«

»

Jan 30 2018

Exposition « Les femmes dans la BD »

Du 17 janvier au 10 mars, la BU Sciences vous propose une exposition sur les femmes dans la BD. Vous y découvrirez ainsi le portrait de 9 héroïnes réelles à travers des bandes dessinées historiques remontant au 19e siècle avec Louise Michel mais également des histoires actuelles avec le destin tragique d’une athlète somalienne aux jeux olympiques de Pékin en 2008.

  • BRASS-VAN DER STRAETEN, Nadine, 2017. Jeanne Hébuterne: un souffle éphémère. Cachan, France : Tartamudo.
  • CORNETTE et BALTHAZAR, Flore 2015. Frida Kahlo: pourquoi voudrais-je des pieds puisque j’ai des ailes pour voler ? Paris, France : Delcourt, impr. 2015.
  • DE VILLIERS, Karlien, 2007. Ma mère était une très belle femme. Bussy-Saint-Georges, France : Éditions çà et là.
  • DOMNOK et MARTIN, Sandrine, 2014. Niki de Saint Phalle: le jardin des secrets. Bruxelles, Belgique, France : s.n.
  • FONTANEL, Béatrice et GRIME, Lindsay, 2015. Hannah Arendt. Paris, France : Naïve livres.
  • KLEIST, Reinhard, 2016. Rêve d’Olympe: le destin de Samia Yusuf Omar. Saint-Avertin, France : la Boîte à bulles.
  • LUPANO et JEAN, Anthony, 2015. L’aristocrate fantôme. Grenoble, France : Vents d’ouest, impr. 2015.
  • SATRAPI, Marjane, 2003. Broderies. Paris, France : L’Association.
  • SATRAPI, Marjane, 2007. Persepolis. Paris, France : l’Association.
  • TALBOT, Mary Margaret et TALBOT, Bryan Auteur, 2016. Louise Michel, la vierge rouge. Paris, France : La Librairie Vuibert.

Venez également faire connaissance avec les 10 femmes sélectionnées pour le 45e festival d’Angoulême avec quelques bandes dessinées présélectionnées dont : FAYOLLE, Marion, 2017. Les amours suspendues. Paris, France: Magnani. Marion Montaigne est retenue pour sa bande dessinée Dans la combi de Thomas Pesquet mais elle s’est fait connaître grâce à sa série Tu mourras moins bête…

Et enfin, nous vous présentons les portraits de 7 femmes scientifiques. Ainsi, Marie Curie est la première femme à recevoir un prix Nobel en 1903. Elle reçoit un deuxième prix Nobel 8 ans plus tard. Émilie du Châtelet propose la seule traduction en français de Principes mathématiques de la philosophie naturelle en 1756. Lise Meitner (récompensée par ailleurs de nombreuses fois et reconnue par ses pairs) reste l’un des plus célèbres ratés du comité Nobel…

A cette occasion, les bandes dessinées sont consultables sur place ou empruntables pour une durée de 14 jours.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*

Featuring WPMU Bloglist Widget by YD WordPress Developer