Prix Nobel de littérature : Alice Munro

4617309916_7c21c698db(1)

Alice Munro, écrivaine anglophone d’origine canadienne, a reçu jeudi 10 octobre 2013 le prestigieux Prix Nobel de littérature. C’est la première ressortissante canadienne à décrocher ce prix, et la treizième femme au palmarès, après l’écrivaine allemande Herta Müller, en 2009.

Lauréate de plusieurs prix littéraires, Alice Munro fut couronnée dès son premier livre par le Prix du Gouverneur général en 1968, pour son recueil de nouvelles : Dance of the Happy Shades (traduit en français en 2003 par Geneviève Doze sous le titre La Danse des ombres heureuses). Elle obtiendra de nouveau ce prix pour Who Do you Think you Are? en 1978, puis pour The Progress of Love en 1986. En 2009, elle reçoit le Man Booker International Prize pour l’ensemble de son œuvre.

Traduite et vendue dans le monde entier, Alice Munro a écrit un seul roman : Lives of Girls and Women et est principalement connue pour sa douzaine de recueils de nouvelles. The Bear Came Over the Mountain, nouvelle extraite du recueil : Un peu, beaucoup… pas du tout a d’ailleurs été adaptée à l’écran, par l’actrice, scénariste et réalisatrice Sarah Polley en 2006, sous le titre : Loin d’elle.

L‘Académie suédoise a qualifié Alice Munro de « maître de la nouvelle contemporaine » et selon le comité Nobel, « Alice Munro est appréciée pour son art subtil de la nouvelle, empreint d’un style clair et de réalisme psychologique. […] Ses histoires se déroulent généralement dans des petites villes, où le combat des gens pour une existence décente aboutit souvent à des problèmes relationnels et des conflits moraux – question qui est ancrée dans des différences de génération ou des projets de vie contradictoires. On trouve souvent imbriquées dans ses textes des descriptions d’événements quotidiens mais décisifs, sortes d’épiphanies, qui éclairent l’histoire ambiante et illuminent au flash les questions existentielles. » (voir l’article sur Libération)

Alice Munro succède à l’auteur chinois Mo Yan pour cette prestigieuse récompense.

Quelques œuvres présentes à la BU Droit-Lettres :
La Danse des ombres (1979) traduction de Dance of the Happy Shades (1968)
Pour qui te prends-tu ? (1981) traduction de Who Do You Think You Are ? (1978)
Les Lunes de Jupiter (1989) traduction de The Moons of Jupiter (1982)
Amie de ma jeunesse (1992) traduction de Friend of My Youth (1990)
Un peu, beaucoup… pas du tout (2004) traduction de Hateship, Friendship, Courtship, Loveship, Marriage (2001)

Autres ouvrages présents au catalogue

Related posts:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *