La France enfin meilleure que l’Allemagne

D’après notre premier ministre (souligné par
moi):

Je veux rappeler que nous sommes, au début de cette année 2010, le pays européen qui a les meilleures prévisions de
croissance avec 1,5 %. Ce sont les prévisions du FMI, ce sont des prévisions qui sont meilleures que celles de notre voisin allemand, je le dis simplement parce que ce n’est pas très
courant dans l’histoire récente de nos deux pays, que la France ait des performances en matière de croissance supérieures à celle de l’Allemagne
. Le FMI d’ailleurs nous fait pour 2011
une prévision à 1,8, qui est encore supérieure à celle de notre voisin allemand.

(…) Ces résultats, c’est naturellement le fruit de la politique économique que conduit le
Gouvernement
. Et c’est le fruit du plan de relance que nous avons mis en place.

 

Je me suis permis de vérifier cela, en collectant les taux de croissance du PIB réel de la France et de l’Allemagne. Sur
la période 1995-2009, le taux de croissance de la France a en fait été supérieur à celui de l’Allemagne… 13 années sur les 15… L’Allemagne n’a devancé la France qu’en 2006 et
2007.

Sur une période plus longue (1971-2009), soit 39 années, la France a eu un taux de croissance supérieur 26 fois,
autrement dit dans 2/3 des cas.

 

Notre gouvernement est tellement fort que sa politique actuelle a des effets rétroactifs…

Related posts:

7 commentaires sur “La France enfin meilleure que l’Allemagne

  1. Ce qui est amusant, c’est surtout que cette information n’est pas du tout, mais pas du tout entrée dans la culture « habituelle » du grand public (faites le test, mais je ne pense pas me tromper). Ce
    serait amusant de confronter ça avec les croyances par exemple du lectorat du « Figaro », qui se perçoit lui-même comme « économiquement » supérieurement cultivé (par rapport à un théorique « niveau
    déplorable » français).

  2. euh… le pays européen avec les meilleures prévisions de croissance, c’est la Pologne, si je ne m’abuse. Ca fait jamais que 6 ans qu’ils sont dans l’Union, il serait peut-être temps que Matignon
    s’en aperçoive.

  3. @ Antoine : oui, il y a un effet démographique qu’on observe si on compare les évolutions du PIB et du PIB par habitant.La France est souvent devant pour
    le PIB, ça alterne plus pour le PIB par habitant (en gros, le taux de croissance du PIB par habitant = taux de croissance du PIB – taux de croissance démographique).

  4. @Antoine et Olivier :

    Vous me coupez l’herbe sous le pied ! Clairement, il y a un effet démographique. Si on se fit aux chiffres d’Eurostat (ici), sur la décennie 1999-2008, le PIB/hab allemand est
    passé de 106,4 à 107,0 % du PIB français. Soit une quasi-stabilité.

    Actuellement, il y a un différentiel de 0,6 point de différence entre les croissances démographiques françaises et allemandes. Donc une prévision de 0,3 point en faveur de la France n’est
    clairement pas une nouvelle favorable.

    Évidemment, on ne verra Fillon comparer la France avec un pays qui cartonne vraiment, les Pays-Bas par exemple, dont le PIB/hab est passé de 114 à 124 du PIB/hab français, et un taux de chômage
    inférieur à 5 %. Ha oui, j’avais oublié « c’est un petit pays ».

  5. Notre gouvernement est tellement fort que sa politique actuelle a des effets
    rétroactifs…

    C’est normal qu’il soit fortiche…parce que c’est NOTRE gouvernement. Na!

  6. Je ne suis pas d’accord du tout avec votre analyse. C’est trop simpliste de s’attarder sur la croissance.

    A cela il faut ajouter d’autres éléments : l’endettement (ou désenttement) total, privé+public du pays. Sans compter la qualité en infrastructures et en innovation du pays qui sont un capital
    physique et humain non-négligeable. Ainsi qu’éventuellement un indice d’accroissement de capital humain (valeur des diplômes français, quel est le niveau de scolarité moyen des personnes de 30
    ans, etc…).

    Mais ne serais-ce qu’en se concentrant sur l’addition « croissance + capacité de financement (endettement ou désendettement) », on observe que la France depuis de longues années s’endette plus vite
    qu’elle ne croît tandis que l’Allemagne stagne (et n’est donc pas un exemple à l’instar de la Finlande, ou la Corée par exemple).

    Et enfin, durant la crise (mais en soi, sur 1/4 de siècle la crise n’influe pas tant), l’Allemagne s’est même désendettée plus vite qu’elle n’a décru.

    Sans compter que les allemands déposent bien plus de brevets par tête que nous, ont des infrastructures de transport bien plus efficaces et nombreuses.

    Donc si on ne devait se comparer qu’à l’Allemagne : OUI, sans hésitations, l’Allemagne est bien plus performante que nous malgré la chute du mur à gérer. En revanche je préfère de loin me
    comparer à la Finlande (entre autres), ou dans d’autres domaines à la Suède qui sont des pays justes socialement (moins inégalitaires que nous) et LARGEMENT plus efficaces économiquement.

Répondre à Geoffrey L. Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *