La Royal Society développe l’accès libre

La prestigieuse Royal Society britannique vient d’annoncer la mise en ligne en accès libre des archives du plus ancien périodique scientifique connu, les Philosophical transactions dont la première parution remonte à 1665. Des articles clés pour l’histoire des sciences, écrits par Darwin, Franklin ou Faraday sont ainsi désormais librement accessibles.

Cette annonce traduit l’effort engagé par la vénérable institution pour promouvoir le libre accès aux résultats de la recherche scientifique, effort illustré par la tenue d’une « Open Access Week » fin octobre ou par le récent lancement d’une première revue 100% libre accès, Open Biology.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site de la Royal Society.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*

Captcha loading...

Featuring WPMU Bloglist Widget by YD WordPress Developer