jeu-concours : résultat

Bravo à Shrat (commentaire 10) et à Veig (commentaire 19) pour les réponses. Le graphique suivant…




… représentait les flux migratoires par âge de l’Ile de France (très précisément : les quotients migratoires annuels moyens 1990-2005). Il
est tiré d’un article de Economie et Statistique qui vient de paraître : Léon Olivier, 2008, « Les projections
régionales de population 2005-2030″, Economie et Statistique, n°408, p. 137-152.

Voici le commentaire associé au graphique : « Enfin, L’Île-de-France constitue à elle seule une singularité. Elle accueille des étudiants et
des jeunes actifs, mais dès 30 ans, les fl ux migratoires s’inversent, notamment à l’âge de la retraite (cf. graphique III). L’excédent migratoire de jeunes se combine au déficit dans les âges
plus élevés pour limiter le vieillissement : l’âge moyen en 2030 en serait ainsi réduit de plus de trois ans par rapport au scénario sans migrations. La région capitale serait dans ces conditions
celle qui vieillirait le moins (de 2,6 ans), ce qui  renforcerait sa position de région la plus jeune de France métropolitaine. » (p. 147)

Autre configuration pour l’Aquitaine par exemple :




On apprend plus généralement dans l’article que les « nouvelles projections rehaussent en général les populations régionales par rapport aux anciennes. C’est particulièrement net en Limousin, en
Midi-Pyrénées et en Poitou-Charentes, qui ont enregistré les plus fortes infl exions démographiques au cours des dernières années, avec une fécondité en nette hausse conjuguée à un regain
d’attractivité migratoire prononcé. »

Related posts:

20 commentaires sur “jeu-concours : résultat

  1. En abscisse : L’âge des Français.En ordonnée : l’évolution de qquechoseCe qquechose étant décroissant toute la vie, sauf à l’adolescence où il croit rapidement , puis reste stable de 17 à 23 ans (études sup ?).Notons aussi que sa décroissance ralentit à partir de la retraite.ça aide ?

  2. C’est dur. J’avais pensé à la variation du risque d’accident de la route, mais 10 ans, c’est un peu jeune pour voir son risque augmenter. J’ai aussi pensé à la prévalence de l’obésité dans la population par classe d’âge, mais ça n’a pas de sens de maigrir à 60 ans… je ne vois pas du tout.C’est français ou mondial?

  3. Je crois que j’ai deviné : s’agit-il de l’évolution des remboursements que fait la sécurité sociale pour les personnes aux différents âges? ce serait le pourcentage de ce que coûte chaque personne de cet âge-là, par rapport aux autres âges.Entre 12 et 30 ans, malgré certains frais, l’on est généralement en bonne santé et l’on n’a pas les mêmes besoins que plus tard ou plus tôt.Euh… Bon, d’accord, c’était pour tenter, on sait jamais ;)Mais j’ai l’impression d’être tout de même sur la piste, aussi farfelu que soit ma réponse…

  4. en ordonnée, le solde :- des personnes en couples- des nouveaux fumeurs- des accidents de la route- des acheteurs de GTA4- des utilisateurs de telephone portable- des cotisations a la secu- des persones interpellees par la police- des patients de dermatologues 

  5. ça doit avoir un rapport avec le travail, puisque ça  diminue quand on commence à travailler et ça augmente à l’age de la retraite. Du temps passé à jouer, ou un truc comme ça. Mais qu’est ce qui peut être négatif avant 10 ans ?

  6. La difference QI des hommes -QI des femmes a travers les ages.D’abord les femmes sont meilleures, puis la pression sociale aidant, les hommes prennent le dessus… Jusqu’au point ou les hommes deperissent assez vite, et finalement ca s’equilibre vers le bas…

  7. Notez que ce n’est pas qque chose qui diminue forcément avec le travail ni augmente à la retraite !C’est une évolution, donc cette courbe est la dérivée de la focntion qui nous intéresse.Je ne peux pas la tracer ici, mais en gros, il faut imaginer une courbe qui :* peut etre positive ou négative* décroit de 0 à 10 ans (avec un ralentissement de cette décroissance)* croit de + en + 10 à 17 ans* continue de croitre mais de façon régulière de 18 à 23 ans* ralentit sa croissance jusqu’à 30 ans* décroit de + en + rapidement jusqu’à la retraite* à la retraite : continue de décroitre, mais à un rythme plus lent. La tendance serait de ne plus évoluer à un âge « infini », mais pas forcément sur une valeur nulle.Essayer de tracer cette courbe, mais sans idée de où on coupe l’axe des abscisses.Olivier BO : cette info serait un bon indice ! Connaitre la valeur à la naissance, ensuite on pourait voir évoluer cette courbe.

  8. Allez, je partage ma courbe :elle est ici[URL=http://img67.imageshack.us/my.php?image=courbeum5.jpg][IMG]http://img67.imageshack.us/img67/9372/courbeum5.th.jpg[/IMG][/URL]Si ce n’est pas « toute la france », est-ce : *La France d’en haut ?*La France qui se lève tôt ?* Le taux de testostérone ? Mais quel rapport avec l’éco…* Ce qu’on coûte à l’Etat/la sécu par rapport à ce qu’on lui verse ?* Un rapport avec la santé ? les études peut-être ? Puisque la seule période de croissance est de 12 à 25 ans ……..un indice ?

  9. Quel territoire ? Je dirais Paris ou la Région Parisienne. Beaucoup de jeunes y viennent pour commencer leur carrière, puis s’en éloignent vers 30 ans pour fonder une famille et acheter un logemen à des prix plus abordables. Enfin, ils partent massivement ailleurs au début de l’âge de la retraite.

  10. Ouaiiiiiis!!!!!!! J’ai gagné!!!!!!!
     
     
     

     
    Quelque part, j’imaginais cela comme une expérience plus enrichissante…
     
    En outre, je me demande si c’est vraiment bon signe l’Ile de France. Après tout, les « jeunes » connaissent des situations plus difficiles, il sont moins dans la capacité de faire des choix positifs. C’est comme si plus vieux, la sagesse nous apprenait à fuire la capitale.
    Remarquez, c’est le point de vue d’un étudiant à Tolbiac (le purgatoire), je ne suis pas objectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *