Portrait d’Alexandre ALONSO, étudiant de la promotion 2012-2013

Tout a commencé par un « rêve de gosse ». Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours voulu avoir un papa vendeur de jouets (loupé, il est archiviste !), alors dès que j’ai pu, j’ai orienté mon parcours d’études vers cet objectif…

Tout a commencé lors de mon cursus au sein de l’école de commerce de Poitiers, en 2009. Nous avions l’opportunité de réaliser un stage facultatif sur la période d’été, et ce dans n’importe quel domaine (afin de pouvoir justifier d’une première expérience, ce qui n’est pas une mauvaise chose !). Muni d’un annuaire, j’ai commencé à recenser tous les magasins de jouet à proximité de chez moi, dans un rayon de 60 km à l’aide d’un compas (non je plaisante…, j’ai utilisé internet !). Et là, miracle, l’un d’eux me répond favorablement. Et c’est ainsi que je passe 2 mois dans un magasin La Grande récré de Cholet (49). Ma première expérience dans le jouet me conforte alors dans mon choix.

Arrive le fameux stage de fin de cursus (oui, celui avec mémoire, soutenance et tout ça !). Mais cette fois-ci, il s’agit de trouver un poste lié à la fonction marketing. Il faut viser plus gros… J’appelle donc mon ancien maître de stage afin de récupérer un éventuel contact au sein du siège de La Grande Récré. J’obtiens l’adresse e-mail du recruteur auquel j’envoie mon CV et ma candidature spontanée (on verra bien…). Une nuit blanche, 2 allers-retours sur paris et 3 entretiens plus tard, j’intègre le service marketing du groupe en tant que chef de projet digital. Ma mission principale : mettre en place le site internet du groupe.

C’est à cet instant que j’entends parler d’une formation magique qui dispenserait des cours sur le marketing adapté aux enfants, et qui plus est, très reconnue professionnellement dans le milieu du jouet (pile ce que j’ai toujours voulu faire !). Je crois alors à une légende, une utopie… un tel alignement de planètes n’est pas possible ! Mais on me confirme que cet Eldorado du jouet est bien réel, et je rencontre même une autochtone sur place qui m’en certifie l’existence. Ni une, ni deux, je m’y inscris sans tarder et attends la fin de mon stage à la Grande Récré pour réaliser ma rentrée en Master 1 au CEPE en Septembre 2011.

Une excellente année passe, et voici qu’une opportunité de stage pointe à nouveau le bout de son nez pour l’été 2012. Après avoir expérimenté la vie professionnelle du côté distributeur, j’avais envie de voir comment cela se passait du côté des fournisseurs. Et c’est finalement Spin Master France qui me convie pour un entretien et m’intègre à son équipe en tant qu’assistant chef de produit.

Lors de mon année de Master 2 au CEPE, je suis pris chez TF1 Games Dujardin. A la fin de cette année, je réponds à une annonce émise par Splash Toys sur le marché du jouet, et fort de mon expérience chez Dujardin et de ma formation au CEPE, j’intègre la société en tant que chef de produit dès la fin de mon cursus universitaire le 1er Octobre 2013.

Aujourd’hui responsable marketing chez Splash Toys, j’adresse un grand merci du fond du cœur à l’équipe pédagogique du CEPE et de l’IAE de Poitiers qui m’a permis, au cours de ces 2 merveilleuses années passées au CEPE, de transformer l’essai et d’exercer aujourd’hui le métier dont j’ai toujours rêvé…