Portrait de Marvin MENOU, étudiant de la promotion 2015-2016

Avant d’entrer au CEPE, j’ai fait une licence LEA anglais-espagnol qui m’a permis de partir à deux reprises en Angleterre (Erasmus + Stage). Après cette licence, j’ai souhaité poursuivre mes études dans le marketing, et j’ai estimé qu’il était plus intéressant de se spécialiser dans un domaine. Dans ce sens, ce que proposait le CEPE m’a tout de suite attiré. J’ai rapidement su que parmi tous les secteurs en lien avec l’enfant, c’est dans celui du jouet que je souhaitais travailler.

J’ai fait mon stage mon stage de M1 chez Heller-Joustra (maquettes en plastique et loisirs créatifs), une PME française qui a fait le pari gagnant de rapatrier sa production en France. En M2, j’ai pu rejoindre une structure plus importante, la filiale française de Spin Master (10ème acteur du jouet en France) qui a fait l’actualité à Noël avec Hatchimals et Bunchems.

Le jouet est un univers merveilleux et magique ! Ce que j’apprécie, c’est le défi permanent de se réinventer pour proposer des jeux et jouets qui puissent plaire aux enfants car leurs goûts évoluent rapidement, en témoigne par exemple le succès des Looms ou plus récemment des Hand Spinners.

Après mon diplôme obtenu en septembre 2016, je suis en parti en janvier au Nicaragua dans le cadre d’un volontariat. Pour l’association La Esperanza Granada (http://www.la-esperanza-granada.org/) je travaillais dans une école primaire située dans un quartier pauvre avec des enfants de 6 à 9 ans. Une super expérience dans un pays où les enfants ne sont pas gâtés comme c’est le cas chez nous, au contraire ils travaillent en aidant leurs parents au quotidien.

Depuis peu, j’ai rejoint NPD, institut d’études qui fournit les chiffres du marché du jouet. En tant que « Account Specialist » au département Toys, je suis spécialisé dans l’univers de la fille. Mon travail consiste à étudier et analyser les chiffres des différentes catégories en vue de faire des recommandations à des clients selon leurs questions stratégiques.

Grâce au CEPE, j’ai su développer de nombreuses compétences transversales. J’ai apprécié les différentes interventions des professionnels qui permettent une compréhension globale du marché de la jeunesse. Je remercie l’équipe pédagogique qui sait être au plus près de ses étudiants pour les préparer à entrer dans la vie professionnelle de la meilleure des façons.