La Quinzaine #3

Sélection d’articles parus dans la presse

application  business-model  commerce  communication,  consommation  distribution,  données personnelles  design e-commerceéconomie numérique,  édition-presse,  enfants  financement,  habillement,  industries-agroalimentaires,  industries culturelles,  industries de loisirs  innovation, Internet  Jeux,  marché,  marketing  marques,  médias,  objets connectés  packaging  propriété intellectuelle  publicité  relation client  réalité augmentée  responsabilité sociale

Lire la suite

La quinzaine #1

Sélection d’articles parus dans la presse

Application  Business-model  commerce  communication  consommation  distribution  Données personnelles  Design e-commerce  édition-presse  enfants  Financement  Habillement  industries-agroalimentaires  industries culturelles  industries de loisirs   Internet  Jeux  marché  marketing  marques  médias  Objets connectés   packaging  Propriété intellectuelle  publicité  relation client  réalité augmentée  Responsabilité sociale

Lire la suite

Rémy Cointreau au CEPE

CaptureMercredi 27 janvier 2016, la classe de Master 2 Design de Communication & Packaging a accueilli Eleonore Routoulp Project Manager Innovation chez Rémy Cointreau.

Rémy Cointreau est considéré comme étant un petit groupe dans le monde des spiritueux avec un chiffre d’affaires qui s’élève à 965 millions d’euros entre 2014 et 2015. Ce groupe familial a plus de 1800 employés dans le monde qui ont pour ambition chaque jour de promouvoir la perfection, l’authenticité, la créativité, l’artisanat et la dimension humaine de leurs produits. Durant cette journée d’intervention, les étudiants ont effectué plusieurs exercices afin de mieux comprendre les enjeux du secteurs des spiritueux et plus particulièrement ceux en lien avec le cognac.

Eleonore a expliqué la structure de marché du cognac et les différentes étapes pour conduire un projet de A à Z tel que le lancement d’une nouvelle bouteille. Le marché du cognac est détenu à 99% par 4 marques qui sont Hennessy, Rémy Martin, Martell et Courvoisier. Chacune de ces marques mettent en place soit une stratégie de volume, soit une stratégie de valeur.

Pour nous expliquer le développement d’un nouveau produit, Eleonore a pris comme étude de cas la marque Rémy Martin pour laquelle elle travaille « L’innovation calendar” a pour objectif de développer le lancement d’un nouveau produit. Il est composé des 4 étapes suivantes : définition du projet, faisabilité, prototypage/industrialisation et lancement. Lors de la définition du projet la marque doit respecter 3 critères.

Le premier est d’être focalisé sur le consommateur, ses besoins et ses attentes. Ainsi, l’un des enjeux des entreprises est d’inscrire leurs produits dans une des tendances consommateurs. Cette année, il y a 4 grandes tendances : la spiritualité, le refus des excès, l’expression de soi et le progrès. Le second critère est les tactiques et stratégies sur le court ou le long termes mise en place par les marques. Le dernier critère est le calcul du retour sur investissement du projet. La faisabilité permet de savoir si le produit est techniquement viable et rentable, à la suite de cette étapes la phase de production débutera ainsi que le lancement commercial.

En partageant, ses connaissances et ses expériences, Eleonore a permis aux étudiants d’avoir une vision globale des problématiques présentes dans le secteur des spiritueux. Nous remercions Eleonore pour ses conseils sur les réalités de ce secteur.

Article rédigé par Juliette ESNAULT, étudiante en « Master 2 Marketing Plurimédia et
Consommation, parcours Desing de Communication & Packaging ».

Packaging et produit, le groupe Carrefour

Charlotte Piquet 2016Lundi 25 janvier 2016, le CEPE accueillait Charlotte PIQUET. Ancienne étudiante du CEPE, elle est aujourd’hui Chef de produit rayon Bazar chez Carrefour. Avant d’occuper ce poste, elle fut chef de projet packaging, pour le même groupe, et a ainsi pu nous délivrer une vision des deux postes.

Carrefour, aujourd’hui numéro 1 Européen et numéro 2 mondial de la grande distribution, développe depuis 1976 ses propres produits à marques d’enseignes, afin de proposer à leurs clients des produits à prix compétitifs, respectant le cahier des charges du groupe. Au fil des années les marques estampillées Carrefour se sont développées et déclinées en marques propres. Carrefour déploie son ambition de design exclusif Carrefour. Ainsi, Charlotte s’est attardée sur deux métiers essentiels à la réalisation des produits Carrefour, à savoir le chef de projet packaging et le chef de produit.

Le chef de projet packaging va, comme son nom l’indique, être responsable de la création des packagings du début à la fin. Il travaille en lien étroit avec le chef de produit (prise de brief), mais également avec les personnes des pôles Design et Qualité, les fournisseurs ainsi que les pays où est vendu le produit en question.

Charlotte Piquet 2Le chef de projet packaging est garant de la charte graphique de chacun des produits, il doit toujours vérifier que ces derniers la respectent. Il est également chargé de la bonne conduite de projet (rétro-planning, budget, faisabilité), des premiers éléments de création (BAT) et du contrôle des impressions qu’il doit attester et approuver.

En d’autres termes, le chef de projet packaging est un concepteur, il doit suivre et respecter toute la démarche packaging, expliquée dans les éléments ci-dessous.

Charlotte Piquet 3Le chef de produit, travaille en collaboration avec le Category Manager qui lui gère l’assortiment Marque Nationale. Sa mission va consister à surveiller les tendances et les innovations sur le marché dans sa catégorie de produit afin de pouvoir proposer des nouveautés. Pour cela il va devoir analyser le marché, faire de la veille concurrentielle, affiner sa stratégie. Un chef de produit doit toujours se poser les questions suivantes : Quel produit je vends ? Quel produit je veux vendre ? Ma cible ? Comment le mettre en avant dans le linéaire ? A quel prix ?

Lors de la création d’un nouveau projet, le chef de produit va travailler en collaboration avec les Designers, chargés des tendances et des usages actuels, ainsi qu’avec les Ingénieurs (internes/externes), qui seront responsables de la faisabilité industrielle et des tests produits en amont du lancement.

Nous remercions Charlotte pour son intervention durant cette journée. Son cours s’est révélé très intéressant, ces deux postes étant, pour la plupart d’entre nous, les métiers que nous souhaitons exercer ; ainsi que ses conseils et sa disponibilité dans notre recherche de stage.

Article rédigé par Emmanuelle Darthout et Nicolas Dauge, étudiants en Master 2 Marketing Plurimédia – Design de Communication et Packaging »

L’essence des spiritueux sont les individus

Sebastien dathane 2015Le monde des spiritueux est attractif pour un large nombre de personnes grâce à son caractère social, à son univers luxueux et ses expériences de consommation uniques, affirmait Sébastien Dathané, fondateur de l’agence DatHa Network et spécialiste dans le secteur. Sébastien Dathané a participé comme intervenant dans la classe de Master 2 parcours Design de Communication et Packaging pour expliquer la complexité de l’offre et la demande des spiritueux.

Il nous a signalé l’importance de s’orienter toujours vers le client. Il a cité l’exemple du cognac, dont son exportation est entre 95 et 99 % du total de sa production.  Dès sa naissance, le cognac a su s’adapter aux consommateurs internationaux parce que grâce aux considérations logistiques de transport ses créateurs ont transformé un alcool commun dans un produit remarquable.

Sébastien Dathané a indiqué aussi que la consommation d’alcool est une besoin alimentaire, psychologique et social. Dans ce dernier cas, les spiritueux servent à rendre les relations sociales plus facilement et comme produit de la consommation, les personnes font partie d’un groupe social. Un exemple du rituel social autour les boissons est le Jaëgermeister. La liqueur allemande à base de plantes a gardé l’apparence de son ancien packaging et son produit, mais a créé un rituel social parmi les plus jeunes qui mesurent leur audace par shooters de Jaëgermeister.

Le concept du marketing mix s’applique dans le secteur de spiritueux, mais le centre de toutes les actions (promotion, place, prix et produit) est le client. Sébastien Dathané a insisté sur le rôle central des gens parce que souvent, les consommateurs ne savent pas ce qu’ils veulent et les outils marketing peuvent les guider à un choix qui attend leurs besoins.

Pour ce propos, il est aussi important de travailler avec le réseau de distribution (place). Le spécialiste indiquait que le lieu de vente est essentiel pour transmettre au consommateur les sensations autour du produit et de lui donner une expérience unique de vente. Il a mentionné le cas de Bernard Arnauld, PDG du groupe Louis Vuitton, qui a l’habitude de visiter ses magasines pour « voir la réalité ». Les détails font la différence.

Un autre point à souligner est que lorsque les consommateurs achètent une marque ils attendent être rassurés de leur choix. Les clients des spiritueux veulent des marques stables, avec des produits qui préservent ces couleurs selon ses gammes et avec une qualité qui se maintien, peu importe le temps passé et le pays d’achat. L’uniformité de la qualité est primordiale pour les consommateurs.

Sébastien dathane - bouteille 2015Par ailleurs, le packaging est aussi important comme le goût d’un produit. Cette affirmation est valide dans le milieu de la grande consommation comme dans le luxe, selon Sébastien Dathané. Pour illustrer ce concept il nous a montré des extraordinaires bouteilles de cognac, une d’entre eux dont son prix était de 2 million de dollars.

En conclusion, les clients cherchent des expériences uniques qui se reflètent en rituels sociales et en détails que doivent garantir le équipe marketing d’une entreprise.

Article rédigé par Diana León, étudiante en « Master 2 Marketing, Plurimédia et Consommation, Parcours Design de Communication et Packaging ».

 

Intervention de Lucie Brethenoux, Chef de projet chez Mock Up Factory

Mock Up 2 - 2015Le lundi 28 septembre 2015, les étudiants du Master Design de Communication et Packaging ont assisté à un cours donné par Lucie Brethenoux. Cette ancienne étudiante du CEPE, diplômée en 2012, a été engagée comme commerciale, puis en tant que chef de projet chez Mock Up Factory, suite à son stage de fin d’études, réalisé dans cette même entreprise.
Mock Up Factory a vu le jour le 1er mars 2012 à Fléac (16) et réalise des prototypes de packaging conformes aux procédés industriels, ce qui permet de pouvoir valider des étapes avant l’impression définitive et de profiter d’une vérification technique. L’équipe, issue de différents domaines des arts graphiques, du packaging et de l’imprimerie, propose ainsi les services de l’un des rares ateliers de prototypage en Europe. Mock Up Factory crée tous types de packaging, des coffrets aux étuis, en passant par les fourreaux, les étiquettes ou encore les coiffes, et ce sur de nombreux types de supports, entre autres le papier carton, les papiers de création, le polyester, le métal et le PVC. Lire la suite

Soutenances du Master 2 Design de Communication et Packaging

JEUDI 24 SEPtembre 2015, les étudiants du master 2 marketing plurimédia et consommation – parcours design de communication et packaging, ont soutenu leurs rapports de stage devant un jury compose d’enseignants et de professionnels.

Stage de fin d’études obligatoire de 6 mois en Master 2 

Après avoir suivi les enseignements du Master 1ére année, les étudiants en Master 2 terminent leur année universitaire avec un stage de 6 mois en entreprise. Ce stage conduit souvent à une embauche.

Focus sur quelques soutenances

actu_16032_vignette_bandeauficheSalomé a fait son stage chez LOGIC DESIGN, une agence de conseil en design global, en qualité d’assistante chef de projet. Ses missions consistaient en la réalisation de benchmark, le suivi des marques du portefeuille clients, la préparation des dossiers de production, gestion des plannings photos et suivi des shoots, … Salomé remercie l’équipe enseignante du CEPE pour son écoute et son soutien, ainsi que l’ensemble des salariés de Logic Design, pour leur bienveillance et leur convivialité.

 

logo-carrefour

Sandra a effectué son stage chez CARREFOUR. Lors de sa soutenance elle était accompagnée par Narek, ancien étudiant du CEPE, aujourd’hui, Chef de Projet chez Carrefour. CARREFOUR est un groupe français du secteur de la grande distribution, devenu en 1999, le numéro 1 européen de la grande distribution en fusionnant avec le groupe français Promodès. Il devient en 2012 le deuxième mondial de ce secteur. Sandra était stagiaire « assistante chef de projet service packaging alimentaire« . Ses missions ont consisté à assurer le développement packaging entre les chefs de produits et les agences prestataires. Elle remercie les enseignants du CEPE pour lui avoir apporté les compétences nécessaires lui permettant de réaliser un bon stage.

Lire la suite

Intervention de Marie de Bussy : Cognac Meukow

marieMardi 15 septembre 2015, le Centre Européen des Produits et de l’Emballage a eu le plaisir d’accueillir Marie de Bussy, assistante marketing au sein de la société MEUKOW COGNAC ; une marque détenue par la Compagnie de Guyenne.  Issue du parcours Master 2 Design de Communication Packaging et ayant fait son stage de fin d’étude en tant qu’assistante marketing chez MEUKOW COGNAC, Marie de Bussy évolue depuis deux ans et demi dans cette société.

Son poste s’articule autour de deux axes principaux que sont le développement packaging (étiquettes, formes verrières, étuis, caisses, capsules, bouchons, caisses de transports) et le développement d’outils de communication interne et externe (publicités, brochures, objets publicitaires, site internet) ; un poste où la polyvalence se présente comme le maître mot.

mewkovMarie nous a présenté la marque MEUKOW COGNAC, créée en 1862 par les frères du même nom, qui furent missionnés par le Tsar Alexandre II de Russie pour l’importer en France. Elle est ensuite reprise par la Famille Coste en 1979. Aujourd’hui, leader sur le marché finlandais, cette marque internationale familiale est exportée dans plus de 80 pays où elle s’impose grâce à son symbole : la panthère qui reflète force, souplesse et élégance.

meukov 2Marie nous a expliqué comment mener à bien un projet de développement packaging illustré par trois exemples. Le premier étant le développement d’une boîte métallique destinée à être offerte, un coffret cadeau comprenant une bouteille et deux verres, puis le dernier, la « Palme d’Or » un jubilé de six litres proposé lors des ventes aux enchères de la Part des Anges.

 

 

Lire la suite

Focus soutenances M1 : « secteur Design, Packaging et Communication »

ctcJéremy a effectué son stage  dans le bureau de style CTC. Le Comité Professionnel de Développement Economique (CPDE), membre du Réseau CTI, est en charge d’une mission de service public au profit des industriels des secteurs des peaux brutes, de la tannerie-mégisserie, de la chaussure, maroquinerie et ganterie. Jéremy a effectué différentes tâches, du suivi de tendance et la recherche de couleur à la participation aux séminaires en passant par la recherche de visuels,matières, formes, lignes, détails clés… la rédaction des informations clés, de briefs, la retouche et colorisation d’image, ou encore la création de modèles de chaussures. Il a pour cela eu à collaborer avec un certain nombre d’acteurs différents du domaine de la mode.

indpFlora a effectué son stage à L’INDP, organisme fédérateur de promotion et de valorisation du design packaging regroupant une multitude d’acteurs : marques, designers et industriels.

Flora a occupé le poste de rattachée de responsable de projets, elle a participé à l’organisation de différents évènements et notamment les rencontres « Design Spirit », journée professionnelle dédiée aux liens entre design et métiers d’arts.

diadeisFlorence a effectué son stage chez DIADEIS, une des principales agences de design et prémedia. Cette société propose une gamme complète de services liés à la création graphique, le prepresse et les outils de brand liflecycle technology.

Florence était Assistante chef de projets, sa mission fut d’accompagner l’équipe commerciale dans le gestion des comptes clients, à préparer les briefs création à travers la réalisation de benchmarks, de store-checks, participer à la réflexion sur des problématiques d’identité visuelle, de crétaion packaging et d’univers in store. Elle remercie l’équipe pédagogique du CEPE de lui avoir permis d’effectuer son stage dans les meilleures conditions.

campardouIngrid a effectué son stage dans l’Agence Campardou, agence de conseil en communication, composée de huit personnes qui exercent l’ensemble des métiers de la communication, du conseil à la conception et la réalisation d’outils.

Ingrid était Assistante chef de projet, elle a participé à des projets variés comme le conseil en stratégie, l’animation de réseaux sociaux, la gestion et la relation clients, l’immersion dans une imprimerie, … Elle remercie l’équipe professionnelle du CEPE.

Retour sur les soutenances de stage des M1

Le 3 juillet 2015, les étudiants du Master 1 « Marketing Plurimédia et Consommation » du CEPE ont soutenu leurs rapports de stage devant un jury composé d’enseignants et de maîtres de stage. Certains de ces rapports sont d’ores et déjà consultables au Centre de Documentation du CEPE.

Cette année, nos étudiants ont fait leurs stages dans les sociétés suivantes : Human Academy, INDP, Rémy Martin, DOG Vacances, Fleetway Travel Oxford Street, Lucien GAU, Croixlau,Naturience Mon Corner b, Black Twin, MSA Technologies and Entreprises Services.

  • Secteur Jeunesse : Heller Joustra, Taldec, Shokid Pioupiou et Merveilles, Millimages,Madcow Entertainement,
  • Secteur Packaging/Design : Diadeis, CTC,
  • Secteur Communication : Agence 42, Campardou Communication, JLO Com’ RH,

Certains ont occupés les postes suivants et effectués les missions suivantes :

  • Assistant Marketing Communication Visuelle ayant pour mission d’assister le Directeur Marketing et le Chef de Produit dans la définition de la stratégie de communication, en particulier dans la partie packaging.
  • Assistant Marketing Communication ayant pour mission le soutien dans l’uniformisation des supports de communication, soutien sur la définition des lignes éditoriales sur les différents réseaux, soutien dans la création  des supports commerciaux, redéfinition du process client, la création des supports d’aide à la vente, mise en place du nouveau site internet.

Plus de détail dans les « Focus Soutenance » à suivre !