Des touches en relief sur un clavier tactile

Dernièrement, un nouveau procédé de saisie sur les appareils tactile a été présenté. Ce n’est pas a proprement parlé du traitement d’images effectivement, mais c’est quelque chose en terme de nouvelle technologie qui me parait intéressant à présenter. L’entreprise Tactus propose en effet un système qui permet d’ajouter des touches physiques aux claviers tactiles. Une vidéo valant mieux qu’un long discours, voici la présentation du produit.
[youtube]http://youtu.be/bwbO2JvW6lE[/youtube]
On se rend compte assez vite des possibilités du système puisque ce ne sont pas des touches figées et donc perturbant l’interface tactile, mais des touches qui peuvent apparaitre ou disparaitre sur demande. En effet, la couche de protection de l’écran tactile (en général en verre) est remplacé par une couche de polymère résistant. La dalle supplémentaire ne perturbe pas le fonctionnement tactile de l’écran et ajoute la possibilité de créer des boutons de toute forme (carrés, cercles, triangles, barres, anneau pourquoi pas) et de régler la hauteur et la résistance de ces boutons.

Le fonctionnement de la dalle est assez complexe mais dans moins d’un millimètre d’épaisseur, le constructeur a inséré un fluide, une couche de protection et une couche transparente percée de trous minuscules. Lorsque le programme lancé sur l’appareil tactile a besoin de boutons pour fonctionner, il fait gonfler le fluide sous la pression et donc ce dernier passe au travers des trous pour faire gonfler légèrement la couche de protection en polymère. Cela crée des boutons physique sur le clavier tactile. Ces boutons peuvent être ceux du clavier effectivement, mais aussi des curseurs pour faire monter ou descendre une page de texte, ou encore des boutons comme sur une console de jeux. Le temps pour faire gonfler et dégonfler les boutons est inférieur à une seconde et bien entendu tout est entièrement personnalisable.

D’après l’entreprise cela améliorerait le temps de frappe sur les tablettes et autres appareils tactiles. Il est vrai aussi, que cela permettrait assez vite de trouver l’endroit où frapper pour décrocher le téléphone même sans le regarder. Ou encore pour pouvoir utiliser un dispositif tactile pour des personnes mal voyantes. C’est donc une technologie à suivre même si elle n’est pas encore disponible sur les appareils commercialisés. Encore une affaire à suivre.

Related posts:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *