Et pourtant, elle tourne…

J’explique parfois aux étudiants que le développement des connaissances est cumulatif : on n’a pas besoin de redécouvrir à chaque génération l’ensemble des connaissances déjà développées, on s’appuie plutôt sur elles pour en découvrir de nouvelles. Comme le dit la formule, nous sommes des nains juchés sur les épaules de géants (voir ici et ). Je leur dit aussi, ensuite, qu’ils ont parfois du mal à faire du cumulatif, lorsqu’ils peinent à se souvenir de ce que je leur ai enseigné l’année d’avant…
Qu’ils se rassurent, il y a pire (trouvé ici)…

 

 

 

Related posts:

26 commentaires sur “Et pourtant, elle tourne…

  1. Du point de vue de la Terre, il n’est pas faux de dire que c’est le Soleil qui gravite autour d’elle. "Le mouvement est comme rien" disait aussi l’auteur de la phrase reprise en titre de ce post

  2. J’ai déjà croisé cette vidéos comme contre exemple à la démocratie participative…il y en a combien d’entre nous qui feraient des réponses aussi stupides à une question en mécanique quantique?Autrement dit (version Audiard) : on est toujours le con de quelqu’un.Cela n’empêche pas de poursuivre l’enseignement et la pédagogie….Mais étant donné la masse des connaissances accumulées par l’Humanité, il y  a une phrase que j’aime bien ("Tous à Zanzibar" John Brunner, 1968):"L’essentiel n’est pas de tout savoir mais de savoir ou le trouver"Autrement posé: ce sont les réponses qui sont idiotes, ou le jeu?

  3. Y’a peut-être pire que la "bêtise de groupe"… y’a peut-être ceux qui n’imaginent pas que le public a voulu se moquer du candidat en choisissant une réponse débile. :oDhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Pens%C3%A9e_de_groupehttp://fr.wikipedia.org/wiki/ConformismePeut-être que le candidat savait que la Lune gravitait autour de la Terre, mais qu’il doutait.Que le "groupe" voulait un peu rire devant une question telle que celle-ci, alors qu’il ne connaissait aucune pression sur le moment…Et qu’au final, le candidat fut amené à choisir "Le soleil" en raison de la pression créée.On peut faire des tonnes de choses débiles, sous pression. :oDA côté de ça, même si ce candidat s’est planté… ben… bof…Franchement, je ne trouve pas cela si choquant. Cette émission est particulièrement débile, et tout comme le maillon faible elle joue sur des pressions sociales et psychologiques, sur une moquerie relative… donc bof…Je ne trouve pas cela spécialement honteux pour quelqu’un d’ignorer une telle chose. Je trouve plutôt cela honteux pour la société qui a produit de tels individus. (Et on excepte ici le fait que cet individu pourrait être du genre à perdre tous ses moyens une fois soumis à la pression des caméras, d’un public, d’une personnalité tel que le présentateur…)AJC

  4. Erasme de Metz :Plutôt d’accord…"Autrement dit (version Audiard) : on est toujours le con de quelqu’un."Audiard, c’est pas plutôt "les cons, ça ose tout" ?Et "on est toujours le con de quelqu’un", pas plutôt Brassens ?… AJC

  5.  non mais c’est enorme ca !!!!
    56% du public de "qui veux gagner des millions " pense que c’est le soleil qui gravite autour de la terre…
    La honte,
    Bon en même temps c’est le public de TF1….
     
    (un petit coucou de Caen, au passage)

  6. J’ai déjà vu cette vidéo, et je suis affligé des réactions qu’elle suscite. En effet, c’est bien le Soleil qui tourne autour de la Terre.Tout comme Mars, Venus ou la Lune, ou n’importe quel objet dans l’Univers… pris dans un référentiel terrestre. Au lieu de fustiger ce pauvre homme, tapez plutôt sur l’auteur de la question posée qui, *lui*, est incapable de la formuler correctement. Sa question en veut rien dire : rien ne tourne autour de rien tant que l’on a pas indiqué dans quel référentiel on se situe. Cette question est équivalente à celle-ci : "Quel âge avait Rimbaud ?"

  7. Oups, mauvaise manip, desole.
    Je disais, un peu de mauvaise foi, dans le sens il serait pretentieux d’exiger d’un public non physicien qu’il comprenne ce genre de nuance. Telle qu’elle est posee, la question est parfaitement comprehensible, et l’erreur du public ne vient certainement pas de la formulation de la question. Je serais etonne que dans les rangs du public tout le monde se fusse dit, confus autant que consterne, "mais dans quel referentiel est-on suppose se trouver?". Et quand bien meme ce serait le cas, seuls ceux qui pensent connaitre la bonne reponse (et a fortiori comprendre la question posee) sont censes voter dans cette emission.
    Parlant de cette video a mes colocataires il y a quelques jours, j’ai ete surpris de decouvrir qu’une d’entre eux n’aurait pas su repondre mieux que ce candidat, alors que je sais qu’elle est raisonnablement cultivee – quoique totalement non scientifique.. Il faut croire que comprendre la mecanique du systeme solaire necessite plus de culture scientifique qu’on n’est pret a le penser une fois qu’on l’a compris soi-meme. La morale a tirer de ceci, au final, est peut-etre une lecon de tolerance et d’humilite.

  8. J\\\’ai souvent entendu parler d\\\’un sondage aupres des français qui donnait le même résultat mais je n\\\’ai jamais pu le trouver. Si quelqu\\\’un le connait…
    Par ailleurs, le regard désolé de la fille sur son père… Cà nous rappelle qe "le niveau baisse" à chaque génération (évidemment c\\\’est du 2nd degré)

  9. Tim:la Terre gravite autour du Soleil et le Soleil gravite autour de la Terre, tout est affaire de point de vue.Ce qu’il y a de drôle, c’est que ceux qui s’exlament :  "Ah, ah, mais c’est gens sont ignorants, ils n’ont rien compris !" à propos du public de TF1, ne se rendent pas compte qu’ils n’ont pas compris grand chose non plus.

  10. Tim : je ne dirais pas que je suis de mauvaise foi. Tout au plus provocateur dans ma réponse. Mais revenons à la question posée, puisque c\\\’est de cela dont il s\\\’agit. Le mot qui pose problème est "gravite". C\\\’est un terme assez précis, faisant référence à une théorie scientifique. Si la question avait été : "qu\\\’est-ce qui *tourne* autour de la Terre", le résultat aurait été différent… et tout aussi contestable malgré l\\\’utilisation du terme "tourne autour", plus commun que "gravite". Donc soit on emploie un vocabulaire scientifique, appelant une réponse scientifique (la Terre et le Soleil orbitent autour d\\\’un centre de gravité commun qui n\\\’est pas confondu avec le centre de gravité du Soleil), soit on utilise des termes communs et on se contente d\\\’une réponse approximative (la Terre tourne autour du Soleil *dans un repère héliocentrique*, et le Soleil tourne autour de la Terre *dans un repère terrestre*). Je pense que n\\\’importe quel étudiant en physique de 1ere scientifique aurait pu voir que la question est maladroite, et qu\\\’en l\\\’occurrence, le candidat n\\\’a ni tort ni raison puisqu\\\’il n\\\’est pas possible de répondre simplement à cette question du fait de l\\\’emploi du mot "gravite". Suite au visionnage de cette vidéo, j\\\’ai recherché des forums où elle aurait pu susciter des débats. Force est de constater que très rares sont les personnes à pointer du doigt le fait que la question est incomplète, et que la réponse du candidat est exacte au regard de la question. Tous ceux qui répondent : "quel c***, tout le monde sait que c\\\’est la Lune" sont autant dans l\\\’erreur que lui… Et ceux qui le leur font remarquer sont généralement incompris. Maintenant, je suis d\\\’accord avec toi, on est sur TF1, faut pas non plus s\\\’attendre à voir des candidats très cultivés (puisque le bashing de candidats fait partie des "plaisirs" de l\\\’émission (mais quel c*** ! rhoo, il sait pas ça, etc.), ni des question très précises. Oui, dans un repère TF1-centrique, la "bonne" réponse est bien la Lune.

  11. @ GREG : ok, si on utilise un repère terrestre, le soleil tourne autour de la terre. Mais dans ce cas, sauf erreur de ma part, la lune, vénus et mars aussi. Si bien qu’on ne pouvait pas trancher entre les réponses, le repère implicite n’était donc pas terrestre. C’est seulement si on utilise un repère héliocentrique que l’on peut trancher entre les réponses, puisqu’alors seule la lune tourne autour de la terre. Dites moi si je me trompe!

  12. Olivier : ton raisonnement est juste : dans un repère terrestre, le Soleil, la Lune, Mars et Vénus tournent autour de la Terre. Mais je ne pense pas que l\\\’on puisse dire qu\\\’elles "gravitent" autour de la Terre. Graviter doit signifier un truc comme : "adopter une trajectoire circulaire autour d\\\’un centre de masse commun". Or, ni Mars ni Venus ni le Soleil n\\\’ont une trajectoire circulaire autour de la Terre dans un repère héliocentrique. On serait donc tenté de répondre "la Lune". Mais si on pousse le raisonnement plus loin, la Terre n\\\’orbite pas autour du Soleil, mais autour du barycentre* de leurs centres de gravité respectifs. Le Soleil et la Terre orbitent autour de ce point. Ce qui me fait dire que le Soleil gravite autour de la Terre, même s\\\’il n\\\’orbite pas autour de la Terre dans un repère héliocentrique. On pourrait donc graviter sans orbiter dans un référentiel ? J\\\’ai un doute, là… Un physicien quelque part ? Selon moi (mais je peux me tromper), aucune réponse correcte ne figure parmi celles qui sont proposées : la Terre n\\\’orbite autour de rien tant qu\\\’on a pas précisé de référentiel (orbite = trajectoire, trajectoire = nécessite un référentiel pour être définie). Et si on part du principe que l\\\’on prend un référentiel héliocentrique, la réponse serait : la Terre orbite autour d\\\’un point situé au barycentre de masse du couple Terre-Soleil, en considérant l\\\’attraction lunaire comme négligeable (ce qu\\\’elle n\\\’est pas, bien évidemment). . Je pinaille ? Sans doute. Mais… tu argumenterais aussi si une question à caractère économique était posée, du genre : "Augmenter les salaires fait : – augmenter le chômage- baisser le déficit des caisses d\\\’assurance retraite- baisser le prix de l\\\’essence- augmenter le pouvoir d\\\’achatDans le cadre de cette émission, un candidat moyen répondrait certainement "augmenter le pouvoir d\\\’achat". Or, je pense dans ce cas que 1/ la question est mal posée (le salaire de qui ? de combien ?), 2/ plusieurs réponses sont correctes (lesquelles d\\\’ailleurs, j\\\’ai un doute sur la 1ere réponse). *(le point où se trouverait l\\\’équilibre de leur masse, si elles étaient reliées par une barre, ok ? -j\\\’ignore quel est ton niveau en physique).

  13. Je signale rapido à Greg une méthode pour faire disparaître les "\\\"…En fait, après rédaction du message d’origine (Celui qui sera modifié par Over-Blog.), faire un copier (Ctrl+C après l’avoir surligné.) de celui-ci.Après avoir cliké sur ‘publier", il sera modifié avec les "\\\".Là, le remplacer en copiant votre texte.Voilà. :oDAmicalement,AJC

  14. La Terre n’orbite pas autour du barycentre Terre-Soleil. Dans un référentiel héliocentrique, la Terre décrit une ellipse dont le Soleil est un des foyers. Comme la différence de masses entre le Soleil et la Terre est très importante, la trajectoire de la Terre est en fait très proche d’un cercle dont le Soleil est le centre.Réciproquement, dans un référentiel géocentrique (avec la Terre comme point fixe), la trajectoire du Soleil est proche d’un cercle dont la Terre est le centre.Dans les deux cas, on peut dire que l’un "gravite" autour de l’autre (un terme relativement imprécis qui indique juste l’existence d’une orbite due à des forces de gravitation)Donc dans un référentiel géocentrique, la Lune et le Soleil gravitent autour de la Terre.  Comme l’écrit Olivier Bouba-Olga, dans un référentiel héliocentrique, seule la Lune gravite autour de la Terre (et pour cause, on considère le Soleil comme fixe).Cependant, on pourrait dire que dans un référentiel Lune-centrique (avec la Lune pour centre), il y a un gros astre qui gravite autour de la Terre et de la Lune: le Soleil (il n’y a pas ambiguité non plus avec Vénus et Mars).N.B. : dans le cas qui nous intéresse, on parle de référentiel géocentrique et non pas terrestre. Un référentiel terrestre est attaché à un point de la surface de la Terre (et prend donc en compte la rotation de la Terre sur elle-même)

  15. Au moins, le type sur la vidéo, il étale ses doutes. Alors que les commentaires de ce blog étalent des certitudes entâchées d’erreurs tout aussi stupides. Par exemple : «  »la Terre décrit une ellipse dont le Soleil est un des foyers. Comme la
    différence de masses entre le Soleil et la Terre est très importante,
    la trajectoire de la Terre est en fait très proche d’un cercle dont le
    Soleil est le centre. » » Il aurait suffi de penser aux comètes, dont la différence de masse avec le soleil est encore plus importante et dont la trajectoire est pourtant loin d’être un cercle, et on se serait abstenu d’écrire une telle énormité. Par ailleurs, si la question avait été « qu’est ce qui tourne autour de la terre », la critique aurait été légitime (à la rigueur), puisque le verbe « tourner » décrit simplement un mouvement (étude cinématique). Il suffit de choisir le référenciel pour faire tourner ce qu’on veut autour de n’importe quoi. Mais si on utilise le mot « gravite », on fait référence à la gravité, à une étude dynamique du système. On se place donc dans le référenciel le plus galilléen possible, et l’ambiguïté est levée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *