Diameter ou HLR, Orange confirme que le problème viendrait du HLR

Alors que dans les articles précédents, nous avions évoqués deux éléments essentiels, le HLR et Diameter, il s’avère selon les dernières informations que l’équipement incriminé serait effectivement le HLR. Certaines sources évoquent même qu’Orange aurait confirmé cette panne.

Le HLR est le seul composant qu’on ne peut pas remplacer par un autre en quelques minutes ». « Quand le HLR revient, il y a un rush de demandes depuis les mobiles pour se réenregistrer. […] D’où probablement une remise en route partielle, par morceaux, d’abord 2G… » explique enfin le message sur la liste.

Opération de maintenance deux jours avant

Sur un autre site, on apprend que le HLR avait fait l’objet d’une opération de maintenance deux jours auparavant. Le suédois Ericsson et le français Alcatel-Lucent, les deux fournisseurs de ce type d’équipement pour France Télécom, ont travaillé en coopération étroite avec l’opérateur. «Une centaine de personnes d’Alcatel-Lucent sont mobilisées, dont une dizaine chez l’opérateur», précise l’industriel.

Nous allons donc abandonner la piste du protocole Diameter pour ne retenir plus que le HLR (à moins que le problème vient du protocole d’échange entre le HLR et les autres équipement du réseau). J’ai donc perdu mon pari du post précédent, en focalisant surtout sur la piste lié à la signalisation (selon les propos de Stéphane Richard :  » La panne est lié à un «dysfonctionnement logiciel» dans des équipements gérant «la signalisation des appels. « .

Rectification étant faîtes, nous connaissons maintenant la cause (sauf rebondissement …)

 

 

 

 

Related posts:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *