«

»

Nov 04 2015

Zoom sur le marathon de New-York

marathon

photo : Josiah Mackenzie, source : Flickr

Le week-end dernier s’est tenu le plus grand marathon du monde, dans les rues de New-York. Bravo aux kényans Stanley Biwott (épreuve masculine) et Mary Keitani (épreuve féminine) qui ont remporté la première place, mais aussi à l’athlète française Christelle Daunay, qui termine cinquième.

Cette course fait partie du World Marathon Majors, compétition internationale réunissant six marathons majeurs depuis 2006, et a rassemblé plus de 50 000 coureurs cette année. Incroyable quand on sait qu’en 1970, date de première édition du marathon, ils n’étaient que 127 (et seulement 55 à franchir la ligne d’arrivée !).

Au fil des décennies, ce marathon est devenu tellement populaire que les organisateurs ne peuvent aujourd’hui accepter toutes les demandes d’inscription. Ainsi chaque année en mars, hormis pour les sportifs de haut-niveau, un tirage au sort permet de déterminer les participants.

Pour tout savoir sur cette course, allez visiter le site officiel.

Épreuve mythique, le marathon a une longue histoire derrière lui. Selon la légende, les origines de cette course remonteraient à la bataille de Marathon, opposant Perses et Athéniens en 490 av.JC. Les Grecs, vainqueurs de ce combat, envoyèrent le messager Phidippidès annoncer la victoire au peuple athénien. Il parcourut d’une traite la distance séparant les deux villes, en courant. Mais une fois arrivé, il s’effondra, mort d’épuisement, juste après avoir déclaré Nikekamen (« nous avons vaincu »).

Cet épisode n’est pas avéré, mais il inspira à Michel Bréal, linguiste français, l’idée de l’épreuve sportive. Ce dernier la soumit au baron Pierre de Coubertin, et c’est ainsi qu’en 1896, lors des Jeux Olympiques modernes, se déroula la première édition du marathon. La distance était alors de 40km, distance approximative entre les villes historiques de Marathon et d’Athènes.

Mais en 1908, lors des Jeux Olympiques de Londres, la famille royale souhaita que la course débute au château de Windsor et se termine dans le stade olympique de White City. 42,195 km séparaient ces deux lieux… les 40 km initiaux cédèrent donc la place à cette nouvelle distance, qui s’imposa ensuite comme distance règlementaire.

 

Aujourd’hui, le marathon est considéré comme l’épreuve reine dans le monde de la course à pied, et il représente pour beaucoup une forme d’accomplissement. Si vous avez envie de vous y essayer, à New-York ou ailleurs, voici une petite sélection d’ouvrages pour bien se préparer. N’hésitez pas à les emprunter !

Vous pouvez également consulter le site marathon.fr, sur lequel vous trouverez toutes les dates des prochaines courses, en France et à l’étranger (pour info, le marathon de Poitiers aura lieu le 29 mai 2016).

Et pour une immersion totale au cœur d’un marathon, nous vous proposons le DVD du film 42.195 km ou la folie marathon, réalisé par Pierre MATHIOTE pendant le marathon de la Rochelle en 2011. Il sera empruntable à la BU dans les prochains jours.

 

 

 

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*

Featuring WPMU Bloglist Widget by YD WordPress Developer