Droit du sport : dictionnaire permanent

Dictionnaire permanent Droit du sportNous avons reçu à titre d’essai le Dictionnaire permanent « Droit du sport ».  Toute l’actualité juridique du monde sportif y est présentée en 67 études thématiques qui permettent d’explorer de nombreux sujets sujets : associations et clubs sportifs, disciplines et pratique sportives, économie du sport, éducation et encadrement, État et collectivités, manifestation sportive, mouvement sportif, sportifs. Ainsi, il existe une étude sur la profession d’agent sportif, la sécurité dans les stades, l’arbitrage sportif, le bénévolat sportif et bien d’autres à découvrir.

Dans ce classeur, vous trouverez aussi une partie « Formulaire » qui offre des modèles de contrats, statuts, conventions, etc…

Dépêchez-vous de découvrir cette encyclopédie avant fin janvier et signalez votre intérêt au personnel de la bibliothèque pour que nous puissions en envisager l’achat à plus long terme.

Trésors de l’Université de Cambridge

Portrait d'Isaac Newton

La bibliothèque de l’Université de Cambridge vient de commencer la mise en ligne de sa formidable collection de papiers et manuscrits d’Isaac Newton. Ancien étudiant de la prestigieuse université, le créateur de la théorie de la gravitation universelle y enseigna également de nombreuses années durant.

La mise en ligne de ces notes et carnets constitue une brique de choix au sein d’un projet bien plus vaste de numérisation. La bibliothèque numérique de Cambridge s’articulera notamment autour de collections thématiques parmi lesquelles la Foundations of Science Collection qui regroupera des documents et manuscrits de nombreux scientifiques et certainement les archives du Bureau des longitudes et de l’Observatoire Royal de Greenwich.

L’enrichissement de la bibliothèque numérique se fera progressivement au cours des mois et des années à venir. Nous vous informerons bien entendu des mises en ligne les plus importantes au fur et à mesure dans ces pages.

Par ailleurs, si vous vous intéressez aux écrits d’Isaac Newton, vous trouverez à la BU Sciences campus quelques unes de ses oeuvres majeures, notamment les Principia ou principes mathématiques de philosophie naturelle (qui fait partie du corpus numérisé par la bibliothèque de Cambridge) ou encore De la gravitation.

 

 

Elle s’appelait Henrietta Lacks…

La vie immortelle d'Henrietta Lacks, R. Skloot, Calmann-Lévy, 2011

A 31 ans, cette femme noire américaine fut frappée d’un cancer de l’utérus particulièrement virulent qui l’emporta en 1951. Durant son traitement à l’hôpital Johns Hopkins de Baltimore (Maryland), quelques cellules cancéreuses furent prélevées sur Henrietta à son insu.

Mises en culture, ces cellules allaient proliférer de façon incroyable pour devenir un des outils les plus précieux de la médecine et de la biologie modernes. Première lignée cellulaire considérée comme immortelle, les cellules HeLa ont été utilisées pour de multiples applications d’une importance considérable, de la mise au point de la vaccination contre la polio au perfectionnement des techniques de chimiothérapie en passant par la mesure des effets de la bombe atomique ou de l’apesanteur spatiale sur des cellules humaines.

C’est cette histoire que nous raconte la journaliste scientifique Rebecca Skloot dans son passionnant ouvrage La vie immortelle d’Henrietta Lacks. Mêlant l’histoire de la science du XXe siècle à celle de la famille d’Henrietta au cours d’une enquête de près de 10 ans, ce livre dresse un émouvant portrait de femme(s) tout en soulevant des questions cruciales liées aux enjeux éthiques de la recherche médicale.

Pour aller plus loin, vous pouvez aussi :
– lire cet article de Denise Grady paru dans le NY Times du 01/02/2010, « A lasting gift to medicine that wasn’t really a gift » ;
– écouter l’émission La marche des sciences de France Culture du 09/06/2011, « Henrietta Lacks : l’inconnue des cellules HeLa » ;
– lire cet entretien avec Rebecca Skloot sur l’écriture de son ouvrage paru sur le site The Open Note-Book le 22/11/2011 ou consulter le site de Rebecca Skloot.

 

 

Bonne année 2012

Toute l’équipe de la BU Sciences de Poitiers vous souhaite une excellente année 2012.

En quelques chiffres, 2011 fut pour nous :
– plus de 70000 entrées dans nos bibliothèques ;
– 16085 prêts d’ouvrages et 16262 retours ;
– 3783 renouvellements de prêts ;
– 1860 ouvrages achetés ;
– 1953 visites sur ce blog pour 52 articles parus depuis septembre 2011.

Merci à vous et nous espérons vous voir encore plus nombreux dans nos bibliothèques, sur nos sites, sur ce blog.

Nous vous rappelons que les bibliothèques Sciences campus et Futuroscope ont rouvert leurs portes aujourd’hui.

Bonne année !

 

 

Jingle bells, c’est Noël…

An artificial Christmas tree with both conventional and fiber-optic lights. Photo by Sean O'Flaherty aka Seano1. Source : Wikimedia Commons

Les BU Sciences campus et Futuroscope ferment leurs portes quelques jours durant les fêtes de fin d’année.

La BU Sciences campus fermera le vendredi 23 décembre 2011 à 17h30 et rouvrira le lundi 2 janvier 2012 à 8h30.

La Bibliothèque du Futuroscope fermera elle dès le jeudi 22 décembre 2011 à 18h pour rouvrir au public lundi 2 janvier 2012 à partir de 10h.

Pour tout savoir sur les horaires d’ouverture des bibliothèques universitaires de Poitiers, rendez-vous sur notre site Internet.

Et pour occuper scientifiquement vos vacances de Noël, voici deux vidéos qui méritent le coup d’oeil :
– la première vous apprendra, grâce à la chimie, à faire pousser dans votre cuisine un petit sapin de cristal ;
– la seconde vous permettra d’en savoir plus sur la « science des sapins de Noël« .

Toute l’équipe de la bibliothèque vous souhaite de très bonnes vacances et d’excellentes fêtes de fin d’année.

 

Featuring WPMU Bloglist Widget by YD WordPress Developer