Poitou-Charentes, région leader

Ce qui est bien avec les statistiques, c’est qu’on peut toujours montrer qu’une région est meilleure que toutes les autres dans au
moins un domaine. Pour Poitou-Charentes, je viens de trouver l’indicateur adéquat : le rapport entre le taux de chômage des femmes et le taux de chômage des hommes. Ce rapport est de 0,7, ce qui
signifie que le taux de chômage des femmes est égal à 70% du taux de chômage des hommes (6,8% contre 9,2%). Ce rapport est le plus faible de France (sur 21 régions = 22 régions métroplitaines
moins la Corse). 4 régions seulement ont un ratio inférieur à 1 (Centre, Limousin, Languedoc-Roussillon et, donc, Poitou-Charentes). A l’autre extrème, on trouve la Bretagne (1,4), l’Aquitaine
(1,3) et les Pays de la Loire (1,3).


choPC.jpg

 

Côté jeunes, elle n’est pas trop mal classée non plus : le ratio taux de chômage des jeunes sur taux de chômage total est de 2,3, ce
qui classe la région au 16ème rang (vous avez compris : plus on est loin dans le classement, mieux c’est). La Bretagne est encore une fois la « pire », avec un ratio de 3,2. Mais la Lorraine fait
mieux que Poitou-Charentes : ratio de 2,1, meilleure région française (y’a peut-être plus beaucoup de jeunes en Lorraine, faut dire…).

 

Côté chômeurs de longue durée, en revanche, c’est moins bien : 41,7% de l’ensemble des chômeurs, soit le 9ème rang français. La
Bretagne a en revanche le taux le plus faible (26,2%). La Bretagne ne prend pas soin des femmes ni des jeunes, seulement de ses chômeurs de longue durée.

 

Au niveau de l’UE à 27, les ratios sont respectivement de 1 (taux de chômage femmes/taux de chômage hommes), 2,3 (taux de chômage
jeunes/taux de chômage total) et 40,1% (part des chômeurs de longue durée).

 

source.

4 commentaires sur “Poitou-Charentes, région leader

  1. Vous êtes un peu de mauvaise foi, quand même.

    La stat indique que 18,9% des jeunes en Bretagne sont au chômage, alors qu’il y en a 19,9% en Poitou-Charente.

  2. Ping : Les promesses déçues du Futuroscope « Promesses Numériques 2012

  3. Je retombe par hasard sur votre article au grès d’une recherche sur le chômage des jeunes.

    Toujours très impressionné par votre capacité à faire de la pub pour S. Royal et la majorité socialiste, avec un rien vous arrivez à faire beaucoup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *