Droit de préemption

Le droit de préemption permet à des représentants de l’Etat assermentés d’acquérir un bien vendu aux enchères, à la dernière enchère atteinte. Le bien, par exemple un manuscrit, peut être déposé dans un organisme ne dépendant pas de l’Etat, comme une bibliothèque municipale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Captcha loading...