Le petit robot vert qui aime les langues étrangères…

Effet de mode ou pas, on trouve désormais partout les fameuses tablettes tactiles et autres téléphones intelligents.

Le dernier TICE déj’ à l’Université de Poitiers était d’ailleurs consacré à la pédagogie, aux tablettes et en particulier à certaines applications utiles dans le domaine universitaire de manière transversale comme Socratives. Le matériel utilisé était souvent de la marque à la pomme et comme un enseignant a déjà proposé un guide d’utilisation de sa tablette de la même marque, pourquoi ne pas parler d’un autre système d’exploitation alternatif (et gratuit), pas (peu) sensible aux virus que l’on peut rencontrer dans le monde Windows (on peut quand même installer un antivirus comme Dr.Web dessus) équipant également de nombreux téléphones, ordinateurs portables et tablettes aujourd’hui…

Je veux bien entendu parler d’Android et dans le cadre de l’apprentissage des langues dans une perspective actionnelle, communicative.

Le matériel de démonstration pris en photo ci-dessous est un Asus Transformer (prix moyen de 400 Euros – la tablette peut être utilisée telle quelle ou branchée à un vrai clavier quand on a besoin de faire autre chose que de la simple prise de notes…) mais nombre de choses qui va être évoqué plus bas reste valable même pour un téléphone portable tactile.

Versions : Asus Transformer TF101 – Android 4.0.3 (Ice Cream Sandwich)

Je présenterai ce système d’exploitation sous 2 angles, sans besoin d’Internet et en exploitant un peu ce que la toile peut offrir de pédagogique.

  • Sans connexion à Internet – enregistrement audio, image et vidéo :
   Que ce soit pour faire des exercices de prononciation de la langue, des activités phonétiques ou encore des présentations orales, Android embarque toujours un microphone avec lui et si vous trouvez Audacity facile d’utilisation en quelques clics, en appuyant 2 fois sur l’écran ici votre enregistrement audio est lancé ! On peut détourner son usage aussi en dictaphone pour enregistrer un cours dans une petite salle, pas trop loin de l’enseignant ou ses propres notes…
 Vous souhaitez faire faire un CV vidéo, une présentation professionnelle avec l’image en plus ? Le matériel inclus avec Android comporte bien souvent un appareil photo / caméra vidéo et les applications pour l’exploiter donc plus besoin de rester entre les murs d’une salle de cours parfois  plus artificielle, la tablette permet de faire des vidéos plus authentiques à l’extérieur de par sa mobilité. L’Asus Transformer dispose en plus de deux caméras vidéo pour s’enregistrer soi-même ou filmer l’opposé.
Tout comme pour l’enregistrement, la lecture de vos productions graphiques, audio et vidéo ne posera pas de souci à travers ces mêmes applications.
En fonction des marques de matériel avec Android, vous disposez aussi des suites bureautiques offertes (traitement de texte, présentation) pratiques pour la prise de notes. Après, pour rédiger un mémoire de 70 pages… Dans le cas du Transformer, le dock-clavier permet de retrouver un peu ses habitudes informatiques.
Pour récupérer les productions des étudiants sans connexion à Internet, rien de plus facile que de brancher en USB sa clé ou son disque dur, d’enlever la carte SD ou même de brancher directement la tablette à n’importe quel ordinateur pour copier son contenu. Vous pouvez même transférer des données sans fil avec le Bluetooth. S’armer de courage quand même si votre classe compte 40 tablettes…
  • Avec une connexion à Internet (wi-fi) :

Vous connaissez le slogan de la marque à la pomme, « il y a une application pour ça »… Et bien pour Android aussi. Et pour nous, il y quelques bonnes applications éducatives à télécharger sur le site Web Google Play.

Ce n’est pas parce que c’est gratuit que ce n’est pas bien fait.

Ce n’est pas parce que c’est gratuit qu’il n’y aura pas un petit peu de pub non plus… (C’est Google qui sponsorise Android quand même !).

De manière transversale et académique, nous pouvons retrouver tous les outils de communication synchrone ou asynchrone habituels comme Skype/MSN, Facebook. On peut également diffuser du contenu textuel venant de la marque à la fenêtre (.doc, .xls) ou multimédia (vidéo et audio aux formats exotiques mais courants) grâce à des applications en version gratuite comme Documents To Go ou MX Video Player.

Enfin, les étudiants peuvent retrouver des applications pour s’exposer / apprendre les langues étrangères et la nôtre grâce à, par exemple (il faudra parfois connaître un peu la langue de Sakespeare quand même) :

 

 

World Newspapers pour lire la presse mondiale.

 

Tune In Radio pour écouter les radios internationales et françaises.

 Live TV for Android pour regarder les infos.
 WordReference pour toujours avoir son dictionnaire (multilingue) sous les doigts.
 Vous avez déjà compris en regardant le logo…
 50 langues vivantes à découvrir ou pour travailler en autonomie.
 Tourist Language pour se débrouiller dans un pays étranger.

Remarques :

– Ces exemples d’applications sont donnés à titre indicatif. Toutes les applications ne sont parfois pas en intégralité gratuites mais peuvent servir de bonnes bases. Certaines peuvent contenir de la publicité, merci qui…

– Évitez tant que faire ce peut de confier des documents sensibles à Google…

– Une tablette pour 2 mains qui veulent étudier, c’est bien. Une tablette qui passe entre 40 mains… Prévoir le stock de lingettes nettoyantes…

Related posts:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *