5 commentaires sur “Marins-pêcheurs

  1. Un peu de pédalo n’a jamais fait souffrir personne !Plus sérieusement l’aveu de la Ministre de l’économie  « Nous évoluons avec des contraintes budgétaires qui ne nous permettent pas d’écraser les sources de revenus pour le budget de l’Etat » pose nettement la question des cadeaux fiscaux faits depuis quelques années. : recul de l’impôt direct progressif certes, mais faut bien que l’Etat finance ses dépenses… Au moins, là, ça a le mérite d’être clair !

  2. Bonjour,oui sérieusement comme dirait le commentaire précédent (merci pour le lien, pas mal Lepage, en effet), quelle réponse économique croyez-vous que le gouvernement devrait apporter aux pêcheurs ? des aides imédiates pour soulager un peu, et des aides massives à la reconversion (ce n’est pas dejà ce qu’on fait ?)  ?

  3. « On n’a pas de pétrole, mais des idées! » ca me rappelle les idées de R. Bachelot contre le réchauffement climatique : « ouvrons les fenètres des voitures plutôt que d’utiliser la climatisation » …Y’a pas à dire, questions idées on a une équipe qui gagne. Maintenant faut trouver les bons slogans

  4. J’attendais avec impatience votre billet sur ce sujet et je dois dire que cette ironie me déçoit beaucoup. Si j’ai bien compris les pécheurs ne peuvent pas répercuter la hausse du fuel sur leurs prix de vente, car les prix sont constitués essentiellement par des poissons d’importations. On se trouve donc dans le cas classique d’une entreprise industrielle qui n’est plus « compétitive » dans la « division internationale du travail ». En règle générale, il me semble que vous préconisez en pareil cas, la mort brutale, de cette activité périmée afin de pouvoir réaffecter nos facteurs de productions dans les secteurs où notre pays serait plus compétitif … Que pensez vous des mesures d’aides récemment décidées par le gouvernement ? Considérez vous qu’il doit subsister une activité de pêche en france ? Si oui, quelle différente faites vous avec cette activité et une production de pneu ou de scooter ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *