«

»

Avr 27 2012

Disparition des abeilles : l’enquête continue

Apis milifera, by Darkmadore, Public domain, via Wikimedia Commons

Le syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles – connu aussi sous son appellation anglaise de CCD, Colony Collapse Disorder – inquiète apiculteurs, scientifiques et défenseurs de l’environnement depuis maintenant près de 10 ans. Le phénomène semble avoir gagné en ampleur depuis 2007 et des équipes de chercheurs du monde entier travaillent à en identifier les causes. Parmi les nombreuses hypothèses émises (parasites, effets du changement climatique, virus…), le rôle néfaste des pesticides est étudié de près et plusieurs études récentes semblent le confirmer.

Deux de ces études viennent de paraître dans le magazine Science du 20 avril 2012, dont l’une est due à une équipe de recherche française :

  • M. HENRY, M. BEGUIN, F. REQUIER et alii. « A common pesticide decreases foraging success and survival in honey bees ». Science, 20/04/2012, vol. 336, n°6079, pp. 348-350 ;
  • P. WHITEHORN, S. O’CONNOR et alii. « Neonicotinoid pesticide reduces bumble bee colony growth and queen production » . Science, 20/04/2012, vol. 336, n°6079, pp. 351-352

Plusieurs revues et blogs de vulgarisation scientifique n’ont pas manqué de relayer ces deux nouvelles études. Vous en trouverez ainsi une présentation synthétique dans cet article de Sylvestre Huet, « Abeilles : les insecticides tuent à faible dose » paru sur le blog Sciences² le 30/03/2012 [consulté le 23/04/2012]. La revue Sciences et avenir y consacre par ailleurs un dossier complet dans son numéro de mai 2012. La mise en cause de certains pesticides n’a pas tardé à faire réagir certains fabricants, comme l’indique l’article « Dangers du Cruiser pour les abeilles : le fabricant conteste, les scientifiques confirment » paru le 30/03/2012 sur le site du Nouvel Obs [consulté le 23/04/2012].

Deux articles récents de Brandon Keim sur le site Wired.com reviennent également sur ces deux études et sur une autre étude à paraître en juin 2012 dans le Bulletin of insectology :

Pour en savoir plus sur la question, vous pouvez aussi consulter ou emprunter :

A noter que l’article de Wikipedia en anglais sur le Colony collapse disorder propose notamment une bibliographie très riche sur le sujet.

 

 

 

 

Sur le même thème

(1 commentaire)

  1. Frédéric Duton

    Pour prolonger le débat, à lire ce tout récent article du blog Sciences² faisant état d’une nouvelle étude parue dans Science et relançant la piste du virus comme facteur d’extinction des colonies d’abeilles :
    http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2012/06/abeilles-le-retour-du-virus-tueur.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*

Featuring WPMU Bloglist Widget by YD WordPress Developer