L’enfant terrible du cognac

Jean-Philippe BERGIER, maître de Chais de la maison de cognac Bache-Gabrielsen

Le jeudi 10 Janvier 2019, nous avons eu le plaisir de recevoir, le maître de chais de la maison de Cognac Bache-Gabrielsen : Jean-Philippe Bergier. Maison familiale fondée en 1905 par le norvégien Thomas Bache-Gabrielsen, elle s’inscrit, aujourd’hui, dans une démarche d’audace et de créativité tout en défendant l’authenticité de la marque.

Jean-Philippe Bergier nous a présenté l’enfant terrible du cognac : l’American Oak.

Ce cognac est une innovation produit qui vient casser les codes de création du cognac. L’American Oak est vieilli à la fois dans des fûts de chêne européen puis 6 mois dans des fûts de chêne américains. C’est le premier cognac issu d’une double maturation vieilli en fût de chêne neuf américain contrairement aux maisons de cognac qui vieillissent leurs cognac dans des chênes européens.

Planche de tendance Amercian Oak – Maison Basche Gabrielsen

Cette planche tendance met en scène les cibles visées à travers ce cognac. Un cognac pour une cible branché sans excès !

Afin d’affirmer son côté « rebel », le pôle développement packaging vient également bousculer les codes du cognac traditionnel. Ayant l’habitude de créer des packaging sobres et sincères le choix des couleurs s’est porté sur le blanc et le noir pour leur aspect franc et net. Le parti pris de l’étain non patiné pour le médaillon permet de ne pas avoir l’aspect vieilli pour rester dans l’authenticité de la matière.

Le packaging d’American Oak a été réalisé afin de mettre en avant la noblesse du bois et l’aspect brut tout en ayant un packaging sophistiqué et authentique avec des matériaux simples.

Par la suite, nous avons pu aborder comment innover sur un marché et quelles stratégies adopter pour réussir le lancement d’un produit  tout en restant en harmonie avec sa marque. En effet, les outils marketing participent à la cohérence de nouveaux produits dans un marché bien codifié.

Cette conférence se termina par la dégustation de l’American Oak, un cognac fruité et gourmand !

https://www.bache-gabrielsen.com/

Une belle clôture de la semaine du design 2019

Les formations CEPE – IAE Poitiers, FS Pack du Lycée Louis Delage de Cognac et ISIP école d’ingénieur du CNAM d’Angoulême se sont réunies pour organiser la semaine du design du 7 au 12 janvier sous le thème « structurer, déstructurer ». Cette semaine s’est conclue par la 8ième  édition de la nuit du design aux ateliers Magelis.

L’exposition conçue pour cette soirée a mis en valeur différents écrins packaging valorisant des produits spiritueux. LICORERA OAXAQUEÑA a souhaité montrer aux visiteurs le design de sa bouteille qui souligne son excellence gustative. Suite à un travail de l’agence LINEA DESIGN, ce Mezcal blanc artisanal de grande qualité se repositionne comme une marque de référence. Egalement, PUNTA REAL se démarque par une forme verrière de caractère et élégante à travers un support texturé, dorée à chaud et une illustration noir et blanc détaillée à l’extrême.

Par ailleurs la maison Ferrand était aussi présente avec son produit CITADELLE 6C. Le design très particulier de sa bouteille, rappelle la forme d’un diamant bleu, dont le nom provient de la dénomination chimique la fameuse pierre précieuse 6C.

Cette exposition nous a donné l’occasion de voir des designs exceptionnels d’une    dizaine de partenaires de cette semaine.

Cette exposition qui agrémente cette nuit est une réussite grâce à l’importante implication des étudiants de la formation FS Pack de Cognac, à travers de leurs décors inspirés du 19ième siècle. Ce décor incarné par plusieurs approches, dont l’ancienne cabine téléphonique britannique, les monuments célèbres de Paris… nous ont fait plonger dans l’esprit de la Belle Epoque, une période marquée par le progrès industriel et un foisonnement culturel particulièrement riche.

Rémy Cointreau au CEPE

CaptureMercredi 27 janvier 2016, la classe de Master 2 Design de Communication & Packaging a accueilli Eleonore Routoulp Project Manager Innovation chez Rémy Cointreau.

Rémy Cointreau est considéré comme étant un petit groupe dans le monde des spiritueux avec un chiffre d’affaires qui s’élève à 965 millions d’euros entre 2014 et 2015. Ce groupe familial a plus de 1800 employés dans le monde qui ont pour ambition chaque jour de promouvoir la perfection, l’authenticité, la créativité, l’artisanat et la dimension humaine de leurs produits. Durant cette journée d’intervention, les étudiants ont effectué plusieurs exercices afin de mieux comprendre les enjeux du secteurs des spiritueux et plus particulièrement ceux en lien avec le cognac.

Eleonore a expliqué la structure de marché du cognac et les différentes étapes pour conduire un projet de A à Z tel que le lancement d’une nouvelle bouteille. Le marché du cognac est détenu à 99% par 4 marques qui sont Hennessy, Rémy Martin, Martell et Courvoisier. Chacune de ces marques mettent en place soit une stratégie de volume, soit une stratégie de valeur.

Pour nous expliquer le développement d’un nouveau produit, Eleonore a pris comme étude de cas la marque Rémy Martin pour laquelle elle travaille « L’innovation calendar” a pour objectif de développer le lancement d’un nouveau produit. Il est composé des 4 étapes suivantes : définition du projet, faisabilité, prototypage/industrialisation et lancement. Lors de la définition du projet la marque doit respecter 3 critères.

Le premier est d’être focalisé sur le consommateur, ses besoins et ses attentes. Ainsi, l’un des enjeux des entreprises est d’inscrire leurs produits dans une des tendances consommateurs. Cette année, il y a 4 grandes tendances : la spiritualité, le refus des excès, l’expression de soi et le progrès. Le second critère est les tactiques et stratégies sur le court ou le long termes mise en place par les marques. Le dernier critère est le calcul du retour sur investissement du projet. La faisabilité permet de savoir si le produit est techniquement viable et rentable, à la suite de cette étapes la phase de production débutera ainsi que le lancement commercial.

En partageant, ses connaissances et ses expériences, Eleonore a permis aux étudiants d’avoir une vision globale des problématiques présentes dans le secteur des spiritueux. Nous remercions Eleonore pour ses conseils sur les réalités de ce secteur.

Juliette ESNAULT, Master Design de Communication & Packaging