Les tribulations amoureuses du Songe

« Comment se déroule la fête nocturne dans ce bosquet hanté ? », demande Obéron, le roi des fées, à son malicieux Puck. Cette question à elle seule pourrait résumer l’atmosphère folle et féérique de la comédie shakespearienne qui questionne notre rapport au désir, aux normes amoureuses, à l’inconstance humaine.

Édition bilingue avec dossier. 4,90 euros.

Traduction par Jules Supervielle et Jean-Louis Supervielle

Présentation et dossier par Pascale Drouet

https://editions.flammarion.com/Catalogue/gf/litterature-et-civilisation/le-songe-dune-nuit-dete

DOSSIER sur l’amour

I. À l’origine était l’amour contrarié

  1. La volonté du père (Démétrius et non Lysandre)
  2. Amour et châtiment: les lois contre nature d’Athènes
  3. La fuite amoureuse

II. Une réflexion sur le coup de foudre (love at first sight)

  1. La prééminence du regard
  2. La métaphore de l’ensorcellement
  3. « Love-in-idleness », petite fleur d’Occident

III. Réciprocité, non-réciprocité, réversibilité

  1. Réciprocité amoureuse, impatience du désir,
  2. Le malheur d’aimer sans retour
  3. Invraisemblable réversibilité, ou les jeux de l’inconstance

IV. Amour et violence, ou le motif de la discordia concors

  1. La conquête amoureuse (Thèse/Hippolyta)
  2. La querelle amoureuse (Obéron/Titania)
  3. Violence verbale, menaces physiques

V. La langue de l’amour: pétrarquisme, parodie et autres excès

  1. Savoir livresque, hyperboles pétrarquisantes
  2. Le dérèglement burlesque: Titania et le tisserand à tête d’âne
  3. Parodier la tragédie amoureuse: Pyrame et Thisbé

 

 

Related posts:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *