Entité

Terme utilisé dans le cadre de la Transition Bibliographique.

Ensemble de « choses » (abstraites ou concrètes) défini par des caractéristiques communes et que l’on a intérêt à isoler dans le cadre de la modélisation d’une activité déterminée. Exemple : la notion de « Pays » dans une base de données sur la géographie.

Plus d’information sur le site officiel : https://www.transition-bibliographique.fr/

Expression

Terme utilisé dans le cadre de la Transition Bibliographique.

Réalisation intellectuelle ou artistique d’une œuvre. Exemples : Der Fremde, traduction de L’Étranger d’Albert Camus en allemand par Georg Goyert et Hans Georg Brenner ; le Concerto no. 5 pour piano et orchestre de Jean-Sébastien Bach interprété par Glenn Gould.

Plus d’information sur le site officiel : https://www.transition-bibliographique.fr/

Manifestation

Terme utilisé dans le cadre de la Transition Bibliographique.

Une matérialisation d’une expression d’une œuvre ou d’un ensemble d’expressions de la même œuvre ou d’œuvres différentes (concrètement, le plus souvent : une publication). Exemple : l’édition par Gallimard en 1942 du texte français définitif de L’Étranger d’Albert Camus.

Plus d’information sur le site officiel : https://www.transition-bibliographique.fr/

Functional Requirements for Bibliographic Records

Synonymes : FRBR, Fonctionnalités requises des notices bibliographiques
Terme lié : FRBRisation

FRBR est un modèle conceptuel relationnel publié en 1998 par l’IFLA.  Ce n’est ni une norme de catalogage, ni un format de données. Le modèle FRBR définit la structure de l’information bibliographique à partir des tâches effectuées par les utilisateurs dans leurs recherches d’informations sur le web. Il peut s’appliquer à tous les types de ressources et fonctionne selon une logique d’analyse des contenus des publications. Le modèle FRBR permet à la fois d’optimiser le traitement et la recherche documentaire et d’ouvrir les données bibliographiques sur l’environnement web de données. Les nouveaux codes de catalogage comme RDA sont basés sur le modèle FRBR.

La FRBRisation des catalogues est l’action d’appliquer la logique du modèle FRBR à des données produites préalablement selon une autre logique.

L’IFLA depuis 2017 préconise le modèle IFLA LRM, qui intègre en plus de FRBR, les modèles FRSAD et FRAD.