Le génie de Léonard de Vinci pour 2013…

Credit Photo Haagsuitburo 2899553904 via Photopin CC

 

 

Nouvelle Année…,

Nouvelles expériences… !

Pour pimenter votre quotidien, pour lui donner du relief, pour enrichir vos perceptions et « agrandir » votre vie, je vous propose pour ouvrir 2013 de vous inspirer du génie de Léonard de Vinci, à la fois artiste et homme de sciences…

 

Une idée pour chaque jour de la semaine… !

 

 

Curiosità : je suis curieux…

Léonard de Vinci observait la réalité sous des perspectives différentes. Par exemple, il dessinait une fleur, un visage ou un animal sous trois angles différents. Ainsi, vous pouvez développer une vision plus large d’une situation en la considérant sous des angles différents. Quelle richesse formidable pour sortir de l’impasse…, ou simplement pour envisager plusieurs options et construire la suite de votre chemin !

Dimostrazione : je profite de mes erreurs…

Léonard de Vinci privilégiait l’expérimentation, annotait ses erreurs et celles que d’autres avaient faites avant lui, et en tirait des enseignements… pour ne pas les répéter. Les organisations les plus créatives sont celles où on tolère les erreurs. Par exemple, chez 3M, un chercheur s’est trompé dans son mélange de colle et a inventé une colle qui ne collait pas vraiment…, celle qui a fait le succès des « post-it » ! Et vous, quels enseignements pouvez-vous retirer de vos erreurs, petites et grandes ?

Sensazione : j’utilise mes 5 sens…

Léonard de Vinci affinait ses cinq sens dans la création de ses œuvres. De la musique, il disait « qu’elle façonne l’invisible ». Nos perceptions sensorielles nous donnent accès à une information privilégiée, et enrichissent considérablement nos expériences. Faisons un essai : connaissez-vous la couleur des yeux de vos amis ? Sauriez-vous créer des chansons pour ponctuer les moments forts de votre vie… ? Ou imaginer un nouveau parfum pour celui ou celle que vous aimez ?

Sfumato : j’apprivoise le doute, le paradoxe et l’ambiguïté…

La Joconde est un sommet d’ambiguïté, grâce à la technique du sfumato qui laisse le champ libre à l’intuition et à l’imagination. Et vous, comment tolérez-vous le doute, l’ambiguïté ? Laissez-vous mûrir les situations et cheminer les événements lorsque cela peut être facilitateur ?

Arte / Scienze : j’équilibre mon cerveau…

Léonard de Vinci utilisait les deux hémisphères de son cerveau. Il disait que ses études techniques sur l’anatomie et la botanique faisaient de lui un meilleur artiste. Quel côté du cerveau domine chez vous ? Logique ou imaginatif ? Et si vous tentiez de nouvelles expériences en stimulant cette autre moitié de votre cerveau qui ne demande qu’à s’exprimer ?

Corpolità : je bouge avec grâce, souplesse et élégance…

Léonard de Vinci croyait fermement en la maxime : « un esprit sain dans un corps sain ». Il s’adonnait à de nombreuses disciplines sportives et était ambidextre. Pour accroître sa créativité et garder une souplesse de pensée, il semble bon d’entretenir la souplesse de ses articulations, la tonicité de ses muscles. Être connecté à son corps, c’est permettre à l’énergie vitale de mieux circuler. Alors, quelle activité choisissez-vous pour 2013 ?

Connessione : je développe la pensée systémique…

Léonard de Vinci cherchait sans cesse des rapports entre les nuages, le vol d’un oiseau, un paysage… Il pratiquait la pensée systémique et combinait des éléments disparates pour créer de nouvelles idées, ressort fondamental de la créativité. Il a ainsi su développer une pensée fluide et adaptative, qui crée des liens et lance des passerelles entre tous les domaines : « Tout est dans tout…! »

A vous de jouer… ! Et surtout, gardez trace de vos découvertes, écrivez-les : Léonard de Vinci a écrit (à l’envers !) plus de 7000 pages de notes et d’observations. Faites de même : l’encre mentale s’évapore si vite… !

Inspiré de « Pensez comme Léonard de Vinci : Soyez créatif et imaginatif », de Michael J. Gelb, paru aux Editions de l’Homme.

Pour aller plus loin : [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=KblcLlSY5Ik [/youtube]

 

3 commentaires sur “Le génie de Léonard de Vinci pour 2013…

  1. Bonjour,
    attention une erreur s’est glissée dans votre dernier paragraphe, il ne s’agit pas de la pensée « systématique », mais bien de la pensée « systémique », qui n’est pas tout à fait la même chose…
    Cordialement

    • Bonsoir.
      Oui, c’est vrai que les deux termes désignent des choses différentes, même s’ils sont parfois utilisés de manière confuse !… En parlant de « pensée systématique », j’ai respecté celui qu’emploie Michaël J Gelb (et son traducteur), à moins que ce ne soit la traduction qui soit défaillante…? Et je me range à votre avis, et corrige donc le contenu de l’article ! Merci pour votre retour.

  2. C’est sûr que plus le pouvoir d’achat de la « FRANCE d’en BAS » va se rétrécir,
    plus il va falloir être créatif et maginatif !

    C’est pour ça que je suis venue à Amboise, pour créer au jour le jour, et me débrouiller avec ce que j’ai !

    Le meilleur guide est sans doute bien Léonard puisque ça fait 500 ans que ça dure, et que tout le monde veut s’appeler DE VINCI dans le monde des affaires !!!

    Allez courage, on découvre tout les jours des trucs qu’on savait pas et qui sont destinés à nous simplifier la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Captcha loading...