La Romantique écorchée dans Murena

Pour la plupart d’entre nous, les premiers bancs d’école sont loin. Même si notre éducation s’est fondée sur les acquis obtenus pendant cette période, notre mémoire nous joue indéniablement des tours sur l’assimilation de certains faits de l’Histoire.

Aussi, si la période de l’Antiquité peut s’être dispersée dans nos souvenirs, les lectures d’Astérix ou Alix, sans se substituer aux manuels appropriés, nous rappellent la romanisation de la Gaule, aux côtés de César ou Cléopâtre.

Et puis il y a Murena, cette série historique qui se démarque en racontant l’ère de cette Rome Antique à la fin du règne de Claude, le quatrième Empereur romain, en 54 après J.C. Le premier tome (La Pourpre et l’Or, 1997) lui sera consacré dans l’unique but de comprendre l’arrivée au pouvoir de son successeur et fils adoptif (voire neveu…), Néron.

Murena ; Tome 7 / Dufaux et Delaby. : Ed. Dargaud (source : Decitre.fr)

Murena ; Tome 7 / Dufaux et Delaby. : Ed. Dargaud (source : Decitre.fr)

Ainsi, les yeux du héros éponyme (et fictif), Lucius Murena, dévoileront le règne tumultueux, passionnant, incendiaire & teinté de complots que sera celui de Néron, le sixième César. La souveraineté de ce dernier lui ayant été imposée suite aux manigances de sa mère Agrippine, Néron sombrera lentement dans une folie pure avec pour conséquence un acte irrémédiable…

Planche BD Murena ; Tome 9 / Dufaux et Delaby. : Ed. Dargaud (source : Decitre.fr)

Planche BD Murena ; Tome 9 / Dufaux et Delaby. : Ed. Dargaud (source : Decitre.fr)

Pour autant, les pères de cette œuvre illustrée que sont MM. Dufaux et Delaby, dressent un portrait nuancé de l’empereur qui fut certainement le plus mal-aimé de Rome. A travers leur capacité à jongler entre fiction et véracité de l’histoire, ils démontrent que Néron s’est fait cerner par un entourage malsain au détriment de personnes qui ne voulaient que dévouement. Britannicus, Pallas, Sénèque, Acté ou Poppée, pour ne citer qu’eux, seront d’importantes influences dans cette régence agitée.

A la veille de l’ouverture du 42e festival de la BD d’Angoulême qui, au vu des événements récents, sonnera comme une édition particulière, il ne fait nul doute que ce rassemblement d’illustres auteurs sera teinté d’émotions en dirigeant ses pensées vers Philippe Delaby, parti brutalement il y a tout juste un an. Le petit monde de la BD a subi un énorme choc ce jour-là, en perdant l’un de ses plus talentueux illustrateurs, et il ne s’en est toujours pas remis.

La Bibliothèque de Lettres et Sciences Humaines vous permet à présent de vous imprégner de ses prodigieux dessins aussi précis et fouillés que les recherches documentaires* de son acolyte.

La série étant toujours en cours de parution, nous ne manquerons pas d’acquérir la suite, et d’encourager le probable successeur dont J. Dufaux vient tout juste de dévoiler l’identité.

Murena ; Tome 4 / Dufaux et Delaby. : Ed. Dargaud (source : Decitre.fr)

Murena ; Tome 4 / Dufaux et Delaby. : Ed. Dargaud (source : Decitre.fr)

– Les trois Cycles de Murena avec neuf tomes déjà parus :


Outre les glossaires précieux à la fin de chaque tome, vous pourrez assouvir une curiosité naissante avec ces ouvrages parmi lesquels les auteurs se sont inspirés :

Related posts:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *