruxelles : DeBoeck université, 1997, 273 p. BU Sciences Campus 547.7 LEH

Jacques Livage, Pierre Teissier. Une histoire de la chimie du solide : synthèses, formes, identités, Paris : Hermann, 514 p. BU Sciences Campus 9:54 TEI

La gastronomie moléculaire : entretien avec Hervé This / Deleskiewicz, Didier ; Antoine Spire.- Paris : CNRS Images, 2008 Cote DVD 54 DEL

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.


*

Featuring WPMU Bloglist Widget by YD WordPress Developer