Notions sur le SD-WAN et positionnement par rapport aux réseaux de mobiles

Dans l’article précédent, nous avons présenté le principe du Network Slicing, consistant à définir des règles d’acheminement pour un réseau particulier. Le Network Slicing s’appuie sur le principe de découpage de la fonction de contrôle et du plan utilisateur (SDN), la virtualisation des services réseaux (NFV) et du chaînage des services réseaux (SFC).

L’objectif du SD-WAN est aussi d’assurer une bonne connectivité aux outils cloud à travers internet (google suite pour le travail collaboratif, Microsoft 360, Amazon, azur …).  Le SD-WAN utilise donc les mêmes technologies vu précédemment (SDN, NFV, SFC) pour programmer rapidement l’accès d’un nouveau site  (en général il s’agit de connecter une entreprise) sur le réseau opérateur et offrir à ce dernier les différents services (cloud, FTP, tunnels entre site, …) demandés. On  parle  de  « zero touch  deployment », l’objectif  est  de  pouvoir provisionner (pousser automatiquement)  un  logiciel  et  une  configuration  sur  un  nouvel  équipement  SD-WAN  installé avec l’agilité réseau possible par ce type d’équipement (cf. la solution easy go network).

Le SD-WAN est une solution permettant à l’opérateur de déployer une solution de connectivité réseau pour tout nouveau site via des outils de provisionning réseau de haut niveau et d’assurer une interconnexion des différents sites de l’entreprise entre eux.

Ainsi, le SD-WAN permet à l’opérateur de fournir les règles d’acheminements au niveau de ces équipements pour gérer les applications critiques vers un réseau implémentant du MPLS et les applications non critiques vers des solutions de best-effort. L’opérateur peut ainsi, via une plateforme, provisionner et orchestrer ses équipements réseaux pour garantir à  l’entreprise l’accès à  Internet, l’accès à la téléphonie, l’accès à des services FTP sécurisés entre les différents sites de l’entreprise ou vers un Cloud et ceci quel que soit l’emplacement géographique du nouveau site par rapport aux autres sites de l’entreprises ou des solutions hébergées.

La notion de WAN dans l’approche SD-WAN indique que le pilotage du réseau est autorisé entre plusieurs opérateurs, afin qu’un entreprise dans un pays puisse installer une entité dans un autre pays et profiter des mêmes accès et services réseaux avec la même qualité. Ainsi, le SD-WAN supporte différents types de connectivités (MPLS, xDSL, FTTx, LTE, …).

Le SD-WAN est donc une solution de connectivité sur les différents types de réseau (fixe et mobile) ) travers le monde. Son application est ciblée sur les entreprises et sur les applicatifs utilisés par les entreprises à travers leur réseau de connectivité.

Related posts:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *