Progiciel

Wikipédia donne la définition suivante : « Le terme est employé pour des logiciels professionnels utilisés par des entreprises. Souvent, c’est un ensemble complet composé de plusieurs modules, couvrant chacun une fonction et communiquant entre eux. » Un système intégré de gestion de bibliothèque (SIGB) peut donc être considéré comme un progiciel.

Programmes d’échanges européens

L’Union européenne soutient notamment, par le biais des programmes communautaires dans les domaines de l’éducation, de la formation professionnelle et de la jeunesse, la coopération entre les Etats membres en vue du développement de la dimension européenne en éducation et de l’apprentissage des langues de l’Union européenne, de la mobilité des étudiants et des enseignants, et des échanges de jeunes et d’animateurs socio-éducatifs. Le programme Socrates accorde ainsi des financements pour les échanges dans l’enseignement supérieur, à travers son volet Erasmus, ou dans l’enseignement et l’apprentissage des langues, à travers son volet Lingua. Le programme Leonardo da Vinci, pour sa part, encourage les échanges en matière de formation professionnelle.

Public

Synonymes :  Lecteur, Usager ou Utilisateur.
1. En sociologie, le public désigne l’ensemble des personnes qui s’intéressent à une œuvre ou à un évènement intellectuel, littéraire, artistique, sportif, etc. On parle aussi dans ce cas d’assistance ou d’auditoire.
2. En bibliothèque, le public est l’ensemble des personnes (en dehors des personnels) qui fréquentent et utilisent ses services.

Publication en série

Publication paraissant en fascicules ou volumes successifs, s’enchaînant en général numériquement ou chronologiquement pendant une durée non limitée à l’avance. Les publications en série comprennent les périodiques, les publications annuelles (rapports, annuaires, répertoires, comptes rendus, etc.) et les collections de monographies ; les publications en série sont désormais considérées comme des « ressources continues » (en anglais « continuing resources » au même titre que les sites web, etc.

Prestations familiales

Terme lié : Allocations familiales
Ce sont les prestations versées, selon la situation familiale d’un agent, en complément du traitement : allocations familiales, supplément familial de traitement, etc. Selon le type de prestations, elles sont versées avec le traitement ou servies par la caisse d’allocations familiales.

Prêt

Synonyme : Prêt à domicile
Service offrant la possibilité à des lecteurs d’emporter chez eux et pour un temps déterminé des documents d’une bibliothèque. A ce titre, on parle souvent de prêt à domicile. La contrepartie du prêt est la restitution ou retour des documents et des pénalités en cas de non respect des règles édictées pour le prêt à domicile.

Prêt entre bibliothèques

Synonyme : PEB
Le prêt entre bibliothèques (PEB) est le processus par lequel un organisme documentaire obtient d’un autre un document demandé par ses usagers et non disponible dans son fonds. Le document demandé peut être soit prêté temporairement, soit fourni sous forme de photocopie ou de reproduction numérique.

Prêt inter-bibliothèques

Synonymes : Prêt interbibliothèques – PIB
L’expression Prêt inter-bibliothèques a été utilisée jusqu’au début des années 1990 comme équivalent de Prêt entre bibliothèques (PEB).
L’acronyme PIB désignait le service de fourniture de documents via Internet du Catalogue collectif de France. Il permettait aux professionnels des bibliothèques et aux usagers de localiser le document recherché dans toutes les bibliothèques participant au réseau CCFr, puis d’en demander le prêt ou une reproduction. Ce service est fermé depuis le 31 août 2018 : « Cet arrêt du PIB a été décidé à la fois du fait d’une utilisation faible du service et en raison de difficultés de fonctionnement récurrentes. »

Primes et indemnités

Les fonctionnaires bénéficient d’un certain nombre de gratifications en fonction des tâches qui leur sont confiées, de leurs responsabilités ou de leurs conditions de travail. Ils peuvent ainsi percevoir en plus de leur salaire des primes de rendement, des indemnités pour travaux supplémentaires (horaires ou forfaitaires), des indemnités pour travaux dangereux, insalubres, incommodes ou salissants, des indemnités d’habillement, de chaussures et de petit équipement, des indemnités de risques et de fonctions, des indemnités de sujétions spéciales ou pour travail de nuit, des primes de technicité ou de qualification, des indemnités pour enseignement ou participation à des jurys. La prime de fonctions et de résultats (PFR) est un nouveau dispositif indemnitaire qui remplace ou remplacera les indemnités existantes au 1er janvier 2012.

Principes budgétaires

Les principes qui président à l’élaboration des budgets publics sont au nombre de cinq :
– l’annualité : le budget est défini pour une période de douze mois correspondant à l’année civile ;
– l’unité : elle suppose que toutes les recettes et les dépenses figurent dans un document budgétaire unique ;
– l’universalité : elle exige que toutes les opérations de dépenses et de recettes soient indiquées dans leur intégralité et sans modifications dans le budget, et que les recettes financent indifféremment les dépenses ;
– la spécialité des dépenses : elle consiste à n’autoriser une dépense qu’à un service et pour un objet particulier ; ainsi, les crédits sont affectés à un service, ou à un ensemble de services, et sont spécialisés par chapitre groupant les dépenses selon leur nature ou selon leur destination ; la LOLF en modifie profondément l’esprit en privilégiant la destination des crédits plutôt que la nature de la dépense ;
– la sincérité : les prévisions budgétaires doivent être évaluées et présentées de façon exhaustive, cohérente et exacte.

Procès-verbal

Le procès-verbal est un document administratif officiel destiné à l’archivage. Il rend compte de manière objective et impersonnelle d’un fait ou d’un événement dont il faut conserver trace pour d’éventuels litiges ultérieurs. Le procès-verbal de réunion atteste ainsi des dires de chacun et doit être validé par les participants.

Politique documentaire

Une politique documentaire est ce qui conditionne l’organisation et la gestion de la fonction documentaire d’un organisme. Elle détermine la conception et la mise en œuvre de méthodes et d’outils permettant de répondre aux missions de la structure et aux attentes des usagers, Elle se décline en trois axes : la politique d’acquisition, la politique de gestion des collections, la politique de communication.

Portail

Site web offrant un point d’accès unique à de multiples services et contenus documentaires.

Les portails de bibliothèques proposent :
– les différentes ressources documentaires de l’établissement (accès au catalogue, aux ressources numériques propres, aux bases de données électroniques, aux ressources externes faisant l’objet d’un signalement comme les listes de signets)
– les informations d’ordre pratique (présentation de l’établissement, des services sur place et à distance, rubrique actualités,…)
– l’accès à des services personnalisés via le « compte-lecteur » de l’usager (messagerie électronique, environnement numérique de travail, diffusion sélective de l’information,…).

Position hors cadres

La position hors cadres était l’une des positions du fonctionnaire. La position hors cadres constituait en quelque sorte une prolongation du détachement. Comme pour la disponibilité, le fonctionnaire perdait ses droits à l’avancement et à la retraite. Suite à la parution de la loi n°2016-483 du 20 avril 2016, ces dispositions ne sont plus applicables. Cette position hors cadres du fonctionnaire est donc supprimée.

Préfet

Le préfet est un haut fonctionnaire nommé par décret du Président de la République, sur proposition du Premier ministre et du Ministre de l’Intérieur. Il existe en France des préfets de région, des préfets de département, et des sous-préfets au niveau de l’arrondissement.
Dépositaire de l’autorité de l’Etat dans le département, le préfet dirige et coordonne les services déconcentrés de l’Etat au niveau départemental. En tant que représentant du Gouvernement, il contribue à la mise en oeuvre des politiques publiques dans sa circonscription.
Les préfets de région et de département ont également en charge le contrôle de légalité des actes des conseils régionaux, des conseils généraux et des conseils municipaux : en effet, ils peuvent saisir les tribunaux administratifs ou les chambres régionales des comptes lorsque les opérations administratives ou financières faites par les conseils ne leur semblent pas conformes à la loi (délibération budgétaire illégale, absence d’équilibre budgétaire, etc.). Les préfets ont, enfin, pour mission d’informer le Gouvernement sur l’état politique de leur circonscription administrative et sont les interlocuteurs privilégiés des autorités territoriales.

Président de l’université

Le président de l’université, choisi parmi les enseignants chercheurs, est élu pour quatre ans par les membres du Conseil d’administration. Son mandat est renouvelable une fois. Le président anime la réflexion sur les objectifs de la politique de l’établissement. Il représente l’université auprès des autorités de tutelle, négocie avec l’Etat les termes des contrats d’établissement quadriennaux, sur la base des grandes orientations approuvées par le conseil d’administration. Il administre et gère l’établissement public : il préside les trois conseils, prépare et exécute leurs décisions ; il prépare le budget et soumet à délibération du conseil d’administration les grandes orientations budgétaires ; il est ordonnateur principal des recettes et des dépenses pour l’exécution du budget et partage, avec l’agent comptable, des responsabilités en matière de respect des règles financières de comptabilité publique ; il a autorité sur l’ensemble des personnels de l’université.

Il s’entoure d’un « bureau » qui peut être composé de vice-présidents (VP) des conseils, de chargés de mission (CR), etc.

Plan Campus

Synonyme : Opération campus
Après le plan Université 2000 et le plan U3M, le Plan Campus est un nouveau projet de réhabilitation des universités, annoncé en janvier 2008 par la ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Valérie Pécresse. Il a pour objectif la création de douze pôles universitaires d’excellence de niveau international, grâce à un investissement de 5 milliards d’euros. A ce jour, 10 campus répondant à des critères associant l’ambition pédagogique et scientifique au développement des espaces de vie pour les étudiants, ont été sélectionnés pour bénéficier de ces dotations exceptionnelles : Bordeaux, Grenoble, Lyon, Montpellier, Strasbourg, Toulouse, Aix-Marseille, Paris-Aubervilliers,  Paris I, Paris VIII et Paris XIII, Saclay, Paris intra-muros. Deux autres campus bénéficient de l’opération Campus : Lille et la Lorraine.

Plan d’évacuation

1. Représentation schématique des circulations d’un bâtiment permettant de se repérer et de cheminer vers l’extérieur. Les plans d’évacuation doivent être placés, par niveau (ou étage), à proximité immédiate des escaliers et ascenseurs, ou à tout autre endroit où ils pourront être vus facilement.
2. Par extension, un plan d’évacuation est un dispositif ou une organisation mis en place pour assurer l’évacuation et la sécurité des personnes.

Plan d’intervention

Représentations schématiques des locaux, les plans d’intervention sont destinés à faciliter l’intervention des services de secours extérieurs. Les plans d’intervention doivent être placés, par niveau (ou étage), à proximité des accès utilisables par les sapeurs-pompiers.

Plan d’urgence

En bibliothèque, ensemble des procédures formalisées dans un document cadre ayant pour but de prévoir les différents risques de sinistres encourus par les collections et de préparer à l’avance les interventions permettant d’en limiter les dégâts.

Plan de conservation partagée

Synonyme : Plan de Conservation Partagée de Périodiques, PCPP

Un plan de conservation partagée organise une répartition de la conservation des collections (généralement des périodiques ou des documents de littérature jeunesse) entre différentes bibliothèques ou services d’archives. Le plan est le plus souvent conçu à l’échelon d’une région. Cette conservation raisonnée donne aux usagers une meilleure visibilité et accessibilité sur ces collections, tout en permettant aux établissements d’en maintenir l’exhaustivité, l’intégrité et la bonne conservation.

Plan Université 2000

Synonyme : Université 2000
Le plan Université 2000 lancé par Lionel Jospin, alors ministre de l’éducation nationale, a été conçu à la fin des années quatre-vingt dix (période 1991-1998) pour assurer la démocratisation de l’accès à l’université, pour mieux faire face à la forte croissance annuelle des étudiants et pour participer à l’aménagement du territoire par un rééquilibrage des équipements universitaires dans l’hexagone. C’était un schéma d’aménagement et de développement associant par des conventions de partenariat les principales collectivités territoriales à l’Etat. Il s’accompagnait d’un plan de financement de constructions universitaires et d’opérations de réhabilitation de locaux.

Plan Université du troisième millénaire

Synonymes : U3M
Venant après le Plan Université 2000, le plan U3M était un plan de modernisation des universités françaises associant l’État et les collectivités territoriales. « Il ne s’agissait plus de construire de nouveaux locaux mais de réhabiliter l’existant. Un effort particulier a été fait pour la vie étudiante, 25 % du financement est allé aux bibliothèques, restaurants et résidences universitaires ». (Wikipédia)

Point d’indice

Le point d’indice est un coefficient chiffré qui sert de base au calcul de la rémunération des agents publics. La valeur du point d’indice, multipliée par l’indice nouveau majoré dont est affecté un agent, permet de calculer son traitement. Le Gouvernement réétudie chaque année la valeur du point d’indice en fonction de l’augmentation du coût de la vie.

Point de rassemblement

Destiné à accueillir le public et le personnel évacué lors d’un danger immédiat, le point de rassemblement est situé sur une zone extérieure, isolée des risques. Il ne doit gêner ni l’accessibilité aux façades, ni l’engagement des moyens de secours des services publics.

Pôle de recherche et d’enseignement supérieur

Synonyme : PRES
Les Pôles de recherche et d’enseignement supérieur (PRES) sont des groupements liant par convention des établissements et organismes de recherche ou d’enseignement supérieur, publics ou privés, relativement proches sur le plan géographique. Les PRES permettent aux établissements signataires de mutualiser leurs activités et leurs moyens afin d’accroître leur efficacité, leur visibilité et leur attractivité, notamment au niveau international. Institués par la Loi de programme pour la recherche du 18 avril 2006, les Pôles de recherche et d’enseignement supérieur (PRES) ont permis, jusqu’en 2013, de coordonner une offre territoriale de formation et de recherche en regroupant les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche. Depuis 2013, les PRES sont remplacés par les Communautés d’universités et établissements.

Personne morale

Synonyme : Personnalité morale
La notion de personne morale (ou juridique ou civile) désigne un groupe d’individus ou un établissement reconnus juridiquement comme sujets de droit, possédant un patrimoine propre (distinct du patrimoine de chacun des membres qui la composent) et guidés par un intérêt collectif. Les personnes morales peuvent accomplir tous les actes de la vie juridique : passer des contrats, être propriétaires, mener des actions en justice… Il existe des personnes morales de droit public (l’Etat, les collectivités territoriales, les établissements publics) et des personnes morales de droit privé (parmi lesquelles, notamment, les sociétés qui poursuivent un but lucratif, comme les sociétés commerciales, et celles à but non lucratif, comme les associations).

Personnel de bibliothèques

Le personnel des bibliothèques de l’Etat est statutairement répartis en 5 corps : magasinier des bibliothèques, bibliothécaire assistant spécialisé, bibliothécaire, conservateur, conservateur général.
Le personnel des bibliothèques territoriales est statutairement répartis en 5 cadres d’emplois : adjoint territorial du patrimoine, assistant territorial de conservation du patrimoine et des bibliothèques, assistant territorial qualifié de conservation du patrimoine et des bibliothèques, bibliothécaire territorial, conservateur territorial des bibliothèques.

Personnels AENES

Termes lié : AENES
Désigne les corps de l’Administration de l’Education Nationale et de l’ Enseignement Supérieur (dénomination précédente ASU)
Les corps de l’AENES incluent notamment : les attachés d’administration de l’Education Nationale et de l’Enseignement Supérieur (AAENES), les secrétaires administratifs de l’Education Nationale et de l’Enseignement Supérieur (SAENES), les adjoints administratifs de l’Education Nationale et de l’Enseignement Supérieur (ADJAENES).

Personnels BIATSS

Synonyme : BIATOSS, IATSS

Ce sont les personnels de bibliothèques, ingénieurs, administratifs, techniques, ouvriers de service, sociaux et de santé (BIATOSS) de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur. Depuis le 1er janvier 2006, le recrutement des personnels techniques, ouvriers et de service (TOS) relève de la compétence des collectivités territoriales. Le O a alors tendance à disparaître du sigle ; dans les universités on parle désormais de IATSS ou BIATSS.

Personnels enseignants des universités

Termes liés : ATER – Enseignants chercheurs – Maîtres de conférences – PAST – Professeurs des universités
Les personnels enseignants-chercheurs titulaires comprennent principalement les professeurs des universités, les maîtres de conférences, les corps des enseignants des disciplines médicales et des disciplines odontologiques (praticiens hospitaliers, chefs de clinique, etc.). On trouve également des attachés temporaires d’enseignement et de recherche (ATER), des moniteurs, des lecteurs de langues étrangères et des personnels enseignants associés ou invités, comme les personnels associés à temps partiel (PAST).

Personnels ITRF

Synonymes : ITARF – ITRF
Les ITRF (parfois aussi appelés ITARF) sont des personnels ingénieurs, techniques, (administratifs) de recherche et de formation. Ils exercent dans les établissements d’enseignement supérieur (universités, instituts nationaux polytechniques, écoles d’ingénieurs), les établissements publics de recherche et les grands établissements (Collège de France, Institut de France, Conservatoire National des Arts et Métiers, Muséum national d’histoire naturelle, etc.), les établissements sous tutelle du ministère de l’éducation nationale (INRP, CNED, ONISEP, etc.) ou les rectorats d’académie. Ils sont répartis en 8 branches d’activité professionnelle (BAP), dont l’une, la BAP F, concerne l’édition, la documentation et la communication.

Plan

1. Représentation graphique d’un espace, d’un établissement architecturé, très souvent dessinée avec des proportions ou une échelle sous-dimensionnées.
2. En bibliothèque, on utilise ce terme pour parler de plans servant à l’orientation des lecteurs ou plans de classement des ouvrages des salles de lecture en libre accès. Le sens donné à cette définition est étroitement lié à la signalétique.

Plan d’action pour le patrimoine écrit

Synonyme : PAPE
Le PAPE est un plan d’action du Ministère de la culture et de la communication. Crée en 2004, il a pour objectif de mieux connaître et d’améliorer les conditions de conservation, de signalement et de valorisation des fonds patrimoniaux de bibliothèque conservés en région. C’est la Bibliothèque nationale de France (BnF) qui mène le projet pour le compte de l’Etat : elle dispose d’un budget spécifique pour mettre en place des programmes nationaux de conservation, de signalement ou de valorisation, en coopération avec les régions.

Participation

Synonyme : Droit à la participation
Le droit à la participation constitue l’une des garanties des fonctionnaires. Il s’exerce à travers la désignation ou l’élection de représentants du personnel aux organismes consultatifs paritaires : Conseil supérieur de la fonction publique d’Etat ou Conseil supérieur de la fonction publique territoriale, comités techniques paritaires, comités d’hygiène, de sécurité et des conditions du travail, commissions administratives paritaires, commissions paritaires d’établissement.

Périodique

1. Qui revient, qui se produit à certaines époques déterminées, à des intervalles réguliers.
2. Publication en série dont les fascicules s’enchaînent en général numériquement ou chronologiquement pendant une durée non limitée à l’avance, quelle que soit leur périodicité. En bibliothéconomie on parle de  « périodique mort » pour une publication qui a cessé de paraître et de « périodique vivant » pour une publication qui paraît toujours aujourd’hui.

XML

Synonyme : Extensible Mark-up Language

Norme d’échange et langage de description des pages web destiné à succéder au HTML et qui fonctionne, comme ce dernier, par un système de balises pour structurer l’information. Toutefois, l’une des particularités du XML est qu’il est « extensible » : les auteurs d’une page web peuvent créer leur propre métadonnées.

WorldCat

WorldCat est le catalogue en ligne de l’OCLC, réputé pour être le plus grand catalogue collectif en ligne du monde. Son nom est la contraction de l’anglais « World Catalog » (catalogue mondial). Créé en 1971, il donne accès aux collections et aux services de plus de 10 000 bibliothèques à travers le monde.

Site web : http://www.worldcat.org/

Web 2.0

L’expression Web 2.0 est utilisée pour qualifier les évolutions techniques et les nouveaux usages du web. On qualifie notamment de Web 2.0 les interfaces permettant aux internautes d’interagir à la fois avec le contenu des pages mais aussi entre eux. Les outils les plus connus du Web 2.0 sont les blogs, les wikis et les flux RSS.

WI-FI

Synonyme : Wireless Fidelity

Le Wi-fi est un réseau de communication sans fil entre différents ordinateurs. La mise en place d’un réseau Wi-fi, par exemple dans une bibliothèque, suppose l’installation de bornes spécifiques, et la présence d’une connexion Wi-fi sur les ordinateurs ou périphériques susceptibles de se connecter à ce réseau.

Wiki

Un wiki est un système de gestion de contenu de site web rendant ses pages web librement modifiables par tous les visiteurs y étant autorisés. Les wikis sont utilisés pour faciliter l’écriture collaborative de documents avec un minimum de contraintes. Ils ont été inventés en 1995 par Ward Cunningham. Le mot « wiki » signifie « rapide » en hawaïen. Les wikis sont des outils du Web 2.0. Wikipédia est le site web écrit avec un wiki le plus visité.

Wikipédia

Encyclopédie collaborative en ligne, créée en 2001. Elle repose sur la technologie wiki et est hébergée par la Wikimedia Foundation, organisation américaine à but non lucratif.
Site web :  http://fr.wikipedia.org/wiki/Accueil

Validation des acquis de l’expérience

Synonyme : VAE
La validation des acquis de l’expérience (VAE) est un droit individuel et un acte officiel qui reconnaît les acquis de l’expérience soit pour accéder à une formation, soit pour obtenir en totalité ou en partie un diplôme de l’enseignement supérieur. Les objectifs de la VAE sont d’offrir aux personnes entrées tôt dans la vie active une nouvelle chance d’accéder aux diplômes de l’enseignement supérieur ; de prendre en compte les savoirs et savoir-faire des personnes en reprise d’études et leur épargner ainsi du temps et des efforts ; de répondre plus efficacement aux besoins et aux attentes des individus, des entreprises et de la société ; de favoriser le rapprochement entre formations universitaires et qualifications professionnelles.

Veille informationnelle

La veille est un processus de signalement automatisé qui permet, grâce à des systèmes informatisés comme les flux RSS, de se tenir au courant de toutes les nouveautés ou informations publiées sous format électronique, d’en faire une sélection et de rendre plus rapide la démarche de recherche. L’activité qui consiste à classer, diffuser et publier le contenu de la veille documentaire afin de le rendre plus attractif est appelée curation ou médiation numérique.

Vidéogramme

Tout support qu’il soit analogique (ex. : cassette VHS) ou numérique (ex. : DVD, CD-ROM) permettant l’enregistrement, la conservation et la reproduction d’un programme audiovisuel à l’exclusion des œuvres cinématographiques. Le vidéogramme ne peut être utilisé qu’à l’aide d’un appareil de lecture.

Volume

Unité matérielle réunissant sous une même couverture un certain nombre de feuillets ou de cahiers formant un tout ou faisant partie d’un ensemble. En opposition à un tome qui peut comporter plusieurs volumes.

UNESCO

Créée en 1945, l’Organisation des Nations-Unies pour l’éducation, la science et la culture (United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization) est une agence spécialisée des Nations Unies.

L’UNESCO, dont le siège est à Paris, a pour but de « construire la paix dans l’esprit des hommes à travers l’éducation, la science, la culture et la communication ». Elle développe pour cela des programmes d’éducation (lutte contre l’analphabétisme), des normes et des instruments juridiques (notamment dans le domaine de la bioéthique), des actions de protection du patrimoine matériel et immatériel (liste du patrimoine mondial).

Site web : http://www.unesco.org/new/fr/unesco/

Unimarc

UNIversal MAchine Readable Cataloguing est un format permettant le catalogage, le traitement et l’échange de données bibliographiques sous forme informatisée (notices bibliographiques).

Le format a été développé et est maintenu par l’ IFLA.

Unité de formation et de recherche

Synonyme : UFR
Les unités de formation et de recherche (UFR) sont des composantes des universités, créées par arrêté ministériel et administrées par un conseil élu. Elles sont dirigées par un directeur, élu par le conseil d’UFR. Chaque UFR regroupe des départements de formation, des laboratoires et des centres de recherche.

Unité régionale de formation à l’Information scientifique et technique

Synonyme : URFIST
Organismes de formation et de recherche placés sous tutelle du ministère chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche, les unités régionales de formation à l’information scientifique et technique (URFIST) créés en 1982, ont une vocation inter-académique : chaque URFIST dessert le public de plusieurs académies.

Elles ont aussi une double mission : former le personnel des bibliothèques et le public universitaire – étudiants et enseignants – à l’information scientifique et technique, et plus généralement les sensibiliser aux nouvelles technologies de l’information.

Il existe 7 URFIST en France.
Site web : https://www.sup.adc.education.fr/bib/info/format/urfist/urfist.htm

Usager

Synonyme : Utilisateur
Individu qui fait l’usage d’un bien ou d’un service, c’est-à-dire qui l’utilise sans pour autant en avoir la propriété. L’usager se distingue du simple utilisateur par le caractère habituel de son utilisation du bien ou du service concerné. Si l’utilisation entraîne une consommation du bien ou du service, on lui préférera le terme de consommateur.

Titularisation

Synonymes : Fonctionnaire titulaire – Titulaire
La titularisation est l’intégration définitive d’un fonctionnaire stagiaire dans un grade de la hiérarchie des corps (ou cadres d’emplois) de la fonction publique, avec occupation d’un emploi permanent. Il devient alors titulaire de ce grade.

Train de numérisation

Le train de numérisation correspond à la préparation des documents en vue de leur numérisation, c’est à dire le tri des documents à numériser, la définition du format, l’analyse de l’état des documents, la vérification des restrictions légales d’accès et enfin le traitement pièce par pièce (comptage des pages, état physique du document). Ce travail entraîne l’élaboration d’un cahier des charges qui détaillera avec précision le travail à effectuer (aspects techniques) et comportera les recommandations correspondant aux spécificités rencontrées lors de la préparation du train de numérisation.

Troncature

L’opérateur de troncature permet dans une équation de recherche de remplacer un ou plusieurs caractères d’un mot recherché, la recherche s’effectuera alors sur une ou des parties de mots.
L’astérisque (*) ou le dollar ($) sont les signes les plus souvent utilisés pour marquer le remplacement d’un ou  plusieurs caractères, ( ?) est le signe le plus souvent utilisé pour remplacer un caractère ou marquer l’absence de caractère.

Tutelle

La tutelle est le contrôle exercé par une autorité administrative sur des organismes jouissant par ailleurs d’une relative autonomie. Ainsi, les établissements publics nationaux restent soumis à la tutelle technique de leur ministère de rattachement. Plus généralement, la tutelle est le contrôle exercé par l’autorité supérieure sur la gestion de subordonnés.

Typographie

Ensemble des techniques et des procédés permettant de reproduire des textes par l’impression d’un assemblage de caractères en relief. Par extension, désigne la manière dont un texte est imprimé (type des caractères, mise en page, etc.).

Taux de renouvellement

Le taux de renouvellement des collections est la proportion d’acquisitions récentes au regard de l’offre documentaire actuelle de la bibliothèque. Plusieurs calculs existent. Voici un exemple :

Taux de renouvellement = (Nombre d’acquisitions d’une année / ensemble des documents présents dans la collection en fin de cette même année) x 100

La recommandation nationale est de 10%.

C’est un indicateur utile dans le cadre de la définition de la politique documentaire de la bibliothèque.

Taux de rotation

Le taux de rotation des collections est le rapport entre le nombre de documents empruntés et le nombre de documents empruntables (totalité du fonds moins les exclus du prêt).

Il sert à évaluer l’utilisation du fonds documentaire par les usagers. Un taux de rotation supérieur à 8 indique un nombre de documents insuffisant.

C’est un indicateur utile dans le cadre de la définition de la politique documentaire de la bibliothèque.

Thèse

Document rédigé dans le cadre des études de doctorat. Son but est d’apporter des connaissances nouvelles dans la discipline et de faire avancer la science. À ne pas confondre avec le mémoire qui est rédigé dans le cadre des études de master.

Timbre

Dans la correspondance administrative, le timbre identifie l’administration dont émane le courrier : Ministère de XXX, Direction de YYY, Bureau de ZZZ. Il figure dans l’angle supérieur gauche du document.

Subvention

La subvention est une aide publique, versée par l’Etat (ou ses services déconcentrés) et les collectivités territoriales aux institutions publiques ou privées, aux associations à but non lucratif, à des lieux de spectacle, etc. dans le cadre d’un projet. En règle générale, la subvention doit financer une action ou une œuvre d’intérêt général. Il y a deux catégories de subventions : les subventions de fonctionnement et les subventions d’investissement ou d’équipement.

Sudoc PS

Le réseau Sudoc-PS  a remplacé le CCNPS (Catalogue Collectif National des Publications en Série) en 2002. Il est chargé du signalement des publications en série dans le catalogue SUDOC des bibliothèques universitaires mais aussi des bibliothèques non déployées (bibliothèques municipales, bibliothèques privées, centres d’archives, etc.) qui signalent les états de collection de leurs périodiques dans la base de données.

Syndicat national de l’édition

Synonyme : SNE
Le Syndicat national de l’édition est l’organisation professionnelle des entreprises d’édition. Il défend les intérêts des éditeurs de publications réalisées et commercialisées auprès du public, sous quelque forme et quelque support que ce soit. Il défend également les intérêts des éditeurs de livres publiés à compte d’auteur.
Site web : http://www.sne.fr

Système Universitaire de DOCumentation

Synonyme : SUDOC
Le SUDOC est un catalogue collectif qui permet d’identifier des documents et de les localiser dans les bibliothèques de l’enseignement supérieur. C’est aussi un réservoir bibliographique pour les bibliothèques participantes, ainsi qu’un outil pour la gestion de prêts entre ces bibliothèques. Cet outil, accessible en ligne sur Internet, est géré par l’Agence Bibliographique de l’Enseignement Supérieur (ABES).

Service de sécurité incendie et d’assistance à personnes

Synonyme = SSIAP. Voir aussi ERP
1. Service de Sécurité Incendie et d’Assistance à Personnes.
2. Par extension, les SSIAP sont des agents affectés à un service de sécurité incendie et d’assistance à personnes. Pour être habilité SSIAP, il est nécessaire de valider une formation sanctionnée par un diplôme et se déclinant en trois niveaux distincts : SSIAP 1, SSIAP 2 et SSIAP 3.

Stage

Termes liés : Fonctionnaire stagiaire – Rapport de stage
Le stage est une période probatoire, d’un an habituellement, qui précède la titularisation d’un agent et permet de juger ses aptitudes à exercer les fonctions pour lesquelles il a été nommé. A l’issue de cette période, le supérieur hiérarchique établit un rapport de stage, suite à quoi l’agent est la plupart du temps titularisé, donc définitivement intégré dans la hiérarchie de la fonction publique. Il peut arriver qu’un agent soit reconduit pour un second stage de même durée, en cas d’hésitation sur ses aptitudes, d’un congé maternité ou d’un congé de maladie intervenant durant le stage. Exceptionnellement, l’agent peut être licencié (faute disciplinaire, insuffisance professionnelle caractérisée…).
Les candidats admis à un concours d’Etat et les lauréats territoriaux recrutés par une collectivité sont nommés fonctionnaires stagiaires, soit sur un poste, soit dans une école de formation.

Statut des fonctionnaires

Synonyme : Statut particulier
A l’inverse des salariés du secteur privé, dont les conditions de travail sont définies par un contrat dépendant du Code du travail et de conventions collectives, les agents de la fonction publique sont soumis à un Statut général, qui fixe des principes communs en matière de recrutement, de rémunération et de conditions de travail.
Le dispositif actuel est régi par des lois votées entre 1983 et 1986 : loi de juillet 1983 sur les droits et obligations des fonctionnaires (s’applique à la fonction publique d’Etat et à la fonction publique territoriale), lois de janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique d’Etat et à la fonction publique territoriale, loi de janvier 1986 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique hospitalière.
Dans ce cadre général, chaque « profession » de la fonction publique fait l’objet d’un statut spécifique : le statut particulier. Les fonctionnaires soumis au même statut particulier forment un corps (fonction publique d’Etat) ou un cadre d’emplois (fonction publique territoriale). Le statut particulier détermine la place du corps (ou cadre d’emplois) dans la hiérarchie administrative, les établissements où il peut exercer, les différents grades et échelons qui le composent, les fonctions, les modalités de recrutement et le déroulement de carrière des agents.

Signalétique

Ensemble d’outils dont le but est d’orienter et de renseigner le plus simplement possible les usagers à l’aide d’informations très synthétiques. La signalétique en bibliothèque peut figurer sur de multiples supports : enseignes, vitrines, panneaux, pancartes, totems, … mais aussi et surtout, sur les rayonnages et les étagères. A noter que la cote des documents ne doit pas être assimilée à la signalétique mais plutôt à la classification.

Signet

Synonymes : Favori, Bookmark

1. Petit ruban ou filet que l’on insère entre les feuilles d’un livre pour marquer l’endroit que l’on veut retrouver.

2. Mode d’accès rapide d’un internaute à l’adresse électronique d’un site web, préalablement stockée en mémoire dans son ordinateur. Il est ainsi possible de créer un ou plusieurs répertoires de signets pour l’ensemble des adresses électroniques sélectionnées. Beaucoup de bibliothèques proposent à leurs usagers des répertoires de signets.

Service de renseignement à distance

Appelé également service de réponse à distance  ou encore service de référence virtuel (SRV), il permet aux internautes de poser des questions en ligne (par chat ou par mail) auxquelles répondent des bibliothécaires issus de différents établissements documentaires  réunis en  réseau. Une institution peut aussi offrir cette  prestation sur son propre site.
On peut citer : Eurêkoi (ancien BiblioSés@me) (Bibliothèque Publique d’information), SINDBAD (Bibliothèque nationale de France), Le Guichet du Savoir (Bibliothèque municipale de Lyon), Ubib (SCD d’universités).

Service de sécurité incendie

Synonymes : SSI- Système de Sécurité Incendie
Ce terme générique englobe tous les équipements destinés à la protection des personnes et des biens, plus particulièrement au regard des risques liés à la sécurité incendie. Automatisé, un SSI doit pouvoir asservir un système d’alarme, assister le dispositif d’évacuation (déverrouillage des issues de secours), déclencher les obturations propres à réaliser le compartimentage des zones (portes et clapets coupe-feu), activer le désenfumage (ventilateurs, exutoires…) et provoquer l’arrêt des équipements techniques (ventilation, climatisation, sonorisation, etc.).

Service du livre et de la lecture

Synonyme : SLL
Le Service du livre et de la lecture, est un service rattaché à la Direction Générale des Médias et des Industries Culturelles au sein  du Ministère de la Culture et de la Communication.
Le SLL contribue à la modernisation des bibliothèques et des médiathèques grâce, notamment, au renforcement des réseaux et des services de coopération et à la formation du personnel. Il procède à l'évaluation des politiques menées en faveur de la lecture publique et veille à la conservation, à l'enrichissement et à la valorisation du patrimoine des bibliothèques. Enfin, en coordination avec l'Inspection générale des bibliothèques (IGB), le SLL exerce le contrôle technique de l'Etat sur les bibliothèques des collectivités territoriales.

Service public

1. La notion de service public regroupe deux éléments distincts : d’une part, elle désigne une activité ou une mission d’intérêt général et d’autre part, la notion de service public désigne l’ensemble des organismes, qu’ils soient publics ou privés, chargés de ces missions d’intérêt général. En effet, ces services ne sont pas forcément assurés par des personnes publiques et peuvent être gérés par des personnes privées, (ex : sociétés d’autoroutes). On parle alors de délégation de service public. Il est cependant fréquent d’évoquer cette notion pour l’opposer, parfois de manière péjorative, au secteur privé, et de souligner de cette manière les règles particulières qui ont cours au sein du service public.
On considère traditionnellement que les services publics contribuent à une certaine cohésion sociale. Aujourd’hui, ils sont de plus en plus sous l’influence du droit communautaire, qui ignore la notion de service public « à la française », et soumis au droit de la concurrence, ce qui n’était pas la tradition en France.
2. En somme, une bibliothèque est un service public.

Réseau Canopé

Placé sous tutelle du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, le réseau Canopé édite des ressources pédagogiques répondant aux besoins de la communauté éducative.  Ce réseau de proximité est composé de sites et d’Ateliers Canopé (librairies, médiathèques, espaces de formation, d’expérimentations et d’animations) dans chaque  académie et chaque département.

Anciennement appelé SCEREN – Services culture éditions ressources pour l’éducation nationale

Services d’alertes

Les services d’alertes sont offerts dans certaines bases de données ou sites Internet et permettent de faire de la veille documentaire et d’être alerté par courrier électronique ou fils RSS lors de la publication de nouveaux contenus. Exemple : alerte de publication (pour recevoir la table des matières d’un nouveau numéro de périodique ), alerte sur une équation de recherche, alerte de citation d’un auteur ou d’un article.

Serre-file

En cas de danger immédiat, les serre-files sont chargés d’inviter les occupants de l’établissement (personnels et publics) à quitter leur poste de travail, dans le calme et en bon ordre, pour se regrouper autour d’un guide. Ils doivent vérifier que toutes les personnes de la zone à évacuer ont quitté les lieux. Ils doivent donc très rapidement faire le tour des bureaux, ateliers, magasins, sanitaires et autres salles de lecture. Ils s’assureront que les fenêtres et portes soient bien fermées et que personne ne tente d’utiliser les ascenseurs ainsi que les monte-charge. Pour finir, ils rendent compte au responsable de la sécurité du fait que l’ensemble de la zone qu’ils ont en charge a été évacuée.

Service

Un service est une action effectuée par une entité (personne physique ou morale, entreprise ou administration, etc.) pour le bien d’une autre, avec ou sans contrepartie. On emploie d’ailleurs l’expression « rendre un service ». En bibliothèque, les services recouvrent une multitude de facettes : la politique d’acquisition, le prêt à domicile, le prêt entre bibliothèques, l’accueil, la communication des documents stockés en magasin, les renseignements bibliographiques, la formation des lecteurs à la méthodologie de recherche documentaire, mais aussi le choix des horaires d’ouverture, l’organisation spatiale des locaux, la signalétique, etc.

Service commun

Les services communs d’une université sont des services créés par délibération statutaire du conseil d’administration de l’université et dirigés par un directeur nommé par le président de l’université. Certains services communs sont prévus par la loi ( service commun de la documentation, service commun de formation permanente, etc.). Les services communs qui ne sont pas régis par un décret spécifique sont appelés services généraux.

Service commun de la documentation

Synonyme : SCD

Un Service commun de la Documentation (SCD) regroupe, au sein d’une université, toutes les structures qui concourent à remplir une fonction documentaire. La bibliothèque universitaire est, de fait, intégrée automatiquement au SCD. Viennent s’ajouter les bibliothèques des unités de formation et de recherche (UFR), les bibliothèques des laboratoires, les centres de documentation, qui peuvent prendre la forme de bibliothèques intégrées ou de bibliothèques associées. L’activité des SCD est désormais régie par le décret n°2011-996 du 23 août 2011 (celui-ci réintroduit le terme “bibliothèque”), modifié le 21 août 2013. S’appuyant sur la Loi de programme de 2006 et la loi LRU de 2007, le décret stipule que la gestion des bibliothèques peut désormais être confiée à des services dotés de la personne morale comme un Groupement d’intérêt public, une Fondation ou un Pôle de recherche et d’enseignement supérieur (PRES). La coopération documentaire est simplifiée et dépend des établissements co-contractants. Les missions sont précisées autour du développement d’une offre documentaire numérique et de l’accueil des usagers.

Service commun universitaire d’information et d’orientation et d’insertion professionnelle

Synonyme : SUIO – SCUIO – SUIO-IP
Les services communs universitaires et interuniversitaires d’accueil, d’orientation et d’insertion professionnelle des étudiants (décret 86-195 du 6 février 1986 modifié en 2009 et en 2013) ont pour mission d’accompagner l’orientation et la préparation de l’insertion professionnelle des étudiants et toutes les personnes désirant suivre tout ou partie de leurs études dans l’université, notamment celle dont dépend le SUIO-IP.

Service d’information des bibliothécaires à distance

Synonyme : SINDBAD
SINDBAD est le service de réponses à distance de la Bibliothèque nationale de France. Il fournit gratuitement des références de documents (livres, revues, disques, films…) sur tous les sujets ainsi que des informations factuelles : éléments biographiques, faits, chiffres, dates.

En savoir plus : https://www.bnf.fr/fr/une-question-pensez-sindbad

Sanctions disciplinaires

Termes liés : Abaissement d’échelon – Avertissement – Blâme – Exclusion temporaire de fonctions –  Procédure disciplinaire – Radiation du tableau d’avancement – Rétrogradation – Révocation
Les sanctions disciplinaires sont classées en quatre groupes, en ordre croissant de gravité. Le 1er groupe comprend l‘avertissement, puis le blâme, qui peuvent être prononcés directement par le supérieur hiérarchique. Le 2ème groupe comprend la radiation du tableau d’avancement, l’abaissement d’échelon, l’exclusion temporaire de fonctions (15 jours maximum) et le déplacement d’office. Le 3ème groupe comprend la rétrogradation et l’exclusion temporaire de fonctions (3 mois à 2 ans). Le 4ème groupe comprend la mise à la retraite d’office et la révocation. Les trois derniers groupes donnent lieu à une procédure disciplinaire. Elle relève de l’autorité investie du pouvoir de nomination et implique la consultation de la commission administrative paritaire réunie en conseil de discipline afin que des représentants du personnel soient présents.

Rétrospectif

Qui regarde en arrière dans le temps ; qui est dirigé vers le passé. En bibliothéconomie on parle de bibliographie rétrospective, par exemple, pour désigner une bibliographie qui signale les textes antérieurs à l’année en cours. On parle également de catalogage rétrospectif lorsqu’on alimente un catalogue avec des notices de documents anciens n’ayant pas encore été catalogués.

RFId

La technologie RFId (radio frequency identification) ou « identification par fréquences radio permet d’identifier un objet ou un produit à distance, par ondes radio, au moyen d’une puce électronique à identifiant unique. C’est la technologie utilisée dans les anti-vols des boutiques commerciales.
Dans les bibliothèques, la puce RFID peut remplacer le code-barre pour l’identification des documents.
Ses principaux avantages sont : la possibilité de lecture à distance pour réaliser des récolements sans sortir les documents des rayonnages et le fait de ne pas avoir à positionner le document lors des opérations de prêt ou de retour.

Robinet d’Incendie Armé

Synonyme : RIA

C’est est un dispositif de lutte contre l’incendie installé dans certains établissements recevant du public et dans de très nombreux établissements industriels. Il s’agit d’un dispositif de première intervention, permettant d’attaquer un feu naissant avant son extension, en attendant l’arrivée des sapeurs-pompiers.

RSS

Synonymes : Flux RSS – Fils RSS
Sigle développé aujourd’hui sous la forme « Really Simple Syndication » et qui désigne une famille de formats XML utilisés pour la syndication de contenus Web. Ce standard est habituellement utilisé pour obtenir les mises à jour d’informations. Cela peut être, par exemple, la liste des actualités d’un journal en ligne (Ex : Le Monde) ou d’un blog. Pour recevoir les flux RSS, l’utilisateur doit s’abonner, ce qui lui permet de consulter rapidement les dernières mises à jour.

Rémunération des fonctionnaires

Termes liés : CRDS – CSG – Salaire – Traitement
Les fonctionnaires ont droit, après service fait, à une rémunération qui comprend le traitement, l’indemnité de résidence, éventuellement le supplément familial de traitement, ainsi que les indemnités instituées par un texte législatif ou réglementaire. S’y ajoutent, en fonction de la situation familiale, les prestations familiales obligatoires. Les retenues pour pension et pour contributions sociales – Contribution sociale généralisée (CSG), Contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) – sont déduites du traitement brut.
Le traitement d’un fonctionnaire dépend de l’échelon auquel il se situe dans le grade qu’il occupe au sein de son corps (ou cadre d’emplois). A chaque échelon est associé un indice brut (indice de classement), auquel correspond un indice nouveau majoré (indice de rémunération). Pour calculer le traitement mensuel brut (hors primes, indemnités, prestations ou cotisations sociales), il suffit de multiplier la valeur du point d’indice par l’IMN correspondant à son échelon.

Renseignement

Mission de service public qui consiste à porter à la connaissance de quelqu’un une information sur place ou à distance, de manière synchrone ou asynchrone.

En bibliothéconomie on parle de bureau d’accueil, de service de renseignements à distance, etc.

Répertoire des bibliothèques du SUDOC

Répertoire des bibliothèques du SUDOC fournit les informations nécessaires à l’identification des 3400 établissements documentaires qui participent aux activités du réseau SUDOC : leur localisation et l’utilisation des services qu’ils proposent (adresse, heures d’ouverture, spécialités, etc.).
On peut y rechercher un établissement à partir de son nom ou de son identifiant unique : le numéro RCR.

Accéder au répertoire.

Répertoire des centres de ressources

Synonyme : RCR
Le numéro RCR est un numéro attribué par l’Abes à toute bibliothèque française qui souhaite être identifiée nationalement dans le SUDOC. Alors que le numéro ILN identifie de manière globale l’établissement, le RCR correspond à une composante précise (une bibliothèque, une section, un centre de documentation).
Il comprend 9 chiffres (les 2 premiers chiffres correspondent au n° du département, les 3 suivants au code INSEE de la commune, les 2 suivants au type de bibliothèque, et les 2 derniers au n° séquentiel). C’est avec ce numéro RCR que les bibliothèques sont aussi identifiées dans le répertoire national des bibliothèques et centres de documentation du CCFr (RNBCD) et dans le Répertoire des bibliothèques du Sudoc.

Accéder au répertoire.

Répertoire national des bibliothèques et des fonds documentaires

Synonyme : RNBFD, anciennement RNBCD
Anciennement intitulé répertoire national des bibliothèques et centre de documentation (RNBCD), ce répertoire national établi par le CCFr constitue une cartographie des principales ressources documentaires françaises. Près de 5 000 bibliothèques françaises et centres de documentation y sont enregistrées. Aux informations pratiques et aux renseignements sur les collections des établissements, se rajoute la description de plus de 3 300 fonds conservés dans plus de  460 bibliothèques.

Accéder au répertoire.

Réseau social

On appelle réseau social, une communauté d’individus reliés entre eux par des centres d’intérêts communs. Dans le domaine de l’Internet, il désigne un site web qui, dans un secteur quelconque, rassemble des individus et facilite leurs échanges d’informations, d’images ou la construction d’un réseau professionnel. Exemple : Facebook, Twitter, Viadéo, Copains d’avants, Flick’r, etc.

Réservation

1. Service se proposant de mettre de côté, d’attribuer par avance ou de retenir quelque chose pour quelqu’un.
2. Certaines bibliothèques offrent la possibilité d’effectuer des réservations de documents, voire de places assises par anticipation. Ces services sont d’autant plus efficaces que les systèmes intégrés de gestion de bibliothèque (SIGB) facilitent leur application.

Réserve

Dans une bibliothèque ouverte au public, ensemble des livres (rares ou précieux) dont la consultation impose une autorisation spéciale. Exemple : la réserve des livres rares de la Bibliothèque nationale de France.

Retour

1- Restitution des documents d’une bibliothèque empruntés par un lecteur.

2  – On parle de « retour » quand un ouvrage invendu est retourné par le libraire à l’éditeur, soit directement soit via le distributeur. Les ouvrages retournés (retours) permettent à la librairie d’obtenir un avoir.

Retraite des fonctionnaires

La retraite est la cessation définitive de fonctions liée à l’âge. L’âge légal de départ en retraite dans la fonction publique est aujourd’hui fixé à 60 ans pour la très grande majorité des fonctionnaires et des ouvriers de l’Etat. Cet âge sera porté à 62 ans en 2018, selon les mêmes modalités que pour les salariés du secteur privé. Cette augmentation sera progressive : l’âge augmentera selon l’année de naissance au rythme de 4 mois par an.
Le taux de cotisation salariale acquitté par les fonctionnaires sera aligné progressivement sur celui du secteur privé.
Cependant, le code des pensions civiles et militaires de retraite prévoit que les fonctionnaires “actifs” (dont le service comporte fatigues ou risques lourds) peuvent être admis à la retraite avant 60 ans. La mise à la retraite d’office peut constituer une mesure disciplinaire.

Recherche booléenne

La recherche booléenne permet de combiner entre eux des critères de recherche pour sélectionner très précisément les références recherchées. Les trois principaux opérateurs booléens sont : « ET », « OU » et « SAUF » (AND, OR, NOT pour les bases anglophones).

Reconnaissance de(s) l’Acquis et de(s) l’Expérience(s) Professionnelle(s)

La reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle (RAEP), mis en place dans la fonction publique depuis la loi du 2 février 2007, est un mécanisme d’évaluation et de comparaison des compétences et aptitudes professionnelles, fondé sur des critères professionnels et qui permet d’accéder à des fonctions d’un niveau supérieur.
Site web : http://concours.fonction-publique.gouv.fr/site/score/Score/SCORE/Les_ecoles_de_format/Organismes_de_format/Les_Instituts_region/pid/1168

Recteur

Termes liés : Chancelier des universités – Chancellerie des universités
Les recteurs sont des hauts fonctionnaires nommés par décret du Président de la République et placés à la tête d’une académie. Ils représentent dans leur circonscription administrative le ministre chargé de l’éducation nationale et celui de l’enseignement supérieur, dont ils mettent en oeuvre les orientations politiques. Ils ont des pouvoirs de direction, de gestion et de contrôle sur l’ensemble des services et des établissements qui relèvent du ministère et ont compétence pour tous les niveaux, du primaire au supérieur. Ils animent la concertation avec les partenaires du système éducatif : autres administrations d’Etat, collectivités territoriales, entreprises, associations, etc.
Chancelier des universités, le recteur représente le ministre chargé de l’enseignement supérieur auprès des établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP) de l’académie, essentiellement les universités : il coordonne les enseignements supérieurs et exerce sur les établissements la tutelle administrative et financière de l’Etat : contrôle de légalité des actes administratifs, contrôle a posteriori des budgets, validation des diplômes délivrés, etc. Le recteur dirige en outre la chancellerie, établissement public à caractère administratif placé au niveau du rectorat qui gère, pour le compte des EPSCP de son ressort, les biens, charges et ensembles immobiliers mis à leur disposition par l’Etat.

Rectorat

Le rectorat est le service académique dirigé par le recteur, représentant le ministre chargé de l’éducation nationale, celui de l’enseignement supérieur et celui de la recherche. La chancellerie des universités y est rattachée. Les universités sont en contact avec certains services du rectorat, en particulier le service chargé des constructions, ou la division du personnel pour la gestion des personnels des services déconcentrés (par exemple, les personnels de l’administration scolaire et universitaire).

Référence bibliographique

Schéma normalisé de description de documents (monographies, publications en série, documents électroniques, documents complets ou parties de documents, etc.) destiné aux auteurs, aux éditeurs. La référence bibliographique permet de réaliser des bibliographies ou de formuler des citations au sein d’un texte. La référence bibliographique ne doit pas être confondue avec la notice bibliographique établie par les professionnels de la documentation pour l’élaboration de leurs catalogues.

Références bibliographiques (logiciels de gestion)

Les logiciels de gestion de références bibliographiques sont des outils spécialisés permettant de gérer des fichiers de références bibliographiques issus d’un travail de recherche. Ils permettent ainsi la création d’une base de données bibliographiques personnelle en important des références depuis un catalogue ou une base de données d’articles, la constitution de bibliographies et l’intégration des références dans un document texte. Ces outils répondent aux besoins des chercheurs qui souhaitent avoir une gestion instantanée de leurs références bibliographiques vues sur Internet, reçues par courrier électronique, ainsi que la possibilité de les conserver et de les partager. (Exemples : Zotero, Endnote, Refworks…).
Site web : http://guides-formadoct.u-bretagneloire.fr/c.php?g=491506&p=3362456

Règlement intérieur

Synonyme : RI

Le règlement intérieur définit les règles de fonctionnement ainsi que les droits et les obligations des personnels et des usagers d’une bibliothèque. C’est un acte administratif unilatéral émanant d’une autorité administrative (conseil municipal pour les BM, conseil d’administration pour la BnF et les BU) ; le consentement des administrés n’est pas nécessaire pour qu’il s’impose à eux. Enfin, le règlement intérieur est une décision exécutoire susceptible de recours le cas échéant.

Règlements

Termes liés : Actes réglementaires – Textes réglementaires
Les règlements sont des décisions prises par les représentants du pouvoir exécutif. Ces décisions se traduisent en actes ou textes réglementaires, qui comprennent essentiellement les décrets, les arrêtés, les circulaires et les ordonnances.

RAMEAU

Répertoire d’autorité-matière encyclopédique et alphabétique unifié, RAMEAU est l’outil d’indexation matière utilisé actuellement par la majorité des bibliothèques françaises. La Bibliothèque nationale de France assure la gestion intellectuelle de ce répertoire.

Pour faire face à un environnement en pleine mutation (web de données, interopérabilité des données, nouveaux outils de recherche), un groupe de travail national est chargé de formuler des préconisations sur les nécessaires évolutions de ce  vocabulaire.
Voir le site web : http://rameau.bnf.fr/index.htm

Rapport Miquel

C’est le rapport remis au Ministre de l’éducation nationale (à l’époque, Lionel Jospin) élaboré en 1988 par une commission présidée par André Miquel, qui dénonçait l’état des bibliothèques universitaires françaises par rapport à leurs homologues européennes : «  tout incite à ce constat, que les bibliothèques constituent une des zones sinistrées de l’ensemble universitaire ».

Réassort

Le réassort est une commande opérée par le détaillant soit à la demande particulière d’un client soit parce qu’il veut enrichir son assortiment ou maintenir son fonds. C’est un achat en compte ferme sans faculté de retour. La loi du prix unique du livre en France (dite « Loi Lang ») impose à tout détaillant d’offrir au client final le service gratuit de commande à l’unité.

Office national d’information sur les enseignements et les professions

Synonyme : ONISEP
L’Office national d’information sur les enseignements et les professions (ONISEP) est un établissement public sous tutelle des ministères l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Il a pour missions d’offrir aux usagers toutes les informations sur les études et les métiers, de recueillir, traiter, produire et diffuser l’information. L’ONISEP compte 28 délégations en région.
Site web : http://www.onisep.fr/

Online Computer Library Center

Synonyme : OCLC
Organisme américain à but non lucratif fondé en 1967 qui offre aux bibliothèques membres, des services de catalogage et de gestion des collections. Les bibliothèques membres d’OCLC produisent et maintiennent à jour WorldCat, catalogue collectif en ligne.

Site web : https://www.oclc.org/fr-CA/home.html

Online Public Access Catalog

OPAC se traduit par Catalogue public en ligne.

Il s’agit d’un catalogue de bibliothèque en ligne qui permet d’obtenir des informations sur la présence des documents et la disponibilité d’exemplaires dans un établissement considéré. Il peut être un module fourni directement par le Système intégré de gestion de bibliothèque (SIGB) ou avoir été acquis séparément.

Ordonnance

Les ordonnances sont des actes réglementaires à caractère exceptionnel. On parle d’ordonnances lorsque le Parlement autorise le Gouvernement à prendre des mesures prévues pour être du domaine de la loi. Les ordonnances doivent être validées par le Président de la République et, pour perdurer, doivent être ensuite ratifiées par le Parlement.

Ordonnateur

Responsables exécutifs des administrations de services ou d’établissements publics, les ordonnateurs donnent aux comptables publics l’ordre de payer une fourniture, un service, ou d’encaisser une recette (mais ne la perçoivent pas). Ils peuvent être ordonnateurs principaux ou secondaires. Les ordonnateurs principaux sont : le Premier Ministre, les ministres, les présidents des conseils régionaux et généraux, les présidents ou directeurs des établissements publics, les maires. Pour faciliter le fonctionnement des services, les ordonnateurs principaux délèguent leur pouvoir aux chefs des services déconcentrés de l’Etat ( préfets, recteurs d’académie, responsables des directions régionales des affaires culturelles…), aux responsables des services territoriaux ou des services des établissements publics, qui deviennent ainsi ordonnateurs secondaires.
Les ordonnateurs engagent les dépenses, c’est-à-dire commandent une fourniture ou un service ; liquident les dépenses, c’est-à-dire vérifient la conformité de la fourniture ou du service à la commande et la conformité de la facture à l’engagement ; ordonnancent ou mandatent les dépenses, c’est-à-dire donnent au comptable l’ordre de payer. On parle d’ordonnancement pour les ordonnateurs principaux et de mandatement pour les ordonnateurs secondaires.

Ordre de mission

L’ordre de mission est une attestation délivrée par l’employeur à un fonctionnaire en mission pour les besoins du service hors de sa résidence administrative et familiale. L’ordre de mission doit être établi préalablement au départ de l’agent, attestant qu’il est en position régulière d’absence et demeure placé sous l’autorité et la responsabilité de son employeur durant toute la durée de la mission. L’ordre de mission est indispensable à la prise en charge des frais de déplacement et d’hébergement de l’agent.

Organigramme

Dans une organisation donnée, un organigramme est une représentation, généralement graphique, des relations hiérarchiques et/ou fonctionnelles qui sont établies entre les différents postes identifiés au sein de cette organisation et, éventuellement, les personnes qui les occupent.

Obligations des fonctionnaires

Termes liés : Cumul d’emplois – Devoirs des fonctionnaires – Obligation d’information – Obligation d’obéissance – Obligation de réserve – Secret professionnel – Déontologie – Loi relative à la déontologie et aux droits et obligations des fonctionnaires

L’appartenance à la fonction publique impose des obligations communes à tous les agents publics dans l’exercice ou en dehors de leur fonction. Elles tendent à garantir la satisfaction de l’intérêt du service, et de fait, de l’intérêt général. Ces obligations figurent dans le statut général (loi du 13 juillet 1983) et sont sous le contrôle des juridictions administratives :

  • Le devoir d’obéissance hiérarchique
  • Le devoir de neutralité
  • L’obligation de réserve
  • Le devoir de discrétion et de secret professionnel
  • Il ne doit pas faire état des informations dont il a connaissance à l’occasion de l’exercice de ses fonctions
  • Le devoir de servir
  • L’obligation d’exercer sa fonction de manière exclusive (non cumul d’activités)
  • L’obligation d’information

Une nouvelle loi de 2016 réaffirme les principes déontologiques que les agents publics doivent appliquer.

Plus de détails sur le site de la Fonction publique : https://www.fonction-publique.gouv.fr/droits-et-obligations

Numérique

Synonyme : Digital
Se dit de la représentation de données sous la forme de numérotation binaire
(0 et 1). L’adjectif  associé aux mots « bibliothèque » ou « ressource » désigne un
ensemble de supports ou d’objets numérisés tels que des images, des textes, des sons et des vidéos.

Navette parlementaire

La navette parlementaire est le mouvement de va-et-vient que suit un futur texte de loi en discussion entre l’Assemblée nationale et le Sénat avant son adoption définitive, la Constitution prévoyant que le texte doit être voté dans les mêmes termes par les deux chambres.

Note administrative

La note administrative est un document d’ordre interne, circulant à l’intérieur d’une même unité administrative et dont l’objet est de traiter une affaire courante. Elle est destinée à un supérieur hiérarchique ou à un autre service, pour résumer des dossiers ou des documents, faire le point sur une question à expliciter. Elle peut aussi être destinée à un subordonné pour donner des indications sur un travail à réaliser.
La note doit être brève et concise car elle vise à faire gagner du temps au lecteur : elle résume donc de manière synthétique l’ensemble de la question. Elle doit, en outre, être logique : elle situe le problème, expose clairement les arguments ou les faits, les examine et conclut en proposant des solutions aux problèmes évoqués. Parmi les différents types de notes, la plus courante est la note de service : elle permet d’informer le personnel de dispositions officielles concernant le fonctionnement du service.

Notice bibliographique

La notice bibliographique inclut l’ensemble des éléments présentant la description bibliographique, les accès et la cote d’un document (auteur, titre, éditeur, date d’édition, etc.). La notice bibliographique permet de décrire un livre, un article de périodique, une thèse ou tout autre support documentaire.

Moodle

Le logiciel libre Moodle (Modular Object-Oriented Dynamic Learning Environment) est une plateforme web d’apprentissage. Les enseignants diffusent leurs cours via la plateforme pour que les étudiants aient accès aux ressources pédagogiques. A ne pas confondre avec un Environnement Numérique de Travail (ENT) ou un Système de Gestion de Contenu (CMS)

Moteur de recherche

Logiciel permettant de collecter et d’accéder à l’information sur Internet. Son fonctionnement repose sur la collecte de données par des robots balayant automatiquement le Web. Le moteur de recherche indexe le contenu du web et enregistre les données des pages repérées (adresses, titres des pages, métadonnées inscrites, premiers caractères du texte, etc.) pour pouvoir faire des recherches plus ou moins complexes en utilisant différentes clés d’accès.
Ex : Google, Yahoo, DuckDuckGo…

Mutation

Il y a mutation lorsque le fonctionnaire change d’établissement au sein de la même fonction publique ; il n’y a pas mutation lorsque le fonctionnaire change de service au sein du même établissement. La mutation intervient la plupart du temps à la demande de l’intéressé. Elle peut s’imposer suite à une promotion de grade, de corps (ou cadre d’emplois) et surtout de catégorie (l’administration peut l’exiger). La mutation peut enfin survenir de manière autoritaire, dans l’intérêt du service ou par mesure disciplinaire.

Mention de responsabilité

Élément présent dans la zone du titre et de la mention de responsabilité (zone 1 de l’ ISBD) d’une notice bibliographique permettant l’identification des personnes et/ou des collectivités liées à la création du document et de leurs fonctions (auteurs, éditeurs scientifiques, etc.).

Metadonnées

Les métadonnées sont des données structurées servant à décrire d’autres données, permettant ainsi de définir, voire de localiser ou d’expliciter une ressource informationnelle sur le web quel qu’en soit son support.

Les métadonnées constituent des éléments indispensables à la structuration de l’information sur le web et sont d’ailleurs apparues dès le développement de celui-ci au milieu des années 90 pour la description des ressources électroniques. ll s’agit par exemple du titre, de l’auteur ou encore du sujet d’un document. Une ressource qui en serait dépourvue y deviendrait quasiment invisible car introuvable par les outils de recherche et de moissonnage

Exemples de jeux de métadonnées : Dublin Core, TEF, LOM

Ministère de la Culture

Ancienne appellation : Ministère de la Culture et de la Communication (1997-2017) ; MCC

Le Ministère de la Culture est chargé de la gestion des politiques culturelles nationales. Il s’est réorganisé, en janvier 2010, en trois directions générales :
– la direction générale des patrimoines
– la direction générale de la création artistique
– la direction générale des médias et des industries culturelles

A l’échelon régional, les DRAC représentent les organismes déconcentrés du ministère.

Il est important de savoir que le MCC assure la tutelle directe de la BPI et de la BnF. Il partage la tutelle de la Bibliothèque des sciences et de l’industrie (BSI) avec le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Ministère de l’enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation

Ancienne appellation : Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR)

Les missions du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation sont régies par le décret n°2017-1083 du 24 mai 2017. Le décret précise les trois objectifs majeurs du MESRI :
– préparation et mise en œuvre de la politique relative au développement de l’enseignement supérieur
– proposition et mise en œuvre de la politique du gouvernement dans le domaine de la recherche et de la technologie.
– préparation des décisions du Gouvernement relatives à l’attribution des ressources et des moyens alloués par l’Etat dans le cadre de la mission interministérielle « Recherche et enseignement supérieur ».
– Préparation des décisions du Gouvernement relatives à la constitution d’universités de recherche à rayonnement international.
– Promotion et diffusion des sciences, des nouvelles technologies, de la culture scientifique, technologique et industrielle.
L’organigramme de l’administration centrale valide ces orientations par le biais de deux directions générales : la Direction générale pour l’enseignement supérieur et l’insertion professionnelle (DGESIP) et la Direction générale pour la recherche et l’innovation (DGRI).

Lié à ces deux directions, le service transversal de la Coordination des stratégies de l’enseignement supérieur et de la recherche est doté d’un département de l’Information scientifique et technique et du réseau documentaire (DISTRD) qui fait office de tutelle pour les bibliothèques rattachées au Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Département de l’information scientifique et technique et du réseau documentaire

Synonyme : DISTRD
Le Département de l’information scientifique et technique et du réseau documentaire (DISTRD) est rattachée au Service de la Coordination stratégique et des territoires, Service commun aux deux directions générales du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.  Elle est chargée de proposer la politique nationale en matière d’information scientifique et technique et de contribuer à sa mise en œuvre. Ses actions s’inscrivent dans trois grands domaines : la valorisation de la production scientifique française dans l’espace numérique européen et international ; le développement de moyens importants pour la recherche française ; la maîtrise de l’information pour la veille stratégique.

Magasinier des bibliothèques

Le décret n° 2007-655 du 30 avril 2007 consacre la fusion des deux corps de magasiniers existant jusqu’alors, les magasiniers spécialisés et les magasiniers en chef. Demeure un corps unique des magasiniers des bibliothèques, divisé en 4 grades. Les missions des magasiniers sont relatives à l’accueil, l’information et l’orientation du public. Ils participent au classement et à la conservation des collections, assurent l’équipement et l’entretien matériel des collections ainsi que des rayonnages.

Mandatement

Le mandatement est le fait, pour un ordonnateur secondaire, de donner au comptable l’ordre de payer, après avoir vérifié la conformité de la fourniture ou du service à la commande et la conformité de la facture à l’engagement. On parle d’ordonnancement lorsque cet ordre émane d’un ordonnateur principal.

Manifeste de l’Unesco

Le « Manifeste de l’UNESCO sur la bibliothèque publique », publié en 1994, encourage les autorités locales et nationales à développer les bibliothèques publiques en qualité d’outil au service du développement culturel et à l’apprentissage tout au long de la vie. Texte à portée universelle, le Manifeste présente également les missions de la bibliothèque publique et envisage notamment ses modes de fonctionnement, de gestion et de financement.
Texte en ligne : http://unesdoc.unesco.org/images/0011/001121/112122fo.pdf

MARC

MARC, acronyme de « Machine readable cataloging » (catalogage lisible en machine) désigne un ensemble de formats informatiques mis en œuvre pour l’exploitation des données essentiellement de type bibliographique. La structuration des données permet une exploitation fine en terme d’affichage ou d’indexation. Les deux principaux formats de type MARC encore existants sont UNIMARC et MARC21 (format américain maintenu par la Bibliothèque du Congrès).

Marché public

Un marché public est une procédure légale, le plus souvent obligatoire, par laquelle un service de l’Etat, des collectivités territoriales, ou un établissement public de l’Etat ou des collectivités territoriales, met en concurrence plusieurs sociétés ou organismes pour l’exécution d’une prestation donnée (par exemple l’achat d’ordinateurs, de livres…). Un marché public nécessite la fourniture d’un ensemble des documents (comme le cahiers des charges) pour la passation du dit-marché.

Médiathèque

Une médiathèque est une bibliothèque dont les collections sont constituées de documents multimédias. Plus généralement, c’est le nom donné aux bibliothèques publiques qui proposent des documents de toute nature et multi-supports : imprimés, documents sonores, documents audiovisuels, documents électroniques, etc.

Mélanges

Synonyme : Miscellanées

Recueils de petits écrits sur des sujets variés avec une unité plus ou moins manifeste. Désigne également un ouvrage composé d’articles réunis et dédiés à un maître par ses amis, ses disciples.

Logiciel

Programme informatique destiné à l’utilisateur et conçu pour effectuer des tâches précises.
On distingue les systèmes d ’exploitation, conçus pour faire fonctionner ensemble l’unité centrale et l’ensemble des périphériques (par exemple Windows ou Unix) et les logiciels d’application dédiés à des tâches précises : traitement de texte, tableur, gestionnaire de messagerie électronique, système intégré de gestion de bibliothèque, etc.

Logiciel de gestion bibliographique

Les logiciels de gestion de références bibliographiques sont des outils spécialisés permettant de gérer des fichiers de références bibliographiques issus d’un travail de recherche. Ils permettent ainsi la création d’une base de données bibliographiques personnelle en important des références depuis un catalogue ou une base de données d’articles, la constitution de bibliographies et l’intégration des références dans un document texte. Ces outils répondent aux besoins des personnes qui souhaitent avoir une gestion instantanée de leurs références bibliographiques, ainsi que la possibilité de les conserver et de les partager. Exemples : Zotero, Endnote, Refworks….
Pour en savoir plus : http://docinsa.insa-lyon.fr/refbibli/index.php

Système intégré de gestion de bibliothèque

Synonymes : SIGB – Logiciel documentaire
Programme informatique conçu pour les bibliothèques afin de gérer l’information (saisie, stockage, recherche d’information). Les plus connus sur le marché sont : Absys, Horizon, Alexandrie, Superdoc, …
Les logiciels documentaires ou les SIGB comprennent en général un certain nombre de modules destinés à l’informatisation de tâches spécifiques aux bibliothèques : gestion du prêt des documents, bulletinage, catalogage, interrogation du catalogue, etc.

Logiciel libre

Logiciel dont le « code source » (le texte de ses programmes) est librement diffusé et que d’autres programmeurs peuvent améliorer à leur guise. Les logiciels libres les plus connus sont Linux (système d’exploitation), Firefox (navigateur Internet), OpenOffice (suite bureautique).
Dans le monde des bibliothèques, il existe plusieurs SIGB libre comme Koha ou PMB

Loi

Les lois sont les décisions prises par le Parlement dans les domaines prévus par la Constitution. On distingue les lois ordinaires (celles que le Parlement vote couramment), les lois organiques (destinées à modifier la Constitution) et la loi constitutionnelle, loi suprême à laquelle toutes les autres sont soumises.

Loi DADVSI

Synonyme : DADVSI
La loi n°2006-961 sur le Droit d’Auteur et les Droits Voisins dans la Société de l’Information a été promulguée le 1er août 2006. Cette loi vise à harmoniser la législation française avec la directive européenne de mai 2001 et à ajuster le droit d’auteur aux technologies de l’information. Elle prévoit des exceptions au droit, notamment dans le cadre de l’enseignement et de la recherche, à des fins de conservation par les bibliothèques, les archives et les musées et en vue d’une consultation strictement personnelle par les personnes atteintes d’un handicap.

Loi de finances

Les lois de finances « déterminent, pour un exercice (exercice budgétaire), la nature, le montant et l’affectation des ressources et des charges de l’État, ainsi que l’équilibre budgétaire et financier qui en résulte » (article 1 de la Loi organique relative aux lois de finances d’août 2001). Il existe différentes lois de finances : la loi de finances initiale (LFI), les lois de finances rectificatives ou collectifs budgétaires (destinés à ajuster la LFI en cours d’année) et la loi de règlement. Cette dernière permet de clôturer le montant définitif des recettes et des dépenses du budget, ainsi que le résultat budgétaire (déficit ou excédent) qui en découle. Toutes ces lois sont soumises au vote du Parlement.

Loi Hadopi

Terme lié : Haute autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur Internet
Il s’agit du nom usuel de la loi n° 2009-669 du 12 juin 2009 favorisant la diffusion et la protection de la création sur internet, également appelée loi Création et Internet. Cette loi est destinée notamment à combattre le téléchargement illégal sur internet. Elle instaure une Haute Autorité pour la Diffusion des Oeuvres et la Protection des droits sur Internet, d’où son nom “Loi Hadopi”. Cette loi a été complétée par la loi dite Hadopi 2 du 28 octobre 2009.

Loi relative aux libertés et responsabilités des universités

Synonyme : LRU
« Libertés et responsabilités des universités », est le nom sous lequel on désigne la loi n° 2007-1199 relative aux libertés et responsabilités des universités du 10 août 2007. Cette loi modifie en profondeur le fonctionnement de ces établissements, notamment sur les points suivants : pouvoirs et mode de désignation du président de l’université ; pouvoirs, composition et modes de désignation du conseil d’administration ; création d’un comité technique paritaire dans chaque établissement.

Loi organique relative aux lois de finances

Synonyme : LOLF
La LOLF est en quelque sorte la constitution financière de la France. Elle a été ratifiée en 2001 mais n’est entrée en application qu’au 1 er janvier 2006. Elle définit un nouveau cadre juridique destiné à moderniser la gestion publique, à travers un engagement sur des objectifs et une responsabilisation des gestionnaires. Elle vise également à renouveler la nature et les outils du contrôle parlementaire. La gestion publique sera donc orientée vers les résultats, la recherche de l’efficacité et vers une plus grande transparence.

Loi Savary

La loi du 26 janvier 1984 dite  » loi Savary » a confirmé les grandes orientations de la loi Faure et impulsé l’ouverture des universités aux filières professionnelles, en transformant les EPSC (établissements publics à caractère scientifique et culturels) pré-existants en établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP). Elle a aussi doté les grands établissements et grandes écoles du statut d’EPSCP.

Learning center

Synonyme : learning centre
Le learning center (appelation américaine) ou Learning centre (appelation anglaise) est une nouvelle génération de bibliothèque intégrée aux campus universitaires où les espaces sont organisés de façon à répondre au mieux aux nouvelles méthodes d’apprentissage des étudiants (découpage spatial, zones de travail en groupe ou isolé, part belle aux TICE, accessibilité étendue). Le Learning center se veut un lieu de vie convivial tourné vers les usagers. Quelques exemples : le Rolex Learning Center à Lausanne, le Saltire Centre à Glasgow, le Harry M. Weinrebe learning centre de la Bristish Library.
Voir également le rapport de l’IGB publié en décembre 2009.

Lecteur

1. Personne qui lit.
2. En bibliothèque, on utilise ce terme pour désigner une personne qui fréquente un établissement documentaire. Ainsi, « lecteur » prend le sens générique de public, usager ou utilisateur.
3. En informatique, machine qui lit les informations codées sur une carte, un dvd, un cédérom. Désigne aussi la tablette ou « reader » qui permet de lire un livre numérique.

Library of Congress

Synonyme : LC
La Library of Congress (LC) est l’une des bibliothèques nationales américaines. Sa classification est utilisée, en France notamment, par des services communs de la documentation d’universités et par d’autres bibliothèques où dominent les sciences exactes et les techniques.
Site web : http://www.loc.gov/

Licence – Master – Doctorat

Synonyme : LMD
Ce sont les nouveaux grades universitaires des étudiants, créés dans le cadre de la réforme du cursus universitaire français afin de favoriser l’harmonisation européenne des diplômes. La construction de l’espace européen de l’enseignement supérieur associe aujourd’hui environ 45 pays d’Europe. Elle vise à bâtir un système européen, dans chaque pays, selon une architecture clarifiée, favorisant la lisibilité, l’attractivité et la mobilité.

Ligue des bibliothèques européennes de recherche

Synonyme : LIBER
La Ligue des bibliothèques européennes de recherche (LIBER) fédère les principales bibliothèques d’étude et de recherche en Europe. Fondée en 1971, elle rassemble les bibliothèques de plus de 45 pays, membres ou non de l’Union européenne. L’association a pour objectifs de maintenir un réseau contribuant à la préservation de l’héritage culturel européen, d’améliorer l’accès aux collections dans les bibliothèques de recherche et l’efficacité des services d’information européens.
Site web : http://www.kb.dk/liber/

Liquidation de dépense

C’est le calcul de la somme exacte due au fournisseur ou au prestataire de service en fonction de l’ engagement de dépense et du service fait. La liquidation constitue l’étape intermédiaire entre l’exécution du service ou la livraison du bien et l’ordonnancement ou mandatement.

Liste complémentaire

La liste complémentaire vient dans les concours de l’Etat, en complément de la liste des candidats déclarés admis par le jury. Cette liste est utilisée en cas de défaillance de candidats inscrits sur la liste principale ou, éventuellement, pour pourvoir des vacances d’emplois survenant dans l’intervalle de deux concours. Comme la liste d’admission, la liste complémentaire est établie par ordre de mérite. La liste complémentaire est valable deux années au maximum ; elle ne l’est plus si un nouveau concours est ouvert avant ce délai.

Liste d’aptitude

La liste d’aptitude est la reconnaissance d’aptitude à occuper certaines fonctions accordée à un lauréat de concours ou un agent titulaire. La liste d’aptitude est : – soit le document établi par l’autorité chargée de l’organisation d’un concours territorial sur lequel figurent les personnes déclarées admises par le jury – soit une modalité de promotion interne qui permet aux fonctionnaires titulaires de changer de grade, et éventuellement de corps (ou de cadre d’emplois) ; cette promotion intervient sur proposition du supérieur hiérarchique.

Liste de diffusion

Synonyme : Liste de discussion
Une liste de diffusion (ou de discussion) est un outil qui permet aux personnes préalablement abonnées d’être destinataires de messages sur une base thématique ou autre. De la même manière, chaque membre de la liste peut, par l’intermédiaire de l’adresse idoine, envoyer le même message à l’ensemble des personnes abonnées à la liste. On peut citer, par exemple “adbs-info”, “bibliosanté”.

Livre

Assemblage de feuilles imprimées formant un volume aux formats multiples. Le contenu porte généralement sur un sujet donné. Il contient un certains nombre de pages (plus de 48) et peut comporter différents éléments d’information : texte, images, etc. Dans les bibliothèques, on parle de monographies.

Journal officiel de la République française

Synonyme : JO
Les lois et textes réglementaires de la République doivent, pour être obligatoires, avoir été portés à la connaissance des citoyens. Les actes individuels doivent ainsi être notifiés aux personnes qui en font l’objet, alors que les actes de portée générale doivent être publiés. Dans sa partie Lois et décrets, le Journal officiel publie quotidiennement les textes de loi et les actes réglementaires pris par les autorités de l’État compétentes au niveau national. Les arrêtés des ministres sont souvent publiés également dans les bulletins officiels des ministères. La plupart des textes publiés au Journal officiel entrent en vigueur le lendemain de leur parution. Le Journal officiel de la République française est édité par la Direction des journaux officiels, l’un des services du Premier ministre. Outre sa version imprimée, le JO est accessible en ligne sur le site Légifrance, à l’adresse : http://www.legifrance.gouv.fr/

International standard serial number

Synonyme : ISSN
Numéro normalisé qui identifie sur le plan international chaque titre de publications en série. L’ISSN se compose de 8 chiffres répartis en 2 séquences. Les ISSN sont attribués par ISSN International et, en France, par le centre ISSN français situé à la Bibliothèque nationale de France

Intranet

Basé sur les mêmes protocoles qu’Internet, l’Intranet permet la mise en place de réseaux privés au sein d’une entreprise, d’une université, etc. dont l’accès est réservé à certains utilisateurs, dans une enceinte spécifique ou via l’identification à distance des usagers.

IOUPI

La méthode IOUPI est une méthode américaine de révision critique des collections. Elle a été publiée en langue française par la BPI en 1986. Elle propose les critères de désherbage suivants :
I = document incorrect, contenant une fausse information,
O = contenu ordinaire, médiocre,
U = document usé, abîmé,
P = document contenant une information périmée, I = document qui ne correspond plus au fonds, inadéquat.

Institut universitaire professionnalisé

Synonyme : IUP
Créés en 1992 pour répondre à des besoins spécifiques des entreprises, les instituts universitaires professionnalisés (IUP) sont destinés à former des cadres occupant des emplois intermédiaires entre ceux de technicien supérieur et d’ingénieur généraliste dans l’industrie, ou de cadre supérieur dans le secteur tertiaire. Depuis la mise en place du LMD, le cursus I.U.P. est intégré au niveau master.

Instruction

Les circulaires, directives, instructions sont des mesures internes à une administration, que doivent appliquer les fonctionnaires d’un département ministériel ou d’un service. Dépourvues de valeur réglementaire, elles sont la plupart du temps destinées à préciser les modalités pratiques d’application d’une réglementation.

Interassociation Archives – Bibliothèques – Documentation

Synonymes : IABD
L’IABD regroupe quinze associations professionnelles, dont l’Association des archivistes français (AAF), l’ Association des bibliothécaires français (ABF), l’ Association des professionnels de l’information et de la documentation (ADBS). A l’origine, ce groupe informel s’est constitué en 2003 autour du projet de loi sur les droits d’auteur et les droits voisins dans la société de l’information ( DADVSI). Depuis octobre 2010, l’IABD devenue “Fédération”, s’est fixée de nombreux objectifs dont celui de favoriser l’accès du plus grand nombre à l’information et à la culture.
Site web : http://www.iabd.fr

Internal Library Number

Synonyme : ILN

Le numéro ILN est un numéro attribué par l’Abes à toute bibliothèque française qui souhaite être identifiée nationalement dans le SUDOC. Alors que le numéro RCR identifie une composante précise (une bibliothèque, une section, un centre de documentation), le numéro ILN désigne l’établissement (EX :SCD).
Pour les bibliothèques du Sudoc, le numéro ILN à 3 chiffres est de forme 0XX ou 1XX (de 001 à 199). Pour les bibliothèques du réseau Sudoc-PS, dont l’établissement est le Centre Régional, le numéro ILN à 3 chiffres est de forme 2XX (de 200 à 299).

International federation of library associations and institutions

Synonymes : Fédération internationale des associations de bibliothécaires et d’institutions – IFLA
L’International federation of library associations and institutions (IFLA) existe depuis 1927. Elle rassemble au niveau mondial (150 pays représentés, 1.700 membres) des associations de professionnels des bibliothèques et de l’information – documentation et des associations d’établissements. Elle souhaite promouvoir une haute qualité dans les services, faire reconnaître leur valeur et représenter les intérêts de ses membres.
Site web : http://www.ifla.org/

International organization for standardization

Synonymes : Organisation internationale de normalisation – ISO
L’ISO est une fédération mondiale d’organismes nationaux de normalisation (un organisme par pays). La France est représentée à l’ISO par l’AFNOR. C’est une organisation non gouvernementale créée en 1947. Elle a pour mission de favoriser le développement de la normalisation et des activités connexes dans le monde, en vue de faciliter entre les nations les échanges de biens et de services et de développer la coopération dans les domaines intellectuels, scientifiques, techniques et économiques. Les travaux de l’ISO aboutissent à des accords internationaux qui sont publiés sous la forme de normes internationales.

International standard book number

Synonyme : ISBN
Numéro d’identification attestant l’enregistrement international d’un livre (titres ou éditions d’un titre). L’ISBN est attribué à l’éditeur selon une codification internationale. L’ISBN se compose de 13 chiffres répartis en 5 séquences. L’ISBN est géré par l’Agence internationale de l’ISBN et, en France, par l’Agence francophone pour la numérotation internationale du livre (AFNIL).

Inscription

L’inscription est l’action d’enregistrer un lecteur sur la liste (informatique ou pas !) des utilisateurs d’une bibliothèque. L’inscription donne souvent droit à utiliser tout ou partie des services qui sont proposés dans l’établissement.

Inspection générale des bibliothèques

Synonyme : IGB

L’inspection générale des bibliothèques (IGB) est un service rattaché au ministère chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche tout en étant à la disposition du ministère de la Culture et de la Communication pour les bibliothèques relevant de sa compétence. Elle assure quatre missions principales : le contrôle technique de l’Etat sur les bibliothèques, une mission d’étude, une mission de coordination dans les recrutements et une mission de représentation dans les instances nationales.

Elle publie fréquemment des études thématiques dans le domaine de la documentation qui font autorité ainsi que les rapports des concours de chaque session.

Site web : http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/pid24765/inspection-generale-des-bibliotheques.html

Institut

Appellation recouvrant plusieurs types de structures ayant statut d’établissement d’enseignement supérieur ou de composante d’un tel établissement. Un institut peut être : une composante d’un établissement public à caractère scientifique culturel et professionnel (EPSCP), un EPSCP autonome, un établissement public à caractère administratif (EPA) rattaché à un EPSCP (les IUFM par exemple), un établissement public à caractère administratif autonome ou un institut à statut d’université (instituts nationaux polytechniques par exemple).

Institut de l’information scientifique et technique

Synonyme : INIST
Centre d’information scientifique et technique placé au sein du Centre national de la recherche scientifique (CNRS), l’Institut de l’information scientifique et technique (INIST) a pour mission de collecter, traiter et diffuser les résultats de la recherche dans les domaines scientifique et technique. Les moyens de l’INIST s’articulent essentiellement autour d’un fonds documentaire (livres, mais aussi et essentiellement publications en série et littérature grise) qui couvre la plus grande partie de la recherche scientifique et technique mondiale.
A partir de l’exploitation de ces fonds, l’INIST gérait et proposait notamment deux bases de données de dépouillement : FRANCIS, consacrée aux sciences humaines et sociales et PASCAL, consacré aux sciences pures. Ces deux bases ont cessé d’être alimentées au 31 décembre 2014 mais l’INIST donne librement accès aux archives de ces deux bases sur http://pascal-francis.inist.fr/cms/?lang=fr
Site web : http://www.inist.fr/

Idea Store

Ces “Boutiques à Idées” sont en fait des bibliothèques de proximité, organisées en réseau, nées au Royaume Uni dans les années 2000 dans les quartiers pauvres du Tower Hamlets. Ce concept innovant propose une approche décontractée des bibliothèques où se mêlent culture, lieu d’apprentissage et convivialité. On peut aussi bien y boire un café, faire garder ses enfants ou suivre des formations. Les Idea Stores de Londres connaissent une fréquentation exemplaire. Site Web : http://www.ideastore.co.uk/

Identifiant

Synonyme : Nom d’utilisateur
Voir aussi Login
1. Numéro chronologique d’enregistrement d’un document dans un fonds documentaire.
2. Code ou numéro permettant à un lecteur d’accéder à certains services en ligne d’une bibliothèque ou à un réseau (consultation des ressources numériques, réservation en ligne de place de travail, réservation de documents, consultation du compte lecteur, etc.). Cette « clé d’accès » personnelle et confidentielle est souvent associée à un mot de passe.

Images en bibliothèques

L’association Images en bibliothèques a pour vocation de « valoriser les collections cinématographiques et audiovisuelles des vidéothèques, œuvrer pour la reconnaissance d’un savoir-faire collectif et d’une identité professionnelle, animer le réseau des bibliothécaires de l’image ». Parmi ses multiples activités, l’association propose à ses membres une sélection de films documentaires, organise chaque année le Mois du film documentaire, manifestation relayée au plan national, et dispense de nombreuses formations.
Site web : http://www.imagenbib.com/

Indexation

Terme lié : Indexer
L’indexation consiste à attribuer à un document une marque distinctive renseignant sur son contenu et permettant de le retrouver.
Elle se traduit par la recherche d’un symbole numérique ou nominal à partir de l’analyse du contenu du document. Ce symbole peut être :

– tiré d’une classification (indice). On parle alors d’indexation systématique.
– constitué d’un ou de plusieurs mots-clés. On parle alors d’indexation analytique ou d’indexation alphabétique matière.

Indicateur

1. En catalogage informatisé, dans les formats de type MARC, l’indicateur est un élément placé entre l’étiquette de zone et le code de sous zone, et qui indique au système les traitements qui doivent être réalisés sur l’ensemble de la zone (par exemple indexation ou non de la zone concernée).
2. En statistique, la notion d’indicateur recoupe celle de « valeurs », dont certaines ont une signification particulière dans un contexte donné comme par exemple la hausse des prix, le taux de chômage. Dans le domaine bibliothéconomique, on peut citer la dépense par habitant pour la bibliothèque municipale, nombre de prêts par habitant, nombre de volumes acquis par étudiant, nombre d’accès Internet disponibles, budget par étudiant pour une bibliothèque universitaire.

Indice

1. En bibliothéconomie, symbole issu d’une classification traduisant le contenu d’un document.
2. En matière administrative, l’indice est un élément chiffré qui sert au classement et à la rémunération du fonctionnaire. On parle d’ indice brut (IB) et d’ indice nouveau majoré (INM). La pyramide des indices pour un corps (ou cadre d’emplois) de fonctionnaires donné est fixée lors de l’élaboration de son statut particulier. L’ensemble de cette pyramide s’appelle la grille indiciaire.

Information scientifique et technique

Synonyme : IST
L’expression « information scientifique et technique » désigne un ensemble de ressources documentaires dans le domaines des sciences, des techniques et de la médecine : livres et articles de périodiques, mais aussi données commerciales, informations concernant les fournisseurs, distributeurs, produits, brevets, marques, experts, organisations, etc.

Haute autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur Internet

Terme lié : loi HADOPI
Il s’agit d’une autorité publique indépendante dotée de la personnalité morale. Elle a été instituée par la loi n° 2009-669 du 12 juin 2009, dite loi Hadopi, favorisant la diffusion et la protection de la création sur internet. Elle vise à encourager le développement de l’offre légale, à observer l’utilisation licite et illicite des œuvres sur internet, à protéger les œuvres à l’égard des actes de contrefaçon en ligne et à réguler l’usage des mesures techniques de protection et d’information.
Site web : http://www.hadopi.fr

Hiérarchie

Dans l’administration, la hiérarchie se concrétise par une organisation en chaîne ascendante des tâches et des responsabilités, organisation dans laquelle chaque agent se trouve placé sous l’autorité de son supérieur direct et, éventuellement, peut encadrer des agents qui sont ses subordonnés. Parmi les devoirs des fonctionnaires, figure l’obligation d’obéissance hiérarchique : le fonctionnaire doit se conformer aux instructions de son supérieur hiérarchique, sauf dans certaines circonstances exceptionnelles.

Hiérarchie des textes

Les autorités administratives prennent des décisions qui sont des actes publics hiérarchisés. La hiérarchie entre les différents textes découle de la position institutionnelle de leur auteur. Ainsi trouve-t-on, par ordre décroissant de valeur :
– les traités internationaux
– les lois (et les ordonnances lorsqu’elles ont été ratifiées par le Parlement)
– les actes réglementaires : d’abord les décrets, puis les arrêtés.
Les circulaires n’ont pas, en principe, la valeur d’une décision.
Au sein de chaque catégorie, le principe hiérarchique demeure le même. C’est pourquoi un décret délibéré en Conseil des ministres, parce qu’il est signé par le Président de la République, est supérieur aux décrets signés par le Premier ministre. De la même façon, l’arrêté pris par un ministre l’emporte sur un arrêté signé par un préfet, qui lui-même est supérieur à un arrêté municipal. De cette manière, il n’y a pas, en principe, de contrariété dans les décisions puisque l’autorité supérieure l’emporte.

Hyper Articles en ligne

Synonyme : HAL
HAL est un outil d’archives ouvertes. Cette plate-forme de dépôt et de diffusion des travaux scientifiques de niveau recherche couvre toutes les disciplines. Les documents déposés dans HAL y restent de façon permanente et reçoivent une adresse pérenne. HAL, développé par le Centre pour la communication scientifique directe (CCSD) de l’INIST héberge en 2011 plus de 166 000 documents.
Site web : http://hal.archives-ouvertes.fr/

Habilitation de diplôme

L’habilitation de diplôme est la procédure par laquelle les établissements d’enseignement supérieur doivent faire valider leurs formations par leur ministère de rattachement. Les composantes des établissements élaborent des maquettes de diplômes qui sont présentées aux différents conseils de l’établissement, puis entérinés par le conseil d’administration. Les projets sont ensuite transmis à la Direction générale de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle du ministère, où ils sont analysés, puis débattus au CNESER. Le ministère statue en dernier lieu sur l’habilitation éventuelle de la formation.

Grade

Le grade est une subdivision du corps (ou cadre d’emplois), qui représente une hiérarchisation à l’intérieur d’un même métier. La hiérarchie des grades au sein du corps est fixée par chaque statut particulier. Le grade est distinct de l’emploi : c’est le titre qui confère à son titulaire vocation à occuper l’un des emplois qui lui correspondent.

Grandes écoles

Les grandes écoles sont des établissements d’enseignement supérieur, relevant ou ne relevant pas du ministère chargé de l’enseignement supérieur, auxquels on accède par concours, après deux années de classes préparatoires, ou sur dossier. Elles se caractérisent par une formation longue, 5 à 6 ans après le baccalauréat et une coopération très étroite avec les milieux économiques, se développant à la fois pour la formation des étudiants (définition des besoins, organisation des stages, projets de fin d’études, etc.) et pour l’innovation et la valorisation de produits nouveaux (des contrats de recherche, transferts de technologie). Quelques exemples de grandes écoles : l’Ecole nationale supérieure de chimie de Paris, l’Ecoles nationale supérieure des mines, les instituts nationaux des sciences appliquées, l’Ecole nationale d’administration (ENA), l’Université de technologie de Compiègne (UTC), les écoles nationales vétérinaires, les écoles centrales.

Grands établissements

Ni universités, ni grandes écoles, les grands établissements sont cependant des établissements d’enseignement supérieur. Certains sont placés sous tutelle du ministère chargé de l’enseignement supérieur (l’Ecole nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques, l’Institut de physique du globe, le Muséum national d’histoire naturelle, l’Ecole nationale des chartes, etc.), d’autres pas. Ils jouissent de la personnalité morale, de l’autonomie pédagogique et scientifique, administrative et financière, mais obéissent à des règles d’organisation et de fonctionnement propres à chacun. Ainsi, le Collège de France ne transmet pas à ses étudiants un savoir acquis à partir de programmes définis et ne prépare à aucun diplôme.

Grille indiciaire

Synonyme : Classement indiciaire – Echelle indiciaire
La grille indiciaire est une échelle d’ indices commune à l’ensemble des fonctionnaires relevant d’un même statut particulier. La grille indiciaire est fixée lors de l’élaboration de chaque statut particulier et sert à la rémunération. Selon la place qu’il occupe dans la pyramide administrative (sa catégorie, son corps ou cadre d’emplois, son grade, son échelon) chaque fonctionnaire est affecté d’un indice qui détermine son traitement brut.
Plus largement, il existe une grille indiciaire commune à l’ensemble de la fonction publique, ce qui permet d’harmoniser les traitements des différentes catégories.

Grossiste

Un grossiste est un intermédiaire entre l’éditeur et le détaillant. Il permet d’alimenter les plus petits points de vente. La remise de l’éditeur au grossiste est supérieure à la remise faite au point de vente. Certains groupes d’édition, certains gros libraires ont une activité de grossiste.

Guide

Afin d’assurer la sécurité du public, en cas de danger immédiat, les guides désignés parmi les personnels des bibliothèques contribuent à l’évacuation en assurant la prise en charge des personnes « rabattues » par les serre-files en les guidant vers un point de rassemblement prédéfini. Chaque guide doit connaître très précisément les circulations et les cheminements de sortie de secours.

Guide du lecteur

Le guide du lecteur est un indispensable outil d’accueil des utilisateurs et de promotion d’une bibliothèque. Document court et informatif, il offre des renseignements de base sur la bibliothèque (adresse, téléphone, horaires d’ouverture, etc.), permet au lecteur de s’orienter dans le bâtiment et au sein des collections (plan, classification), précise les modes de recherche documentaire, synthétise les points principaux du règlement et indique souvent les services spécifiques. Il se décline parfois en marques-pages qui reprennent chaque point abordé dans le guide du lecteur.

Gallica

Gallica est la bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France et de ses partenaires. En ligne depuis 1997, elle s’enrichit chaque semaine de milliers de nouveautés et offre aujourd’hui un accès à plusieurs millions de documents. C’est une bibliothèque encyclopédique et raisonnée offrant accès à tous types de supports. Les documents peuvent être libres de droits ou sous droits (négociations avec les ayant droits, conditions d’utilisation fixées par les partenaires de la BnF).
Site web : http://gallica.bnf.fr/

Garanties des fonctionnaires

En contrepartie de leurs obligations, la loi apporte aux fonctionnaires certaines garanties fondamentales :

  • la liberté d’opinion politique, syndicale, philosophique ou religieuse, et la non discrimination de sexe, raciale, d’origine, de santé ou de handicap
  • le droit syndical
  • le droit de grève
  • le droit à la participation à travers leurs représentants siégeant aux organismes consultatifs paritaires
  • le droit à la protection morale, physique et pénale de la part de l’administration dans le travail.

Les fonctionnaires disposent également d’autres droits liés à l’exercice de leurs fonctions : droit à la mobilité (mutation ou détachement), accès à leur dossier administratif individuel, droit à rémunération après service fait, droit à congés (annuels, de maladie, de maternité, pour formation professionnelle ou activité syndicale), droit à la formation permanente et à des conditions décentes d’hygiène et de sécurité dans l’exercice des fonctions.

Gestion des droits numériques

Synonyme : GDN, DRM
La gestion des droits numériques GDN (en anglais DRM, Digital rights management) est réglementée par le chapitre IV de la loi DADVSI. Cette gestion des droits numériques désigne la mise en place des mesures techniques de protection, concernant le contrôle des usages et des accès aux ressources numériques (verrouillage, cryptage). Elle s’applique à tous types de supports (physique ou dématérialisé).

Google Livres

Synonymes : Google Books – Google print

Service de recherche de livres conçu par la société Google et basé sur la numérisation d’ouvrages provenant des bibliothèques de nombreuses universités majoritairement anglo-saxonnes. La recherche de livres fonctionne exactement comme une recherche sur le Web. Chaque fois que les termes de la recherche figurent dans un livre, un lien vers cet ouvrage s’affiche dans les résultats obtenus. Si le livre relève du domaine public ou si l’éditeur en a donné l’autorisation, il est possible d’en consulter le texte intégral et de le télécharger librement. Les fonctionnalités « Acheter ce livre » et « Emprunter ce livre », renvoient respectivement vers des librairies en ligne ou des catalogues de bibliothèques.
Ce projet est souvent perçu, en Europe, comme une monopolisation et une privatisation du savoir. En avril 2005, Jean-Noël Jeanneney, alors président de la Bibliothèque nationale de France, dans son livre Quand Google défie l’Europe, attaque ce projet de numérisation et demande la mobilisation des européens à ce sujet. C’est cet appel qui est à la base du projet de Bibliothèque numérique européenne (BNUE).
Site web : http://books.google.fr/

Google Scholar

Service de recherche conçu par la société Google et portant sur des travaux universitaires dans un grand nombre de domaines et de sources : articles revus par des comités de lecture, thèses, livres, résumés analytiques et articles. Ces travaux peuvent provenir de sources telles que des éditeurs scientifiques, des sociétés savantes, des référentiels de prépublication, des universités et d’autres organismes de recherche.
Site web : http://scholar.google.fr/schhp?hl=fr

Formation à l’Information Scientifique et Technique

Synonyme : FORMIST
Ce réseau francophone dédié à la formation à l’usage de l’information dans l’enseignement supérieur a été mis en place, en 1999, à l’Ecole nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques (ENSSIB) pour répondre aux besoins en matière de formation à l’information scientifique et technique, de veille et de travail en réseau. A travers un site web, ce service coordonne et propose au public des documents et des outils directement utilisables comme supports de cours, dans un cadre d’enseignement ou d’auto-formation.

Formation des lecteurs

Synonymes : Formation des usagers – Formation des utilisateurs

Service de formation des lecteurs à l’utilisation de la bibliothèque, à la maîtrise de l’information en général, au maniement des ressources documentaires, ce dispositif vise à rendre l’usager plus autonome dans sa démarche de recherche d’informations et de documentation.

Forme rejetée

En catalogage, la forme rejetée correspond à la forme de la vedette autre que celle retenue pour la vedette principale. Elle correspond généralement à une variante ou à une construction différente de la vedette utilisée.

Ce terme a été remplacé dans le le code RDA par celui de variante de point d’accès.

Folksonomie

Étymologiquement le mot folksonomie est la combinaison de deux termes anglais : folk (usager) et taxonomy (taxinomie ou règles de classification). Il désigne sur le web le phénomène d’indexation des documents numériques par l’usager à l’aide de tags.