Ca va comme un dimanche…

Synthèse d’un billet déprimant de Stumbling and Mumbling :

* Une étude allemande, d’abord, montre qu’il y a un fort effet du jour de semaine sur le bonheur. Les personnes sont moins heureuses
le dimanche que les autres jours.Ce n’est pas parce que les gens pensent au lundi : les personnes sans emploi sont aussi moins heureuses le dimanche. En fait, l’effet dimanche est
particulièrement fort pour les gens mariés, plus fort que pour les personnes seules. A tel point que la différence de bonheur du dimanche entre une personne mariée et une personne seule est 1/3
plus grande que celle entre une personne ayant un emploi et celle sans emploi…
* la deuxième étude montre que le bonheur suit une courbe en U avec l’âge, avec un minimum à 40 ans.
Les auteurs suggèrent que c’est à cet âge que les échecs dans ses investissements antérieurs apparaissent. C’est autour de cet âge qu’on a le plus de chance d’avoir divorcé, que ceux qui sont
sans emploi souffrent le plus, que même les personnes ayant réussi réalisent qu’elles n’iront pas aussi haut qu’espéré, que les enfants réduisent le bien-être des parents, que l’on s’aperçoit
qu’on ne réalisera jamais ses rêves…
* la troisième étude avance une nouvelle explication du paradoxe d’Easterlin, en termes de capital social. Les pays qui
ont connu une forte chute en termes de capital social (mesuré par l’implication volontaire des personnes dans des associations) voient leur bonheur chuter.

Lien suggéré par Chris Dillow entre les trois études : les gens anticipent mal ce qui pourra les rendre heureux. Avoir des enfants et investir en termes de carrière plutôt que dans les réseaux
sociaux ne nous rend pas heureux, et pourtant c’est ce que nous faisons jusqu’à la trentaine, et nous sommes ensuite malheureux…

44 commentaires sur “Ca va comme un dimanche…

  1. Concernant l’effet « enfants », est-ce que ceux qui n’en ont pas et qui ont dépassé la quarantaine ont une remontée du U aussi importante que les autres…?

  2. « L’effet dimanche est particulièrement fort pour les gens mariés, plus fort que pour les personnes seules. A tel point que la différence de bonheur du dimanche entre une personne mariée et une personne seule est 1/3 plus grande que celle entre une personne ayant un emploi et celle sans emploi » Je veux savoir pourquoi des syndicats des ouvriers ne font rien pour les personnes en chômage; l’effet des grèves, du chômage sont plus durs sur les non travailleurs ! https://www.docteur-hichem-mahmoud.com/le-docteur-hichem-mahmoud/

  3. Bonjour je veux poser une question à ceux qui veulent blanchir les dents : pourquoi vous ne nettoyez pas vos dents avant d’aller faire un détartrage chez votre dentiste ? La réponse est aussi directe : vous avez le temps pour boire une verre, pour suivre votre sport préféré , pour discuter avec des amis mais jamais vous avez consacré du temps à votre santé ! Les pays qui
    ont connu une forte chute en termes de capital social (mesuré par l’implication volontaire des personnes dans des associations) voient leur bonheur chuter ! Le bonheur dépend de votre activité du jour et dépend certainement de la santé ; c’est ce qui explique que 30 % des personnes vivent dans l’angoisse et la dépression.

  4. « Les auteurs suggèrent que c’est à cet âge que les échecs dans ses investissements antérieurs apparaissent. C’est autour de cet âge qu’on a le plus de chance d’avoir divorcé, que ceux qui sont
    sans emploi souffrent le plus, que même les personnes ayant réussi réalisent qu’elles n’iront pas aussi haut qu’espéré, que les enfants réduisent le bien-être des parents, que l’on s’aperçoit
    qu’on ne réalisera jamais ses rêves » Les rêves ne sont jamais réalisés par le mariage ou le divorce. Vous ne pouvez être que vous même ; il suffit juste de croire en vous ! Croyez à vos compétences, points forts, qualités mais n’oubliez pas vos points faibles; ils seront les portes à partir desquels entrent vos ennemis !
    http://www.chirurg-laser.com/

  5. I really like your writing style, fantastic info, thanks for posting :D. « Much unhappiness has come into the world because of bewilderment and things left unsaid. » by Feodor Mikhailovich Dostoyevsky.

Répondre à https://univers-med.fr/ Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *