Tutoriels Genial.ly

GeniallyGenial.ly est une application en ligne qui permet de créer des diaporamas interactifs incluant n’importe quel contenu web 2.

D’un fort potentiel de présentation et de production, Genialy est facile à prendre en main.

2 tutoriels vidéos :

  • partie 1 : connexion, paramétrage de la page, importation d’images, de textes et de clip-arts, positionnement et placement relatif des objets (3 min),
  • partie 2 : manipulation des pages, ajout de contenu web externe, interactivité avec l’utilisateur, animation des objets (3 min 30s).

Communication orale et support visuel de présentation, 12 formules à éviter

En guise de préparation : un bon Powerpointhttps://www.flickr.com/photos/otacke/ et c’est parti ! et bien non…

Quelques conseils de communication orale pour assurer son aisance personnelle et prendre soin de son auditoire.

Éviter les formules suivantes :

  1. « J’ai beaucoup de choses à vous dire, alors commençons si vous voulez bien. » C’est le « baiser de la mort » pour votre auditoire qui s’attend déjà à une intervention ennuyeuse.
  2. « Je vais faire court ». Votre auditoire n’a rien à faire que vous fassiez court ou non. Les gens qui vous écoutent ont investi leur temps pour vous écouter. Ils veulent simplement être informés.
  3. « Bonjour ! vous m’entendez bien ? ». Ne demandez pas à votre public s’il vous entend, c’est à vous de vous assurer que les conditions matérielles (micro, volume de la voix) sont adaptés à la salle par une préparation en amont de votre prestation.
  4. « Bon, je n’ai pas eu beaucoup de temps pour préparer… ». Avec cette phrase vous laissez entendre que vous n’allez pas être pertinent dans votre message.
  5. « Je suis désolé, je suis un peu nerveux aujourd’hui ». Même si l’idée de faire partager ses émotions peut-être louable pour obtenir un peu d’empathie avant de commencer, vous envoyez un signal faible à votre auditoire.
  6. « Heu…bon….. ». Évitez ce genre de mots de remplissage. Ils distraient votre auditoire et montre une certaine hésitation dans la suite de votre propos.
  7. « Ce que je projette de faire c’est… ». Évitez les promesses. Parlez d’éléments concrets que l’auditoire peut voir, toucher, vérifier.
  8. « Hmm… la police est un peu trop petite, je vais en faire la lecture ». Une présentation visuelle pleine de texte est terne et ennuyeuse. Préparez votre discours et dites ce que vous avez à dire mais de mélangez pas ce que vous avez à faire entendre et ce que vous avez à faire lire.
    voir aussi : articuler les canaux de communication lors du présentation orale.
  9. Ne vous laissez pas déstabiliser par des questions non pertinentes. Des questions peuvent parfois vous sembler venir de nulle part et sans lien avec votre sujet. Restez courtois et poli dans votre répons, même si elle doit être courte.
  10. « Je reviendrai sur ce point un peu plus tard ». S’il vous arrive de trébucher devant votre auditoire qui à soif d’apprendre et d’interagir avec vous, vous devriez saisir cette chance d’établir un contact privilégié maintenant et ne pas repousser à plus tard au risque d’oublier.
  11. « Je pense que j’ai fini ». Le point final (et votre présentation toute entière) doit être perçu comme évident et vous devriez pouvoir faire une transition vers la suite.
    voir aussi : comment terminer un support visuel de présentation
  12. « Quoi ? mon temps de parole est terminé ? mais il me reste 23 diapos ! » Si vous n’êtes pas assez préparé et que vous avez besoin de plus de temps que ce qui vous est alloué vous avez raté quelque chose. Répétez, répétez, répétez pour accorder votre intervention au temps imparti

source adaptée : http://www.slideshare.net/sketchbubble/11-things-you-should-never-say-during-your-presentation-49201827

Des codes QR en classe et ailleurs

J’utilise les codes QR avec mes éleves et mes étudiants depuis quelques années pour partager des URL facilement, encore plus aisément que des URL raccourcies.
Il est possible en même temps de faire bien d’autres choses.

Exemple vCard

Exemple vCard

Lors du sommet iPad en éducation 2014 j’ai par exemple proposé lors de mes rencontres ma carte de visite au format vCard sur l’écran d’accueil de mon smartphone. Mon contact peut ainsi en scannant ce code avec une application gratuite entrer directement et automatiquement mes coordonnées complètes dans son carnet d’adresses.
Les codes QR peuvent contenir plus de 7000 caractères, on peut alors imaginer de nombreuses applications dans lesquelles des élèves pourraient proposer des descriptions de lieux, ou des histoires à tiroirs.
Une autre idée en Éducation physique et sportive pourrait être en course d’orientation de placer des codes QR en guise de balises. En scannant le code QR lors de son passage, le smartphone de l’élève envoie automatiquement un SMS à l’enseignant. Lire la suite