Un commentaire sur “Big is beautiful?

  1. Je mettais en relation « big is beautiful? » avec l’économie de production/consommation. Vous devriez nous mettre des idées sur le big is beautiful? qui est la norme aujourd’hui. Nous sommes
    condamnés par la globalisation à être mis en concurrence avec des pays où les salaires sont 10 fois moins que chez nous; les droits de douane ont été supprimés, la liberté de circulation des
    capitaux est totale; mais pas clee de la MO. Des pans entiers de notre industrie ont renoncé à être concurrentiels et les entreprises se sont délocalisées vers les pays à bas coûts. Le GATT puis
    l’OMC nous promettaient monts et merveilles; mais cette libéralisation se traduit par des souffrances sociales terribles et la baisse de pouvoir d’achat que cela implique  n’est pas répartie
    entre tous mais de manière sélective entraînant la croissance des inégalités.
    Comme en sortir? Retour à l’autonomie la plus grande possible, au niveau européen c’est possible, par les tarifs douaniers (on le fait bien pour l’agriculture), retour à small is beautiful pour les
    entreprises, retour à plus de personnels pour travailler plutôt que des équipements faisant le travail de 10 ouvriers en consommant du pétrole …. plus d’autonomie et de production locale, moins
    de transports, moins de pétrole, moins de producteurs de camions etc…. On peut envisager un retour en arrière sans revenir au moyen-âge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *