Où sont passés les programmes économiques des candidats?

Verel se demande pour qui voter et se désespère de ne pas voir Bayrou exposer plus souvent son programme économique.  Alexandre sur Lieu Commun se désespère également du début de campagne et de l’attention portée (dans les médias et sur Internet) sur les rumeurs et petites phrases.

D’où l’idée en ce dimanche matin de quelques requêtes sous Google. Histoire de comptabiliser les pages dédiées à trois candidats (Bayrou, Sarkozy, Royal), et, dans cet ensemble, celles où l’item "programme économique" est présent. Résultats :

Candidat nom du candidat
nom + "programme économique" ratio  (2)/(1)
Bayrou 1 370 000 17 900 1,3%
Royal 2 810 000 64 000 2,3%
Sarkozy 2 050 000 86 200 4,2%

Les pourcentages sont plutôt faibles dans les trois cas, mais on appréciera le classement. Pour Sarkozy/Royal, cela peut sembler logique : le premier a développé depuis plusieurs semaines son programme, Royal dit vouloir attendre mi-février. Plus surprenant côté Bayrou, en revanche, qui a le score le plus faible des trois, ce qui semble donner raison à Verel.

Si maintenant on associe Royal à SCI, on obtient un score de 7,9%. Avec Dahan, on est à 5,1%.  Très bon score également pour l’association Sarkozy et Clearstream : 19,2%. Cette fois, ca valide plutôt les propos d’Alexandre…

Add 4/02/2007 : actualisation du travail dans ce billet.

Related posts:

13 commentaires sur “Où sont passés les programmes économiques des candidats?

  1. Très bonne idée, cette petite statistique! Ca me rappelle les travaux de cette équipe : http://www.unice.fr/bcl/presente.phpJe crois que c’est Damon Mayaffre qui s’était distingué en remarquant que :- le mot qui caractérise statistiquement le mieux les discours de Chirac est "naturellement" (une phrase typique étant par exemple "il faut améliorer l’efficacité de la fonction publique, naturellement sans réduire les effectifs de fonctionnaires"),- tandis que pour Mitterand c’est "moi" suivi en deuxième position de "je" (un peu à la façon d’un lider massimo).C’était il y a quelques années déjà. Aujourd’hui tout le monde peut s’amuser à ce petit jeu puisque "Google est notre ami" 😉

  2. Est-ce qu’on ne mesure pas, en faisant cela, la popularité du terme "programme économique"?  …ou plutôt l’absence de popularité …Ce n’est pas pour cela que les trois candidats ne parlent pas d’économie …. il y a une légère ambiguité dans votre article, ou c’est  moi qui ne comprend pas?

  3. @ Erasme : effectivement, il est difficile de savoir si ces stats mesurent (même très imparfaitement) ce que disent les candidats, ou bien ce que retiennent les internautes de ce que disent les candidats. Sans doute un peu les deux!
    @ Gu Si Fang : pour des analyses approfondies du vocabulaire de nos politiques, la référence incontournable semble être la suivante : http://aixtal.blogspot.com/

  4. ces chiffres ne me paraissent pas revelateur.  la preuve la formulation : vedel […]se désespère de ne pas voir Bayrou exposer plus souvent son programme économique. ceci sous entend qu’il en a un. Comme pour Ségolène Royal on nous  repete qu’elle n’en a pas alors qu’elle l’expose dans une rubrique de désir d’avenir. voir également :http://poly-tics.over-blog.com/
     

  5. ces chiffres ne me paraissent pas revelateur.  la preuve la formulation : vedel […]se désespère de ne pas voir Bayrou exposer plus souvent son programme économique. ceci sous entend qu’il en a un. Comme pour Ségolène Royal on nous  repete qu’elle n’en a pas alors qu’elle l’expose dans une rubrique de désir d’avenir. voir également : http://poly-tics.over-blog.com/

  6. @ jps : comme dit en réponse à Erasme de Metz : je ne dis pas que ces chiffres démontrent qu’ils n’ont pas, mais le moins qu’on puisse dire, c’est que l’internet ne s’en fait pas trop l’écho. Les différences dans les ratios calculés me semblent également intéressantes.

  7. Avez vous testé le programme de Corinne LEPAGE, car elle en parle souvent d’économie! Elle parle de créer 300.000 emplois en 5 ans dans les Nouvelle Technologies Environnementales?! Est-ce viable? De même, tous les candidats ont validé le Pacte HULOT : avez vous testé ces propositions, en articulier l’impact de la taxe carbone? Est-il positif comme il est désormai possible de le penser?

  8. Programme des candidats selon Google :-)nicolas sarkozy social : 1 470 000nicolas sarkozy environnement : 1 250 000nicolas sarkozy culture : 1 420 000nicolas sarkozy économie : 1 410 000nicolas sarkozy dette publique : 303 000nicolas sarkozy recherche : 1 640 000nicolas sarkozy démocratie : 1 170 000nicolas sarkozy sécurité : 1 250 000ségolène royal social : 1 580 000ségolène royal environnement : 1 620 000 ségolène royal culture : 1 680 000ségolène royal économie : 1 700 000 ségolène royal dette publique : 296 000ségolène royal recherche : 2 090 000ségolène royal démocratie : 1 260 000 ségolène royal sécurité : 1 380 000

  9. Très amusant tout cela…Mais si ces pages c\\\\\\\\\\\\\\\’est, par exemple, pour indiquer que Nicoals sarkozy n\\\\\\\\\\\\\\\’a pas encoré détaillé son programme économique ça sert à quoi ?Il a commencé à le faire fin de la semaine dernière avant de faire un spectaculaire retour en arrièere, ce week-end, sur le CNE appliqué au contrat unique Idem pour Royal… si c \\\\\\\\\\\\\\\’est pour dire qu\\\\\\\\\\\\\\\’elle n\\\\\\\\\\\\\\\’a pas encoore détaillé de façon structurée ses propositions, on sait puisque c\\\\\\\\\\\\\\\’est le 11 février que ça se passeNon, vraiment, le quantitatif….

  10. Cet article et ces mesures sont  – selon moi  – complètement bidon et non significative.En effet, sur une page internet, je peux inscrire les mots PROGRAMME, ECONOMIE, ECONOMIQUES, etc.. et le nom X d’un candidat.Puis enregistrer la page avec ces mots-clés – qui peut être vide ou avec très peu de texte insipide. Celle-ci sera "saisie" par les moteurs de recherche, si les META-TAGS sont correctement placés.Mais cela ne signifie pas pour autant que le CONTENU de la page sera intéressant au niveau économique.Je trouve cette analyse tout simplement ridicule et navrante…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *