Cours Master – Chap 3 (Part 2)

L’agrégation de porteuses sur les bandes licenciées et non licenciées

3.3. Configuration : Scénarios d’Agrégations (Déploiement)

3.3.1 : Agrégation de porteuses en FDD

Afin de s’adapter aux bandes de fréquences acquises par l’opérateur, les porteuses agrégées peuvent avoir des largeurs de bande différentes. Ainsi, l’agrégation de porteuses peut s’effectuer sur :

  • Des porteuses contiguës dans une bande : Classe A
  • Des porteuses non contiguës dans une bande : Classe B
  • Des porteuses sur des bandes différentes : Classe C

 

 

Figure 3.3. Différentes classes pour le CA

 

La spécification R.10 propose 6 classes différentes pour l’agrégation de porteuses, mais seules 3 d’entre elles (Classe A, Classe B et Classe C) sont définies. Chaque classe indique le nombre de CC dans la classe (CC est soit la PCC et/ou la/les SCC) et le nombre maximum de PRB gérés par l’UE dans cette classe.

Le tableau 3.2 résume les 6 configurations possibles :

Table 3.2. Configuration des UE pour l’agrégation de porteuses

A partir de cette table, lors de la procédure d’attachement l’UE informe le MME des bandes de fréquences et de la classe qu’il supporte pour le CA. Les bandes de fréquences sont numérotées selon le tableau 3.3 (liste non exhaustive) :

Table 3.3. Canaux de fréquences (extrait TS36.101 – Table 5.5.1)

Si l’UE supporte le CA intra-bande contigüe, il indique les porteuses supportées en ajoutant le lettre C, comme par exemple : CA_1C, CA_7C.

Si l’UE supporte le CA inter-bande sur 2 porteuses, il indique les porteuses supportées en ajoutant la lettre A comme par exemple : CA_1A_5A.

Si l’UE supporte le CA intra-bande non contigüe sur 2 porteuses, il indique les porteuses supportées en ajoutant la lettre A comme par exemple CA_1A_1A.

Les combinaisons possibles sont définies dans la 3GPP TS36.101 pour 2 bandes en classe A (R.10 et R.11), trois bandes en classe A et/ou classe C (R.12), 4 et 5 bandes (R.13). La liste des possibilités d’agrégation sur deux porteuses augmentent de la R.10 à la R.13.

Cela nécessite donc de nouvelles catégories de terminaux. La table 3.4 complète ainsi la table 3.1, en ne prenant en compte que le nombre de CC. D’autres paramètres tels que le nombre d’antennes pour le MIMO et la modulation sont à prendre en compte pour expliquer les débits annoncés.

Table 3.4. Nouvelles catégories de terminaux définies par la R.10

 

3.3.2 : Agrégation de porteuses en FDD-TDD

La spécification R.12 exploite les méthodes de multiplexage en fréquentielle et en temporelle. Ainsi, la PCell peut fonctionner en FDD avec l’UE et la SCell en TDD. Cela permet d’offrir la possibilité d’exploiter la bande des 3.5 GHz en TDD avec les autres bandes de l’opérateur. La 3GPP préconise l’utilisation des bandes en TDD sur une fréquence plus élevée que les porteuses en FDD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Captcha loading...