L’Université de Poitiers a besoin d’un Président Stratège

Engagée dans la LRU et un contexte national et international qui imposent aux universités de jouer le jeu de la compétition tout en affirmant (ce qui est heureux) leurs missions de service public, l’Université de Poitiers a plus que jamais besoin d’un Président Stratège. Dans une position géographique difficile, elle ne manque heureusement pas d’atouts mais ceux-ci sont d’autant plus fragiles que d’autres universités jouent à la fois sur l’attractivité de leurs régions, une réelle taille critique de leur établissement et de véritables politiques offensives, à commencer par celle qui consiste à profiter des nombreux départs à la retraite pour recruter ici et là les meilleurs enseignants-chercheurs, techniciens ou administratifs. Outre Paris, on pense évidemment à Nantes ou Bordeaux. C’est ainsi que la carte ministérielle suivante ne peut qu’attirer notre attention stratégique.

Lire la suite

L’intelligence des uns fait la paralysie des autres… et réciproquement.

En cette période d’élections, il peut être intéressant d’utiliser certaines grilles d’analyse et d’action bien connues des experts en intelligence économique et communication stratégique. Parmi celles-ci, insistons sur le couple agilité/paralysie.

A l’origine de la notion de paralysie stratégique se trouvent notamment les idées de John Boyd. Pilote de chasse, Boyd devint spécialiste en manœuvres dites de transitions rapides. Mais surtout, il su faire évoluer son concept tactique de la manœuvre aérienne en une théorie plus générale dans laquelle il présente une forme d’agilité mentale à travers la dialectique de la déstructuration et de la création : “ Un processus qui, pour une situation donnée, prend en compte de nombreuses hypothèses et points de vue, les décompose (analyse), qui recherche parmi les éléments ainsi séparés ceux qui naturellement se trouvent connectés selon un ordre de degré supérieur à l’ordre précèdent, c’est-à-dire,   un niveau de synthèse plus élevé dans la connaissance de la situation initiale ” (John boyd, Destruction and Creation, 1976).

Lire la suite