Se remotiver au travail…

© lassedesignen - Fotolia.com

© lassedesignen – Fotolia.com

Coup de blues, manque d’énergie, absence de sens, pessimisme : la démotivation au travail peut prendre différentes formes et les raisons peuvent être nombreuses. On ne travaille pas, comme hier, dans un simple échange travail-récompense. Les « motivations intrinsèques » (valeurs individuelles, rôle social, reconnaissance…) tiennent désormais une grande place dans le monde professionnel.

Alors, comment retrouver de l’énergie au boulot… ?

Pour bien démarrer 2015, découvrez (ou redécouvrez…) cette interview croisée publiée par le Journal du Net, entre Claude LEVY-LEBOYER (consultante et ancienne professeur de psychologie à l’université René-Descartes-Paris V), Gilles NOBLET (coach et animateur du pôle de compétences « Evolution professionnelle » de l’Institut Map’Up) et Laurence THOMAS (coach professionnelle, fondatrice du cabinet Consonance & Co)…

Parmi les idées clé, cultiver l’esprit positif est l’un des premiers moyens pour se maintenir « en bonne énergie » : sans nier la réalité, se réjouir et se nourrir de ce qui va bien contribue sans aucun doute à développer optimisme, créativité, ainsi qu’un forme de charisme et d’attractivité relationnelle. Du reste, poser un regard délibérément positif sur les événements contribue également à y lire les « signaux faibles » comme autant de nouvelles opportunités, heureux hasards et accidents à l’intention positive susceptibles de venir enrichir nos perspectives et nous remotiver…

Prendre soin de recharger régulièrement ses batteries constitue une autre précaution nécessaire pour rester motiver. Bien plus, avant de remplir son « panier énergétique », il convient de le réparer soigneusement, et d’opérer un déparasitage systématique de tout ce qui peut venir amoindrir notre énergie.

Soyons concrets : relations professionnelles insatisfaisantes ou franchement dégradées, frustration professionnelle génératrice d’agacement voire de colère, image de soi dépréciée, contrariété à ne pouvoir se consacrer du temps à soi-même, ou plus prosaïquement équipement informatique déficient, désordre récurrent sur son bureau, nuisances sonores… Autant de petites contrariétés et d’agacements dont la dynamique négative contribue à saper ses performances, et par-là même son estime de soi, sa joie de vivre et sa motivation à agir… Décider d’agir maintenant sur les « parasitages » sur lesquels nous pouvons intervenir permet de redevenir pleinement acteur de sa vie et de reconstituer progressivement son capital énergétique pour retrouver performance et motivation.

Autre levier possible : cultiver le sentiment d’être « la bonne personne à la bonne place »… Ainsi, dans une entreprise ou une administration, il est nécessaire de se sentir à sa place, pour pouvoir déployer ses compétences et ses talents. Un individu ne peut être performant et motivé s’il travaille à contre-emploi. Or, avoir la chance d’exercer le type de fonction ou de responsabilité pour lequel on est fait donne toutes les chances de se sentir à la fois heureux, compétent et motivé…

Enfin, « croire en son étoile » et cueillir sa chance concourt également à rester motivé. Ainsi, la chance est intimement liée à notre façon de percevoir le monde et d’entrer en relation avec autrui,  avec un état d’esprit ouvert et prêt à accueillir ses intuitions. Plus que les autres, les « chanceux » ont tendance à se fier à leur ressenti lorsqu’il s’agit de prendre une décision. Croire en sa chance est une attitude positive, qui encourage à regarder l’existence par son côté lumineux…

Autant de pistes pour s’engager avec enthousiasme et motivation dans cette Nouvelle Année qui s’ouvre devant vous, pleine de promesses à qui sait les cueillir…!

Belle Année à tous et à chacun… 

Pour aller plus loin : http://www.journaldunet.com/management/efficacite-personnelle/remotivation-au-travail

Related posts:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *