Portrait d’Alexandre ALONSO, étudiant de la promotion 2012-2013

Tout a commencé par un « rêve de gosse ». Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours voulu avoir un papa vendeur de jouets (loupé, il est archiviste !), alors dès que j’ai pu, j’ai orienté mon parcours d’études vers cet objectif…

Tout a commencé lors de mon cursus au sein de l’école de commerce de Poitiers, en 2009. Nous avions l’opportunité de réaliser un stage facultatif sur la période d’été, et ce dans n’importe quel domaine (afin de pouvoir justifier d’une première expérience, ce qui n’est pas une mauvaise chose !). Muni d’un annuaire, j’ai commencé à recenser tous les magasins de jouet à proximité de chez moi, dans un rayon de 60 km à l’aide d’un compas (non je plaisante…, j’ai utilisé internet !). Et là, miracle, l’un d’eux me répond favorablement. Et c’est ainsi que je passe 2 mois dans un magasin La Grande récré de Cholet (49). Ma première expérience dans le jouet me conforte alors dans mon choix.

Arrive le fameux stage de fin de cursus (oui, celui avec mémoire, soutenance et tout ça !). Mais cette fois-ci, il s’agit de trouver un poste lié à la fonction marketing. Il faut viser plus gros… J’appelle donc mon ancien maître de stage afin de récupérer un éventuel contact au sein du siège de La Grande Récré. J’obtiens l’adresse e-mail du recruteur auquel j’envoie mon CV et ma candidature spontanée (on verra bien…). Une nuit blanche, 2 allers-retours sur paris et 3 entretiens plus tard, j’intègre le service marketing du groupe en tant que chef de projet digital. Ma mission principale : mettre en place le site internet du groupe.

C’est à cet instant que j’entends parler d’une formation magique qui dispenserait des cours sur le marketing adapté aux enfants, et qui plus est, très reconnue professionnellement dans le milieu du jouet (pile ce que j’ai toujours voulu faire !). Je crois alors à une légende, une utopie… un tel alignement de planètes n’est pas possible ! Mais on me confirme que cet Eldorado du jouet est bien réel, et je rencontre même une autochtone sur place qui m’en certifie l’existence. Ni une, ni deux, je m’y inscris sans tarder et attends la fin de mon stage à la Grande Récré pour réaliser ma rentrée en Master 1 au CEPE en Septembre 2011.

Une excellente année passe, et voici qu’une opportunité de stage pointe à nouveau le bout de son nez pour l’été 2012. Après avoir expérimenté la vie professionnelle du côté distributeur, j’avais envie de voir comment cela se passait du côté des fournisseurs. Et c’est finalement Spin Master France qui me convie pour un entretien et m’intègre à son équipe en tant qu’assistant chef de produit.

Lors de mon année de Master 2 au CEPE, je suis pris chez TF1 Games Dujardin. A la fin de cette année, je réponds à une annonce émise par Splash Toys sur le marché du jouet, et fort de mon expérience chez Dujardin et de ma formation au CEPE, j’intègre la société en tant que chef de produit dès la fin de mon cursus universitaire le 1er Octobre 2013.

Aujourd’hui responsable marketing chez Splash Toys, j’adresse un grand merci du fond du cœur à l’équipe pédagogique du CEPE et de l’IAE de Poitiers qui m’a permis, au cours de ces 2 merveilleuses années passées au CEPE, de transformer l’essai et d’exercer aujourd’hui le métier dont j’ai toujours rêvé…

Intervention de Nelly Gross Bitton NPD

Portrait de Nelly Gross Bitton

Co-directeur département jouets France-Benelux chez NPD Group

nelly

Nous avons le plaisir d’accueillir cette semaine au CEPE Mme Nelly Gross Bitton, co-directeur département jouet France-Benelux chez NPD Group.

 Avec 18 années d’expériences en marketing stratégique dans différentes structures (détaillants, panelistes, institutions) et dans un large domaine d’activités (jouets, jeux, fournitures, puériculture, textile…), Nelly Gross Bitton est une spécialiste dans l’analyse approfondie du comportement des consommateurs.

Par son expertise, elle a su assurer le développement commercial d’entreprises spécialisées dans un environnement internationalisé et fortement concurrencé, piloter et implanter des projets stratégiques transversaux et européens, de la création à l’exécution, exploiter un panel de consommateurs et un panel de distributeurs, analyser le marché du jouet en France et en Belgique et ainsi produire des recommandations d’aide à la prise de décision à destination des dirigeants…

Ses objectifs au sein de NPD Group ont régulièrement été dépassés (+160% en croissance additionnelle en 2011) et elle a notamment été récompensée en 2012 pour avoir réalisé ses objectifs annuels en 6 mois !

Conseils avisés, mise en situation professionnelle et initiation à la réalisation d’« insights » pour faciliter la prise de décision des dirigeants à partir d’analyses quantitatives et qualitatives, c’est avec enthousiasme que nous, étudiants en Master 2 Management des Marques et Produits Jeunesse, allons accueillir Nelly Gross Bitton au sein du CEPE pour une journée d’intervention qui s’annonce passionnante et enrichissante sur les tendances actuelles et futures sur le marché du jouet.

Parcours Professionnel (profil LinkedIn)[1]:

 

  • Co-directeur département jouets France-Benelux chez NPD Group  (depuis Novembre 2015) 
    • Accroître le portefeuille clients (2,5 M €), y compris les offres européennes, en développant le pipeline de vente et en identifiant de nouveaux partenaires
    • Pilotage de projets transversaux européens et mise en place de nouvelles opportunités d’affaires (panel en ligne // modélisation de l’évaluation du marché mondial des jouets, aperçu dynamique des consommateurs et des distributeurs // Groupes de magasins / Solutions analytiques)
    • Gérer avec succès les études de consommation et d’analyse afin de mieux comprendre le comportement
    • Établir des études ad hoc, assurer la livraison et les présenter
    • Améliorer la satisfaction des clients et mettre en œuvre le plan éducatif

 

  • Responsable grands comptes (France & Benelux) au sein de NPD Group (parcours depuis Février 2007)
    • Analyste d’affaires (2007-2008)
    • Gestionnaire de compte principal (2008-2009)
    • Gestionnaire de panels de consommateurs et gestionnaire de comptes clés (2009-2012)
    • Groupe de consommateurs, Groupe de magasins & Chef de compte (2012 -…)
    • Responsable des comptes clés européens (2014 -…)
  • Responsabilités et réalisations les plus notables (récompensée 2 fois pour la meilleure analyse du marché)
    • Développer le portefeuille clients (+1M €) : Identifier, développer et mettre en œuvre de nouvelles opportunités commerciales / négocier des contrats européens avec des contrats pluriannuels
    • Dépasser les objectifs commerciaux
    • Analyser, interpréter, présenter des données et des recommandations au client (Conseil, Directeurs, Comité Stratégique)
    • Piloter les projets transversaux et européens et mettre en œuvre de nouveaux produits (perceptions dynamiques des consommateurs et des détaillants , modélisation de l’évaluation des marchés mondiaux des jouets, groupe magasins , membre de l’équipe européenne de satisfaction des clients, transfert du panel des consommateurs en ligne avec les nouveaux outils internes)

 

Principaux clients
   lego disney vtech hasbro    mattel bandai playmobil chicco leapfrog tomy

 

Ci-dessous : Résumé de son parcours, personnalité et QR Code Profil LinkedIn :

parcours-nelly-gross-bitton

 

 

 

 

 

 

 

 

[1] Source : https://www.linkedin.com/in/nelly-gross-bitton-52a53a3

Par Djamel Ouaicha, étudiant en Master 2 MMPJ

 

Connaître les normes en vigueur dans les industries de l’enfant, un gage de professionnalisme …

Martial DoumercMartial DOUMERC est responsable du Service Technique (sécurité, qualité, contrefaçon) de la Fédération des Industries Jouet – Puériculture (FJP), qui représente 85% des entreprises des marchés jouet/puériculture. Il est intervenu au CEPE le mardi 12 janvier à la fois auprès des étudiants du Master 2 Management des Marques et Produits Jeunesse et de ceux du Master 1 Marketing Plurimédia et consommation pour partager son expérience.

Au cours de cette intervention, Martial DOUMERC a présenté les différentes normes nationales et européennes qui s’appliquent dans le domaine de jouet et de la puériculture.

Les futurs responsables marketing désireux de travailler dans le domaine du jouet ou de leur emballage doivent maîtriser les normes que les industriels sont tenus d’appliquer pour mettre leurs produits sur le marché. En effet, ces normes ont pour but principal de protéger les enfants d’un certain nombre de substances potentiellement nocives et d’assurer leur sécurité pendant qu’ils utilisent ou s’amusent avec les objets qui leur sont destinés.

Cette intervention était très riche et a proposé une sélection d’une série de vidéos montrant les principaux tests en laboratoire effectués sur les jouets pour savoir s’ils sont conformes aux normes en vigueur. En outre, Martial DOUMERC a illustré à l’aide de nombreux exemples les dangers et accidents qui peuvent survenir en cas de non-respect des normes et les conséquences juridiques que les entreprises encourent puisqu’en cas de problème, la RSE (responsabilité sociétale et environnementale) de l’entreprise qui commercialise le jouet est engagée.

Par ailleurs, Martial DOUMERC a souligné que les jouets sont aussi victimes de pratiques de contrefaçon. Cette dernière n’a pas que des effets économiques en créant un manque à gagner pour l’ensemble de la profession, mais elle a aussi des effets sur la sécurité et la santé des enfants qui peuvent leur être fatales. Il fait en outre savoir que dans la plupart des cas, des enfants sont exploités par des organisations mafieuses et terroristes pour produire ces contrefaçons, ce qui explique en partie les prix dérisoires des produits contrefaits.

Enfin, Martial DOUMERC a expliqué comment les industries du Jouet et de la Puériculture s’efforcent de diminuer l’impact environnemental de leurs activités en renouvelant les matières utilisées dans la fabrication de ces produits, en améliorant les modalités de transport, et en incluant la possibilité de recyclage du jouet lui-même ou de son emballage.

Article rédigé par Islem Ben Soltant, étudiante en Master 2 « Marketing Plurimédia et Consommation ».

Le processus de licensing, un levier de développement à l’international …

Vendredi 27 novembre 2015, le CEPE a accueilli Sébastien Fillion, Category Manager Chez Biplano, une des plus grandes agences de licence en Europe qui compte des bureaux à Barcelone, Madrid, Paris et Lisbonne. Au sein de l’équipe Biplano, Sébastien Fillion s’occupe plus particulièrement des secteurs du jouet et de l’édition.

D’entrée, il a évoqué les deux qualités qui selon lui permettent de réussir dans le domaine de la licence :  savoir s’exprimer et savoir vendre. Il a également souligné l’importance de bien maîtriser les langues étrangères dans un métier très international.

Après quelques mots sur son propre parcours et sur son entreprise, Sébastien Fillion nous a présenté la chaîne de la valeur de la licence en précisant qu’il est indispensable de bien connaître son fonctionnement pour travailler dans ce domaine.

Il a évoqué les différentes relations qui existent entre l’ayant-droit (le propriétaire de la licence), l’agent de licence et le licencié. Le rôle d’un agent de licence est de mettre en place la politique locale de licence pour le compte de l’ayant-droit. Nous avons étudié avec lui les différents aspects du « Deal-Mémo » contrat qui lie l’ayant-droit, l’agent de licence et le licencié. En fin d’intervention, il a expliqué quelques notions plus complexes et nous a donné des repères comme le taux de royauté qui est en moyenne entre 8 et 12 % selon le type de produits et le territoire d’exploitation de la licence.

Sébastien a utilisé plusieurs cas concrets comme Masha et Mischka, Hello Kitty ou encore Bob l’Eponge pour nous expliquer les principaux enjeux de l’internationalisation d’une licence.

Avant de conclure, Sébastien Fillion nous a lancé un défi : nous allons devoir imaginer une stratégie marketing pour permettre à une licence de réussir dans un nouveau pays. C’est pourquoi, nous l’accueillerons à nouveau prochainement et cette fois-ci, ce sera à nous de jouer pour lui présenter notre plan de développement !

Nous remercions Sébastien Fillion pour sa disponibilité et ses précieux conseils pour nous aider à affiner notre recherche de stages.

 

Article rédigé par Marvin MENOU, étudiant en « Master 2 Marketing Plurimédia et Consommation, parcours Management des Marques et Produits Jeunesse ».

 

Soutenances du Master 2 Management des Marques et Produits Jeunesse

Vendredi 25 SEPTEMBRE 2015, LES ÉTUDIANTS DU MASTER 2 MARKETING PLURIMÉDIA ET CONSOMMATION – PARCOURS Management des Marques et Produits jeunesse, ONT SOUTENU LEURS RAPPORTS DE STAGE DEVANT UN JURY COMPOSE D’ENSEIGNANTS,  DE PROFESSIONNELS et d’ELUS.

 

Jérôme Sourisseau et Christophe Bentz, respectivement Vice Président de la Commission de l’Enseignement Supérieur et Conseiller Technique rattaché au Cabinet du Président au Conseil Départemental de la Charente, Gilbert Pierre-Justin, Conseiller Municipal Délégué à l’Enseignement Supérieur, ont assisté aux soutenances du Master 2.

 

Stage de fin d’études obligatoire de 6 mois en Master 2 

Après avoir suivi les enseignements du Master 1ére année, les étudiants en Master 2 terminent leur année universitaire avec un stage de 6 mois en entreprise. Ce stage conduit souvent à une embauche.

 

Focus sur quelques soutenances

vtech-logoJuliette a fait son stage chez VTECH, société qui propose des jouets innovants, éducatifs et ludiques à l’attention de tous les parents soucieux du développement et de l’éveil de leur enfant, en qualité de d’assistante responsable développement de produits éducatifs. Ses missions consistaient au développement produit d’une partie du premier âge de la gamme Little Love et des Baby Phones. Juliette remercie toute l’équipe pédagogique du CEPE et les intervenants professionnels pour avoir assuré la partie théorique de sa formation. Egalement l’ensemble du personnel de la société VTECH pour son accueil sympathique et sa coopération professionnelle. Juliette est embauchée par la société en CDI à l’issue de son stage en tant que Responsable Développement de Produits Educatifs !

 

2012_GeneralTWDCLogo_PressRelease_1

Kévin a effectué son stage chez Walt Disney Company, entreprise de divertissement familial et de médias créée en 1923 par Walt Disney. C’est au département Marketing Digital que Kévin a évoluer en tant qu’assistant chef de produits jeux et marketing. Kévin remercie toute l’équipe de Disney pour leurs conseils avisés et leur bienveillance.

Lire la suite