«

»

Oct 02

Environnement Python au lycée, en CPGE et ailleurs

Cette page est plus spécialement adressée aux enseignants de l’option ISN (informatique et sciences du numériques) en Terminal, aux enseignants d’informatique en classe préparatoire aux grandes écoles, et aux autres enseignant qui font de la programmation en Python avec leur élèves.

Il existe plusieurs environnements pour travailler avec Python, du plus dépouillé aux IDE les plus complexes. Parmi tous ces environnements, celui que j’utilise avec mes étudiants (et que j’utilise aussi à titre personnel) est très rarement mis en avant. Je ne comprends pas pourquoi.

J’invite donc les curieux à considérer le choix de l’environnement de développement Pyzo (le site est en anglais, mais la distribution Pyzo a été francisé).  Voici les avantages que vous pourrez trouver à utiliser Pyzo (en toute objectivité) :

  • l’éditeur fourni est IEP, il est extrêmement pratique pour expérimenter des portions de code (et pour faire de longs programmes), et il est rapide (pas besoin d’attendre 10 minutes qu’il soit lancé, même avec des machines un peu anciennes). On peut exécuter un script, la sélection courante, une seule ligne, une cellule (portion de code séparé des autres par ##…)..
  • Pyzo est disponibles pour Windows, GNU/Linux et MacOS. Sur mon lieu de travail, c’est Windows qui est utilisée (et un peu Linux), sur ma machine, c’est Linux, et bon nombre d’étudiants travaillent sous MacOS. Que tout le monde utilise le mếme environnement est un vrai confort
  • Pyzo contient des modules supplémentaires que vous serez probablement amenés à utiliser, comme NumPy, Scipy, MatplotLib, etc…  Il  y a un seul (gros) fichier à télécharger et à installer et vous avez tout ça.
  • Pyzo n’a pas besoin d’être «installé» au sens de Windows sur un poste, l’installation est «portable». Si le répertoire d’installation est accessible, alors Pyzo va marcher. La conséquence pour celui qui veut équiper toute une salle avec Pyzo est qu’il a la possibilité de l’installer une seule fois, sur une machine serveur, et d’accéder au répertoire d’installation depuis les machines client. Ensuite, pour changer de version, il suffit de réinstaller uniquement sur le serveur (si vous maintenez une salle informatique, vous verrez tout de suite où est votre intérêt).
  • Toujours pour la même raison, Pyzo peut être installé sur une clé USB.
  • L’éditeur IEP est traduit en plusieurs langues, dont le français.
  • le notebook IPython est fourni avec Pyzo. Personnellement, je ne m’en sers pas avec les élèves, mais c’est très certainement un outil qu’il faut garder à l’oeil tant il offre des possibilités intéressantes.

Il y a d’autres alternative à Pyzo, la plus semblable étant sans doute EduPython, qui contient l’éditeur PyScripter et aussi des modules complémentaires. Je n’ai rien contre PyScripter, mais il y a seulement une version Windows, et IEP est vraiment trop bien 🙂

Sur le même thème :

1 ping

  1. Environnement Python au lycée, en CPGE e...

    […] Cette page est plus spécialement adressée aux enseignants de l’option ISN (informatique et sciences du numériques) en Terminal, aux enseignants d’informatique en classe préparatoire aux grandes écoles, et aux autres enseignant qui font de la…  […]

Les commentaires sont désactivés.

Featuring WPMU Bloglist Widget by YD WordPress Developer